background preloader

Internet, smartphones... les nouvelles technologies nous rendent-elles dingues?

Internet, smartphones... les nouvelles technologies nous rendent-elles dingues?
Peut-on, oui ou non, parler d’addiction aux technologies numériques ? La question a été posée jeudi 21 février lors d’une audition à l’Assemblée nationale (“Le risque numérique : en prendre conscience pour mieux le maîtriser ?”). Parmi les sujets abordés, le problème de l’addiction, et pour en débattre, deux experts : Marc Valleur, directeur de l’hôpital Marmottan, un centre de soin spécialisé dans les pratiques addictives, et Olivier Oullier, professeur de psychologie cognitive à l’université d’Aix-Marseille. D’emblée, ils ont tenu à rappeler une distinction fondamentale : il ne faut pas confondre simple dépendance et addiction clinique. “On est tous dépendants de plein de choses, explique le docteur Marc Valleur. Pour autant personne ne vient voir un psychiatre pour arrêter de regarder la télé. Si vous ne pouvez pas vous endormir loin de votre portable ou si vous checkez vos mentions sur Twitter toutes les dix minutes, rassurez-vous. Sites de rencontres, porno et jeux en ligne

http://www.lesinrocks.com/2013/03/18/actualite/internet-jeux-video-smartphones-les-nouvelles-technologies-nous-rendent-elles-dingues-11374504/

Related:  Téléphone portable et comportement social des jeunesmcdesgagnes

La « nomophobie », ou la peur panique de se retrouver sans téléphone portable Pendant un déjeuner avec une amie, Russell Clayton, doctorant à l’université du Missouri, a la surprise de voir sa convive le laisser précipitamment parce qu'elle a oublié son téléphone portable. Interloqué, il a l'idée de se pencher sur le sentiment de manque, voire de peur, qui habite certaines personnes lorsqu'elles sont séparées de ces petits objets devenus visiblement indispensables. Le téléphone portable est devenu "une extension de nous-même", à la manière du sonar de certains animaux, si bien qu’on peut parler d’"iSelf", de "soi connecté".Privé de son mobile, la personne souffrant de "nomophobie" a l’impression d’avoir perdu une part d'elle-même, et cela "peut avoir un impact négatif sur ses performances mentales". Psychologiquement diminué

Les adolescents, une génération hyper connectée en présentiel comme en virtuel Les adolescents privilégient les rencontres en présentiel. Ils se sentent plutôt bien dans leur peau et aspirent à devenir des adultes. Voilà deux des constats du dernier « baromètre Bien-être des adolescents » réalisé par Ipsos Santé pour la fondation Pfizer.

Journées mondiales sans téléphone portable : pour nos ados, un téléphone "c'est comme une mini-télé" La 17e édition des journées mondiales sans téléphone portable a lieu lundi 6, mardi 7 et mercredi 8 février. L'occasion de décrocher de l'écran de nos mobiles. Mais cet objectif n'est pas toujours facile à atteindre, puisque six Français sur dix consultent leur mobile dans la première heure qui suit leur réveil, révèle une étude du cabinet Deloitte. Les jeunes n'échappent pas à cette tendance. Franceinfo vous emmène dans le téléphone portable de nos adolescents.

Téléphone portable : les Français de plus en plus accros En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous permettre de partager du contenu via les boutons de partage de réseaux sociaux, pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêts et pour nous permettre de mesurer l'audience. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies Élections 2017 Les ados et le portable, un phénomène de société La co-auteure de "Portable, la face cachée des ados", était l'invitée du Soir 3 ce vendredi 3 février. Cette enquête passe au crible ce phénomène de société. Le portable s'est imposé dans la vie des adolescents de plus en plus tôt par son aspect ludique, "notamment à travers des applications comme Snapchat ou même Instagram, qui permettent d'ajouter des filtres, des petits stickers, de sublimer son image, de s'amuser", souligne la journaliste Céline Cabourg, avant d'ajouter que le portable a aussi un aspect affectif : "C'est un peu le nouveau journal intime qu'on utilisait avant". Ce portable est pour les ados multifonctions. Il leur sert à communiquer, mais plus à téléphoner.

Adolescents et téléphones portables : "Les parents et l'école ont leur rôle à jouer" Êtes vous capable de vous passer de votre smartphone pendant 24 heures ? C'est le défi du lundi 6 février, à l'occasion de la 17e édition des journées mondiales sans téléphone portable. En 2016, selon une étude Deloitte sur les usages mobiles, 77% des Français possédaient un smartphone. Serge Tisseron, psychiatre et psychanalyste, membre de l’Académie des technologies, a analysé sur franceinfo le rapport que peuvent entretenir les adolescents avec leur téléphone mobile. Il a rappelé que les parents et l'institution scolaire "ont un rôle à jouer". franceinfo : Pourquoi les adolescents sont accros au téléphone mobile ?

Inpes - Actualités 2012 - Comment vont les collégiens en France ? L’enquête HBSC (Health Behaviour in School-aged Children) est menée sous l’égide de l’OMS tous les 4 ans depuis 1982. Actuellement, plus de quarante pays, essentiellement européens, y participent. Elle a pour objectifs d’appréhender la perception qu’ont les élèves de 11 à 15 ans de leur santé et de leur vécu au sein de l’école, de leur groupe de pairs et de leur famille ainsi que d’en analyser les déterminants. Les technologies, outils de socialisation des ados? Facebook, Twitter, smartphones... Les ados sont "hyperconnectés". Omniprésentes dans la vie de ces "digital natives", les techniques de l'information et de la communication (TIC) sont-elles pour autant néfastes? Si, intuitivement, la réponse est "oui", de récentes études avancent le contraire. Passage en revue.

Les nouvelles technologies favorisent-elles le lien social ? Selon des chercheurs américains, les usagers d'Internet, de réseaux comme Facebook, et de téléphones portables ont des contacts sociaux plus nombreux, plus ouverts et plus diversifiés que ceux qui ignorent les nouvelles technologies. Aux Etats-Unis, 82 % de la population adulte possèdent un téléphone mobile et 77 % utilisent régulièrement Internet. Les internautes américains passent, en moyenne, plus de douze heures par semaine devant leurs ordinateurs, selon un récent sondage du cabinet Forrester. Ces heures passées à faire usage des nouvelles technologies de communication compromettent-elles les relations sociales ?

Bonsoir, Bravo pour votre travail de recherche et de présentation que je trouve très intéressant et utile. Bonne continuation. Cordialement by claire_groupe3_psy Mar 20

Bonjour, l'article est intéressant dans le sens ou il présente l'hôspital Marmottan qui est spécialisé dans les pratiques addictives. L'interview donnée par le directeur de cet établissement expose un bref apperçu des solutions qu'ils mettent à disposition des patients. Vraiment bien. Bonne journée, au revoir. by mourgeotte_groupe1_psy Mar 24

Related: