background preloader

On ne joue pas à table

On ne joue pas à table
Related:  ETIQUETAGE NUTRITIONNELart & bouffe

'+/ hot plate' by ami drach and dov ganchrow jan 24, 2009 '+/ hot plate' by ami drach and dov ganchrow ‘+/- hot plate’ by ami drach and dov ganchrow all photos by moti fishbine from israel picks from designboom’s dining in 2015 competition 2008. ‘+/- hot plate’ designed by ami drach and dov ganchrow combines ceramic and technology together. using the conductive properties of silk-screened gold and amorphic metal films (in the same manner printed circuit boards or car windshield defrosters work) they created ‘+/- hot plate’. users simply have to hook up the plate to an electrical source and the current will run through the ‘decoration’ keeping food stuff warm. ‘+/- hot plate’ detail ‘+/- hot plate’ in use ridhika naidoo I designboom M A B R U Z Z A 45 places disponibles, pour participer à la saga, envoyez votre nom et le nombre de places désirées à contact@mabruzza.com Mabruzza prend possession d’un appartement bourgeois du centre ville de Lille que nous transformerons en haut lieu des sagas nordiques. Au programme: Cuisine fusion scandinaveBoissons merveilleusesPerformances musicalesApparitionsAurores boréalesStorytellingCérémoniesFriesengeist, Zeitgeist & Whitegeist Prix d’entrée : 10 euros Une soirée d’été en terre fraîche. Soudain les trompes sonnent 11H11 Vos mains gelées, de grandes envolées, la Volsünga.

Le site événementiel de 750 grammes | Event 100% gourmand Boîte à biscuits, Mary Biscuit SG07 Né en 1954 à La Spezia, architecte et designer, élève de R. Buti à l’université de Florence. Au début des années 80, il forme le groupe King-Kong Production avec Guido Venturini. Derrière un physique du rôle qui semble l’opposé de celui d’un designer de renom, il cache un talent capable de transférer dans ses projets le complexe système des « codes affectifs » qui a fait de lui le champion du « Super & Popular » des années 90. Concepteur méthanoïque par excellence, il a le design industriel dans le sang et une capacité de comprendre le public, rare parmi les designers représentés dans ce catalogue. Ses projets, commencés avec le Plateau « Girotondo » (1989, dessiné avec Guido Venturini) et les premiers objets ludiques en plastique de la série « Family Follows Fiction » (1993), s’articulent autour d’une vaste famille d’objets en production dans les catalogues « Officina Alessi », « Alessi » et « A di Alessi ». www.stefanogiovannoni.it

ENCORE HEUREUX - Architectes et Collectif depuis 2001 Dans le cadre d’une résidence de six mois, ENCORE HEUREUX a été invité par le centre d’art La Cuisine à porter un regard sur les marchés traditionnels de Tarn et Garonne. Pour répondre à cette carte blanche, nous avons souhaité nous rapprocher le plus possible de ce qui constitue pour nous la richesse d’un marché. Nous pensons que sa vitalité vient de ses produits et de ses usagers. MARCHÉRAMA est un panorama en images et en mots pour traduire et raconter ce phénomène du marché, un phénomène familier mais que nous avons souhaité regarder d’un oeil nouveau, attentif et bienveillant. Loin des rayonnages industriels des supermarchés de périphérie, ce mode de consommation perpétue des valeurs que les impératifs écologiques et sociaux nous incitent à réapprendre, à redécouvrir. C’est un climat de confiance qui réunit ceux qui ont cultivé et ceux qui vont cuisiner. MARCHÉRAMA rassemble cette matière collectée :

Festival International de la Photographie Culinaire - Edition 2015 Jésus Magazine. Après avoir lancé en 2013 son agence dédiée à la communication alimentaire, Gabriel Gaultier a élargi son terrain de chasse et s’apprête à sortir un magazine-fanzine. Prendre en mains le numéro 1 du bimestriel « Jésus, la grande aventure de la Nourriture » que s’apprête à sortir Gabriel Gaultier, patron de l’agence de publicité indépendante Jésus et Gabriel, représente en soi une expérience esthétique hors normes. Quelque chose qui oscillerait entre feu le magazine « Nova » avec ses couleurs saturées… et « Détective », l’empereur mal embouché du fait divers. L’accroche jaune du titre - « Un ogre à l’Elysée »- éclaboussant une photo de Jacques Chirac s’attaquant à une marmite de gambas enroulées dans des feuilles de bananier, ne fait rien pour dissiper l’illusion. Un menu sucré-salé où l’esprit potache n’est jamais très loin. L’alimentaire, secteur mal traité Ce magazine, le publicitaire, jugé par ses pairs comme l’un des plus talentueux directeurs artistiques de sa génération, en rêvait.

Chérie j'ai oublié la nappe Pas facile d’imaginer une œuvre matérielle dans un espace 100% naturel ! Trop souvent, le mobilier public crée une distance entre l’individu et l’authenticité recherchée lors d’une virée en plein air. En effet, rien de mieux que de partager un repas au plus proche de la nature, en contact direct avec les éléments qui constituent le paysage. Le meilleur des pique-nique reste à nos yeux celui qui nous réconcilie avec notre environnement, celui qui permet de retourner aux sources dans une situation de détachement total avec le monde civilisé. 2009 - lancement du livre Chérie j'ai oublié la nappe en marge de l'exposition 12CL service compris, La Cuisine, Négrepelisse, France 2007 - Manger Dehors, inauguration des aires de pique nique Chérie j'ai oublié la nappe, Négrepelisse, France

Verres à vin : représentation des 7 pêchés capitaux « Prendre des notes de dégustation sans lacher son verre de vin Les verres à vin musicaux » Verres à vin : représentation des 7 pêchés capitaux Le designer londonien Kacper Hamilton a conçu une série de sept verres à vin inspirés par les sept péchés capitaux. Les voici pour le plaisir des yeux… La colère L’avarice L’orgueil La gourmandise La luxure L’envie La paresse Le coffret des 7 pêchés capitaux Ces verres originaux sont loin de l’image que l’on a du verre à dégustation classique mais sont peut être tout aussi pertinent pour l’analyse sensorielle en fonction du type de vin que vous dégusterez avec. Related Posts 1 Comment. ← Prendre des notes de dégustation sans lacher son verre de vin Les verres à vin musicaux → Aucun commentaire pour l'instant PRESSOIR et autres histoires de vins » Blog Archive » Verres à vin : représentation des 7 pêchés capitaux Champagne et Spiritueux : les plus belles créations about 4 years ago - Aucun commentaire Buzz Vin : la légende de Zelda jouée avec des verres à vin

CinéKub Actus Le chef hamburger Jamie Oliver prouve que les hamburgers de McDonalds sont "impropres à la consommation" Jamie Oliver a remporté son long combat contre l’une des plus grandes chaînes de fast food au monde, McDonald’s. Après qu’Oliver ai montré comment les hamburgers McDo étaient fabriqués, la chaîne franchisée a finalement annoncé qu’elle changera ses recettes, annonce à peine reprise dans les médias. Oliver ne cesse d’expliquer, depuis des années, dans des documentaires, des émissions de télé et des interviews, que les parties grasses de la viande de bœuf sont « lavées » dans de l’hydroxyde d’ammonium et utilisées pour les hamburgers. Avant ce procédé de « lavage », selon Oliver, la viande est réputée impropre à la consommation humaine. Outre la faible qualité de la viande, l’hydroxyde d’ammonium est dangereux pour la santé. Qu’est-ce que le « pink slime » ? Dans l’une de ses démonstrations hautes en couleur, Oliver montre aux enfants comment sont faits les nuggets. Aux Etats-Unis, Burger King et Taco Bell avaient déjà abandonné l’utilisation de l’ammoniac dans leurs produits.

Related: