background preloader

Les 10 erreurs à éviter pour entretenir la motivation de ses collaborateurs, Gestion du Personnel - Recrutement, Petite Entreprise

Les 10 erreurs à éviter pour entretenir la motivation de ses collaborateurs, Gestion du Personnel - Recrutement, Petite Entreprise
La motivation des salariés est un thème récurrent des relations humaines dans le cadre de l’entreprise, quelle que soit sa taille ou son activité. C’est un sujet toujours d’actualité que les dirigeants n’hésitent pas à classer parmi leurs priorités. En effet, l’attention de ces derniers est souvent dirigée sur les moyens, les arguments et les méthodes à suivre pour remotiver leurs collaborateurs, usés par la routine et, par là même occasion, améliorer leurs performances. Du coaching d’équipe aux séminaires, en passant par les ateliers de dialogue et de discussions, tout est mis en œuvre pour recharger les batteries et motiver les troupes, en renforçant le sentiment d’appartenance chez les salariés en mal de reconnaissance et en les impliquant davantage dans le développement de leur entreprise. Globalement, les dirigeants pensent beaucoup moins à maintenir la motivation de leurs collaborateurs, lorsque leur performance est au bon niveau et que tout semble marcher comme il faut.

Formation améliorer ses relations professionnelles Se connaître soi-même et comprendre les mécanismes essentiels des relations humaines est indispensable pour agir mieux avec les autres en milieu professionnel. Cette formation de développement personnel permet d'acquérir les premiers outils essentiels qui permettent au quotidien d'optimiser ses relations professionnelles. Le programme de la formation 1 "L'assertivité" pour faire face aux relations difficiles Repérer ses attitudes inefficaces et efficaces. 2 "L'intelligence émotionnelle" pour partager son ressenti avec aisance Comprendre le fonctionnement des émotions. 3 "L'écoute active" pour écouter vraiment ses interlocuteurs Ajuster son comportement verbal et non verbal. 4 "La théorie F.I.R.O" pour développer des relations sincères avec les autres Approfondir son niveau d'ouverture et d'écoute. 5 "La gestion du stress" pour se détendre, se ressourcer et agir mieux Pratiquer des techniques simples de relaxation physique et mentale. 6 Activité(s) à distance A qui s'adresse la formation :

Appel Guard NC le vendredi 02 Aout 2013 a 11h20 Qu'est-ce qu'une organisation performante ? - Réviser le cours - Sciences de gestion L'analyse de la performance de l'organisation doit être envisagée dans ses diverses composantes, c'est-à-dire en établissant un lien entre les résultats obtenus et les aspirations des différents acteurs. Il s'agit d'envisager comment ces aspirations sont traduites en termes d'indicateurs et comment la performance de l'organisation se situe par rapport à d'autres, ou comment elle évolue dans le temps. 1. La performance organisationnelle La performance organisationnelle se définit comme la réalisation d'un résultat équivalent ou supérieur à l'objectif fixé par l'organisation compte tenu des moyens mis en œuvre. L'analyse de la performance va se décliner en deux grandes notions : L'efficacité mesure la capacité de l'organisation à atteindre ses buts. Une organisation est performante quand elle utilise au mieux ses ressources (matérielles, humaines et financières) afin d'atteindre ses objectifs. 2. La fidélité de la clientèle ou de l'usager Le chiffre d'affaires (hors taxes) 3. La rentabilité

Pages internet Les styles de direction Qu'est-ce qu'un style de direction ? Le style de direction correspond à la manière d'exercer le pouvoir et la façon pour un dirigeant d'établir les relations avec ses subordonnés. Le style de direction est contingent car il dépend de nombreux facteurs tels que : la personnalité et les caractéristiques du dirigeant, la taille de l'entreprise, la propriété de l'entreprise, l'environnement de l'entreprise… Quels sont les différents styles de direction dans l'entreprise ? L’analyse de Rensis Likert (1903 – 1981) permet de distinguer quatre styles de commandement : autoritaire, paternaliste, consultatif et participatif. Le style autoritaire : l'autorité du dirigeant est fondée sur la crainte et le respect des ordres reçus.

SDG Les 12 traits de personnalité d’un bon PDG - Cadreo Etre un bon dirigeant, inspirer ses équipes plutôt que de les épuiser, ce n’est pas toujours facile. Voici les 12 qualités d’un bon PDG. Quelles sont les caractéristiques d’un bon leader ? 1. Infographic crafted with love by Officevibe, the enterprise employee engagemement platform that encourages daily team building. Mon choix Les managers autoritaires sont les moins performants Des chercheurs de l'université américaine Duke constatent que les managers qui veulent tout contrôler et monopoliser la parole, détruisent la créativité de leurs équipes. Un manager omniprésent et menant ses troupes à la baguette obtient-il de meilleurs résultats? La réponse est non selon l'étude «The negative impact of leader power on team performance» publiée par des chercheurs de la prestigieuse université américaine Duke. Vous utilisez un bloqueur de publicité Pour poursuivre la lecture de nos articles, nous vous proposons deux solutions : Tout Le Figaro en illimité Le journal en numérique dès 22h Le site Premium, sans publicité L’information sur tous les écrans 1 MOIS D’ESSAI GRATUIT Un manager autoritaire et omniprésent a tendance à monopoliser la parole et à ignorer l'opinion des autres. Les universitaires américains observent qu'un groupe sans chef est plus performant qu'une équipe menée par un leader autocrate. » Retrouvez les dernières offres d'emploi avec Cadremploi

Related: