background preloader

Morts Pour la France 1914-1918

Morts Pour la France 1914-1918

http://www.voyeaud.org/Vienne/5h3/mpf.php

Related:  1914-1918

Représenter et se représenter la Première Guerre mondiale - Faire parler les images (1914-1918) Si les photographies pouvaient parler... (2) Sapeur du 335e RI, Sivry ? , juin 1915 (1) : Cette photo-carte est complète, c'est assez rare pour être signalé : on y trouve une identité précise, une date précise, une unité et une affectation précises, une correspondance ; ne manque qu'une localisation qui peut être déduite des autres informations disponibles.

Histoire - ressources par périodes - Histoire-géographie - éduscol SIENE enseigner avec le numérique Service d'Information sur l'Édition Numérique Éducative Portail national éduscol : Histoire-géographie MémorialGenWeb base 1914-1918 Recherche par identité Recherche par lieux de décès Recherche par département/pays de décès État nominatif des pertes par régiments Autre ARVEAUGaston André Le portail officiel du centenaire de la Première Guerre mondiale est lancé Aller au contenu principal Accueil > Centenaireorg > Le portail officiel du centenaire de la Première Guerre mondiale est lancé centenaire.org Le portail officiel du centenaire de la Première Guerre mondiale est lancé 1914-1918 Mise à jour de la base recoupements 1914-1918. Cette base fait partie de l'ensemble Mémorial, elle répertorie les soldats de l'armée française Morts pour la France lors de la Première Guerre mondiale par régiments et lieux de décès. Les sources utilisées pour la construction de cette base de données sont diverses : relevés des monuments aux morts et autres (base principale de Mémorial), historiques régimentaires, livres d'or, ... Cette base, qui vise l'exhaustivité, n'est pas modifiable en ligne, un message à Patrick Caulé (voir sur le site) sera pris en compte rapidement si la demande est justifiée.

Présentation de la Bataille de Verdun - Mémorial de Verdun La bataille de Verdun commence le 21 février à 7h15 avec un déluge de feu sur les forts et les tranchées. Pendant 10 mois, Français et Allemands vont s'affronter. Le chef de l'état major allemand Erich Von Falkenhayn veut en finir avec une guerre de position qui dure depuis la bataille de la Marne, commencée dix-huit mois plus tôt. Les Poilus résistent mais perdent le fort de Douaumont. Très vite le Général Pétain organise la riposte et met en place une liaison entre Bar-le-Duc et Verdun, appelée plus tard "Voie Sacrée". Celle-ci permet d'approvisionner le front en matériel, nourriture et d'assurer la relève des soldats.

UN SIECLE DE MATRICULES DANS LA (Excepté les engagés volontaires entre 1914 et 1918 – voir n° 8). La circulaire du 4 mai 1870, en nous indiquant la manière de marquer les effets, nous donne des précisions sur le matricule. Chaque port de recrutement enregistre les marins – non inscrits maritimes (voir n° 7) – au fur et à mesure de leur incorporation dans une numérotation à suivre (sans remise à zéro au 1er janvier de l’année). Ce numéro-matricule se présente sous la forme d’un nombre (pouvant être supérieur à 100.000 pour les ports de Brest et Toulon) suivi d’un chiffre indiquant le Bureau Maritime de recrutement (BMR). Exemple : 62800.1 désigne le 62800e inscrit à Cherbourg. (Photo 1)

Instructions pour la tenue des registres matricules Retracer le parcours d'une recrue (4) La fiche matricule (1) Retour à la page précédente. Classe de recrutement et classe de mobilisation Il arrive que sur les documents concernant un homme (livret militaire, fiche Mémoire des Hommes...) on trouve deux années différentes pour indiquer la classe. On peut même trouver deux classes sur un même document : des Normands dans la Grande Guerre: Les invités du 36e : Michel Rouger et Léon Vivien. L’homme de Meaux et l’homme de mots Un mois et demi après le lancement de la page Facebook de Léon Vivien - ce poilu de fiction qui raconte quotidiennement son expérience du front en direct des années 1914-1915 -, Michel Rouger, directeur du musée de la Grande Guerre de Meaux , revient sur la genèse et les intentions du projet. Comment est née l’opération Léon Vivien ? A l’occasion de notre premier anniversaire [novembre 2012, NDR], l’agence de publicité française DDB, dans le cadre d’un mécénat, nous avait offert une campagne de communication , déclinée en huit visuels, basée sur des photos de la collection du Musée de Meaux.

HOMMAGE AUX POILUS,AUX FUSILLES POUR L'EXEMPLE - Site consacré à la ville d'Outreau mondial Plus de 700 soldats ont été fusillés pour l'exemple pendant la guerre de 1914-1918. Joseph Dauphin, originaire du Puy-de-Dôme, était l'un d'eux. Qui a été mobilisé pendant la Première Guerre mondiale ? Qui a été mobilisé pendant la Première Guerre mondiale ? La Première Guerre mondiale a vu plus de 8 millions d'hommes être mobilisés en France. Comment savoir si la personne sur laquelle je fais des recherches a été mobilisée ? Une seule certitude : les classes mobilisées.

En 2013, on déroge ! 2013 commence par une dérogation générale : l’année s’ouvre sous les meilleurs auspices pour les amateurs de 14-18 ! En effet, un arrêté du 20 décembre 2012 signé par la ministre de la Culture et le ministre de la Défense, institue une dérogation générale pour la consultation des registres matricules du recrutement militaire de la Première Guerre mondiale. La dérogation concerne plus précisément les registres des classes 1912 à 1921. Ces derniers n’étaient pas encore librement communicables, en application des délais prévus par le code du Patrimoine (art. L. 213-2) pour protéger le secret médical, à savoir 120 ans à compter de la date de naissance de l’intéressé (délai pouvant être rapporté à 25 ans à compter de la date du décès si la date de décès est connue). Les informations de nature médicale ne sont pas rares dans les matricules, ce qui amène les services d’archives à appliquer aux registres ce délai de 120 ans, qui est le plus long prévu par le code du Patrimoine.

Related: