background preloader

Deux modèles psychologiques pour expliquer la tendance à l'anxiété excessive

Deux modèles psychologiques pour expliquer la tendance à l'anxiété excessive
Deux modèles explicatifs du trouble d'anxiété généralisée (TAG) sont soutenus par les recherches, exposent les auteurs d'une étude québécoise présentée au congrès de la Société Québécoise pour la Recherche en Psychologie en 2011: le modèle de l’intolérance à l’incertitude et le modèle de la régulation émotionnelle dysfonctionnelle. Il est composé de 4 variables cognitives et comportementales : L'intolérance à l’incertitude Les croyances erronées sur l’inquiétude (sur-estimation de son utilité…) L'évitement cognitif La perception inefficace des problèmes Le modèle de la régulation émotionnelle dysfonctionnelle est composé de 4 variables émotionnelles : L'expérience émotionnelle de forte intensité La faible compréhension de ses émotions La réactivité négative à son expérience émotionnelle L'utilisation de stratégies inadaptées de gestion de ses émotions Les résultats indiquent que l'anxiété généralisée semble mieux expliquée au moyen de ces deux modèles plutôt que d'un seul. (1) Martin D. Related:  Psychologie/ psychanalyse et plusLe cerveauAccomplissement de soi

Comment faire face aux comportements difficiles Table des matières Introduction On rencontre dans tous les groupes des personnes dont le comportement désagréable complique la vie des autres. Nous en avons tous fait l'expérience. Et lorsque vient le temps de travailler au sein d'une organisation, cette loi de la vie se vérifie invariablement. Nous avons tous assisté à des réunions ou à des activités dont le déroulement a été perturbé ou retardé par le comportement d'une personne difficile. Comment reconnaître une personne réellement difficile? Quelque chose a-t-il déclenché ce comportement? Si vous répondez oui à une de ces questions, il y a des chances que vous n'ayez pas affaire à une personne foncièrement difficile, même si présentement son comportement est insupportable. Comment faire face Faire face, c'est « réagir efficacement en présence de quelque difficulté » nous dit le Petit Robert; c'est affronter d'égal à égal un interlocuteur. Pour apprendre plus facilement à faire face aux personnes difficiles, M. Les agressifs-hostiles

10 distorsions cognitives qui entretiennent des émotions négatives Le terme distorsion cognitive a été introduit en 1967 par le psychiatre américain Aaron T. Beck, pionnier de la psychothérapie cognitivo-comportementale. Selon son modèle, les distorsions cognitives sont des façons de traiter l'information qui résultent en erreurs de pensée prévisibles ayant souvent pour conséquence d'entretenir des pensées et des émotions négatives. Elles contribuent ainsi aux troubles émotionnels tels que la dépression et l'anxiété ainsi qu'aux troubles de la personnalité. Dans son travail avec des personnes atteintes de dépression, Beck a identifié six erreurs systématiques de pensée : La pensée « tout ou rien » ou « noir ou blanc » Penser de façon dichotomique (polarisée) sans nuance : tout ou rien, noir ou blanc, jamais ou toujours, bon ou mauvais…. Par la suite (1980), le psychologue David Burns a identifié quatre autres distorsions : Le raisonnement émotionnel Prendre pour acquis que des états émotifs correspondent à la réalité. Psychomédia Tous droits réservés.

Deux clés pour devenir plus heureux et le rester Avec ses collègues, il a développé un modèle de ce qui permet de maintenir les niveaux de bonheur apportés par des changements bénéfiques. Ce modèle comprend deux éléments principaux: la nécessité de continuer à vivre de nouvelles expériences positives qui changent la vie et la nécessité de continuer à apprécier ce que l'on a déjà et ne pas vouloir avoir plus trop vite. Sheldon et Sonja Lyubomirsky de l'Université de Californie (à Riverside) ont interrogé 481 personnes sur leur bonheur. Six semaines plus tard, les participants identifiaient un changement positif récent dans leur vie qui les avaient rendus plus heureux. Après 6 autres semaines, les psychologues évaluaient si ce bonheur accru avait duré. La majorité des participants s'étaient habitués au changement qui avait fait leur bonheur, explique Sheldon. Ce modèle, estime Sheldon, suggère comment il peut être possible de s'entraîner à demeurer à son meilleur niveau de bonheur possible. Voyez également:

Trouble de la personnalité évitante Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Signes et symptômes[modifier | modifier le code] Les personnes atteintes de trouble de la personnalité évitante sont préoccupées par leur capacité à s'inclure dans une relation sociale de crainte d'être rejetées. Signes habituels des comportements des personnes atteintes de trouble de la personnalité évitante : Critères diagnostiques (DSM-IV)[modifier | modifier le code] Mode général d'inhibition sociale, de sentiments de ne pas être à la hauteur et d'hypersensibilité au jugement négatif d'autrui qui apparaît au début de l'âge adulte et est présent dans des contextes divers, comme en témoignent au moins quatre des manifestations suivantes : Épidémiologie[modifier | modifier le code] D'après le DSM-IV-TR, le trouble de la personnalité évitante survient à 0,5 % à 1 % de la population générale[4]. Traitement[modifier | modifier le code] Une autre conséquence qui peut se révéler tout aussi grave est une tendance excessive à fuir dans l'imaginaire.

Comment donner un bon feedback? Une croyance populaire est que les commentaires positifs constituent de meilleurs feedbacks que les commentaires négatifs, souligne la journaliste Alina Tugend, auteure du livre Better by Mistake, dans un article du New York Times intitulé You’ve Been Doing a Fantastic Job. Just One Thing … ("Tu as fait un travail formidable. Juste une chose …"). Ainsi, si l'on doit signaler quelque chose qui n'est pas correct, une règle serait de commencer par un compliment, puis de parler du problème et de terminer par un point positif. Mais donner un bon feedback est plus complexe que cela, comme le montre les études et les points de vue d'experts que rapporte la journaliste. D'abord, les feedbacks négatifs ne déplaisent pas toujours. Des étudiants dans une classe de débutants en langue française et dans une classe de littérature française avancée ont complété un questionnaire sur ce qu'ils souhaitaient d'un instructeur. Certaines entreprises ont développé leur propre approche pour le feedback.

La théorie de la dissonance cognitive une théorie âgée d’un demi-siècle Selon la théorie de la dissonance cognitive, lorsque les circonstances amènent une personne à agir en désaccord avec ses croyances, cette personne éprouvera un état de tension inconfortable appelé dissonance, qui, par la suite, tendra à être réduit, par exemple par une modifi cation de ses croyances dans le sens de l’acte. Notre article se propose de présenter cette théorie dans ses grandes lignes. Dans les expériences sur la dissonance, on amène par exemple le sujet à donner des arguments en faveur de la peine de mort alors qu’il est contre (il réalise donc un acte dit « problématique »). Aussi étonnant que cela puisse paraître, lorsque nous sommes amenés à agir contrairement à nos convictions, nous avons ainsi tendance à justifier nos actions et à adapter nos opinions à nos comportements. Genèse de la théorie Léon Festinger. Un séisme en Inde. 1. Au coeur de la théorie Une théorie de la consistance ? Un animal rationalisant. Éveil de la dissonance.

Approche PEARL - Enneagramme Base 1 : Quête de perfectionnement La Base 1 en quatre concepts clés : « A des principes », Sens de la mission, Auto-discipliné et Perfectionniste. Les individus de Base ennéagramme 1 sont des idéalistes. Ils sont idéalistes dans le sens où ils colorent l’ensemble de leurs actions, de leurs dires, et de leurs perceptions avec un sens implicite de « comment les choses devraient être ». Ce sentiment d’un idéal non atteint imprègne la vision que pose la base 1 sur le monde. C’est comme si les personnes de cette base prenaient au même moment connaissance de comment les choses sont et conscience de comment elles devraient être. Mais comme la réalité perçue à travers ce filtre exigeant ne coïncide que très rarement avec l’idéal tel qu’elle le conçoit, la personne de base 1 a tendance à percevoir le monde comme étant essentiellement désordonné, corrompu, insouciant, frivole, mauvais et défaillant provoquant ainsi un fort sentiment de frustration. Les personnes de ce profil sont parfois mal à l’aise avec leur sensualité.

Understanding The Avoidant Personality: 6 Ways to Cope Have you ever had a relationship with someone who appeared loving and interested in the relationship, only to later pull away when things got too “involved?” Did you raise a child who would hug you and show you unconditional love one moment, and the next totally detach from you as if you were a stranger? What about your own mother or father. Did they love you in a strange way, often equating “separateness” or “independence” with love or strength? Most of us struggle with attachment and need an appropriate amount of time to develop an intimate, loving relationship with someone else. But sadly, someone with an avoidant personality disorder, finds it very difficult to develop healthy relationships with boundaries. Many people with avoidant personality disorder live in a fantasy world that helps them feel emotionally connected to the world. Symptoms of Avoidant Personality Disorder includes: Is this something you have noticed in someone close to you? All the best Photo by a2gemma

Test d'auto-évaluation du trouble de la personnalité paranoïaque - qui dévie notablement de ce qui attendu dans la culture de l'individu, - qui est rigide et envahit des situations personnelles et sociales très diverses, - qui est présent au plus tard à l'adolescence ou au début de l'âge adulte - et qui est la source d'une souffrance ou d'une altération du fonctionnement. Le diagnostic de trouble de la personnalité est difficile à poser car plusieurs aspects sont à considérer. Il est encore plus difficile de s'auto-diagnostiquer notamment parce que les modes de fonctionnement caractéristiques ne sont, bien souvent, pas reconnus par la personne ou encore ne sont pas reconnus comme étant problématiques. Une autre difficulté pour l'auto-diagnostic peut, à l'inverse, être une tendance à se reconnaître trop facilement dans les critères et à surestimer l'importance de traits de personnalité qui ne sont pas durables ou envahissants, ou ne causent pas de souffrance ou d'altération du fonctionnement significatives. Voyez également:

L'exercice physique dope le cerveau à tout âge Dans une société sédentaire, la pratique régulière de l'exercice physique plusieurs fois par semaine (cinq fois pendant trente minutes au moins) a démontré son efficacité pour réduire le risque de diabète, d'hypertension, d'obésité, d'attaques cardiaques et cérébrales… Des chercheurs de l'université d'Otago, en Nouvelle-Zélande, viennent d'analyser toute la littérature scientifique internationale portant sur l'effet de l'exercice physique sur le cerveau. Leurs travaux publiés la semaine dernière dans la revue Psychonomic Bulletin & Review révèlent que, quelle que soit la tranche d'âge, l'activité physique améliore la puissance du cerveau. En réduisant l'altération des artères cérébrales? En améliorant l'oxygénation de l'encéphale? Y compris pour le cerveau des jeunes Les auteurs estiment en conclusion que le fait de s'engager dans un exercice physique est à l'évidence un moyen simple d'optimiser ses fonctions cognitives. » DOSSIER SPÉCIAL - Pourquoi bouger nous fait du bien

Approche PEARL - Ennéagramme Base 4 : Quête d'authenticité La Base 4 en quatre concepts clés : Expressif, Empathique, Sensible et Imprévisible. Les individus de Base ennéagramme 4 conçoivent la notion d’identité comme étant en rapport étroit avec leur univers émotionnel intense. En somme, le fait de s’identifier à leurs émotions leur permet de se sentir connectés profondément à eux-mêmes, de se sentir vivants. Les Bases 4 ne se satisfont pas – et d’ailleurs elles ne le peuvent pas – de vivre le rôle qui leur est assigné par la société ou par leurs familles, elles cherchent au contraire consciemment à exprimer avec le plus de justesse possible l’expression de leur Moi authentique. De tous profils proposés par l’ennéagramme, les 4 sont les plus parfaitement conscients du fait que la personnalité est le fruit d’une conception, quelque chose qui a été créé et qui peut donc être re-créé. Souvent, les personnes de Base 4 dénotent par leur style et par leur apparence singulière. Il y a une comme un paradoxe derrière tout cet effort. Les Niveaux moyens

Anxiété généralisée Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Classification et ressources externes L'anxiété généralisée[1], aussi nommée trouble anxieux généralisé[2], est une affection psychiatrique, statistiquement plus fréquente chez les femmes et chez les jeunes adultes[3]. Elle se caractérise par des manifestations physiques paroxystiques sur fond d'anxiété permanente. Les aspects psychologiques ou leurs équivalents somatiques sont nombreux et variés, l'anxiété et l'inquiétude excessive concernant plusieurs situations ou événements. Description et symptomatologie[modifier | modifier le code] L'anxiété généralisée peut être caractérisée selon différents symptômes. Pour porter le diagnostic, il faut s'assurer que cette anxiété n'est pas liée à un autre trouble anxieux et qu'elle entraîne une souffrance significative ou une altération du fonctionnement social (ou scolaire pour l'enfant). Manifestations somatiques[modifier | modifier le code] Attente anxieuse[modifier | modifier le code]

Related: