background preloader

Trente Glorieuses

Trente Glorieuses
Période historique comprise entre 1946 et 1975 pendant laquelle la France et la plupart des économies occidentales connurent une croissance exceptionnelle et régulière et à l’issue de laquelle elles sont entrées dans l’ère de la société de consommation. 1. L'origine de l'expression « Trente Glorieuses » Titre de l’étude publiée en 1979 par l’économiste Jean Fourastié, l’expression fut choisie en référence aux « Trois Glorieuses » de la révolution de 1830 et à la « révolution invisible », sous-titre de l’ouvrage, dont la France fut le théâtre au cours de ces années. La plupart des pays occidentaux, ainsi qu’en Asie, le Japon, ont également été marqués par cette phase d’expansion connue – en Allemagne et en Italie notamment – sous le nom de « miracle économique » ou, plus généralement, d’« âge d’or » de la croissance. 1.1. En prélude à son étude, J. Il s’agit en fait du même village, deux états en miniature de la France que trente ans de développement séparent. 2. 2.1. 2.2. 2.3. 2.4. 2.5.

Bilan de la Seconde Guerre mondiale Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La Seconde Guerre mondiale fut le conflit militaire le plus meurtrier de l'histoire. Plus 60 millions de personnes ont été tuées, ce qui représentait plus de 2,5% de la population mondiale à l'époque. Cet article tente de dresser un bilan humain et matériel de cette guerre. Bilan humain[modifier | modifier le code] Comme le montre ce graphique, plus de la moitié des victimes furent des civils En 1945, de nombreuses régions sont détruites en Europe et plusieurs millions de personnes sont mortes ou blessées. Pertes militaires en Europe[modifier | modifier le code] Graphique représentant les pertes militaires en Europe selon le front de combat. Au total, selon les estimations, environ 17 877 000 de militaires sont morts sur les champs de bataille européens, dont 10 774 000 du côté des alliés et 7 103 000 du côté des forces de l'Axe. Pertes civiles[modifier | modifier le code] Bilan matériel[modifier | modifier le code]

Bonheur : Définition philosophique Bonheur (nom commun) État satisfaction complète, stable et durable. Qu’est ce que le bonheur ? Le bonheur est un état de satisfaction complète caractérisé par sa stabilité et sa durabilité. En tant qu’optimum de la vie humaine, le bonheur est universellement recherché. Être heureux est une expérience individuelle et humaine. La notion de bonheur est intimement liée au désir. La conception du bonheur de l’un ne sera pas celle de l’autre. Un contenu indéterminé Le « contenu » du bonheur est indéterminé. Lorsqu’il y a un accord sur ce qui rend heureux, il ne porte que sur des éléments vagues, des principes généraux. On ignore souvent ce qui peut nous conduire à notre bonheur. Au-delà d’une aspiration commune à être heureux, ce qui produit le bonheur est donc indéterminé. La recherche du bonheur On pose en général le bonheur comme la fin suprême de l’existence humaine. Dans cette perspective, sa recherche semble inévitable. Deux éléments vont dans le sens de cette conclusion :

Pertes humaines de la Première Guerre mondiale Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les pertes humaines de la Première Guerre mondiale s'élèvent à environ 18,6 millions de morts. Ce nombre inclut 9,7 millions de morts pour les militaires et 8,9 millions pour les civils. Les Alliés de la Première Guerre mondiale comme les Empires centraux perdent plus de 9 millions de vies. Classification des statistiques[modifier | modifier le code] Le nombre des pertes estimées pour la Première Guerre mondiale varie énormément. Pertes par pays[modifier | modifier le code] Pertes militaires alliées par pays. Sources du tableau[modifier | modifier le code] Les principales sources utilisées pour les pertes civiles et militaires sont les suivantes : (en) Le rapport 2006-2007 de la Commonwealth War Graves Commission[26] est la source pour les pertes militaires du Royaume-Uni, l'Australie, la Nouvelle-Zélande, le Canada, l'Afrique du Sud et le Raj britannique. Pertes humaines selon les frontières modernes[modifier | modifier le code] Madagascar: 2 500

Envoyé spécial. Bien-être au travail : "Ma fonction est d’être chef du bonheur" Il fait bon travailler dans cette start-up parisienne qui vend notamment en ligne des articles de mode et de décoration "faits main". Pour sa cinquantaine de salariés, les réunions se font assis sur un canapé ou dans la salle de jeux… Et la journée commence par un petit-déjeuner offert par l’entreprise. C’est Sophie qui gère le café et les croissants : "L’idée est de créer un instant de convivialité entre les collègues. C’est un peu plus sympathique que d’être juste planté à côté de la machine à café où on se parle pendant trente secondes…" Sophie ne rend pas juste service à ses collègues… Elle fait son travail, qui est de créer une bonne ambiance au bureau. Après le petit-déjeuner, sa journée se poursuit à la supérette du coin où elle fait les courses pour préparer un barbecue que l’équipe va déguster. Organiser des déjeuners ou des soirées est un travail à plein temps payé entre 2 000 et 2 500 euros par mois. Extrait de "Travail : tous bienveillants ?"

Anschluss Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L’ ou [ Note 1 ] , [ Note 2 ] est l’annexion de l’ Autriche par l' Allemagne nazie le 12 mars 1938 . Les événements de 1938 ont marqué le point culminant des pressions transnationales pour unifier les populations allemandes et autrichiennes au sein d’une même nation. Alors que le chancelier espérait un résultat favorable au maintien de l’indépendance de l’Autriche, le parti nazi autrichien organisa un coup d'État , planifié de longue date, le 11 mars 1938 , peu avant le référendum qui fut annulé. Si les Alliés de la Première Guerre mondiale étaient, en théorie, responsables du respect des termes du traité de Versailles et du traité de Saint-Germain-en-Laye , qui prohibaient une union entre l’Allemagne et l’Autriche, l'Anschluss ne suscita que peu de protestations de la France ou du Royaume-Uni , protestations qui furent d'ailleurs uniquement diplomatiques et n'eurent aucun effet. Du XIX e siècle à la fin des années 1920 [ modifier ]

Bonheur : mesdames, il y a un âge pour être heureuse... Une récente étude de Damartex, Market Audit et Seniosphère Conseil a prouvé qu’à partir d’un certain âge, les femmes atteignaient le summum de leur bonheur. Et ce n’est pas à vingt ans qu’elles sont les plus heureuses, au contraire… Il faut que jeunesse se passe... A croire une enquête menée sur des femmes en France, Belgique et au Royaume-Uni, le plus haut niveau du bonheur est atteint dès 55 ans. *Sondage réalisé par Damartex Group, Seniosphère Conseil et Market Audit auprès de 1800 femmes en France, Belgique et au Royaume-Uni de 55 ans et plus, par téléphone entre le 27 novembre et le 18 décembre 2015.

Blitzkrieg Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Opération Barbarossa : les principes de mobilité et d'effet de surprise, qui caractérisaient jusqu'ici les engagements stratégiques de la Wehrmacht sous le terme de Blitzkrieg, semblent encore prévaloir pendant l'été et l'automne 1941. L'armée allemande apparaît encore invaincue ; le cours des choses va se corser pour elle dès l'hiver devant Moscou. Le Blitzkrieg (signifiant en allemand « guerre éclair ») est une stratégie offensive visant à emporter une victoire décisive par l'engagement localisé et limité dans le temps d'un puissant ensemble de forces mécanisées, terrestres et aériennes dans l'optique de frapper en profondeur la capacité militaire, économique ou politique de l'ennemi. Définitions historiques[modifier | modifier le code] Description[modifier | modifier le code] Perspective allemande[modifier | modifier le code] Avant même que la rupture soit complètement obtenue, la phase d'exploitation est engagée.

Le bonheur, un travail de chaque instant Entreprises. Les outils de management censés favoriser le bonheur en entreprise expriment une nouvelle extension de la biopolitique au champ de l’entreprise, qui montre sa volonté de prendre en charge les conditions du bonheur privé. LE MONDE ECONOMIE | • Mis à jour le | Par Pierre-Yves Gomez (Professeur à l'EM Lyon) Contrairement à ce que pensait Saint-Just en 1794, le bonheur n’est pas une idée neuve en Europe. Pour Platon comme pour Aristote, le rôle de la politique était déjà d’assurer ou de rendre possible le bonheur des citoyens. Le lien entre l’art de gouverner et le bien-être individuel a été établi très tôt, et il est resté un souci constant de la pensée politique occidentale. Il faut le rappeler au moment où on observe une prolifération rhétorique sur le bonheur dans l’entreprise. Esprit de start-up On peut sourire de cette confusion des rôles qui prête au management une responsabilité étendue même au bonheur des gens. Le Familistère Prise en charge des conditions du bonheur privé

Traité de Versailles Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le traité de Versailles est un traité de paix signé le 28 juin 1919 entre l'Allemagne et les Alliés à l'issue de la Première Guerre mondiale. Choix du lieu[modifier | modifier le code] Le lieu de la signature du traité permet à la France d'effacer symboliquement l'humiliation de la défaite lors de la guerre franco-allemande de 1870. C'est en effet dans la même galerie des Glaces, au château de Versailles, qu'avait eu lieu la proclamation de l'Empire allemand, le 18 janvier 1871. Choix de la date[modifier | modifier le code] La signature du traité de Versailles le 28 juin 1919 commémore le 28 juin 1914, date de l'attentat de Sarajevo, cause de l'ultimatum austro-hongrois adressé à la Serbie, dont le refus a déclenché la Première Guerre mondiale. Conditions de la rédaction et de la signature du traité[modifier | modifier le code] On[Qui ?] L'affaire de Fiume[modifier | modifier le code] Contenu[modifier | modifier le code]

Related: