background preloader

FabLab Fr

FabLab Fr
Se connecter | S'inscrire La fabrication d'objet technologique ouverte à tous Langue parlée : Français Voir tous - [ Parcourir les archives ] Comment faire pour réaliser des outils ou des objets utiles pour beaucoup moins cher que ce que l'on trouve en général ? La solution est simple : il suffit de les faire soi-même ! Le groupe "On Se Débrouille" s'est monté à la suite du premier BarCamp au Mali, organisé en décembre 2009 dans le cadre du forum InnovAfrica. [ edit ] FabLab Orléans fablab.tech-orleans.fr Arduino, santé et quartiers Des capteurs d'humidité pour la veille citoyenne TyFab Le fablab associatif brestois Open Bidouille Camp Brest La bricole en partage ! Le FacLab Le FacLab est un lieu pour transformer les idées en objets 3-d printer Mega scale free-form printer that prints out three-dimensional structures Au Comptoir Numérique Tiers lieu au service des citoyens et de son territoire JokkoLabs Fablab-BurkinaFaso Laboratoire de fabrication numérique au Burkina Faso Le LabFab de Rennes FormaLab L'échoFab

Do it yourself Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Do it yourself (DIY) est une appellation, dont une traduction littérale en français serait « Faites-le vous-même », « Faites-le par vous-même », « Fais-le toi-même » ou encore « fait maison », ou « fait à la main » au Canada, qui désigne à la fois : certains musiciens ou mouvements culturels ;des activités visant à créer des objets de la vie courante, des objets technologiques ou des objets artistiques, généralement de façon artisanale. En 2007, la croissance des ressources de DIY en ligne est en forte progression[1], et le nombre de propriétaires ayant un blog à propos de leur propre expérience ne cesse de croître de même que les sites web DIY d'organisations. Philosophie Do it yourself[modifier | modifier le code] On peut associer la formule « Do it yourself » au bricolage ou à la débrouillardise mais cela ne s'arrête pas là. Dans la culture punk[modifier | modifier le code] Bijoux de fantaisie DIY[modifier | modifier le code]

Fab lab Un fab lab (contraction de l'anglais fabrication laboratory, litt. « laboratoire de fabrication ») est un tiers-lieu de type makerspace[1] cadré par le Massachusetts Institute of Technology (MIT) et la FabFoundation[2] en proposant un inventaire minimal[3] permettant la création des principaux projets fab labs, un ensemble de logiciels et solutions libres et open-sources, les Fab Modules[4], et une charte de gouvernance, la Fab Charter[5]. Pour être identifié en tant que fab lab par la FabFoundation, il faut passer par plusieurs étapes[6] et il est possible de suivre une formation à la Fab Academy[7]. Les fab labs sont réunis en un réseau mondial très actif, d'après son initiateur Neil Gershenfeld[8]. Historique[modifier | modifier le code] Neil Gershenfeld a commencé en explorant comment le contenu de l'information renvoie à sa représentation physique, et comment une communauté peut être rendue plus créative et productive si elle a - au niveau local - accès à une technologie.

Hacklab Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Un hackerspace, hacklab ou media hacklab est un lieu où des gens avec un intérêt commun (souvent autour de l'informatique, de la technologie, des sciences, des arts...) peuvent se rencontrer et collaborer. Les Hackerspaces peuvent être vus comme des laboratoires communautaires ouverts où des gens (les hackers) peuvent partager ressources et savoir[1]. Beaucoup de hackerspaces utilisent et participent à des projets autour du logiciels libres, du hardware libre, ou des médias alternatifs. Ils sont souvent physiquement installés dans des maisons des associations ou des universités, mais dès que le nombre d'adhérents et l'éventail des activités augmente ils déménagent généralement dans des espaces industriels ou d'anciens entrepôts. Fonctions[modifier | modifier le code] Les activités qui prennent place dans un hackerpace peuvent être très variables selon l'endroit. Organisation[modifier | modifier le code] Critiques[modifier | modifier le code]

Au « fab lab », fabriquez vous-même votre machine à laver | Europe, terre d'innovation Vous n’en avez jamais entendu parler, c’est normal. Le concept de « fab lab » arrive tout juste en France, grâce à une bouillonnante communauté d’enseignants, de hackers et d’artistes. Le principe ? Créer un lieu où les machines industrielles sont mises à la disposition du public. Une sorte d’« atelier de production 2.0 » comme le définit Stéphanie Bacquère, fondatrice avec Marie-Noéline Viguié de l’agence Nod-A. Un fab lab, qu’est-ce que c’est exactement ? Rien à voir avec la série télévisée britannique déjantée « Ab Fab ». Dans un fab lab, on trouve le plus souvent des outils de découpe du bois, du métal, du plastique, et ces fameuses « imprimantes 3D », des machines coûtant environ 350 euros (au lieu de plusieurs milliers) et capables de produire automatiquement des petites pièces (comme un verre). A quoi ça sert ? Le premier fab lab à grande échelle est à vocation pédagogique. En quoi est-ce révolutionnaire ? En France c’est pour quand ?

The Fab Charter What is a fab lab? Fab labs are a global network of local labs, enabling invention by providing access to tools for digital fabrication What's in a fab lab? Fab labs share an evolving inventory of core capabilities to make (almost) anything, allowing people and projects to be shared What does the fab lab network provide? Operational, educational, technical, financial, and logistical assistance beyond what's available within one lab Who can use a fab lab? Fab labs are available as a community resource, offering open access for individuals as well as scheduled access for programs What are your responsibilities? safety: not hurting people or machinesoperations: assisting with cleaning, maintaining, and improving the labknowledge: contributing to documentation and instruction Who owns fab lab inventions? Designs and processes developed in fab labs can be protected and sold however an inventor chooses, but should remain available for individuals to use and learn from How can businesses use a fab lab?

Kids & Family Kids & Family Kids & Family on the Blog Century-Old Museum Hosts Garden State Makers With over 40 maker exhibits, 80 galleries full of art and natural science collections, and a full day of workshops, the Greater Newark Mini Maker Faire was a hit with attendees of all ages. By Sandy Roberts, April 8th, 2014 @ 11:48 am Tinkering with Kids – Get in It for the Long Haul Why do we educators do it? By Timor Rising, March 23rd, 2014 @ 8:11 am MAKE Author Talks 3D Printing at New York’s Museum of Arts and Design Carla Diana, author of Leo the Maker Prince, is doing a hands-on residency sponsored by Shapeways. By Patrick Di Justo, March 12th, 2014 @ 9:12 am 3D, Video Game-Inspired, Comic Book Board Game Like any invention, there is a personal story behind its creation and a dream that extends well beyond its exposure to the world. By homemadegameguru, March 10th, 2014 @ 11:02 am Combining Cardboard Ridiculousness with Novice Engineering Fun By homemadegameguru, February 28th, 2014 @ 10:00 am See All Posts

Newsroom - Newsletters - Newsletter - August 2012 - International Fab Lab Association This is the August 2012 Newsletter of the International Fab Lab Association. We will inform you about what is happening in our association and abroad and how you can participate. Feel free to forward it further! Contents: From the boardPicture of the monthFAB8 New Zealand - HAERE MAIExtra competition during Fab8 - online participation is possibleGeneral members meetingFirst Fab App launchedFabFuse Grassroots ConferenceUpcoming eventsStatisticsColophon From the board From left to right: Alex, Betty, Hiro, Lass, Pieter, Axel, Lindi, Peter In our board meeting via Skype on Aug. 6th, extended on Aug. 14th, we were mainly busy with our upcoming general members meeting, preparing our annual report and making plans for the coming year, etc.. Anyway, all documents related to the general meeting, you can download from our web site ( All voting during our general meeting will be e-voting. We are looking for two new board members. FABulous greetings! Upcoming events

Matériel libre Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le matériel libre (en anglais open hardware ou hackable device) désigne les technologies et produits physiques développés selon les principes de l'open source. Le Matériel OpenSource est un terme qui regroupe des artéfacts tangibles — machines, dispositifs ou toutes choses physiques — dont les plans ont été rendus publics, de façon que quiconque puisse les fabriquer, modifier, distribuer et les utiliser. À l’inverse de ce concept de matériel libre, Richard Stallman a souligné que le BIOS est souvent bloqué pour n’être utilisé que par des ordinateurs sous Windows en France : il conviendrait alors de parler de « matériel privateur » qui limite la liberté de son utilisateur[2]. Définition proposée par certains auteurs[modifier | modifier le code] Pour Marten Mickos, ex-PDG de MySQL, cette révolution porte encore bien plus sur ce que peuvent faire les êtres humains entre eux, dès lors qu’ils se mettent en réseau : Bateaux : Aérien : Camera: Jouets:

Qu'est-ce qu'un TechShop ? Les TechShops, sont de grands espaces (1500 m²) dont le principe fondateur est de rendre accessible et à bas coût tout un ensemble de machines, d’outils et d’équipements dédiés à la fabrication personnelle. Ils s’adressent aux inventeurs, aux bricoleurs, aux entrepreneurs, aux artistes, aux designers, etc. qui ne disposent pas d’ateliers de fabrication, de matériels, voire des compétences nécessaires pour réaliser leurs projets. Parmi les machines disponibles dans un TechShop on retrouve : des fraiseuses et des tours, des stations de soudage, de la tôle métallique et des matériaux de base, des perceuses à ruban, des machines à coudre industrielles, des machines à commande numérique pour traiter le bois et le plastique, une découpe laser, des machines pour plier les métaux, des imprimantes 3D, diverses fournitures, etc. Le premier TechShop a été ouvert en 2006 sous l’impulsion de Jim Newton à Menlo Park Californie. En savoir plus sur les TechShops

Related: