background preloader

Le revenu de base, qu'est-ce que c'est ?

Le revenu de base, qu'est-ce que c'est ?
Voici la définition du Mouvement Français pour un revenu de base: Le revenu de base est un droit inaliénable, inconditionnel, cumulable avec d’autres revenus, distribué par une communauté politique à tous ses membres, de la naissance à la mort, sur base individuelle, sans contrôle des ressources ni exigence de contrepartie, dont le montant et le financement sont ajustés démocratiquement. Quelles seraient les conséquences de la mise en place d’un revenu de base ? La subsistance garantie pour tous, les exclus, les artistes, les indépendants, les jeunes entrepreneurs, les militants associatifs, les bénévoles, les citoyens investis dans la vie de leur quartier, les développeurs informatiques, les jeunes – étudiants, en recherche d’emploi ou de formation -, etc. Une nouvelle manière d’aborder le travail Le travail se réduit-il aux activités dont on peut tirer une rémunération ? C’est aussi un moyen pour que chacun puisse aborder le travail de façon plus sereine, sans peur du chômage. Related:  razoniaCréatifs Culturels

canettes alu panneau solaire pour le chauffage solaire domestique:: Comment fonctionne Panneau solaire - l'énergie solaire En construisant votre propre panneau solaire à l'aide des boîtes de coke, vous pouvez réaliser des économies importantes pendant la saison de chauffage. Selon la qualité de la construction et du matériel, un mètre carré de panneau solaire pop peut peut chauffer entre 10 et 15 m2 de votre espace de vie. En d'autres termes, 2x1m panneau solaire (2 mètres carrés couverts avec des cannettes de boissons gazeuses) peut chauffer jusqu'à 30m2 (mètres carrés) de votre maison. L'image suivante montre un schéma simplifié des éléments du panneau solaire pour le chauffage de l'air. Le ventilateur aspire l'air froid de la salle. Par une journée ensoleillée, indépendamment de la température extérieure, le soleil est rapidement chauffer l'air dans des bidons. Ce système solaire n'est pas en mesure d'accumuler la chaleur - l'énergie solaire qu'ils produisent. VOULEZ VOIR PLUS DE PROJETS BRICOLAGE? Custom Search

Être « branché » ou non? Je viens de lire trois livres intéressants et complémentaires sur le fameux rapport à nos « objets informatiques » (ordinateurs, tablettes, téléphones « intelligents », etc.). En voici un bref aperçu, histoire de vous mettre l’eau à la bouche ou de vous mettre sur des pistes nouvelles de réflexion… Déconnectez-vous! Ce livre de Rémy Oudghiri (Éditions Arléa, 2013, 208 pages) est une réflexion large, appuyée sur l’histoire, la littérature et la philosophie, sur le phénomène de « connexion » que vit de plus en plus notre société à tous les niveaux. L’auteur, spécialiste de l’évolution des valeurs et des modes de vie à l’institut français Ipsos, est bien placé pour analyser les phénomènes sociaux. La meilleure façon de vous en donner un aperçu est sans doute d’en énumérer les diverses sections : La connexion et ses effets pervers (l’ère de la connexion généralisée, une addiction contemporaine, la perte du moment présent, l’oubli de l’humain, la disparition du sens)Déconnectez-vous!

Le revenu d’existence européen cherche encore 860 000 signatures Vous voulez faire adopter une loi en France ? Accrochez-vous. Si en 2008, sous Nicolas Sarkozy, le principe d’un référendum d’initiative partagée a été glissé dans la constitution, aucune loi organique ne l’encadre encore. Ce qui est moins connu, c’est qu’une procédure citoyenne est également possible au niveau de l’Union européenne. Huit initiatives sont dans les tuyaux Réunir un million de signatures n’est pas pour autant une garantie d’arriver à un texte de loi. Actuellement huit initiatives sont dans les tuyaux. Pour participer à l’initiative Allez sur basicincome2013.eu, cliquez sur le drapeau de votre pays. Les organisateurs ont jusqu’au 14 janvier 2014 pour collecter leur million de signatures, ils en sont à seulement 140 000 faute, disent-ils, d’une grande médiatisation de leur projet. Jusque-là, seuls deux pays ont atteint le quota : la Croatie et la Slovénie. Le revenu de base éliminerait la pauvreté Le revenu de base par ceux qui le défendent Une expérience dans le Manitoba

Limiter les écarts de richesse espace iIntroduction Entre 2000 et 2014 la richesse mondiale a plus que doublé (11,4 % par an en moyenne) [source p.3]. Mesurée depuis 1800 la croissance du PIB/hab est exponentielle ! Ce développement économique - fruit des gains de productivité résultant du progrès scientifique - n'est pourtant pas accompagné d'une diminution équivalente du temps de travail [approfondir]. Il importe de limiter les écarts de richesse, afin de permettre l’avènement d'un nouveau paradigme du travail, cultiver la démocratie et préserver l'environnement. iiAnalyse statistique Définitions Il est important de bien faire la distinction entre stock et flux de richesse, ainsi qu'entre répartition moyenne et réelle de la richesse. le patrimoine est le stock de richesses (le capital financier et non-financier) que possède un individu ;le PIB (≈ revenu national) est le flux des richesses (biens & services) produits chaque année, augmentant ainsi le stock de richesse. Énormes Ça c'est pour les patrimoines (stock).

Les 8 approches de financement d'un revenu universel de base A partir des diverses options proposées par les philosophes, divers économistes ont proposé des schémas de financement. Vous trouverez ci-dessous les principales propositions que l’on peut énumérer. Nota : Le Mouvement Français ne se positionne pas quant à ce que serait la meilleure proposition de financement parmi celles existantes Approche A : Le financement d’un revenu de base par l’impôt sur le revenu Cette proposition s’appuie sur le travail de Marc de Basquiat dont on peut trouver un résumé de la thèse en cliquant ici (pdf). Il s’agirait de mettre en place un revenu de base financé par un impôt proportionnel qui viendrait remplacer le système actuel du RSA, de la prime pour l’emploi et des exonérations de cotisation patronales (réductions Fillon). Le financement par un impôt proportionnel donne une réponse aux sceptiques du revenu de base qui demandent souvent « Mais pourquoi le distribue-t-on aussi aux plus riches ? Approche B : regarder la part d’autofinancement Crédit image :

Comment construire un panneau de chauffage solaire a partir de canettes d’aluminium Plusieurs facteurs font qu’entre les énergies renouvelables (et écologiques), et les énergies conventionnelles (non renouvelables et non écologiques), le choix qui s’impose est d’abord celui de l’énergie conventionnelle avec pour argument principal le prix. Par exemple, les gigantesques profits générés par les monopoles sur les réserves stratégiques de pétrole. Lisez ce document pour voir qu’une simple personne peut faire la différence en construisant un panneau solaire à l’aide de pièces recyclées. Il est en réalité incroyablement simple et économique de construire un chauffage solaire d’appoint pour sa maison. Le plus intéressant est que le système d’accumulation de la chaleur est construit a partir de canettes en aluminium vides! Donc vive le recyclage! Suite sur : Fabriquer un panneau solaire thermique pour moins de 5 euros Panneau Thermique Artisanal Le cadre

Lettre ouverte à Vincent Cheynet et au journal La Décroissance Libertés Paul Ariès, Geneviève Azam, Jean-Claude Besson-Girard, Agnès Sinaï, Jacques Testart, Jean Gadrey, Serge latouche, Bertrand Méheust jeudi 19 mai 2011 « Nous pouvons avoir des différends politiques, mais les anathèmes entre objecteurs de croissance nous desservent collectivement. » Un journal appartient aussi à ses lecteurs et à ses auteurs. Nous nous déclarons donc solidaires des compagnons de route de la décroissance qualifiés d’écotartuffes. Combien reste-t-il des fondateurs initiaux de La Décroissance ? Nous sommes convaincus que ce n’est qu’au prix de cette mutation que le journal La Décroissance pourra regagner de l’influence, ce que nous souhaitons. Liste des signataires : Paul ArièsGeneviève AzamJean-Claude Besson-GirardAgnès SinaïJacques TestartJean GadreySerge latoucheBertrand Méheust

Communautés Autofinancées : le microcrédit nouvelle génération Epargner au sein d’un cercle de personnes proches sans passer par une banque, telle est la vocation des Communautés Autofinancées (CAF). Alternative aux dérives du microcrédit et solution pour les exclus de l’univers bancaire, cette forme de tontine améliorée permet d’emprunter à très faible taux d’intérêt. Inspirées des pays du Sud, les CAF essaiment aujourd’hui en Europe. Zoom sur ce modèle participatif dans lequel les épargnants sont à la fois propriétaires et bénéficiaires. Confiance et responsabilité © CAF Honducat Comment emprunter quelques centaines d’euros pour changer sa machine à laver ou faire des travaux de rénovation quand on a peu d’argent ? Constitué d’environ 10 à 30 membres, une CAF est un groupe d’épargnants de proximité. Un (vrai) réseau social Autre différence : le taux d’intérêt. Emules en Europe et ailleurs Si dans leurs premières années, les CAF ont rencontré une certaine résistance culturelle en Espagne, le modèle y essaime aujourd’hui. Nicolas Blain

En Finlande, travailler pourrait devenir un choix Dans sa déclaration de politique générale, le premier ministre finlandais a expliqué vouloir expérimenter un revenu universel. Une allocation de base versée à tous les citoyens qui devrait atteindre 1000 euros. Jusqu'ici, l'idée ressemblait surtout à une lubie utopiste réservée aux stricts milieux intellectuels. Si l'on ne connaît pas encore les détails exacts du projet de loi présenté par le premier ministre finlandais, Juha Spilä, on en connaît les contours. Le gouvernement de centre droit entend tester dans les prochains mois l'idée d'une allocation de base pour tous les citoyens du pays, sans distinction d'âge, de situation sociale ou de santé. Le projet énoncé est soutenu majoritairement en Finlande où selon les premiers sondages, 79% de la population approuve cette idée alors que la réforme est également bien reçue par 69% des députés. Lors des dix dernières années, les Verts finlandais ont repris le sujet et se sont posés en défenseur d'un revenu minimum pour tous.

Interview Archives - Mouvement Français pour un Revenu de Base Van Parijs: « Un revenu de base inconditionnel en Europe aiderait à sortir de la crise » Dans cette interview pour Euractiv.com, le belge Philippe Van Parijs revient sur sa proposition d'un euro-dividende pour tous les européens. Lire la suite Goetz Werner: « Soit on prend conscience, soit ça explose » L'entrepreneur allemand Götz Werner est célèbre pour ses positions iconoclastes et parce qu'il défend le revenu de base inconditionnel. Lire la suite EELV adopte officiellement le revenu de base ! Signe que l’idée du revenu de base suscite une adhésion grandissante, EELV a décidé officiellement, à une large majorité, de défendre ce droit fondamental. Lire la suite Generation Grundeinkommen, le groupe qui a convaincu 126.000 Suisses Entretien avec Enno Schmidt, Mariola Wili et Che Wagner du groupe Generation Grundeinkommen, qui a porté avec succès l'initiative suisse. Lire la suite La droite, la gauche, les riches, les pauvres, et le revenu de base Peut-on financer le revenu de base? Lire la suite

Related:  Economie finance travail