background preloader

Guide pratique d'une pédagogie active

Guide pratique d'une pédagogie active

Les 7 clefs de la pédagogie active Proposées par Cendrine Massel, alors directrice de Latitude Formation, ces "sept clés" sont extraites de l’article "Le ludique demande beaucoup de sérieux !", publié dans le n° 224-225 de notre revue Actualité de la formation permanente. Voici le fruit de notre expérience et ce que nous constatons dans nos différentes missions de “revamping” de modules que nous menons auprès de différents industriels et organismes de formations clients. Clé n° 1 : apprendre ce qu’il faut, facilement et pour longtemps Le contenu à transmettre doit souvent être élagué. du connu à l’inconnu en toute sécurité. Clé n° 2 : apprendre avec bonheur et plaisir Intégrer l’esprit ludique à vos modules. Les titres des modules sont revisités. Clé n° 3 : mettre le stagiaire en mouvement Le rôle du stagiaire est actif tout au long de l’action de formation. Pendant la formation, le stagiaire est sollicité par des exercices, des mises en situation ou des travaux de groupe au minimum une fois par heure.

Taxonomie de Bloom Un article de Wiki Paris Descartes. Des clés pour comprendre l'Université numérique Qu'est-ce qu'un objectif pédagogique ? Dans le processus enseignement- apprentissage , et pour une bonne évaluation , il est important que soient définis précisément les objectifs pédagogiques poursuivis et de les formuler clairement aux apprenants . Différents systèmes de classification d’objectifs existent. La taxonomie des objectifs pédagogiques de Bloom est l'un d'entre eux. En pédagogie, un objectif est un énoncé d’intention décrivant ce que l’apprenant saura (ou saura faire) après apprentissage. Un objectif pédagogique général décrit une compétence ou un ensemble de compétences que l’apprenant doit acquérir au terme d’une séquence d’apprentissage. Les objectifs pédagogiques généraux ne peuvent donner prise à une évaluation rigoureuse que s’ils sont rendus concrets. Formuler un objectif pédagogique opérationnel/spécifique, c'est définir pour l'élève : Taxonomie des objectifs pédagogiques de Bloom

Visite d’une salle pour la pédagogie active Pédagogie active, pédagogie par projets, sont des pédagogies que nous pratiquons depuis de nombreuses années dans mon institution. Pourtant, il est toujours intéressant de voir comment s’organisent d’autres institutions. La vidéo en anglais ci-dessous, nous permet de faire le tour d’une salle spécifiquement organisée pour ce genre d’activités à l’Université du Minnesota. Voyons ensemble quelques caractéristiques intéressantes de leur salle de classe pour la pédagogie active. Le terme qui ressort le plus souvent de la vidéo, c’est apprentissage en profondeur. Normal, c’est de la pédagogie active. Mais pour voir comment l’espace s’organise pour supporter cette pédagogie, regardons plutôt l’organisation de la salle : des tables rondes, pour 8 élèves, pas trop grandes, et qui ainsi encouragent l’échange ;un tableau blanc par groupe, qui permet d’échanger autour d’idées, de post-its lors des phases de créativité ou d’exporation, de schémas ou d’éléments de résolution de problèmes. En résumé :

Apprendre autrement avec la pédagogie positive Cliquer sur la carte pour accéder à la version originale Voici un nouvel ouvrage, après le déjà excellent "Au bon plaisir d'apprendre", qui aborde l'éducation, l'"apprendre à apprendre" et accorde une place de choix au mind mapping. Le livre commence par un état des lieux sur l'apprentissage, avec notamment une réflexion intéressante sur la pression descendante exercée sur les enfants, nocive pour leur confiance en eux et négative dans le développement de leurs talents. L'approche L'approche proposée ici est celle de la pédagogie positive, une pédagogie qui favorise la réussite scolaire et personnelle avec l'encouragement dans un souci de prendre en compte à la fois la tête, le coeur et le corps. Les auteures Les auteures, Audrey Akoun et Isabelle Pailleau, sont psychologues, thérapeutes familiales et spécialistes de l'éducation, elles ont créé le site La Fabrique à Bonheurs.

mieux-apprendre - Bienvenue dans l'Univers du mieux-apprendre 3 outils en ligne pour creer des frises chronologiques La frise chronologique ou ligne du temps est une représentation graphique souvent utilisée en classe et dans le cadre des études. Le web a facilité la création de frises avec des outils simples prendre en main et qui offrent à la simple représentation graphique des fonctions interactives qui enrichissent la lecture. Voici trois outils gratuits pour créer facilement des frises chronologiques en ligne. Timeline Js. Un outil puissant en open source qui a été adopté par de nombreux enseignants. Dipity Un excellent outil pour créer des lignes du temps interactives. MyHistro Le troisième outil est un de mes favoris. Sur le même thème

6 outils gratuits en ligne pour créer une timeline La timeline, ou ligne de temps, est parfaite pour présenter en ligne votre parcours professionnel, l’histoire d’une entreprise, le déroulement d’un événement, etc. Editoile vous propose 6 outils gratuits en ligne pour créer une timeline sur votre site ou blog ! Et on vous explique comment les choisir pour faire une frise chronologique interactive. Si je vous dis « frise chronologique », vous allez certainement vous rappeler du devoir donné par votre professeur d’histoire en 5e qui vous demandait de retracer de manière synthétique l’existence de Vercingétorix… Si vos crayons de couleur, compas et autre rapporteur ont disparu depuis bien longtemps, il n’en va pas de même pour cette bonne vieille chronologie. Besoin de rédacteurs SEO ? Refonte éditoriale, articles de blog, etc. Tout bon rédacteur web doit en effet savoir mettre en scène l’information et l’intégrer facilement sur son site web en utilisant des services externes qui lui permettent d’embarquer du code html dans ses pages. 1. 2.

une vision du portfolio d’apprentissage | Prodageo Yves Morin présente dans son blog un article très pertinent sur le portfolio où il indique comment il l’utilise pour évaluer le travail de ses étudiants. Je vous en propose une synthèse en deux citations et un graphique. « [Utiliser le portfolio] pour faire travailler les étudiants significativement et leur apprendre à s’assumer comme apprenant, à se responsabiliser, à s’autoréguler, à s’impliquer et à être autonome. » « Le cahier d’apprentissage fournit l’occasion à l’étudiant de se développer au travers son cheminement personnel. L’étudiant est celui qui bâtit son cahier, il exerce ses choix et son droit sur le contenu, il représente ce qu’il est comme apprenant et ce qu’il devient. » Enfin, Morin présente comment le portfolio permet d’agir sur la personne, les tâches, les stratégies cognitives, métacognitives et motivationnelles, les objectifs visés et les représentations initiales. Une adaptation graphique du cahier d’apprentissage (ou portfolio), d’après Y.Morin J'aime :

Related: