background preloader

La consigne en apprentissage

La consigne en apprentissage
Dans une classe, on voit sans cesse les enseignants donner des consignes, et les élèves doivent sans cesse les exécuter. Pourtant, il arrive régulièrement que ces consignes ne soient pas suivies! Il en est de même des énoncés d'exercices ou des sujets de concours. Sur certains sujets du baccalauréat, on a observé, dans diverses disciplines, jusqu'à 30 % de copies hors sujet. D'où cela peut-il venir? Les consignes ne sont pas toujours suffisamment précises De nombreux enseignants, mais aussi des manuels scolaires, formulent très fréquemment les consignes de la même manière que dans la fiche1. Énoncer ce qu'il faut faire ne suffit pas! Certains enseignants donnent au terme de consigne un sens restreint, en définissant uniquement la tâche: «Faites ceci!» Pourquoi ce choix d'indicateurs? Analysons maintenant la formulation de la consigne que nous vous avons proposée lors du petit test, au début du précédent chapitre. Mais un piège consisterait à prendre cela comme une règle absolue. Related:  Dyslexie dans le secondaire

Vidéos sur la dyslexie Changer le monde, un élève à la fois. Québec : sous le thème "Changer le monde, un élève à la fois. Les premières vidéos : Lena Moïse, psychologue Faites la connaissance de Lena Céline Moïse, psychologue. Jean-Émile Valois et Karine Bélisle, animateurs de vie spirituelle et communautaire Tous les jours, ils accompagnent, conseillent et soutiennent des enfants et des adolescents en quête d'un sens à donner à leur vie de citoyens. (5.33) Louise Maillette, orthopédagogue Louise Maillette, orthopédagogue. Monique Téolis, orthophoniste Monique Téolis, orthophoniste, vient en aide à des élèves qui éprouvent des difficultés de langage compromettant leur réussite scolaire. (6.18)

Les découvertes en neurosciences transforment notre conception de l’apprentissage. C’est de cette question que j’ai débattu avec une équipe d’enseignants et d’éducateurs d’un collège du sud de la France. La demande précise portait sur : Comment aider les élèves à s’engager dans les apprentissages ? (sous titre : en quoi les découvertes récentes des neurosciences peuvent aider les pédagogues ?). 1. Quelques éléments de connaissance sur les avancées de ces vingt dernières années en neuro sciences. La neuroplasticité ou comment changer notre cerveau par la pensée. Quand l’esprit change, notre cerveau change. Le cerveau fonctionne comme un système global, vouloir attribuer certaines fonctions (attention, émotion..) à une seule de ses parties est une vision simplificatrice. Les activités de développement de la pleine conscience modifient les zones du cerveau qui sont le soubassement de l’activité intellectuelle. Le penchant négatif de la mémoire. On mesure alors l’importance des petits gestes quotidiens positifs qui peuvent avec le temps entraîner de grands changements. 2.

Actualité : articles de presse sur la dyslexie Il se peut que le lien d'un article devienne inactif. N'hésitez pas à nous contacter. Pour palier cette éventualité, nous avons sauvegardé certains textes des publications. Décembre 2014 Billy-Montigny : « Ah, le collège entre en REP… mais c'est quoi, le REP ? » ... Trouver sa danse et s'épanouir dans le mouvement Bénédicte pratique la gymnastique proprioceptive utile pour toutes les formes de dyslexie et dyspraxie et qu'elle nomme en souriant «la gym corse». Comment savoir si mon enfant est dislexique ? En France, près de 10 % des enfants sont aujourd'hui atteints de dyslexie. Curry l'écureuil, une appli pensée pour les enfants autistes ou dyslexiques « Curry l'écureuil : la rentrée des classes » est un livre application pour les enfants ayant des troubles de la communication, du langage et de la lecture. Des répétiteurs pour les enfants dyslexiques Faut-il scolariser les tablettes numériques ? "Comment fait-on pour adapter la tablette à l'école"? Novembre 2014 Handicap. Dyslexie. Octobre 2014

Les émotions favorisent l’apprentissage Texte adapté de Même les émotions négatives aident à l’apprentissage publié sur le site de l’Université de Montréal le 17 janvier 2011Le chercheur Claude Frasson de l’Université de Montréal s’intéresse aux effets des émotions sur la mémoire. Par ses travaux, il cherche à concevoir des systèmes tutoriels intelligents qui intègrent la dimension émotionnelle de l’apprentissage. « Pour le chercheur, si les émotions sont la clé qui donne accès à la mémoire, c’est aussi dire qu’elles sont essentielles à l’apprentissage. On ne peut apprendre sans émotions, qu’elles soient positives ou négatives, affirme-t-il. Dans le cadre de sa recherche de maitrise, Ramla Ghali sous la direction de Frasson, a voulu connaitre les émotions les plus susceptibles de favoriser l’apprentissage. Selon que les enfants sont délicats ou agressifs, les stratégies d’apprentissage ne doivent pas être les mêmes. [Lire l’article de l’Université de Montréal] Dernière modification : 7 décembre 2014.

La différenciation pédagogique Ne pas gommer les différences mais ne pas être indifférent à la différence. I. Des définitions variées : La différentiation ne doit pas être vécue comme une sanction par les élèves mais comme une aide. « Différencier signifie savoir analyser et ajuster sa pratique de même que l’environnement d’apprentissage de façon à tenir compte des préalables et caractéristiques d’un ou de plusieurs élèves au regard d’un objet d’apprentissage particulier. » « La pratique de la différenciation pédagogique consiste à organiser la classe de manière à permettre à chaque élève d’apprendre dans les conditions qui lui conviennent le mieux. « Pour les formateurs qui prônent ces pratiques, différencier n’est pas répéter d’une autre manière, mais varier le plus possible leurs actions, pour que chacun puisse rencontrer, à un moment ou l’autre de son cursus, des situations dans lesquelles il puisse réussir » (Fournier, M. (1996, février-mars). II. Sur des principes d’éducabilité et d’intelligence. III. IV. V.

untitled La dyslexie pourrait être liée à un problème d’attention 19 juillet 2013 Les personnes dyslexiques ne présentent pas seulement des problèmes de lecture ou phonologiques, elles souffriraient également de troubles de l’attention visuelle. Ce phénomène, suggéré par des données cliniques et quelques travaux, expliquerait en partie les troubles de lecture des dyslexiques : "La littérature relate des difficultés à traiter les éléments distracteurs chez les sujets dyslexiques, explique Anne Bonnefond*, coauteur des travaux. Ils sont plus lents pour réagir à des stimuli incongruents. Cela serait lié à une perturbation de leur attention visuospatiale : le champ visuel gauche paraît sous investi alors que le champ visuel droit semble au contraire surinvesti. D’où de possibles difficultés de lecture". Troubles attentionnels confirmés © Fotolia Pour en savoir plus, la chercheuse et ses collaborateurs ont soumis des sujets dyslexiques et des personnes sans difficulté de lecture à une épreuve purement attentionnelle, sans sollicitation verbale.

L’intelligence émotionnelle | Education émotionnelle L’intelligence émotionnelle des enseignants et la réussite scolaire Michel CLAEYS BOUUAERT Psychothérapeute, auteur, formateur Il est désormais largement reconnu que l’éducation ne comporte pas que des apprentissages intellectuels, culturels ou techniques. Encore faut-il parvenir à faire une place à ce qu’il est convenu d’appeler l’éducation émotionnelle, et qui comporte une palette variée d’apprentissages liés à la connaissance de soi, au développement de compétences personnelles, relationnelles, communicationnelles et sociales. La plupart des enseignants ne sont ni formés, ni motivés pour cette dimension du travail éducatif. Cependant, il est désormais incontestable également que tout apprentissage, et donc toute réussite scolaire, dépend essentiellement de facteurs étroitement liés à l’émotionnel. Comment les émotions conditionnent la performance Dans cette perspective, l’enseignant est invité à opérer toute une série de recadrages de son action pédagogique.

Aider l'élève Dyslexique : Conseils pouvant être donnés aux élèves dyslexiques Conseils pouvant être donnés aux élèves dyslexiques Conseils généraux - Déterminer quels supports lui permettent de mieux apprendre. - Utiliser un dictaphone pour enregistrer les cours d’anglais si cela favorise son apprentissage. - Réviser de nombreuses fois avant un devoir et ce de différentes manières. - Anticiper les devoirs et établir des priorités afin de ne pas être dépassé. - Revoir régulièrement les objectifs fixés avec le professeur. - Pour se familiariser avec la langue et trouver un certain plaisir, écouter de la musique en anglais, regarder quelques minutes d’un film ou d’une série avec les sous-titres, lire quelques pages d’une bande-dessinée anglaise, échanger avec un correspondant …

Related: