background preloader

Arguments pour l’accès ouvert aux résultats de la recherche

Arguments pour l’accès ouvert aux résultats de la recherche

French scholars say ‘oui’ to open access Senior humanities and social science academics come out in support of move to ‘take knowledge out of silos’ Sixty senior figures from the humanities and social sciences in France have published a statement in national newspaper Le Monde in support of open access. The signatories, who include university presidents, librarians and journal editors, warn that if the humanities and social sciences were to opt out of wider moves towards open access they “would become isolated and ultimately extinct”. Its publication follows a statement in February by representatives of more than 120 journals and 50 publishers - specialising in French humanities and social sciences - which expressed concern that the European Commission’s open-access policy for its Horizon 2020 funding period would stifle subscription income, leading to “the disappearance of the vast majority of journals published in French”. paul.jump@tsleducation.com Click to rate 0 out of 5 stars

Projet de loi californien en faveur de l'Open Acces La Californie pourrait bien suivre la politique fédérale en matière d'Open Access. Ce mercredi 1er mai, l'Assemblée de l'Etat de Californie va soumettre au vote un projet de loi en faveur d'une diffusion des recherches scientifiques et universitaires au plus grand nombre, et ce dans les 12 mois suivant leur publication. Prayitno (CC BY 2.0) Au motif que ces études d'établissements de recherche et campus universitaires sont très largement financés par les contribuables californiens, l'État souhaite ouvrir les résultats au plus grand nombre. Conséquence, les institutions à l'origine de cette production doivent payer pour en obtenir l'accès, et les contribuables qui subventionnent ces travaux ne peuvent généralement pas les consulter, soit parce qu'ils ne sont pas inscrits dans les grandes universités, soit en raison des coûts prohibitifs des revues scientifiques. Récemment, une série de campus a pris les devants des politiques locales en faveur d'open access.

Participation Budapest Open Access Initiative | French Translation Prologue : L'initiative de Budapest en faveur de l'accès libre dix ans après Il y a dix ans, l'Initiative de Budapest en faveur de l'accès libre (ci-après Initiative de Budapest, BOAI en anglais) a lancé une campagne mondiale en faveur de l'accès libre (AL) pour toute nouvelle recherche évaluée par les pairs. L’Initiative de Budapest n'a pas inventé l'idée ; au contraire, elle a délibérément fait converger des projets déjà existants dans le but d'explorer comment ils pourraient « travailler ensemble pour atteindre un résultat positif plus large, plus profond et plus rapide ». Aujourd'hui, nous ne sommes plus au début de cette campagne mondiale, mais nous ne sommes pas non plus à sa fin. Nous réaffirmons notre confiance dans le fait que « le but peut être atteint, et n'est pas seulement souhaitable ou utopique ». Ces dix dernières années, rien n'est survenu qui ait pu rendre l'accès libre moins nécessaire ou moins opportun. Recommandations pour les dix prochaines années 1. 2. 2.1. 3. 4.

À Lille, les Voisins du Quai rêvent d’un logement différent De réunions en groupes de travail, les futurs voisins prennent toutes leurs décisions à l’unanimité. « Prendre une décision à dix sur les projets déposés par 26 architectes en une seule journée, ça va être un sacré micmac ! » Presque au complet, les membres de l’association des « Voisins du quai mais pas à l’ouest » devaient choisir samedi 30 mars l’architecte pour leur projet « d’habitat participatif », c’est-à-dire conçu par les habitants eux-mêmes, avec de slogemetns, et des espaces collectifs. Au milieu des tasses de café et des croissants, de grandes enveloppes de kraft contiennent des plans et des images de synthèse, aboutissement de près d’un an et demi de travail. Pendant les deux premières heures de réunion, aucun des dossiers n’est ouvert. Et pourtant, « ce groupe a une capacité à prendre des décisions complètement folles », s’enthousiasme Gilles, urbaniste de 25 ans. Le bâtiment sera conçu en « passif » Un appel d’offres lancé par la mairie de Lille

tualités Open Access: the Belgian Ministers commit themselves! The Brussels Declaration on Open Access On the occasion of Open Access Week 2012, a conference day, Open Access to Excellence in Research, was held on Monday October 22 at the Brussels Palais des Académies. After a presentation on Open Access policy on a European level as well as a discussion with a panel of experts on the aspects of OA policy to be implemented in Belgium, the day was marked by the signing of the: Brussels Declaration on Open Access to Belgian publicly funded research This declaration, signed by the representatives of the Ministers Paul Magnette (Federal Science Policy), Jean-Marc Nollet (FWB) and Ingrid Lieten (EWI), defines a Belgian policy concerning open access to academic and scientific information. The signatories commit themselves to encouraging free access to the results of research funded by public funds by various methods: How to publish on Open Access?

DOC Cléo - Centre pour l'édition électronique ouverte

Related: