background preloader

Pierre Hadot : La simplicité comme exercice spirituel

Pierre Hadot : La simplicité comme exercice spirituel

L'institut Michel Serres cherche à savoir combien la Terre peut accueillir d'hommes et les pistes pour un développement soutenable L'humanité est confrontée à la question des ressources dont elle dispose. Toutes les ressources, pas seulement les ressources naturelles ( minerais, biomasse, eau, biodiversité, énergie, etc) mais aussi les ressources en matière de savoirs, de formation. L'Institut Michel Serres réunit déjà un réseau de chercheurs aux Etats-Unis, en Norvège, en Belgique, Hollande, Autriche,etc). Combien la Terre supporter d'hommes La première rencontre a lieu ce jeudi et ce vendredi à Lyon. Des travaux consacrés à un thème global: combien la Terre peut-elle supporter d'individus de l'espèce humaine, et dans quelles conditions les sociétés humaines pourront-elles fonctionner? La première matinée a permis de dégager quelsques idées forces. Restaurer les fonctionnements naturels L'inventaire des ressources comprend l'inventaire des dommages aux ressources , et les objectifs de réparation que les sociétés humaines doivent mettre en oeuvre pour refaire fonctionner les systèmes naturels.

Michel Serres : bienvenue à l'homme nouveau Le Point : Enfant d'Internet et du téléphone mobile, Petite Poucette - le surnom que vous donnez à la nouvelle génération - vit dans un monde radicalement différent de celui qu'ont connu ses grands-parents. Appartient-elle encore à la famille d'"homo sapiens" ou assistons-nous à la naissance d'un nouvel humain ? Michel Serres : Nouvel humain, n'exagérons pas ! La mutation en cours n'est pas tout à fait comparable à celle qui nous a fait passer à la station debout. Reste que, après l'invention de l'écriture et celle de l'imprimerie, il s'agit de la troisième rupture anthropologique de l'histoire de la personne humaine. J'en recense les principaux éléments : croissance démographique, développement urbain, chute de la part de l'agriculture dans l'activité, allongement de la durée de la vie, progrès de la médecine. C'est peut-être pour cela qu'ils se marient moins... Bien entendu ! Diderot ne se posait pas cette question quand il écrivait à Sophie Volland. La formule est un peu sévère !

Habiter, Michel Serres Responsable(s) : Michel Serres le Pommier , Paris collection Beaux livres , (novembre 2011) Résumé Largement illustré, cet ouvrage offre une réflexion sur les lieux que nous habitons : de l'utérus à la grotte, des mots qui nous habitent aux habitudes auxquelles le temps nous renvoie. Sur mille façons d'habiter et de vivre ensemble, avec les autres hommes, avec les animaux, avec la nature. Ajouter un avis sur cet ouvrage : Informations légales Les avis de cette rubrique sont la propriété de La Procure. L'internaute a le droit de publier un avis par livre, mais certains livres ne sont pas ouverts aux avis. Les données obligatoires sont nécessaires pour que vous puissiez faire paraître votre commentaire. Vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, de modification et de suppression des données qui vous concernent. La rédaction des critiques sur laprocure.com est soumise à une charte : Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires ne respectant pas la charte de rédaction.

Le mal propre, Michel Serres Michel Serres collection , numéro 37 Parution : février 2012 7,50 € 7,13 € Expédié sous 8 jours environ Avis des Internautes (0 avis) : Soyez le premier à donner votre avis. Résumé De nombreux phénomènes montrent que les pollueurs salissent le monde pour se l'approprier. Quatrième de couverture «Les tigres pissent pour délimiter leur niche. Fiche technique Reliure : Broché Page : 118 p Format : 18 x 11 cm Andromaque, veuve noire, Michel Serres Michel Serres collection Parution : septembre 2012 9,50 € 9,03 € En stock, expédié sous 48h Avis des Internautes (0 avis) : Soyez le premier à donner votre avis. Résumé M. Quatrième de couverture Andromaque, veuve noire J'imagine donc un passeport variable qui ressemblerait à la cartographie instantanée de vos aptitudes changeantes. Moiré, tacheté, varié, ce manteau d'Arlequin, aussi plissé que la peau et mobile que le visage, sourires, clins d'oeil et pleurs, ressemblerait à l'ancienne empreinte de votre pouce ou au meilleur de vos portraits. Fiche technique Reliure : Broché Page : 152 p Format : 17 x 12 cm

Related: