background preloader

Irak : dix ans après la guerre, histoire d'un gâchis

Irak : dix ans après la guerre, histoire d'un gâchis

http://www.lemonde.fr/proche-orient/visuel/2013/03/20/irak-dix-ans-apres-la-guerre-histoire-d-un-gachis_1850713_3218.html

Related:  Ressourcesintervention en Irak1. Moyen Orient, foyer de tensions

Origine, puissance, financement : les clefs pour comprendre l’Etat islamique Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Mathilde Damgé L’organisation, qui a revendiqué les attentats du 13 novembre, est une nébuleuse dont les contours sont difficiles à cerner. Voici 5 points essentiels pour l’appréhender. Saddam Hussein, la der des batailles Un claquement sec. Le fracas métallique d'une trappe qui bascule. Un corps happé par le vide. La brusque tension de l'épaisse corde passée au cou du supplicié. Les cervicales qui cèdent. Et ce pantin disloqué aux yeux ouverts mais éteints, dont la tête, tuméfiée, a heurté le rebord du piège.

Conflit israélo-palestinien Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le conflit israélo-palestinien désigne le conflit qui oppose, au Proche-Orient, les Palestiniens[1] et l'État d'Israël. Débutant officiellement le , jour de la création de l'État d'Israël, il prolonge le conflit qui opposait depuis la Déclaration Balfour de 1917, les communautés arabes et juives. Ce conflit, non résolu à ce jour, est à caractère principalement nationaliste, mais il inclut également une dimension religieuse entre les Israéliens, principalement de religion juive, et les Palestiniens, à majorité musulmane. Terrorisme en Europe : moins de morts au XXIe siècle que dans les années 1980 et 1990 Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Les Décodeurs Malgré les attentats survenus le 13 novembre en France, qui rappellent de tristes précédents (attentats de Madrid en 2004, de Londres en 2005, d’Uttoya en 2011...), on ne peut pas dire que l’Europe occidentale est plus touchée par le terrorisme ces dernières années qu’à la fin du siècle précédent. En réalité, on décompte moins de morts liés à des attaques entre 2001 et 2015 que dans les quinze ans précédents (1986-2000). L’année 1988 a notamment été endeuillée par l’attentat de Lockerbie. Au XXIe siècle, l’Europe a dénombré 592 morts dus à des attentats terroristes, dont 168 en France, selon la Global terrorism database.

GUERRE – L’invasion en Irak à travers des « unes » américaines Dix ans après le début de l'invasion américaine en Irak, le 20 mars 2003, le site Buzzfeed revient sur la couverture médiatique de l'époque. Avec le recul, revoir ces "unes" permet aussi de comprendre l'évolution de l'état d'esprit aux Etats-Unis, d'abord très favorable à la guerre, puis plus mesuré, après le scandale d'Abou Ghraïb et la mort de Saddam Hussein. Les "unes" du New York Post et du Daily News préparent leurs lecteurs à l'invasion quelques mois avant la guerre. Conflit israélo-arabe - Le Monde diplomatique Le conflit israélo-arabe a commencé en 1948, sur la terre de Palestine auparavant sous mandat britannique. Trente ans après la Déclaration Balfour par laquelle le gouvernement britannique« envisage favorablement l’établissement en Palestine d’un Foyer national pour le peuple juif », et alors que l’opinion occidentale découvre le génocide nazi des Juifs d’Europe, l’Assemblée générale des Nations unies adopte, le 29 novembre 1947, la résolution 181 qui prévoit un État juif sur 56 % de la terre de Palestine et un État arabe sur les 44 % restants. Le 14 mai 1948, jour de la « déclaration d’indépendance » d’Israël, les forces juives ont déjà expulsé près de quatre cent mille Palestiniens du territoire prévu pour l’État juif et occupent la majorité de ses villes arabes.

Qui se bat contre qui en Syrie ? INFOGRAPHIE - Par ses actions spectaculaires, l'Etat islamique s'impose médiatiquement comme le principal opposant au régime de Damas. En réalité, l'opposition est bien plus diverse et complexe. En quatre ans de conflit, Bachar el-Assad a réussi à liguer contre son régime une myriade de groupes armés aux intérêts parfois opposés, mais qui se retrouvent tous dans leur volonté de le faire tomber. Depuis la conquête spectaculaire de Raqqa par Jabhat al-Nusra en mars 2013, jusqu'à la prise de Palmyre en mai 2015, l'Etat islamique accapare l'attention médiatique par ses coups d'éclats et ses exactions. Il est pourtant loin d'être le seul groupe armé à combattre le régime de Bachar el-Assad, lui-même appuyé par des forces étrangères.

Il y a dix ans, la guerre en Irak Octobre 2002 : la CIA publie un rapport intitulé « Iraq’s Weapons of Mass Destruction Programs ». Le propos est clair : malgré le vote de résolutions et de restrictions par les Nations unies, l’Irak a reconstitué son programme d’armes nucléaires. Selon ce rapport, Saddam Hussein a délibérément demandé des tubes d’uranium au Niger pour reprendre sa production d’armes chimiques (gaz VX, sarin, moutarde). Malgré le démenti de Joseph C. Carte interactive : toutes les attaques de Daech dans le monde Depuis la proclamation du rétablissement du califat le 29 juin 2014, Daech (l'organisation de l'Etat islamique) n'a pas cessé ses attaques, en Syrie et en Irak, où le théâtre de ses actions s'étend avec les ralliements successifs d'autres organisations terroristes, ou ailleurs dans le monde, comme on vient d'en vivre un triste exemple. Pour mieux comprendre l'étendue de l'influence et de la zone d'opération de l'organisation terroriste, le Washington Post a produit, et régulièrement mis à jour depuis, une carte interactive et chronologique de ses frappes. Un outil simple et clair pour mieux appréhender où Daech agit, et à quel rythme.

La guerre civile syrienne expliquée en vidéo “Une brève histoire de la guerre Syrienne”, cinq minutes trente pour comprendre ce conflit. Pourquoi la situation en Syrie s'enlise-t-elle autant ? Eh bien... parce que c'est compliqué. Ce qui ne veut pas dire qu'il ne faut pas essayer de comprendre. Irakiens, Iraniens, Turcs, Kurdes, puissances du Golfe, Russes, Américains, Européens...

Discours du président Bush à la nation (17/03/2003) La Maison Blanche,17 mars 2003 Mes chers concitoyens, nous voici arrivés aux tout derniers jours de décision concernant les événements d’Irak. Pendant plus de dix ans, les Etats-Unis et d’autres pays ont fait des efforts patients et honorables pour désarmer le régime irakien en évitant la guerre. Ce régime avait pris l’engagement, comme condition à la fin de la Guerre du Golfe Persique en 1991, de déclarer et de détruire toutes ses armes de destruction massive. Depuis, le monde s’est livré à douze années de diplomatie.

100 ans de guerre au Moyen-Orient En mai 1916, alors que la bataille de Verdun fait rage, la France et le Royaume-Uni concluent avec l'aval des Russes et des Italiens un accord secret par lequel les deux puissances coloniales se partagent le Moyen-Orient ? ou Proche-Orient, selon le terme plutôt utilisé en France. Les territoires qui constituent de nos jours la Syrie, l'Irak, la Jordanie, le Liban et Israël sont alors toujours sous domination ottomane. Mais en prévision d'une victoire qu'ils jugent probables, les deux pays alliés décident de redécouper la région à leurs bénéfices respectifs. Les négociations sont confiées au député anglais conservateur Mark Sykes et au diplomate français François Georges-Picot, membre du Parti colonial. Ils conviennent d'une ligne de démarcation unissant Acre, sur la rive aujourd'hui israélienne de la Méditerranée, à Kirkouk, en Irak.

Related: