background preloader

La gamification au service de la motivation des collaborateurs et de la solidarité : Giving Corner

La gamification au service de la motivation des collaborateurs et de la solidarité : Giving Corner
Nous l’avons déjà vu, la gamification est un excellent moyen de motiver les utilisateurs à réaliser certaines actions sur le site. Mais la gamification ne doit pas s’arrêter au e-commerce, elle peut également être un excellent moteur pour motiver les collaborateurs d’une entreprise. Et si en plus, la solidarité rentrait en jeu ? C’est le pari que s’est lancé Giving Corner une solution de motivation et d’implication des collaborateurs valorisant les actions du quotidien de l’entreprise par la réalisation de projets solidaires. Un véritable modèle gagnant-gagnant, découvrez le test de cette solution… Difficile de maintenir la motivation des collaborateurs sur le temps. L’entreprise propose à ses employés de réaliser certaines actions (répondre à une enquête, participer à un évènement, réduire sa consommation…) chaque action est récompensée par des points qui peuvent ensuite être utilisés pour soutenir des associations. Ces actions sont définies par l’entreprise en amont. Related:  MotivationQG1 - Comment faire du cadre juridique du travail, un facteur deQG2 - La recherche du mieux vivre au travail est-elle compatible

Les salariés français sont les plus démotivés d'Europe INFOGRAPHIE - Près de 40% des Français ont vu leur motivation au travail chuter en 2013, selon le baromètre Edenred-Ipsos. Ils sont plus déprimés que les Italiens ou les Espagnols, pourtant plus touchés par le chômage. En cause, un manque de reconnaissance et une frustration salariale. Les Français vont au bureau à reculons. Près de 40% d'entre eux ont vu leur motivation au travail diminuer cette année, selon le baromètre annuel Edenred-Ipsos*. Des insatisfactions d'autant plus mal vécues que les salariés français ont un «niveau d'affect non négligeable, notamment un sentiment d'implication, dans le travail», note l'étude. Tandis que le taux de chômage atteint 10,9% dans l'Union européenne, les salariés européens sont plus inquiets à l'égard de l'emploi qu'en 2012. Toujours est-il que dans le contexte économique actuel les Européens ont tendance à vouloir rester au chaud.

Comment «rebooster» la motivation des salariés  Selon une étude de Kelly Services, la participation aux bénéfices est un bon outil. Deux ans près le démarrage de la crise, où en est l'engagement des salariés envers leur entreprise ? Cette question taraude les DRH, qui cherchent les bonnes pratiques susceptibles de redynamiser leur motivation. Selon une étude exclusive de Kelly Services qui sera rendue publique aujourd'hui, plus de la moitié des salariés français estiment qu'ils seraient plus productifs et motivés s'ils bénéficiaient d'une participation aux bénéfices ou s'ils détenaient des actions de leur entreprise. Avantages «en nature» Aujourd'hui, souligne le spécialiste des solutions en ressources humaines, 21 % des salariés disposent d'une partie variable dans leur rémunération, liée à l'atteinte d'un certain nombre d'objectifs. La politique salariale n'est pas le seul outil à la disposition des DRH.

Travail Jeremy Masselis: La gamification, ou comment Mary Poppins peut vous aider à mieux engager votre audience "Engager votre audience", depuis l'avènement du digital c'est aujourd'hui l'objectif principal de la plupart des stratégies de communication : "Comment engager mes consommateurs avec mes contenus, avec ma campagne, avec ma marque?". L'ensemble de la marketosphère mondiale n'a que ce mot à la bouche : engagement. On l'utilise tellement souvent et un peu pour tout et n'importe quoi, qu'on en oublierait presque sa véritable définition. Engagement, petite (re)définition. En psychologie sociale, l'engagement désigne l'ensemble des conséquences d'un acte sur le comportement et les attitudes (vues ici comme l'ensemble des connaissances et prédispositions mentales d'un sujet ou d'un groupe vis-à-vis d'un autre objet, d'une action, d'un individu ou encore d'une marque). Avec les nouvelles technologies et tous les nouveaux moyens aujourd'hui à disposition des marques pour interagir avec leurs consommateurs, il n'est pas étonnant que le concept suscite un fort intérêt. Et en marketing ?

Un beau cadre de travail est bon pour la motivation Articles connexes Comment justifier une période de chômage ? De nombreuses raisons peuvent expliquer une période de chômage plus ou moins longue sur un CV : une année sabbatique, une maladie, ou tout simplement des recherches infructueuses. Vaut-il mieux mentionner cette période dans votre CV et votre lettre de motivation, ou la passer sous silence ? Lire l'article 10 jobs de rêve pour les globe-trotters Vous aimez voyager et découvrir de nouvelles cultures ? Quand faut-il recommencer à chercher un emploi ? Quand le moment est-il venu de sérieusement envisager de changer de boulot ? Comment répondre au coup de fil d’un recruteur ? Cela vous est-il déjà arrivé de recevoir un appel téléphonique à propos d’un job pour lequel vous ne vous souveniez même pas avoir postulé ? Comment choisir entre deux propositions de poste ? Vous pensez peut-être qu’il est déjà tellement difficile de recevoir une proposition d’emploi, qu’en recevoir deux en même temps est irréaliste.

Motivation : le Job Crafting redonne du sens au travail - Les Echos Politique Elections départementales 2015 : participation en légère hausse + VIDÉOS A midi, le taux de participation s’élève à 18,02 %, un chiffre en hausse par rapport à l’élection cantonale de 2011. Les bureaux de vote ont... Huit questions sur un scrutin inédit comportant plusieurs... Les élections départementales de dimanche comportent d’importants changements par rapport aux élections cantonales qu’elles remplacent. Diaporamas Elections départementales 2015 : les têtes d'affiche Quelques personnalités connues, dont trois ministres du gouvernement Valls, seront candidates pour les élections départementales, mais les ténors ne seront... Evolution du Taylorisme et de la productivité. La révolution industrielle du XIX° siècle a vu naître de nouvelles méthodes de management, comme le Taylorisme et le Fordisme, dont l’objectif essentiel était d’augmenter la productivité. Après la première époque de l’essor industriel, ces méthodes ont été fortement critiquées. De nouvelles pratiques de management sont nées, qui ont fait évolué le taylorisme des premiers temps (comme les cercles de qualités japonais), ou au contraire explorent des voies totalement nouvelles, et abandonnent quasiment les principes de base du Taylorisme. Le Taylorisme, critiqué pour une approche déshumanisante Le principe de base du Taylorisme est de résoudre les conflits entre les industriels et les ouvriers par une importante augmentation de la productivité, qui permet à son tour une augmentation des salaires. Henry Ford va même plus loin, comprenant que ces augmentations de salaires permettent d’améliorer suffisamment le pouvoir d’achat des ouvriers pour qu’ils achètent ses produits. Pyramide de Maslow

Comment les caméras GoPro surfent sur la vague du succès La marque américaine a su faire de ses jeunes clients les meilleurs promoteurs de ses appareils embarqués. 300% de croissance des ventes en 2011, de 25 à 300 employés en quelques années, 2,8 millions de fans sur Facebook... L'ascension de l'entreprise GoPro est fulgurante. Depuis, la folie GoPro a touché tous les sports extrêmes de l'autre côté de l'Atlantique et s'est même étendue aux expéditions scientifiques. Toujours dans un souci de conquête des réseaux sociaux, l'entreprise commercialise depuis peu une technologie Wi-Fi adaptée à ses caméras permettant de les contrôler à distance et de faciliter le partage des contenus sur smartphones et tablettes.

Deux hôpitaux marseillais soignent la qualité de vie au travail Publié le 11-DEC-12 par ANACT | Imprimer Deux établissements hospitaliers privés ont saisi l’opportunité de la certification par la Haute Autorité de santé pour définir un projet commun et inscrire la qualité de vie au travail parmi les axes stratégiques d’amélioration. Une démarche poussée encore plus loin en vue du déménagement prochain sur un nouveau site. Deux établissements à forte culture d’entreprise et à taille humaine. « Nous avons profité de la certification de la Haute Autorité de santé pour harmoniser nos pratiques et faire émerger une culture d’entreprise nouvelle, avance Chérifa Nimal, directeur de la qualité et de l’évaluation des soins de l’hôpital Ambroise-Paré – Paul-Desbief. Vie professionnelle et vie privée Des groupes de travail thématiques ont été mis en place. Partir d’une feuille blanche La perspective du nouvel hôpital a ouvert un autre champ de réponses. « Là, nous partions d’une feuille blanche », déclare Chérifa Nimal. Un management « porte ouverte » Vidéo

La minute management : Motivation en entreprise: neuf astuces pour manager sans moyens Pour booster l'implication de chacun, au quotidien le manager peut intervenir par petites touches grâce à des actions simples et efficaces. Et, dans une période de vaches maigres, rendre la carotte financière " accessoire " au regard du respect accordé à autrui et de la qualité de vie au travail. Deux leviers puissants de motivation qui ne doivent pas pour autant être un substitut à de réelles perspectives de carrières. 1. Engagez vos troupes à créer un environnement convivial. 2. La réunion croissants du lundi matin, les pauses chouquettes de 16 heures, les pots surprise célébrant les anniversaires, le déjeuner de groupe trimestriel... 3. "Il me semble qu'il faut faire ainsi, mais je suis un peu has been, si quelqu'un a une meilleure idée...." 4. Les individus - surtout les plus jeunes - ont soif de liberté, de souplesse. 5. Ce qui est dit est dit. 6. Sortez votre collaborateur de sa routine. 7. Etre chef comporte des privilèges. 8. 9. Les satisfécits peuvent être indirects.

Gérer l’absentéisme au bureau L’absentéisme concerne de nombreuses entreprises à un moment ou un autre de leur développement. Les conditions de travail jouent un rôle souvent méconnu dans le processus qui conduit un salarié à s’absenter. Un travail sous fortes contraintes de temps, des horaires décalés, une organisation du travail inadaptée, un manque de reconnaissance ou encore des carences dans le dialogue entre l’encadrement et les salariés peuvent être des facteurs déclencheurs de l’absence. Mesurer convenablement l’absentéisme, c’est commencer à le comprendre. Un absentéisme élevé révèle souvent un dysfonctionnement profond de l’organisation. Les responsables des ressources humaines doivent impliquer les comités d’entreprise (CE), d’hygiène et de sécurité (CHSCT), voire les syndicats, pour tout ce qui est amélioration de la santé sur le lieu de travail. En savoir plus : Comment soigner l’absentéisme – Article l’Express Entreprise Téléchargez le guide « L’absentéisme – Outils et méthodes pour agir » par l’ANACT

Related: