background preloader

Manie

Manie
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Il ne faut pas confondre l’état maniaque avec des traits obsessionnels (obsession du ménage et de la propreté par exemple), acception pourtant retenue dans le langage courant. Symptômes et signes[modifier | modifier le code] Un épisode maniaque est caractérisé par une modification de l’humeur, et la survenue de certains symptômes tels ceux décrits ici. Bien évidemment, tous les symptômes ne sont pas présents à la fois chez un même individu. Beaucoup d’aspects permettent de considérer la manie comme une « dépression inversée », dans le sens d’une « accélération », une intensification des pensées, des émotions (tout est plus fort, plus vif, plus intense, y compris la douleur morale ou la tristesse parfois, ce qui amène à des confusions diagnostiques). Des symptômes typiques sont par exemple : Traitements[modifier | modifier le code] Le traitement préventif est essentiel pour éviter les rechutes. Notes et références[modifier | modifier le code]

http://fr.wikipedia.org/wiki/Manie

Related:  Troubles de la personnalité / Troubles mentauxpsychanalyse et tcc tdah dysDéfinitions dans le coursémotionsgestion émotions

Hystérie, névrose hystérique hysterie - formation pour Infirmier de Secteur Psychiatrique - cours de Mr Giffard - hystérie Histoire de l'hystérie Hippocrate a donné ce nom d'après un modèle de représentation où l'utérus, se mouvant dans le corps, stoppait par moments les transmissions nerveuses. Les crises hystériques, ressemblant à l'épilepsie, entretenaient une "aura" divine autour de leur détenteur. Au moyen-âge, à l'époque de l'inquisition, les hystériques sont vécus comme possédés et finissent souvent brûlés.

Trouble bipolaire ou dépression? Dépression et épisodes maniaques Dans le trouble bipolaire, les phases de dépression alternent avec les épisodes maniaques. Au cours d'un épisode maniaque, le patient est anormalement gai, euphorique. Il a des idées de grandeur, croit qu'il va devenir un grand écrivain, chercheur, homme politique..., parfois ne dort que peu ou plus... Ses idées se bousculent, il passe du coq à l'âne, est survolté, se met à faire des achats impulsifs et excessifs.

Démence Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Historique[modifier | modifier le code] À la fin du XIXe siècle, la démence était un concept clinique plus étendu, qui impliquait maladie mentale et plusieurs incapacités psychosociales incluant les cas qui peuvent être réversibles[1]. La démence se réfère à un individu ayant perdu la « raison », et s'applique également à certaines maladies mentales ; des maladies "organiques" comme la syphilis qui peuvent causer de graves séquelles cérébrales, et la démence associée à l'âge gériatrique. La démence chez les seniors est appelée démence sénile[2] ou sénilité, et est perçue comme étant un aspect normal et, quelque part, inévitable chez les personnes âgées, plutôt qu'une maladie spécifique.

Tristesse Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Sépulcre (scène de l'onction du corps du Christ), 1672, montrant Marie-Madeleine en pleurs. Physiologie[modifier | modifier le code] Les expressions faciales de la tristesse exposant des petites pupilles sont significativement jugées plus intenses, et encore plus si les pupilles diminuent davantage[3]. Robert Plutchik Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Robert Plutchik, né le 21 octobre 1927 et mort le 29 avril 2006, est un professeur et psychologue américain. Il fut professeur émérite de l'Albert Einstein College of Medicine et professeur auxiliaire de la University of South Florida. Il obtient son Ph.D. de l'université Columbia en 1952. Il est l'auteur ou coauteur de plus de 260 articles, de 45 chapitres et de 8 livres, ainsi que le rédacteur-réviseur de 7 livres.

Glossaire termes medicaux des troubles de la personnalite, borderline etat limite, bipolaire, ... GLOSSAIRE, Mini dictionnaire de termes médicaux sur les maladies mentaleset le trouble état limite borderline(définitions trouvées sur différents sites) haut ..Panique (attaque de)L'attaque de panique n'est pas un trouble, il est associé dans d'autres troubles.

1 personne sur 20 a déjà vécu un ou des symptômes psychotiques Dans une étude menée avec 8580 personnes de 16 à 74 ans, 5.5% d'entre elles avaient déjà vécu des symptômes psychotiques tels que des pensées paranoïdes, des hallucinations, l'impression que les pensées subissent une interférence extérieure ou l’impression de vivre une expérience étrange. Les facteurs qui ont été identifiés comme étant liés à ces symptômes étaient la dépendance à l'alcool ou aux drogues, des événements stressants récents et des habiletés intellectuelles moins développées. Pour ce qui est de la dépendance aux drogues, les symptômes psychotiques étaient le plus souvent liés au cannabis. Cette étude, publiée dans le British Journal of Psychiatry, montre selon l'auteure que les symptômes psychotiques existent dans la population comme un continuum plutôt que comme un critère de diagnostic catégorique. Les personnes rapportant de tels symptômes ont été examinées et seulement une sur 250 a reçu un diagnostic de maladie mentale comme la schizophrénie ou la maniaco-dépression.

Qu'est-ce que le trouble de conversion? L'existence et la nature de ce trouble sont controversées. Le DSM-5 propose une nouvelle définition qui représente un progrès pour se distancer de l'ancienne conception psychanalytique sous-jacente. Les critères diagnostiques actuels du DSM-IV sont les suivants: Joie Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Joie de vivre (sculpture de Richard MacDonald, 2002). La joie est une émotion ou un sentiment de satisfaction spirituelle, plus ou moins durable, qui emplit la totalité de la conscience. Elle se rapproche de ce qui forme le bonheur. Elle se distingue des satisfactions liées au corps (les plaisirs), qui n'affectent qu'une partie de la conscience.

Travail de deuil Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le travail de deuil est une expression créée par Sigmund Freud dans l'article Deuil et mélancolie en 1915[1]. Il s'agit du processus intrapsychique consécutif à la perte d'un objet d'attachement, d'un être cher.

Avez-vous les traits de la triade noire de la personnalité ? FAITES LE TEST Quels seraient les traits qui permettraient de décrire les différentes personnalités des personnes aversives (toxiques) dans les relations interpersonnelles ou sociales ? Des chercheurs tentent de répondre à cette question depuis quelques années. Les psychologues Delroy L. Paulhus et Kevin M. Williams ont proposé en 2002 qu'une " La perversion à travers les âges Les pervers font le mal pour le mal, jouissent de l’angoisse qu’ils suscitent chez autrui et défient les normes morales d’une société par leurs conduites « déviantes ». Mais est-on pervers de la même façon au Moyen Âge qu’au XXIe siècle ? Violeur d’enfants, mari manipulateur, homme politique aux mœurs légères… Désormais, pas une semaine sans que le mot « pervers » soit utilisé à tort et à travers dans les médias pour désigner à la vindicte publique des individus dont le comportement déviant scandaleux, grotesque ou abject nous donne à voir dans un miroir grimaçant ce que nous nous évertuons à cacher sans cesse : la part obscure de nous-mêmes (1).

Hypnose Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'état d'hypnose chez un individu désigne un état modifié de conscience, distinct du sommeil. Selon les écoles, l'hypnose serait un état mental modifié ou un état imaginatif[1],[2].

Related: