background preloader

Entretien d’embauche : 31 questions

Entretien d’embauche : 31 questions
Vous avez un entretien qui arrive bientôt ? Ou vous espérez un coup de fil et vous vous demandez que faire en attendant ? Voici une liste de questions que votre interlocuteur pourrait vous poser. Bonne réflexion ! Questions sur vous : 1. Questions sur vos expériences passées : 17. Questions sur votre relation au travail : 23. Bonne réflexion ! Marre de ne pas trouver le job qui vous plaît ? A lire aussi : Related:  PostulerL'entretien

Entretien : quand seriez-vous disponible ? Que répondre ? Quand êtes-vous disponible ? Voilà une question qui fait partie des classiques de l’entretien. Elle peut sembler anodine au premier abord, mais quand on y réfléchit, elle ne l’est pas tant que ça… Certains recruteurs posent cette question systématiquement. Quand vous êtes en face d’un opérationnel qui n’est pas spécialisé dans le recrutement, cette question a une tournure positive. Si vous êtes en recherche d’emploi, il n’y a pas à hésiter sur la réponse : réitérez votre motivation et votre intérêt pour rejoindre la société dès que possible. Cependant, un problème peut se poser dans un cas précis : vous êtes déjà en poste dans une entreprise, et vous passez un entretien dans une autre… Vous aurez probablement une période de préavis à négocier à un moment donné. En général, les candidats hésitent entre deux possibilités. est-ce que je dois répondre que je suis disponible tout de suite ou rapidement, mais dans ce cas, il va falloir que je négocie avec mon employeur actuel ?

Comment aborder l’entretien de recrutement d'un commercial ? Le recrutement est le premier contact direct entre l’entreprise et les candidats et la première action de management de l’entreprise envers ses salariés potentiels. Vu les coûts directs et indirects de cette pratique (frais des cabinets de recrutement, vacance, perte de client, baisse de motivation, etc.), le recrutement se doit d’être efficace. L’action de recrutement demande donc de la prudence et de la rigueur : évaluer un candidat et être capable de faire un choix équitable ne s’improvise pas. Les questions à poser Les questions fondées sur l’identification du comportement antérieur du candidat ne s’improvisent pas. Recruteur, pas inquisiteur Les questions du recruteur ne servent pas à « piéger » le candidat mais à le guider dans la description de ses compétences et du contexte de leur mise en œuvre. Peut-on tout demander ?

Entretien : 4 questions qui vous mettent mal à l’aise (et que répondre) : Voici quatre questions qui reviennent souvent en entretien. Autant vous le dire tout de suite, ces questions n’apportent rien au recruteur. Pourquoi ? Parce que le candidat peut facilement inventer une réponse. Ce qui est bien avec ces questions, c’est qu’il est facile d’y répondre. 1) Pourquoi voulez-vous ce job ? L’idée de cette question est qu’elle est censée évaluer l’intérêt du candidat pour le poste. Bref, si on vous pose cette question, vous aurez sans doute l’impression de vendre du vent. Je la posais en entretien, il n’y a pas si longtemps encore. En fait, même si le candidat n’a pas réfléchi à la question, il est capable de pipoter une réponse. 2) Citez-moi 3 défauts ? Encore une fois, le candidat intelligent va botter en touche. 3) Votre expérience professionnelle n’est pas en adéquation avec le poste auquel vous postulez ? Mauvaise réponse possible : Au lieu de cela, je vous suggère de préparer : 4) Où vous voyez-vous dans 5 ans ? Mauvaises réponses possibles :

4 questions à poser en entretien d’embauche Beaucoup de candidats se contentent de poser des questions triviales sur le poste et sa définition. Ils se disent qu’en évitant de poser des questions qui fâchent, ils ont plus de chances d’être retenus. C’est une erreur : des questions qui challengent un peu votre interlocuteur vous permettent : 1) d’affiner votre vision du poste 2) de sortir du lot comme un candidat avec du recul et une vraie volonté de comprendre le poste avant de s’engager. Evidemment, certains recruteurs vont être dérangés que vous posiez autant de questions. Dans ce cas, dites-vous que c’est louche… Voici quatre questions à essayer : 1) Pourquoi ce poste est-il vacant ? Est-ce que ce poste est ouvert du fait d’une création de poste ? Bref, il y a de multiples raisons qui peuvent justifier qu’un poste soit vacant. 2) Pourriez-vous me raconter une journée type dans ce poste ? Pensez en termes de questions ouvertes et non fermées, puis spécifiez les questions. 3) Est-ce que vous aimez cette société ?

Les secrets d'un bon pitch Recevez un extrait de notre guide de survie aux réunions pour transformer vos réunions en moments funs et productifs ! Non, nous n’allons pas vous parler de brioche fourrée au chocolat même si je dois bien avouer que l’addiction qu’a développé mon fils pour ces pains au lait mériterait certainement une recherche plus approfondie. Non, nous allons vous parler de cet art délicat qui consiste à faire passer ses idées en un minimum de temps avec un maximum d’efficacité. Que ce soit pour présenter son entreprise, présenter son business plan ou tout simplement pour se présenter en entretien d’embauche, le pitch est devenu aujourd’hui un passage obligé. Mais d’abord c’est quoi un pitch ? Un pitch c’est une façon de transmettre de l’information. Le rapport : le rapport transmet des faits et des données. Un pitch comment ça marche ? Ne croyez pas qu’un pitch ça s’improvise comme ça. Tout d’abord il faut planter le décor et décrire le contexte, la situation de départ.Ensuite on décrit le problème.

Entretien : DECRYPTER les réponses du recruteur : Si vous avez déjà commencé à passer des entretiens, ou si vous avez été en contact avec des cabinets de recrutement, les phrases qui suivent vont sans doute vous rappeler quelques souvenirs. 1) Je garde votre profil en tête, et je vous recontacte si j’ai des opportunités qui correspondraient mieux à votre profil C’est la phrase type du chargé de recrutement qui vous contacte pour savoir si le poste qu’il cherche à pourvoir vous intéresse. Quand vous lui expliquez en quelques phrases que votre objectif ne correspond pas du tout au poste pour lequel il vous appelle, c’est en général comme cela qu’il termine l’appelle. Traduction : Votre CV est stocké dans notre base de données, ainsi que le fait que je vous contacte aujourd’hui. Pour ma part, je réponds : je garde votre offre d’emploi en tête, au cas où quelqu’un dans mon entourage correspond mieux au profil que vous recherchez. 2) Le salaire est fonction du niveau d’expérience. La traduction : votre profil n’est pas la priorité.

Entretien : qu’apporteriez-vous à notre société ? Voici comment répondre : La plupart des gens font trois erreurs quand on leur pose cette question : qu’apporteriez-vous à notre société ? Voici ces erreurs : 1) Se jeter toute de suite dans la réponse Certaines personnes se jettent directement dans la réponse sans se demander au préalable « qu’est ce que recherche la société ? Qu’est ce que veut la société ? ». 2) Être non factuel Si vous dites que vous êtes dynamique, que vous êtes motivé, que vous aimez le travail en équipe, ce sont des qualités qui ne sont pas vérifiables immédiatement par la personne en face de vous et qui ne sont pas étayées par des éléments concrets. n’est pas dynamique ? La plupart des entreprises actuellement nécessitent des gens qui sont au minimum ouverts vers les autres. 3) Donner des éléments de réponse uniquement tournés vers vous Par exemple : J’ai envie d’apprendreJe souhaite améliorer mon mode de managementJe veux progresser dans mon mode de management Que faire à la place ?

Pourquoi le recruteur ne vous rappelle pas après un entretien ? Vous vous demandez pourquoi une société ne vous rappelle pas après l’entretien que vous avez passé ? Vous trouvez peut-être cela anormal ? Après tout vous vous dites que vous leur avez consacré du temps ? Je vous explique tout de suite pourquoi. Pour mieux se mettre à la place de l’employeur, je vous propose un exemple concret où vous êtes, justement, l’employeur entre guillemets. Est-ce qu’il vous est déjà arrivé d’acheter une maison, un appartement, une voiture ou à la rigueur une cuisine équipée. Repensez à la dernière fois où vous avez eu à faire à ces vendeurs. Est-ce que vous rappelez un par un chaque vendeur pour lui dire que finalement vous n’allez pas acheter sa voiture / sa cuisine / son appartement ? Non ? Peut-être que vous vous dites que c’est un vendeur, que c’est son métier et donc qu’il est habitué. Certaines personnes le prennent personnellement. De son côté, le vendeur de voiture à qui vous dites non passe au client suivant.

Comportement à adopter lors d'un entretien d'embauche : conseils et erreurs à éviter >> Dossier conseillé : Mettre toutes les chances de son côté pour réussir un entretien d'embauche D'après un sondage mené par CareerBuilder France début 2015, 37% des employeurs savent si un candidat peut convenir dès les 5 premières minutes. Vous devez donc faire forte impression dès le premier contact visuel. Quelles sont donc les erreurs à éviter ? La moitié des recruteurs disent qu'un manque de contact visuel, une absence de sourire, et le fait de gigoter font partie des erreurs de langage corporel les plus courantes. Pour ne pas perdre toute chance de décrocher le poste en raison du langage de votre corps, voici ce qui peut vous desservir lorsque vous passez un entretien de recrutement : Lorsque vous avez fait acte de candidature et que vous êtes reçu en entretien, vous devez, autant que faire se peut, adopter une attitude la plus neutre possible. Bien que passer un entretien soit stressant, vous devez apprendre à contrôler votre corps et votre gestuelle. Quelle attitude adopter ?

Quel réseau social choisir ? Viadeo, LinkedIn, un autre ? Quel réseau social choisir ? Faut-il être sur tous les réseaux sociaux ? Est-il mieux de se fixer sur un seul ? Et dans ce cas lequel ? La première question à vous poser avant de choisir est : quel est votre but ? Est-ce que vous cherchez simplement un outil pour gérer vos contacts ? Le problème de la plupart des gens qui s’inscrivent sur les réseaux sociaux, c’est qu’ils n’ont pas une stratégie précise, soit de recherche d’emploi, soit de gestion de leur réseau. Pourquoi faut-il choisir ? L’approche la plus basique consiste à dire : je suis présent sur tous les réseaux, comme ça je suis sûr d’être visible. les demandes de contact sur chaque réseaula mise à jour de vos informations sur chaque profil (si vous voulez être visible quand quelqu’un fait une recherche, vous avez intérêt à mettre beaucoup de contenu sur votre profil, ce qui prend du temps à mettre à jour. Et surtout : la cohérence entre chaque profil ! Au bout d’un moment, vous passez votre temps à faire des modifications.

Comment la rareté peut booster votre candidature ? Est-ce que vous avez déjà cherché à acheter ou louer un appartement, ou une maison ? Si oui, vous avez sans doute effectué plusieurs visites avant de trouver la perle rare. Est-ce que vous avez remarqué qu’en général, il y a deux types de visites organisées par les agences immobilières : 1) vous visitez seul le bien immobilier, avec le propriétaire ou l’agent immobilier qui vous fait la présentation. 2) vous visitez l’appartement en groupe. En faisant des visites groupées, le vendeur sait que les acheteurs sont en compétition. Et ce n’est pas vrai que pour les ventes de biens immobiliers. On vient de voir : la rareté attire, et elle pousse les gens à agir vite. Voici quelques pistes pour démarrer : Si vous poussez la carte à fond, vous pouvez arriver à être le seul sur le marché. Cela marche encore plus si vous renforcez ce sentiment d’exclusivité en entretien d’embauche. quand seriez-vous disponible ?

Related: