background preloader

Arguments pour l’accès ouvert aux résultats de la recherche

Arguments pour l’accès ouvert aux résultats de la recherche
Related:  Archives ouvertesOpen Access6.1.2. Open data

Questions fréquentes sur l’accès ouvert | I love open access Quelques idées reçues sur l’accès ouvert L’open access est un modèle économique Faux : L’open access est un modèle de diffusion des savoirs et de l’information scientifique. Il est compatible avec des modèles économiques, juridiques, techniques variés. Son objectif est la mise à disposition libre sur internet, autorisant les lecteurs, dans le respect du droit d’auteur, à lire, télécharger, copier, distribuer, imprimer, rechercher ou lier le texte intégral des articles, à les indexer, à les récupérer pour les traiter informatiquement et à s’en servir pour tout autre usage légal, sans barrière financière, juridique ou technique autre que celles nécessaires pour se connecter à internet. L’open access, c’est gratuit Faux : Un accès libre est un accès gratuit pour le lecteur, mais le passage du texte de l’auteur au lecteur a toujours un coût. Avec les revues en open access, c’est l’auteur qui paye Publier un article en open access, c’est perdre les droits d’auteur sur son article

LIST OF INDIVIDUAL JOURNALS Potential, possible, or probable predatory scholarly open-access journals This is a list of questionable, scholarly open-access standalone journals. For journals published by a publisher, please look for the publisher on the list of publishers, here. This list is only for single, standalone journals. We recommend that scholars read the available reviews, assessments and descriptions provided here, and then decide for themselves whether they want to submit articles, serve as editors or on editorial boards. The criteria for determining predatory journals are here. We hope that tenure and promotion committees can also decide for themselves how importantly or not to rate articles published in these journals in the context of their own institutional standards and/or geo-cultural locus.

Généraliser l'accès ouvert aux résultats de la recherche - Paris 24-25 janv. 2013 - SciencesConf.org Aproged French scholars say ‘oui’ to open access Senior humanities and social science academics come out in support of move to ‘take knowledge out of silos’ Sixty senior figures from the humanities and social sciences in France have published a statement in national newspaper Le Monde in support of open access. The signatories, who include university presidents, librarians and journal editors, warn that if the humanities and social sciences were to opt out of wider moves towards open access they “would become isolated and ultimately extinct”. Its publication follows a statement in February by representatives of more than 120 journals and 50 publishers - specialising in French humanities and social sciences - which expressed concern that the European Commission’s open-access policy for its Horizon 2020 funding period would stifle subscription income, leading to “the disappearance of the vast majority of journals published in French”. paul.jump@tsleducation.com Click to rate 0 out of 5 stars

Qui a peur de l'open access ? Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par une communauté de responsables d'universités (d’enseignants-chercheurs, d’éditeurs, de responsables de bibliothèques) Abonnez-vousà partir de 1 € Réagir Classer Partager facebook twitter google + linkedin pinterest fermer En juillet 2012, la Commission européenne a émis une recommandation relative à la publication en accès ouvert (c'est-à-dire gratuit pour le lecteur) des résultats de la recherche scientifique financée sur fonds publics (Lire Le Monde du 28 février 2013). La Commission considère en effet qu’une telle démarche est nécessaire pour renforcer la visibilité de la recherche européenne à l’horizon 2020, en levant progressivement les obstacles qui se dressent entre le lecteur et l’article scientifique, après un éventuel embargo de six à douze mois. Cet avantage, l’Amérique latine, par exemple, l’a déjà saisi depuis une décennie en lançant de puissantes plateformes de revues en accès ouvert. Qui a peur de l’accès ouvert ?

Manifeste de la Guérilla pour le Libre Accès « Guerilla Open Access Manifesto L’information, c’est le pouvoir. Mais comme pour tout pouvoir, il y a ceux qui veulent le garder pour eux. Le patrimoine culturel et scientifique mondial, publié depuis plusieurs siècles dans les livres et les revues, est de plus en plus souvent numérisé puis verrouillé par une poignée d’entreprises privées. Traduction : Gatitac, albahtaar, Wikinade, M0tty, aKa, Jean-Fred, Goofy, Léna, greygjhart + anonymous. Like this: Like Loading...

OpenEdition : three platforms for electronic resources in the humanities and social sciences: Revues.org, Hypotheses.org, Calenda Photos gratuites et libres de droits : 17 sites Il m’a semblé utile de regrouper dans un post une liste de sites proposant des images gratuites et libres de droits. Il est impossible de tous les énumérer tant ils sont nombreux sur le net. Cependant, j’en ai sélectionné 17 qui me semblent intéressants au niveau de la qualité des images qu’ils proposent, de la quantité mais également au niveau de la pertinence du tri qui en est fait. Bajstock propose plus de 1800 images libres de droits classées par catégories. Chacune d’entre elles contient des albums présentant des photos de très bonne qualité. le lien : Crestockà la base une banque d’images de très bonne qualité certe, mais payante. le lien : DigitArtest un site qui propose des formations Maya, Photoshop et Première. le lien : Dreamstime vous propose des images libres de droits en téléchargement gratuit à partir du moment où vous êtes enregistré. le lien :

Participation Journée du 11 février | Les revues SHS et l'Open Access Les revues de sciences humaines et sociales survivront-elles aux mesures préconisées par la Commission européenne en matière d’Open Access ? Le 11 février 2013, les représentants de plus de 120 revues diffusées sur le portail Cairn.info et d’une cinquantaine de maisons d’édition ou structures éditoriales toutes spécialisées en sciences humaines et sociales se sont réunis à la Maison de la Chimie de Paris. L’objectif de cette assemblée était d’analyser la portée de la recommandation publiée par la Commission européenne le 17 juillet dernier, concernant notamment l’Open Access. Communiqué de presse Motion Liste des participants Programme Vidéos des interventions Photos arXiv

Related:  Grandes initiatives