background preloader

Modifier les permaliens de WordPress

Un permalien est une adresse URL qui pointe de façon permanente vers un article ou une page. Sa structure par défaut utilise l’id de la page ou de l’article comme un identifiant unique dans l’URL : Modifier les permaliens Cette structure n’étant pas optimale pour le référencement naturel d’un site, on recommande fortement de la modifier, en privilégiant par exemple le nom de l’article. Dans Réglages > Permaliens, vous pourrez choisir entre les options suivantes : Choix de la structure de tag dans l’administration Structure personnalisée Pour configurer les permaliens et personnaliser la réécriture des URLs en fonction de notre besoin, WordPress met à notre disposition plusieurs structures de tags : %year% : Année de publication d’un article. Ces tags peuvent être combinés, mais attention à bien mettre un identifiant unique à la fin de la structure (%post_id% ou %postname%) pour éviter les conflits. Renommer les catégories et les tags Supprimer le préfixe des catégories et des tags

http://www.geekpress.fr/wordpress/guide/url-rewriting-1835/

Related:  Wordpress

Traduire vos contenus La meilleure façon d’apprendre comment gérer un site multilingue WordPress avec WPML est de lire et d’assimiler le guide complet WPML pour les détenteurs de sites et les traducteurs. Manuel WPML gratuit (PDF de 13 Mo) Vous pouvez également retrouver ces informations, organisées en différentes sections, sur cette page. WPML comprend trois options pour la traduction : La création manuelle de publications et de pages dans d’autres langues

Comment référencer votre site Wordpress en 1ère page de Google Posté par deherve le 26 oct, 2012 dans Internet-Web, SEO | 9 avis Référencer un site n’est pas une chose simple et nous allons voir comment faire pour améliorer le positionnement de vos articles dans Google. Ce tutoriel pour le référencement de WordPress est basé sur mon expérience personnelle, avec laquelle j’ai acquis quelques fondamentaux pour améliorer l’indexation des articles, ainsi que pour construire un article optimisé pour les moteurs de recherche et pour bien le référencer. La curation est-elle utile pour le blogueur ? Voici donc une question qui mérite d'être posée : qu'apporte réellement la curation pour le blogeur, le crétin qui a pris son temps pour soigner la rédaction d'un article ? Frédéric Martinet avait déjà soulevé ce problème dans son excellent article " La curation c'est de la merde" (A lire absolument ) de son blog Actulligence.com La curation est utile pour le curateur La curation permet de rassembler, de trier, organiser et partager de l'information sur un thème défini. Beaucoup ne font pas de curation dans l'intention de nuire mais plus dans une idée de partage : .en d'autres termes : plus un article est sur le net, plus il est repris.

WordPress et Infomaniak : guide d'installation Comme vous pouvez le voir dans le bandeau de SeoMix, je suis hébergé depuis plusieurs mois sur un très bon serveur d'Infomaniak. C'est donc tout naturellement que j'ai pensé à rédiger le guide d'installation d'un blog WordPress sur cet hébergeur. Suivez donc ce tutoriel sur les différents éléments à savoir pour installer correctement ce CMS sur Infomaniak. Pourquoi choisir Infomaniak ? Avant que l'on ne me pose la question, je préfère le préciser : cet article n'est pas sponsorisé ou demandé par Infomaniak.

Comprendre les redirections de Wordpress Comment s'y prend Wordpress pour rediriger les accès à un contenu de base de données à partir des URLs? Wordpress inclut sur chaque hébergement un code de réécriture d'URL dans le fichier .htaccess qui remplace une URL dynamique par une URL statique, lorsque le webmaster/blogueur à choisi cette option. Cela est fait par le serveur, mais il fait plus que cela. Le code .htaccess # BEGIN WordPress <IfModule mod_rewrite.c> RewriteEngine On RewriteBase / RewriteCond %{REQUEST_FILENAME} !-f RewriteCond %{REQUEST_FILENAME} ! Admin Wordpress : le guide WordPress est un outil puissant, mais son administration laisse parfois à désirer. Certains menus et pages manquent d’ergonomie ou contiennent trop d’informations. Pour corriger ou adapter ce CMS, tout est passé en revu dans ce guide : tri des colonnes, personnaliser l’affichage, supprimer des blocs, … Avant-propos

Créer un blog gratuitement sur WordPress 1. S'inscrire sur WordPress Remplissez ensuite le formulaire dans la page qui s'affiche (adresse mail, nom d'utilisateur, mot de passe et adresse du blog) : Puis cliquez sur le bouton "Signup" pour vous enregistrer. On vous propose ensuite 3 formules au choix, soit de base (gratuite), premium ou entreprises : Si vous êtes un simple amateur qui débute, l'option gratuite vous suffira amplement.

Infographie – Qui est l’utilisateur Instagram? Instagram est l’album photos de votre quotidien et de vos passe-temps… Comme une image vaut mille mots, votre compte parle beaucoup de vous! On y va pour zyeuter et s’exhiber. Marketo a produit une intéressante infographie qui dresse le portrait des utilisateurs du réseau social le plus visuel! Grâce à ces informations, nous savons plus sur l’utilisateur d’Instagram que ce qu’il a mangé pour dîner. Cette étude va renforcer ce qu’on savait déjà et vous permettre d’énoncer des statistiques lors de vos rencontres, mais vous serez probablement surpris d’apprendre certaines statistiques d’utilisation (les filtres préférés, par exemple).

9 plugins pour gérer ses pages en utilisation CMS WordPress est super en tant que CMS pour créer des sites qui n’ont presque rien à voir avec des blogs ordinaires. Pour mon projet sur les cordages bateaux dont j’ai déjà parlé sur WordPress tuto, on a eu recours à un usage massif des pages pour gérer le contenu. Comme le site approche d’une version présentable, je vais faire un petit retour sur les plugins de gestion des pages dans WordPress utilisés dans ce projet. Sur l’intérêt d’utiliser des pages plutôt que des articles. Avantages des pages dans WordPress : Le pages sont bien adaptées à la gestion de contenu statique.

Une backdoor dans le plugin WordPress CCTM La société de sécurité Sucuri a découvert l'existence d'une backdoor dans un plugin WordPress apparemment propre sur lui. Il s'agit du plugin CCTM, pour Custom Content Type Manager. C'est en faisant le nettoyage d'un site compromis que la société a repéré dans le plugin un très suspect fichier auto-update.php, dont il s'est avéré que son rôle était de télécharger des fichiers PHP depuis un serveur et les déposer sur le site compromis. Le fichier auto-update.php a lui-même l'allure d'un de ces fichiers qui sont uploadés dans un site par les cybercriminels lorsqu'ils exploitent une faille de sécurité.

Related: