background preloader

Mode d'emploi

Mode d'emploi

Cahier numérique en Histoire des Arts Frise Numérique Histoire et Histoire des arts 3 visites virtuelles remarquables Le web fourmille de ressources utiles pour la classe et l’éducation. Ce site essaye modestement de s’en faire l’écho régulièrement. Elles peuvent être utiles, pratiques, ingénieuses… elles sont aussi parfois magiques. La chapelle sixtine. La chapelle la plus connue au monde grâce à l’oeuvre de Michel Ange est la pièce la plus visitée du musée du Vatican. Auschwitz Du paradis à l’enfer des camps de concentration. Le Louvre La troisième escale de ce voyage immobile nous conduit dans le plus grand musée du monde. Sur le même thème Rapide histoire de la caricature La Révolution de 1789 va multiplier ces images (mille cinq cents gravures satiriques entre 1789 et 1792) et la demande suscitée par l'actualité va être à l'origine d'un appareil de production organisé. Des journaux hebdomadaires comme Les Révolutions de France et de Brabant de Camille Desmoulins ou les Révolutions de Paris de l'éditeur Prudhomme font une large place au dessin, satirique pour l'un, d'inspiration plus "reportage" pour l'autre. La presse royaliste publie de son côté des caricatures anti-révolutionnaires tandis qu'en 1793 le Comité de Salut Public demande au député David de "multiplier les gravures et les caricatures qui peuvent réveiller l'esprit public et faire sentir combien sont atroces et ridicules les ennemis de la liberté et de la république".Cité dans "La caricature, deux siècles de dérision salutaire", Historia, n° 651, mars 2000, p.52.

Un exemple de séance pédagogique sur les caricatures Dans le cadre de la classe média, on ne pouvait pas passer à côté des événements tragiques de mercredi dernier. D’autant plus que dans le collège, nous avons eu certaines réactions très particulières, de type « bien fait pour eux » (pour rester soft). Toutes les classes ont bien entendu eu un moment d’explication et de recueillement jeudi, mais des incompréhensions demeures. Les élèves font des confusions, s’en tiennent à des brides d’informations. J’ai voulu par cette séance remettre la caricature au centre. Pour cette séance d’une heure, en petit groupe, j’ai commencé par leur demander ce qu’était une caricature. Je leur dis que les caricatures ne sont pas que dessinées, et leur demande quel autre type de caricatures connaissent-ils. Je leur demande alors quel est leur humoriste préféré. Vient la question : « oui, mais si je n’aime pas cet humoriste, qu’est-ce que je fais ? A l’aide du diaporama, on remplit la fiche élève en récapitulant les points vus précédemment. WordPress:

Related: