background preloader

Animer des communautés en bibliothèque : 4 questions-réponses clés

Animer des communautés en bibliothèque : 4 questions-réponses clés
Animer des communautés en bibliothèque, c’est l’intitulé d’un poster scientifiquesous licence CC-BY (cf ci-dessous) élaboré par des élèves bibliothécaires de l’ENSSIB (école nationale supérieure des sciences de l’information et des bibliothèques) et mis en ligne sur un blog dédié. Ce poster s’interroge sur une évolution notable de certains établissements sur la thématique : Comment animer des communautés d’usagers réels ou potentiels à l’heure du community management ? Expression des publics Les usagers se rendent en bibliothèques à des publics et s’expriment également en ligne. Il est également mentionné les sources utilisées dans la préparation de ce poster. Questions essentielles Questions et réponses du poster Animer des communautés en bibliothèque : Qu’est-ce qu’un community manager ? Poster Licence : Creative Commons by-nc-saGéographie : Provence-Alpes-Côte d'Azur Tags: animation, bibliothecaire, bibliothèque, communication, EPN, métier, outil en ligne, recherche

Biblio Numericus | Le numérique se joue aussi en bibliothèque Que peuvent bien fabriquer bibliothèque et Fab Lab ensemble ? | Carrefour numérique², qui veut du rab’ ? Certain·e·s bibliothécaires commencent à expérimenter l’imbrication de la bricole des Fab Labs et des savoirs disponibles dans les bibliothèques. Le Carrefour Numérique² et leurs collègues de la bibliothèque de la Cité des sciences ont entamé leur réflexion. Le lien ne coule pas de source pour le moment. En 1970, une bibliothèque proposait des livres et des revues. Aux États-Unis, le mélange des deux univers s’est concrétisé en 2012 et la sphère française n’a pas tardé à embrayer. Malentendus et points communs Mais ce mariage des deux univers est-il si évident ? Passés ces malentendus, on peut enfin se pencher sur les points communs. Partage de la connaissance Matthieu souligne aussi le potentiel de médiation : Cela met de la vie, ça change de la routine, ça ne peut que faire du bien. Ces deux aspects en recouvrent un troisième, la question du service public du partage de la connaissance qui est un trait d’union fort entre les deux espaces. Sabine Blanc

Brèves de bibliothèque(S) | scoop.it Portail de bibliothèque : Guide pratique Un guide pratique pour créer un portail de bibliothèque. Il s’agit d’une publication du service du Livre et de la Lecture (Ministère de Culture et de la Communication) qui diffuse régulièrement des fiches pratiques destinées à accompagner les bibliothèques des collectivités territoriales dans leurs projets numériques. Ce dossier pour concevoir un portail de bibliothèque a été établi par un groupe de travail (bibliothécaires, ministère de la Culture et de la Communication) et porte sur un projet phare pour toute bibliothèque en invitant à découvrir le potentiel d’un tel service pour les usagers. En effet, « le portail, en favorisant l’accès organisé ou fortuit aux collections de la bibliothèque, leur appropriation et leur dissémination par les usagers, peut-être un outil cardinal de médiation. » Le guide aborde le projet de portail à travers ses briques, fonctionnalités, contenus et aussi l’appropriation du portail par les usagers. Fiche pratique : portail de bibliothèque Points-clefs

L'entrée du logiciel libre en bibliothèques se fait attendre Dans nos sociétés modernes, les bibliothèques sont perçues comme des lieux de savoir, plus soustrait aux impératifs commerciaux que tout autre lieu de nos sociétés. Et pourtant, les professionnels de l'information sont soumis aux impératifs et exigences de sociétés privées, créateurs des logiciels utilisés pour faire fonctionner la bibliothèque. Des alternatives, libres, existent. (The Art Gallery of Knoxville, CC BY-SA 2.0) Les logiciels libres n'ont pas bonne presse : malgré les avantages évidents annoncés dès leur dénomination, les programmes gratuits et open source souffrent d'une certaine image de nid à bugs. Gratuité, certes, mais surtout liberté L'offre en matière de logiciels libres est variée, et couvre tous les besoins des bibliothécaires : Les avantages du logiciel libre sont multiples : le premier, le plus évident, est la gratuité. « Ce logiciel est dirigé par une gouvernance qui est élue parmi tous les gens de la communauté, tous les six mois. Pour approfondir

Avons-nous besoin d’Info Labs Grâce aux outils de prototypage rapide à commande numérique, à du matériel et du logiciel désormais facilement bricolables, demain, un grand nombre de personnes seront en mesure de concevoir et fabriquer des objets de leur choix, passant rapidement de l’idée au modèle numérique, du modèle au prototype, voire du prototype à l’objet tangible. C’est l’essence même du projet des Fab Labs (Wikipédia), ces espaces de travail, ces ateliers de fabrication ouverts et accessibles à tous. Mais pourquoi s’en tenir aux objets physiques et à la matière programmable ? Le Lab « ouvert » comme modèle Abréviation de Fabrication Laboratory (Laboratoire de fabrication), le Fab Lab est une « plate-forme de prototypage rapide d’objets physiques, “intelligents” ou non », rappelle Fabien Eychenne dans son Tour d’horizon des Fabs Labs publié par la Fondation internet nouvelle génération. Avec plus d’une centaine de Fab Labs dans le monde, leur relative réussite interroge. Certes, les outils existent.

Related: