background preloader

Les méthodes en psychologie cognitive - Cours de L1 - 2007-2008 - Université de Lille 3 - Unité de Recherche en Sc. Cognitive

Les méthodes en psychologie cognitive - Cours de L1 - 2007-2008 - Université de Lille 3 - Unité de Recherche en Sc. Cognitive

"psychologie clinique cognitive " About this page Our systems have detected unusual traffic from your computer network. This page checks to see if it's really you sending the requests, and not a robot. Why did this happen? This page appears when Google automatically detects requests coming from your computer network which appear to be in violation of the Terms of Service. This traffic may have been sent by malicious software, a browser plug-in, or a script that sends automated requests. Sometimes you may be asked to solve the CAPTCHA if you are using advanced terms that robots are known to use, or sending requests very quickly. IP address: 94.23.9.226Time: 2014-04-27T02:49:58ZURL:

Quels sont les diagnostics de troubles mentaux du DSM-IV? Voici la classification des diagnostics en santé mentale (ou diagnostics psychiatriques) du "DSM-IV, Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux", publié par Psychiatric Association en 1994 puis révisé en 2000. La 5ième édition du manuel, le DSM-5, a été publiée en mai 2013. Le DSM-IV comporte 16 catégories de diagnostics: Troubles habituellement diagnostiqués pendant la petite enfance, la deuxième enfance ou l'adolescence Voyez: Troubles psychologiques chez l'enfant et l'adolescent: Psychothérapie ou médicaments? DOSSIER: Trouble déficit d'attention avec hyperactivité (TDAH) DOSSIER: Autisme et spectre autistique Délirium, démence, trouble amnésique et autres troubles cognitifs DOSSIER: Maladie d'Alzheimer et démences Troubles mentaux dus à une affection médicale générale Troubles liés à une substance DOSSIER: Toxicomanies Schizophrénie et autres troubles psychotiques DOSSIER: Troubles psychotiques Troubles de l'humeur Quels sont les diagnostics de dépression? DOSSIER: Dépression Voyez:

Éducation, plasticité cérébrale et recyclage neuronal - Psychologie cognitive expérimentale - Stanislas Dehaene - Collège de France - 06 janvier 2015 09:30 Dans le domaine de l’apprentissage, il est vain d’opposer l’inné et l’acquis, l’environnement et l’hérédité. Dès 1949, le psychologue canadien Donald Hebb l’énonce : Deux facteurs déterminent la croissance intellectuelle : un potentiel inné, absolument indispensable, et un environnement stimulant, tout aussi indispensable. Les neurosciences contemporaines confirment qu’il n’existe aucune contradiction à affirmer, simultanément, l’origine génétique des principaux circuits du cerveau humain, et leur capacité à se modifier sous l’effet de règles d’apprentissage, elles-mêmes gouvernées par des mécanismes cellulaires et moléculaires innés. Cependant, qu’entendons-nous exactement par plasticité cérébrale ? Ces changements ont lieu tout au long de la vie, mais avec une intensité particulière dans l’enfance. L’ouverture et la fermeture des périodes critiques sont étroitement liées à la maturation des circuits inhibiteurs qui reposent sur le neurotransmetteur GABA.

Déontologie et Ethique de la Recherche en Psychologie-Societe Francaise de Psychologie Titre 1 : De la recherche. 1.1. La recherche comportementale procède du droit de connaissance reconnu à tout individu. Elle a pour objectif le développement d’un corps de connaissances fondamentales scientifiquement validées selon une méthodologie objectivée, exhaustivement communicable et reproductible. Titre 2 : Des chercheurs. 2.1. titulaires, ou bien d’un diplôme légal reconnaissant la compétence à conduire des études dans le domaine de recherche concerné, ou bien d’un titre équivalent conféré par une instance légalement habilitée à le faire ; exerçant, ou bien dans le cadre d’un organisme ou d’une institution ayant une mission de recherche, ou bien en fonction d’un statut professionnel conférant une mission de recherche ; insérées dans la communauté scientifique, notamment en rendant régulièrement publiques leurs recherches auprès de leurs pairs. 2.2. Titre 3 : De la responsabilité. 3.1. Titre 4 : De l’attitude vis-à-vis des personnes qui se prêtent à la recherche. 4.1. 5.1. 6.1.

Psycho cognitive 201 Flashcards Jugements déontologiques et jugements utilitaristes-Déontologique=système 1:Réponses émotionnelles automatiques, (stéréotypes, droit et devoir, n'accepte pas le sacrifice, correspond à un mode de traitement intuitif de l'information, qui produit rapidement et sans effort des réponses : le rôle de la conscience y est faible -> intuitif pour réponse rapide, survie, des fois, mieux vaut une mauvaise action que pas d'action du tout.-Utilitariste=système 2: correspond à des traitements délibérés, lents, qui requièrent un effort, et notamment la participation de l'attention consciente. Peut inhiber les réponses automatiques du type 1 afin de laisser place à des traitements systématiques, plus analytiques.

L'anonyme pourrait être Laurent Sparrow, maître de conférences en psychologie cognitive et travaillant dans l'unité de recherche pré-citée. by arghh Feb 28

Related: