background preloader

13 erreurs à ne pas commettre sur un blog WordPress !!!

13 erreurs à ne pas commettre sur un blog WordPress !!!
Dans la suite logique de optimiser WordPress, voici un billet pour recenser une partie des erreurs, trop fréquentes, que je rencontre sur de nombreux sites WordPress... La sauvegarde, moi je m'en fous ! Bon, cette erreur là est encore trop fréquente. Que ce soit pour se prémunir d'un piratage, d'une mauvaise manip, on ne le répétera jamais assez : Sauvegardez votre WordPress ! Une sauvegarde bien faite, c'est la garantie d'une restauration quasi-instantanée, limitant ainsi une perte de données/trafic sur votre blog. Cas d'école : Les erreurs à ce niveau là se paient cash, j'ai récemment changé le plugin de cache sur WP Formation et le site a planté... La mise à jour précipitée Yes, la nouvelle version de WordPress vient de sortir! Attention, je ne dis pas qu'il ne faut pas mettre à jour, seulement de prendre les précautions d'usage, à savoir, sauvegarder (et oui encore;), désactiver tous les plugins et enfin, effectuer la mise à jour. Des permaliens trop complexes Compte admin = Login admin

3 erreurs à éviter en matière d’approche rédactionnelle Cet article traite des erreurs qu’on peut faire en matière d’approche rédactionnelle sur le web. Il s’agit de 3 idées reprises dans le livre d’Isabelle Canivet, « Bien rédiger pour le web ». Alors qu’Isabelle s’arrête à seulement une courte énumération d’erreurs, moi je vais plus loin dans l’analyse afin d’expliquer et argumenter ses propos. Bien évidemment, cette interprétation est subjective, vous pouvez avoir d’autres idées et d’autres avis. N’hésitez pas à me laisser vos commentaires et à partager avec mes lecteurs les erreurs que vous avez pu voir lors de vos expériences professionnelles, ainsi que vos interprétations. Bonne lecture ! Prendre un rédacteur et ajouter “web” derrière sans le former Cela peut paraître logique, et pourtant il existe encore des rédacteurs qui se disent rédacteurs web pour la simple raison qu’ils savent bien écrire et qu’ils ont une jolie plume. Définition du « Rédacteur web » « Le rédacteur web produit des contenus rédactionnels adaptés au web.

Tagxedo Processing ... Personal $ Svg $20 ✓ Up to $75 merchandises for personal use. Merchandise $ License to use artwork in merchandises (T-Shirt, Mug, poster, etc). Single Use $ License for single-purpose non-merchandising use. Unlimited $ Unlimited personal or commercial use. Custom $TBD Custom license, with terms subject to prior arrangement. Please contact licensing@tagxedo.com for more information By accepting this license, you agree to the Tagxedo's Terms of Service, and you agree that you have acquired the right to use the source image to create the Tagxedo artwork, and that you indemnify and hold harmless Tagxedo and its employees and officers from any harm are liability that may incur. Please contact licensing@tagxedo.com if you have any question.

Transitions CSS3 Beaucoup d'intégrateurs en ont rêvé : animer les pages web uniquement à l'aide de styles CSS, sans apport de JavaScript. Grâce aux dernières évolutions du langage et au module CSS3 Transitions, il est désormais possible de réaliser des transitions basiques à l'aide de CSS dans les navigateurs récents (Safari 4+, Chrome 2+, Firefox 4+, Internet Explorer 10 et Opera 10.6+) La spécification est le document qui définit de manière claire, précise et univoque le langage. La spécification relative au module est disponible à l'adresse suivante : Remarque : Les moteurs récents implémentent la spécification. Principe de base Le principe de base d'une transition CSS3 est de permettre une transition douce entre l'ancienne valeur et la nouvelle valeur d'une propriété CSS lorsqu'un événement est déclenché : soit via une pseudo-classe telles que :hover, :focus ou :active soit via JavaScript La ou les propriété(s) à animer La durée de l'animation Exemples concrets

Initiation au positionnement en CSS Pour éviter l'usage inconsidéré des tableaux de mise en page, l'utilisation correcte de chaque élément (balises div, p, h1, ul, li, etc.) ainsi que leur positionnement en CSS est dorénavant indispensable. Les éditeurs HTML visuels n'utilisent qu'une infime partie des possibilités des balises (faussement nommées "calques" en général), ce qui les rend souvent peu compatibles et peu pratiques. Cet article en deux parties explique comment positionner les éléments en CSS de façon optimale. Résumé et pense-bête. Tous les éléments (balises) HTML peuvent être positionnés, décorés, dimensionnés, ... grâce aux styles CSS. Les balises de bloc et les balises en-ligne Ce chapitre sur la structure des balises est primordial, vous devez auparavant avoir consulté le tutoriel sur les bloc/en-ligne. Voici un résumé pour les lecteurs pressés les éléments de rendu "bloc" se placent toujours l'un en dessous de l'autre par défaut (comme un retour chariot). Ancêtre, Parents, Enfants, Frères Le Flux

CSS Débutant : tutoriels sur les CSS3 Réaliser des coins arrondis Arrondir les coins est sûrement l'un des effets graphiques les plus recherchés par les webdesigners. Pour cela, on a longtemps utilisé des images avec plus ou moins de bonheur et de facilité pour obtenir l'effet recherché. Tous les navigateurs récents permettent à présent d'arrondir les coins de cadres, d'images, de tableaux etc. avec une facilité déconcertante. Créer des ombres sur les boites et du texte Ombrer des boites ou du texte sans images c'est possible ! Voici les explications, illustrées de quelques exemples, de réalisations d'ombres en CSS. Images multiples dans un même background La propriété background-image n'acceptait, en CSS 2.1, qu'une seule image. Les CSS3 permettent des background multiples, et maintenant que même Internet Explorer (version 9) l'implémente, pourquoi s'en priver ? Réaliser des fonds en dégradé sans image On peut maintenant s'en passer grâce à de nouvelles valeurs de background : linear-gradient et radial-gradient. Les Media-Queries

Div et CSS : une mise en page rapide et facile Tout au long de cet exercice, nous allons utiliser deux fichiers : index.html : contiendra tout notre code HTML. style_div.css : contiendra toutes les informations relatives au positionnement de nos différents blocs. Pour inclure notre CSS dans notre page HTML, rien de plus simple, il nous suffit d'insérer le code suivant entre les balises <head> et </head> : Définissons tout d'abord les propriétés de base de nos blocs. Ce petit bout de code définit simplement que pour tous les éléments de type div, le texte sera centré (text-align). Nous allons commencer par créer un modèle de page tout bête, comprenant un bandeau, une zone de contenu, et un pied de page Nous alons définir (parfaitement arbitrairement) des couleurs (uniquement pour bien se représenter les positions) ainsi que les dimensions de nos différents blocs : Bandeau : 600 x 50 px - couleur : #00CCFF Contenu : 600 x 400 px - couleur : #FFCC00 Pied de page : 600 x 50 px - couleur : #33FF99 Télécharger les codes-source de l'exemple

css Zen Garden

Related: