background preloader

Ressource pédagogique - Le conflit israélo-arabe (de 1948 à nos jours) - Jalons pour l'histoire du temps présent

Ressource pédagogique - Le conflit israélo-arabe (de 1948 à nos jours) - Jalons pour l'histoire du temps présent
parcours pédagogique Elsa Coupard - Enseignante d'histoire-géographie de l'Académie d'Aix-Marseille Présentation A travers plusieurs sujets datant de 1948 à 2006, on revient sur l'historique du conflit israélo-arabe et israélo-palestinien, pour comprendre les enjeux qui agitent aujourd'hui encore cette zone du Proche-Orient. Place dans le programme Terminale > L et ES > Histoire > Puissances et tensions dans le monde > Un foyer de conflitsTerminale > S > Histoire > Enjeux et recompositions géopolitiques du monde > Un foyer de conflitsTerminale > STG > Histoire > Les relations internationales > Le Proche Orient - L'Amérique latine > Le Proche OrientCAP > Histoire > Guerres et conflits contemporains > Les nouveaux conflits > Le conflit israelo-arabe Objectifs pédagogiques Faire la critique d'un document vidéo.Comprendre les enjeux du conflit israélo-arabe, de 1948 à nos jours. Durée estimée de l'activité Chronologie Activités Les guerres israélo-arabes La difficile naissance d'Israël Prolongements

http://fresques.ina.fr/jalons/parcours/0043

Related:  Proche et Moyen-OrientH4 : Le Proche et Moyen-Orient, foyers de conflitsAMB_Q° cont_PO. MO 1839-1991

Jérusalem : une ville sainte au cœur du conflit « Jéru­salem est sans doute l’une des plus fas­ci­nantes villes du monde, de même que la plus sainte, la plus belle et sans doute la plus dis­putée », c’est ainsi que le célèbre guide de voyage, Lonely Planet, pré­sente la ville. Sainte la ville l’est, et même tri­plement puisqu’elle est la ville sainte du judaïsme (avec la pré­sence du mur des Lamen­ta­tions, vestige selon la tra­dition juive du Temple de Salomon, détruit par les romains), de l’islam (Al-​​Qods est la troi­sième ville sainte après La Mecque et Médine, le pro­phète aurait fait son ascension depuis ce qui constitue aujourd’hui l’esplanade des mos­quées) et du chris­tia­nisme (Jésus Christ y aurait vécu ses der­niers jours, sa mort et sa résur­rection). Fas­ci­nante elle l’est par son mélange de cultures, par son archi­tecture, par les per­sonnes que l’on peut y ren­contrer. Mais plus que tout cela, et sans doute à cause même de tout cela, Jéru­salem est aussi une des villes les plus dis­putées. Bref rappel historique

Conflit Israélo Palestinien infographies Toutes ces infographies sont sur ​​le site Visualizing Palestine, un site dédié à la création de documents graphiques pédagogiques et percutants. N’hésitez pas de consulter ce site. • Je vous fais part de ces exemples très concrets et surtout vraiment d’actualité pour vous démontrer que, à travers l’utilisation des i-Viz (infographies), la compréhension cognitive est très précise lorsque la structuration de plusieurs données vous permettent de suivre l’actualité sur des conflits, avec notamment celui du conflit Israélo-Palestinien. Comprendre le conflit israélo-palestinien : explications et chronologie Explications du conflit israélo-palestinien, et israélo-arabe, à connaitre par coeur pour le programme d'histoire pour Sciences Po : >> Situation des Pays du Moyen-Orient, faits actuels et histoire pour comprendre les guerres au Moyen-Orient Situation de la Syrie : Capitale de la Syrie : Damas Population de la Syrie : 20 millions habitants Président de la Syrie : Bachar el-Assad Résumé de l'histoire de Syrie : En 1970, coup d'état de Hafez el-Assad avec le parti Baas (à l'origine, le parti Baas voulait l'unification de tous les États arabes) En 2000, son fils Bassar el-Assad lui succède.

Quelles frontières pour l’État d’Israël ? L’oubli des frontières Un rapport pragmatique aux frontières Solidifier les lignes d’armistice des représailles violentes et leur renvoi systématique en territoire ennemi, après tout acte de sabotage commis en Israël (en octobre 1953, le raid contre le village cisjordanien de Qibya fit plus de 60 morts civils). Suez 1956 En réplique au refus anglo-américain de s'associer à l'URSS et à la Banque Mondiale pour financer l'ambitieux projet du barrage égyptien d'Assouan, Gamal Abdel Nasser nationalise le 26 juillet 1956 la Compagnie du Canal de Suez, contrôlée par les Britanniques. Anthony Eden, premier ministre anglais annonce des représailles militaires. Israël puis Paris qui a l'espoir de couper les bases arrières égyptiennes du FLN en faisant chuter Nasser se rallient à ce principe. Le 29 octobre, Israël envahit le Sinaï. Le 30 octobre, Nasser rejette l'ultimatum demandant la rétrocession et le contrôle du Canal.

Le Moyen-Orient : une géographie qui a une histoire (1) Rédacteur : Vincent Capdepuy Pour chaque nouvelle question au concours d’enseignement d’histoire et de géographie, le jury rédige une lettre de cadrage dans le but d’expliciter les attentes et d’éviter ainsi que les étudiants ne divaguent trop. En l’occurrence, la question d’histoire contemporaine, intitulée « Le Moyen-Orient de 1876 à 1980 », nécessitait une mise au point sur la délimitation spatiale de ce qu’on doit entendre par Moyen-Orient. La notion est à géométrie variable et le jury a voulu clarifier les choses :

1948 : la Palestine des archives aux cartes De Gaza à Dimona, en passant par Bagdad et Beyrouth, le Proche-Orient subit aujourd’hui encore les conséquences des événements qui se sont déroulés il y a soixante ans. Inversement, le règlement de la question israélo-palestinienne, née avec la Nakba (catastrophe, en arabe), reste la condition nécessaire - même si elle n’est pas suffisante – d’un apaisement régional. 29 novembre 1947 : l’Assemblée générale de l’Organisation des Nations unies (ONU) partage la Palestine en un Etat juif, un Etat arabe et une zone internationale pour Jérusalem et les Lieux saints. 14 mai 1948 : Israël déclare son indépendance et, dès le lendemain, fait face aux armées des Etats arabes qui ont refusé le partage. 20 juillet 1949 : la signature du dernier armistice entre Tel-Aviv et ses voisins (en l’occurrence la Syrie) met fin à vingt mois de guerre judéo-palestinienne, puis israélo-arabe. Cartographie de Philippe Rekacewicz. 1948-1949 : les différents mouvements militaires de la première guerre israélo-arabe

Tout comprendre sur Daech, l'Etat Islamique Fermer Bonjour, Dans l’optique de l’amélioration constante de ses services, France Bleu souhaite recueillir votre avis sur l’évolution du site. Cette enquête ne vous prendra que quelques minutes et nous permettra d’améliorer notre site afin de mieux répondre à vos attentes. Cela vous permettra également d’être parmi les premiers à tester les nouveautés du site, en vous inscrivant à la fin de l’enquête. L’équipe de France Bleu

Géopolitique du Moyen-Orient Sommaire Le Point surDéfinir le Moyen-Orient Des régimes contestés par la rue Le Moyen-Orient dans la mondialisation Typologie géopolitique des États Le découpage du Moyen-Orient : jeu de puissances Quels gendarmes pour le Moyen-Orient aujourd’hui?? En conclusion, trois défis majeurs Thèmes et documents Acteurs et outils Les États-Unis, puissance dominante Le Conseil de coopération du Golfe, moteur régional L’Iran, une zone d’influence en puissance La Turquie, puissance émergente Israël ou l’indispensable mondialisation Les groupes islamistes, des acteurs transnationaux Centres et périphéries Le jeu des investissements étrangers Médias panarabes : un monopole saoudo-qatari Crises Gérer plutôt que résoudre le conflit israélo-arabe De la révolte à la guerre en Syrie La dislocation de l’Irak Le Liban au bord de l’explosion L’Égypte entre “le prophète et le pharaon” Le Yémen, une nouvelle partition ? Iran/Arabie saoudite, la guerre froide

Chiites-Sunnites: la carte pour comprendre les jeux d'alliance au Moyen-Orient après les exécutions en Arabie saoudite INTERNATIONAL - La France a appelé dimanche 03 janvier les responsables du Moyen-Orient à "tout faire pour éviter l'exacerbation des tensions sectaires et religieuses" dans la région, après l'exécution en Arabie Saoudite d'un dignitaire chiite. Des affrontements opposaient pourtant la police à des manifestants chiites à Bahreïn dimanche, alors que la mise à mort du cheikh Nimr, virulent critique de la dynastie sunnite des Al-Saoud qui règne sur l'Arabie saoudite, a suscité des violences en Iran, notamment autour de l'ambassade saoudienne à Téhéran. Une ligne de fracture L'Arabie Saoudite est un pays sunnite alors que l'Iran obéit aux rites du chiisme, une autre branche de l'islam. D'un côté, des sunnites opposés aux régimes chiites de Syrie et d'Irak et soutenus par plusieurs pays du Golfe dont l'Arabie saoudite.

Origine, puissance, financement : les clefs pour comprendre l’Etat islamique Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Mathilde Damgé L’organisation, qui a revendiqué les attentats du 13 novembre, est une nébuleuse dont les contours sont difficiles à cerner. Voici 5 points essentiels pour l’appréhender. Le Moyen-Orient de 1876 à 1980 Tout l’intérêt et la difficulté de ce nouveau programme proposé aux candidats des concours Capes et agrégation tiennent dans son titre même, pourtant très bref : un siècle d’histoire du « Moyen-Orient », qu’est-ce à dire ? L’expression « Moyen-Orient » tire son origine d’un point de vue européen sur le monde puisqu’elle définit la région qui se situe « à mi-chemin », entre l’Europe expansionniste et les richesses de territoires coloniaux de l’Extrême-Orient. Précisément, la genèse de l’expression est plutôt britannique (Middle East) alors que l’expression française longtemps consacrée était « Proche-Orient », pour définir les régions du Levant (Palestine-Syrie-Liban) géographiquement plus proches de la Méditerranée et de l’Europe. Une des clés qui permettra aux enseignants et aux étudiants de réussir ce tour de force sera de porter une attention soutenue à la chronologie – et en particulier aux synchronies.

Related: