background preloader

Le télescope géant ALMA

Le télescope géant ALMA
Mercredi 13 mars, est inauguré un projet astronomique pharaonique qui prend place en plein désert d’Atacama, au Chili, à plus de 5.000 mètres d'altitude. Grâce au Vaste Réseau d’antennes millimétrique/submillimétrique d'Atacama (ALMA), il sera bientôt possible de percer les secrets de l'origine du cosmos et de révolutionner la science. Avez-vous déjà partagé cet article? Partager sur Facebook Partager sur Twitter Après 10 ans d’attente, l’ALMA, un réseau de radiotélescopes surpuissant, voit enfin le jour. C’est en plein désert d'Atacama, le plus aride au monde, sur le plateau de Chajnantor au Chili, à plus de 5.000 mètres d'altitude, qu’ont été disposées les 66 antennes de l’ALMA. Un télescope géant unique au monde Fonctionnant de concert, ces antennes agiront comme un seul télescope géant de 16 km de diamètre qui sera ainsi unique au monde, et les images prises par ALMA seront traitées par un superordinateur, le Corrélateur. ALMA, une réelle opportunité dans le domaine de l'astrochimie Related:  Astronomieastronomie

Le satellite Planck Avez-vous déjà partagé cet article? Partager sur Facebook Partager sur Twitter Jeudi matin, au siège de l'Agence spatiale européenne (ESA) à Paris, se tenait la conférence de présentation des premiers résultats cosmologiques de la mission Planck. "Le plus court chemin qui mène vers l'avenir passe par le passé", c'est en ces mots empruntés au poète Aimé Césaire que Jean-Jacques Dordain, directeur général de l'Agence spatiale européenne (ESA) a présenté la conférence qui se tenait ce matin au siège de l'agence. Lancé en mai 2009, le satellite Planck a été conçu pour remonter à l'origine même de notre Univers afin d'en savoir plus sur ce, à quoi il ressemblait dans ces jeunes années. Mais ce rayonnement fossile n'est pas uniforme : il présente des petites fluctuations de températures qui correspondent à des régions de densité légèrement différente et témoignent de la création de futures structures, les étoiles et les galaxies que nous connaissons aujourd'hui.

Station spatiale internationale : news, Définition, photos, vidéos, dossiers, fonds d'écran, membres La Station spatiale internationale ou International space station en anglais (ISS) est une station spatiale placée en orbite terrestre basse. Un projet qui a été lancé en 1983 par les Etats-Unis et la NASA mais auquel participent aujourd'hui également l'Agence fédérale spatiale russe (Roskosmos), l'Agence spatiale européenne (ESA), l'Agence spatiale japonaise (JAXA) et canadienne. Plus grand des objets artificiels placés en orbite terrestre, la Station spatiale internationale (ISS) est l'un des plus ambitieux projets menés dans le domaine spatial. Un projet qui a été lancé en 1983 par le président des Etats-Unis Ronald Reagan après de nombreuses réflexions menées dans les années 1960 et 1970. Toutefois, les débuts ont été difficiles tant au niveau du coût que du contexte politique. Ce n'est donc qu'en 1998 que l'assemblage de la Station a réellement commencé. Dès 1998, plusieurs vaisseaux spatiaux commencent donc à se relayer pour placer en orbite les composants de la Station.

Astéroïde : les premières images de 1998 QE2 dévoilées par la NASA Le 29 mai dernier, les scientifiques de la NASA ont pu observer l'astéroïde 1998 QE2 qui passait à quelque 6 millions de kilomètres de la Terre et ainsi constater qu'il n'était pas seul : le corps a sa propre lune. Vous aimez nos contenus ? Recevez gratuitement la meilleure news et vidéo du jour, et profitez des conseils de Consogazette pour améliorer votre pouvoir d'achat Son passage est annoncé depuis plusieurs jours mais les images sont déjà là ! Prises sur une durée légèrement supérieure à deux heures, ces premières images ont révélé que 1998 QE2 était un astéroïde binaire, autrement dit, il n'est pas formé que d'un seul morceau. Ce corps apparait sous la forme d'une tache blanche en bas à droite sur les images d'une résolution de 75 mètres par pixel. Sa plus importante approche des deux prochains siècles L'astéroïde effectuera sa plus importante approche le 31 mai à 20H59 GMT (soit 22H59 heure française).

Suivre le trajet de Hubble en direct sur Google Earth Alors que le célèbre télescope Hubble vient tout juste de réaliser sa millionième observation, nous vous proposons de fêter ce cap dignement en le suivant en direct dans l’interface de Google Earth. Pour rappel, Hubble est un télescope spatial qui se déplace en orbite à 600 kilomètres d’altitude de notre bonne vieille Terre. Pour suivre en direct la position de cet appareil photo ultra-puissant qui nous livre de fabuleux clichés de notre environnement spatial, nous allons donc utiliser le logiciel de cartographie de Google. Pour pouvoir profiter pleinement du spectacle orbital de ce satellite, il faut bien sûr disposer du logiciel gratuit Google Earth sur son ordinateur. Une fois dotée de cette application, votre machine est à même de pouvoir afficher les données qui nous intéressent. Vous verrez ainsi le fichier s’afficher dans la colonne de gauche intitulée Lieux.

sites en temps réel Bien sûr que non, vu de France il est bleu-blanc-rouge etvu de Belgique le ciel est noir ! Les poussières de charbon tu vois ? Merci pour cette recherche ce sera utile.Faut encore savoir comment regarder ça à l'air de rien mais c'est pas évident. PS: avant hier après Jupiter j'ai cru voir Saturne, mais je suis loin d'être sûr. PS2: la plus belle chose que j'aie vu dans le ciel c'est quand même quand j'étais marin. Jouer pour rester jeune, rester jeune pour jouer. Mon vélo c'est ma liberté. Observation des satellites artificiels Observation des satellites artificiels Par Denis Bergeron Signets: Logiciel Satellite Tracker Suivi des satellites avec un télescope Observation des satellites géostationnaires Observation des satellites Iridium Observation des satellites militaires NOSS Conclusion L'observation des satellites artificiels est un autre domaine fascinant de l'astronomie. Le site web HEAVENS ABOVE est sans doute l'un des meilleurs site web pour nous permettre d'observer la station spatiale internationale ISS, les navettes spatiales STS, les satellites spectaculaires comme les satellites IRIDIUM qui deviennent subitement très brillant de plusieurs magnitudes en quelques secondes: Il suffit au départ d'y entrer nos coordonnées locales (LATITUDE, LONGITUDE). L'AZIMUT se mesure à partir du Nord (ÉTOILE POLAIRE) vers l'EST. L'observation au télescope de la station spatiale ISS et des navettes spatiales STS permet d'y apercevoir les principales structures. Logiciel SATELLITE TRACKER

Hubble reveals the ring nebula's true shape (Phys.org) —The Ring Nebula's distinctive shape makes it a popular illustration for astronomy books. But new observations by NASA's Hubble Space Telescope of the glowing gas shroud around an old, dying, sun-like star reveal a new twist. "The nebula is not like a bagel, but rather, it's like a jelly doughnut, because it's filled with material in the middle," said C. Robert O'Dell of Vanderbilt University in Nashville, Tenn. "With Hubble's detail, we see a completely different shape than what's been thought about historically for this classic nebula," O'Dell said. The Ring Nebula is about 2,000 light-years from Earth and measures roughly 1 light-year across. Previous observations by several telescopes had detected the gaseous material in the ring's central region. The nebula is tilted toward Earth so that astronomers see the ring face-on. All of this gas was expelled by the central star about 4,000 years ago. Explore further: Image: Hubble serves a slice of stars

Simulateur des orbites des planètes Les planètes glissent majestueusement sur leurs orbites autour du Soleil, ne laissant apercevoir aucune trace des contraintes gravitationnelles qui les conduisent. Pourtant une orbite est la trajectoire suivie par une planète pour répondre aux contraintes des effets gravitationnels de multiples corps célestes et en particulier du Soleil. Dans le système solaire, toutes les objets, planètes, astéroïdes et comètes tournent dans le même sens autour du Soleil. nota : Pour le Soleil on parle d'Aphélie, point le plus éloigné entre l'objet et le Soleil et du Périhélie, point le plus proche.

Plongez dans la plus grande carte 3D de l’Univers Pour compléter et prolonger le débat du précédent billet paru sur ce blog (quelles expériences scientifiques mener si l'on a 1 million d'années devant soi), il faut, comme quelques commentateurs l'ont suggéré, évoquer l'exploration spatiale de l'Univers. Avec un "budget" de plusieurs centaines de millénaires, la chose semble plus accessible mais cela demeure une impression quelque peu trompeuse. Le vaisseau spatial habité le plus rapide de l'histoire est Apollo-10, avec une vitesse de 11 kilomètres par seconde. Mille fois plus rapide qu'Usain Bolt. Mais un escargot eu égard aux distances à parcourir dans l'espace. A supposer que les progrès de la technologie nous permettent d'augmenter la vitesse de nos vaisseaux jusqu'à atteindre une moyenne de 1% de la vitesse de la lumière, ce qui est énorme (3 000 km/s). Heureusement, il existe un autre moyen (plus rapide et plus sûr) de "voyager" dans l'Univers.

Voir le ciel et les étoiles comme dans un télescope avec l'app Star Walk Si l'astronomie vous intéresse, vous serez vraiment impressionné par l'application pour iPhone et iPad Star Walk développée par Vito Technology. C'est une vraie petite encyclopédie qui passe au peigne fin différents sujets: constellations, planètes, étoiles, satellites, etc. Et tout ça se fait avec une carte interactive 360 degrés qu'on contrôle avec les doigts! Plus besoin de télescope pour voir ce qui se passe au-dessus de nos têtes; on pointe notre appareil vers le ciel et une image détaillée apparaît sous nos yeux avec tous les astres qu'on ne verrait pas à l'œil nu. Au départ, le projet était destiné aux étudiants et aux professionnels de l'astronomie, mais on s'est vite rendu compte que le grand public s'y intéressait aussi. Si bien que les créateurs ont été récompensés: en 2010, ils ont remporté un prix au "Apple Design Award" pour l'application iPad Star Walk. L'application Star Walk Mais le meilleur est à venir... C'est très impressionnant de voir à quel point c'est précis!

Related: