background preloader

Etude de la concurrence

Etude de la concurrence
Cette semaine, je vais m’intéresser de plus près aux différentes possibilités dont dispose le Community Manager d’apprendre de la concurrence. Parfois tabou, ce concept est pourtant bien réel : si vous avez compris l’intérêt pour votre marque d’être présent sur les réseaux sociaux, il se peut que vos concurrents aussi. Alors, je vais retracer dans cet article l’ensemble des méthodes qui vous permettront d’analyser la présence de vos compétiteurs sur les espaces sociaux, afin de définir les actions qui marchent ou les erreurs à ne pas commettre. 1) Par l’analyse des publications a) les statistiques visibles Les statistiques telles que le « J’aime », les commentaires ainsi que les partages sont naturellement visibles de tous sur les pages fans. - L’exemple L’Oréal Paris France Pour « surfer » sur la journée de la Femme (8 mars), L’Oréal Paris France a décidé de mettre à l’honneur les souhaits de stars mondiales sur sa page Facebook. (515 likes + 18 commentaires + 100 partages) - HyperAlerts Related:  jour 01

30 Ideas For Your Social Media Plan Comment gérer l’e-réputation du tourisme Comment gérer l’ e-réputation du tourisme, un sujet d’actualité très abordé en ce début d’année 2013. En effet, la capacité à créer de la valeur ajoutée dépend de la qualité de vos prestations mais aussi comment sont-elles perçues et commentées par vos clients. Voici, comment gérer et augmenter votre réputation sur Internet. Définition de l’ e-réputation:c’est l’ensemble des informations que l’on trouvera sur la notoriété d’une entreprise sur Internet. - La qualité et la variété des informations disponibles - Le contenu des conversations, blogs, sites et avis disponibles en ligne - La cohérence de l’image, sur Internet et les réseaux sociaux tel que Google Plus, Facebook. Les choix des clients pour votre établissement sont souvent transmis par les conseils d’amis, la famille, collègues ou réseaux de connaissance. Comment gérer votre réputation en ligne ? 1. 2. 3. 4. Un exemple glané d’un avis déposé sur le Net : Réponse de la direction de l’ hôtel : Laurence, (directrice de l’hôtel) 5.

L'avenir du commerce de proximité passe t-il par une boutique en ligne ? Voici une petite histoire qui m’est arrivée hier, et qui illustre parfaitement la complémentarité d’une boutique en ligne avec une boutique physique, histoire qui montre l'opportunité de développement que représente l'e-commerce pour tous les commerçants de centre-ville qui se plaignent que "les temps sont durs", que le commerce de proximité meurt à petit feu face au géant de la distribution", etc. Comme chaque année, je suis en retard pour mes cadeaux de Noël et chaque année, internet me sauve la mise. Je cherche dans Google un "jogging Hello Kitty taille 6 ans" pour ma nièce, car je ne n’ai aucune idée d’où je peux l’acheter en boutique physique, tellement mon besoin est spécifique. En 3 clicks, je tombe sur un site qui en propose un : Vanity-mode.com . Mais... le prix est intéressant, et le produit correspond à ce que je veux. Je ne prends aucun risque, et j’appelle. Le bilan est donc très encourageant, et l'avenir l'est autant. Mais cette relative "réussite" n'est pas dûe au hasard.

L'utilisation des réseaux sociaux par les entreprises selon Planète Publicité Le principe des réseaux sociaux professionnels est de démultiplier vos contacts grâce aux contacts de vos contacts : autrement dit les connaissances de vos connaissances deviennent vos contacts. On peut avoir accès à beaucoup plus de personnes qu'on ne le pense grâce aux connexions : en principe chacun est seulement à sept connexions de n'importe qui dans le monde ! Il existe plusieurs sortes de réseaux sociaux : Les réseaux exclusivement professionnels (LinkedIn, Viadeo). L'utilité des réseaux sociaux Premièrement les réseaux sociaux servent à s'appuyer sur ses contacts pour entrer en relation avec de nouvelles personnes. Le deuxième grand usage du réseau social professionnel est la visibilité sur le web. Troisième usage d'un réseau social : le réseautage afin d'être en permanence au courant des informations qui s'échangent entre membres de son réseau. L'intérêt des réseaux sociaux pour la communication des entreprises n'est plus à démontrer. Le numéro 1 des réseaux sociaux : FACEBOOK

Comment approcher la génération Z ? Approcher une nouvelle génération est un challenge pour chaque professionnel du marketing et de la communication, la génération Z n'échappe pas à cette règle, voyons ce qui la différencie des autres générations. Mashable a publié une infographie sur la prochaine audience, la génération Z. Nés après 1995, ils représentent 25,6% de la population américaine, leur contribution à l’économie du pays est déjà de 44 milliards $ (moyenne de 16,90$ par Z et par semaine, dépensés online). Il a déjà eu beaucoup de choses écrites à leur sujet, les Z fuiraient les réseaux fréquentés par leurs ainés, leur départ de Facebook est à l’origine de nombreux articles prédisant la mort du numéro 1 des réseaux sociaux. Voici en quoi ils différent de leur prédécesseurs les « Y » (nés entre 1976 et 1994) et comment les professionnels du digital peuvent les approcher. 1. L’ « empowerment » fera donc mouche auprès de cette génération de créateurs. 5. source infographie : Mashable

Comment créer une stratégie de médias sociaux 9 décembre 2012 L’erreur fréquemment commise par bien des entreprises en matière de médias sociaux est de se dépêcher à créer une page Facebook ou un fil Twitter sans avoir effectué une planification adéquate. Les résultats possibles vont du gaspillage de ressources à un mauvais rendement. Une stratégie de médias sociaux est essentielle si vous voulez que votre investissement rapporte. Voici une liste de vérification des éléments clés à intégrer à une stratégie de médias sociaux. Objectifs À l’aide d’employés clés, déterminez les principaux objectifs de votre présence dans les médias sociaux. Public Déterminez votre public cible et la mesure dans laquelle il est réceptif aux différentes plateformes de médias sociaux. Stratégie de contenu et messages clés Songez au genre de contenu qui séduira votre public cible. Comment concevrez-vous vos messages clés? Intervention Plan d’action relatif aux médias sociaux Maintenant, vous êtes prêt à créer votre plan d’action. Calendrier de publication Suivi

Le Guide de la Curation (2) - Les pratiques 01net le 15/03/11 à 15h44 Pour mieux définir la curation et en tirer les bénéfices, décrivons les différentes tâches qui constituent cette activité. Les tâches [D’après MasterNewmedia] Cette liste est relativement exhaustive et toutes ces tâches ne sont pas obligatoires pour faire de la curation. Si l’on considère le strict minimum, sélectionner et partager, peut-on encore appeler cela de la curation ? La curation introduit une étape essentielle : SélectionnerEditorialiserPartager L’éditorialisation du contenu est une phase clé, c’est elle qui va faire la différence entre une simple republication et une curation. Le positionnement L’arrivée du concept de curation a généré, dans les communautés des veilleurs et des documentalistes, des réactions très réservées : doutes, rejets, sarcasmes. Qu'est-ce qui différencie le curator des autres métiers ? Différences entre veilleur et curator Différences entre knowledge management et curation Différences entre journaliste et curator

Scoop.it, un outil de veille vraiment pratique Outil modèle de veille digitale, Scoop.it permet de faire de la curation, c'est à dire sélectionner et classer les fluxs d'information selon une thématique avant de les mettre en valeur pour les diffuser et les partager sur le net et les réseaux sociaux. Retour sur cet outil du web 2.0, social et collaboratif. Ouvrant l'accès à une grande diversité de sujets et d'informations spécifiques, l'outil de veille et curation, Scoop.it fonctionne comme un portail vertical de contenus web triés et gérés par ses utilisateurs. L'interface est très simple et le service en ligne très fluide permet de structurer facilement les résultats suggérés par le moteur de recherche, afin de les afficher, les mettre à jour, les diffuser et les partager. La première étape est de s'inscrire sur la page d’accueil et de cliquer sur « Sign up for free », si vous souhaitez choisir la formule gratuite. Pour ajouter un Scoop, il faut se rendre en haut de page et cliquer sur le bouton New Scoop. Notes

L’usage des réseaux sociaux en entreprise : un impératif o Selon une nouvelle étude internationale de KPMG Cette étude réalisée au niveau mondial montre que : Près de 75% des employés interrogés s’attendent à pouvoir accéder aux réseaux sociaux lorsque leur entreprise les utilise à des fins marketing. En conséquence, bloquer l’accès à ces applications risque de créer une frustration au sein des employés. L’accès aux réseaux sociaux a également des conséquences positives sur la motivation du salarié et son engagement au sein de l’entreprise : le niveau de satisfaction au travail des employés interrogés est plus élevé dans les entreprises qui autorisent l’accès aux réseaux sociaux (63 %), qu’au sein des entreprises qui en restreignent l’accès (41 % de taux de satisfaction). Avec une formation adaptée, les employés peuvent devenir des porte-parole efficaces pour l’entreprise et contribuer à son développement commercial ainsi qu’à la valorisation de l’image de marque. 70 % des entreprises dans le monde sont présentes sur les réseaux sociaux.

[Tribune] Comment les marques de luxe s’approprient le digital? Si les maisons de luxe ont toujours affiché une volonté très claire de fasciner le grand public et d’imposer leurs propres règles de communication, toutes n’entendent pas prendre le virage du numérique à la même vitesse. Erreur ou avant-gardisme ? Ronan Pelloux, expert du digital et co-fondateur de la plateforme participative Creads, analyse les meilleurs usages du digital par les marques de luxe. Quels défis à relever pour les marques de luxe ? Il ressort que la clientèle de luxe est ultra-digitalisée et même plus que la moyenne. Au quotidien, nous constatons qu’il est impératif de concevoir les sites web en responsive design puisque 50% des recherches ayant trait au luxe sont réalisées sur mobile et le marché des tablettes ne fait que croître avec les nouveaux usages(1). L’enjeu est donc de taille pour les marques de luxe qui doivent affronter une concurrence accrue, conquérir un consommateur toujours plus digitalisé et faire bonne figure auprès de la clientèle asiatique. Sources :

18.03.13
Comment le Community Manager peut-il apprendre de la concurrence ?
Cette semaine, je vais m’intéresser de plus près aux différentes possibilités dont dispose le Community Manager d’apprendre de la concurrence. Parfois tabou, ce concept est pourtant bien réel : si vous avez compris l’intérêt pour votre marque d’être présent sur les réseaux sociaux, il se peut que vos concurrents aussi. Alors, je vais retracer dans cet article l’ensemble des méthodes qui vous permettront d’analyser la présence de vos compétiteurs sur les espaces sociaux, afin de définir les actions qui marchent ou les erreurs à ne pas commettre. by gdupuy Nov 11

Related:  FB