background preloader

Chrétien de Troyes

Chrétien de Troyes
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Chrétien de Troyes Œuvres principales Ses œuvres majeures sont Érec et Énide, Cligès, Lancelot ou le Chevalier de la charrette écrit probablement en même temps que Yvain ou le Chevalier au lion, et Perceval ou le Conte du Graal, œuvre inachevée. Ses romans reflètent les idéaux politiques et culturels du milieu pour et dans lequel il écrit. Ils mettent en scène un idéal aristocratique mêlant l'aventure chevaleresque, l'amour courtois et les aspirations religieuses que symbolise l'esprit de croisade. Biographie Nous ne savons que peu de chose sur la vie de Chrétien de Troyes, si ce n'est ce qu'il en dit lui-même dans ses ouvrages. Certitudes sceau de Marie de Champagne La mort de Chrétien est tout aussi peu connue que sa naissance, et si l'on en croit Gerbert de Montreuil, celle-ci est responsable de l’inachèvement du Conte du Graal[9]. … et suppositions On[Qui ?] Son œuvre Traductions d'Ovide Les romans arthuriens Érec et Énide Cligès

http://fr.wikipedia.org/wiki/Chr%C3%A9tien_de_Troyes

Comment faciliter la lecture d'un récit de chevalerie en 5ème ? Comment diversifier les approches et les démarches ? Gaëlle Chauvineau, collège Pasteur Mantes-la-Jolie - Séquence : En quête d’aventures - Support : Yvain ou le Chevalier au Lion - Objectifs : Chrétien de Troyes Chrétien de Troyes, né vers 1135 et mort vers 1183, est un auteur et poète français, considéré comme l'un des premiers écrivains de roman chevaleresque. Il serait originaire de Troyes. Vie Discussion:Roman de chevalerie Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Voulangis. Voulangis est un village contenant une mairie (bien sûr) mais aussi une école primaire et maternelle.

Biographie Chrétien de Troyes L'Internaute > Dictionnaire > Noms Propres > Biographie > Chrétien de Troyes Chrétien de Troyes Né à Troyes (France) en 1135 ; Mort en 1183 Chrétien de Troyes naît aux environs de 1130. Il écrit de nombreux romans chevaleresques en vers octosyllabiques. S'inspirant des légendes bretonnes et celtes autour du roi Arthur et de la quête du Graal, Chrétien de Troyes produit Lancelot ou le Chevalier de la charrette (1177), Yvain ou le chevalier au lion (vers 1176), ou encore Perceval ou le Conte du Graal (vers 1180).

La légende du roi Arthur Les premiers textes bretons où apparaissent les personnages de la cour arthurienne ne s’attardent pas sur les sentiments des chevaliers. Les unions comme celle d’Arthur et de Guenièvre, les naissances comme celle d 'Arthur, sont évoquées dans une perspective historique et dynastique. Les héros agissent, combattent, construisent un monde chevaleresque dans lequel l’amour et les sentiments n’ont pas de place. Seule la passion du roi Uterpendragon pour la femme de son vassal, Ygerne, est décrite en quelques lignes : son coup de foudre, ses tourments amoureux et la ruse que lui propose Merlin pour passer une nuit avec Ygerne sont racontés par Geoffroy de Monmouth, puis par Wace. La conception d’Arthur, événement de premier plan dans la légende arthurienne, est ainsi mise en avant.

Fonctions tripartites indo-européennes Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La tripartition, ou les fonctions tripartites indo-européennes, sont une forme d'organisation commune aux sociétés d'origines indo-européennes mise en évidence par Georges Dumézil à partir de la mythologie comparée. Ces sociétés distinguent l'activité en trois fonctions politiques, correspondant à peu près aux domaines religieux, guerrier et économique, qui sont exercées comme des pouvoirs séparés et hiérarchisés.

Histoire de la littérature française des origines à nos jours Genre littéraire le plus connu aujourd’hui, le roman est né au Moyen Âge. Au XIIe siècle, le roman est écrit… en vers – comme la majorité des œuvres littéraires. Roman veut alors dire écrit en langue romane (en langue vulgaire, en français), par opposition au latin, qui est la langue des érudits. Ce n’est qu’au XIVe siècle qu’apparaît le roman en prose. Chrétien de Troyes Poète français (vers 1135-vers 1183). Vie et œuvre Au début de son Cligès vers (1175), Chrétien de Troyes énumère ses œuvres de jeunesse : un Art d'aimer inspiré d'Ovide ; un Mors de l'Espaule (Pelops ?) ; un Philoména (histoire des amours tragiques de Térée, époux de Procné, et de Philomèle, sœur de celle-ci, d'après les Métamorphoses d'Ovide) ; un Livre du roi Marc et d'Yseut la blonde ; Érec et Énide.

La légende du roi Arthur Clerc rompu aux exercices de rhétorique et à la lecture des œuvres d’Ovide en particulier de L’Art d’Aimer, Chrétien de Troyes (ca. 1135-ca. 1185) dépeint avec habileté les différents moments de l’amour. D’un récit à l’autre des personnages sont placés dans des situations diverses : une jeune fille qui avait toujours dédaigné l’amour découvre ce sentiment telle Soredamor dans Cligès, une jeune femme, Fénice, refuse de se donner à son mari parce qu’elle en aime un autre, Laudine, l’épouse d’Yvain, est désespérée que son mari ait oublié de la rejoindre au terme d’un an, Énide se lamente que son mari, Érec, oublie ses devoirs guerriers pour rester avec celle par amour… Cette diversité romanesque correspond à des approches successives de la vérité humaine. De la beauté naît l'amour

Yvain ou le Chevalier au lion Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Yvain ou le Chevalier au lion est un roman de chevalerie de Chrétien de Troyes. « Le Chevalier au lion » est l'autre nom de messire Yvain dans les romans courtois, ayant trait aux chevaliers de la Table Ronde. Écrite vers 1176 en octosyllabes, l'œuvre de Chrétien de Troyes puise son inspiration dans la matière de Bretagne, et probablement à la même source que le conte gallois Owein (ou Le Conte de la Dame à la fontaine), qui ne lui serait pas antérieur, mais aurait été davantage composé d'après une source commune dont il ne reste aucune trace. Cette œuvre nous est connue grâce à neuf manuscrits différents[1].

Amour courtois Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Courtois. L’amour courtois (aussi appelé fin'amor ou fol'amor) est la façon réglementée de tenter de séduire une femme de qualité sans l'offenser et surtout sans avoir de rapport avec elle, dont on retrouve des traces au Moyen Âge dans la poésie et la littérature[1]. Origines[modifier | modifier le code] Cour d'amour en Provence, Manuscrit du XIVe siècle, Bibliothèque nationale de Paris L’expression d’amour courtois a été forgée en 1883 par Gaston Paris, grand historien de la poésie médiévale[2]. Histoire de la littérature française des origines à nos jours Pour la première fois avec Chrétien de Troyes, on peut parler d'une « œuvre » : ses romans forment un ensemble cohérent, avec des constantes et des ruptures. Chrétien a un style et une tonalité personnels : une sorte de distance, pleine d'humour et de poésie. Les aventures des chevaliers qui sont les héros de ses romans ont souvent un sens symbolique : ils représentent la quête d'une identité. L'amour tient également une large place dans ses romans, mais, chez Chrétien, il ne peut se réaliser pleinement que dans le mariage. Il semble en effet qu'il s'efforce, dans l'essentiel de son œuvre, de résoudre l'antinomie entre l'amour courtois, adultère par principe et par nécessité, et la morale chrétienne, désapprouvant évidemment un tel code. Homme de son temps, il semble quand même que Chrétien ait quelques réserves à l'égard du monde qui l'entoure.

Littérature française Le Roman de chevalerie XV-XVIème siècle Nous connaissons les contes du Graal, le roi Arthur, Tristan, les chevaliers de la Table Ronde >-> §. Mais ce ne sont là que les lointains ancêtres médiévaux, parfois les modèles, des chevaliers qui peuplent une littérature en vogue à l'époque de Cervantès : le Roman de chevalerie. Le héros du Roman de Chevalerie est préoccupé par l’amour, par sa propre valeur guerrière qui doit être entretenue au moyen d’exploits retentissants, et par le salut de son âme, que doit assurer une certaine forme d’ascèse. Pour ce qui est de l’amour, il reprend l’idéologie de la fin’amor qui vient des Troubadours et qui s’est vite répandue dans toute la France et ailleurs en Europe.

Related:  HISTOIREtravaildeclasse1.ev.lm.