background preloader

Après l'impression 3D, le copier-coller du monde réel

Après l'impression 3D, le copier-coller du monde réel

http://www.lemonde.fr/technologies/visuel/2013/03/09/apres-l-impression-3d-le-copier-coller-du-monde-reel_1845654_651865.html

Related:  sankitoki

Web 2.0 : 5 tendances de communication à intégrer d’urgence en 2013 Lors de la conférence LabCom du 21 janvier, j’ai eu l’opportunité de partager avec l’auditoire les tendances de communication qui vont à mes yeux, régir les relations entre les entreprises et les citoyens-consommateurs dès 2013 et au-delà. Bien que d’aucuns persistent à s’accrocher aux désuets modèles communicants où le « top-down » ultra-standardisé prévaut plus que jamais, la communication des marques et des entreprises est entrée de plain-pied dans une ère où les acteurs entendent dialoguer d’égal à égal et avec des exigences nettement plus critiques. Aujourd’hui, il ne fait plus aucun doute que les réseaux sociaux ont totalement ébréché et chamboulé les paradigmes gouvernant la communication des entreprises depuis les années 80.

Un nouveau procédé de lissage révolutionne l'impression 3D Austin Wilson et Neil Underwood de Caroline du Nord ont inventé un nouveau procédé permettant de totalement lisser les impressions en 3D en utilisant de l'acétone. Ce processus, en plus de l’obtention d’une finition d’excellente facture, permet également de contourner tout un tas de complexes brevets propres au polissage. La technique reste perfectible et demande encore quelques modifications mineures. L’annonce a été faite à cause (grâce) du résultat impressionnant qui en découle, l’excitation en somme.

Tendances - Comment l’impression 3D va révolutionner le monde et le « retail » ! Publié le 03 mars 2013 Imaginez en tant que marque, pouvoir téléporter en quelques minutes des produits directement chez votre client… Plus de stocks, plus d’intermédiaires, plus de frais de transport, de livraison, de packaging, et une distribution potentiellement mondiale… Ce qui semble digne d’un récit de science-fiction est pourtant bel et bien en train de devenir une réalité. Sommes-nous à l'aune d'une nouvelle révolution ? Par Emmanuel Vivier, co-fondateur du Hub Institute... Ce qui semble digne d’un récit de science-fiction est pourtant bel et bien en train de devenir une réalité. Et ce grâce à l’impression 3D dont les innovations techniques connaissent une accélération sans précédent depuis quelques mois.

Une imprimante 3D pour construire une maison L'architecte Janjaap Ruijssenaars d'Universe Architecture collaborera avec l'inventeur italien Enrico Dini, qui a développé l'imprimante D-Shape, pour construire une maison en forme de boucle basée sur un ruban de Möbius. Le site Internet d'impressions en 3D 3ders.org cite Ruijssenaars : "Ce sera le premier bâtiment au monde imprimé en 3D. J'espère qu'il sera ouvert au public quand il sera fini." L'équipe travaille avec un mathématicien et artiste Rinus Roelofs pour développer la maison, dont la réalisation prendra 18 mois.L'imprimante D-Shape créera des volumes creux qui seront remplis de béton renforcé de fibres. Les volumes seront ensuite réunis pour créer la maison.

Impression 3D : et maintenant des cellules souche Un groupe de six chercheurs anglais et écossais ont réussi à imprimer en 3D des cellules souches humaines grâce à « imprimante à cellule » qui utilise de la bio-encre pour déposer des cellules souches viables et retenant leur omnipotence. Elles peuvent donc devenir n’importe quelles cellules du corps humain. Pour faire simple, ce nouveau procédé permet de déposer un aggloméré de cellules à partir d’encre elle-même réalisée à partir de plusieurs composés organiques.

14 choses cruciales pour atteindre le succès—dans n’importe quel domaine. 134 FlaresTwitter75Facebook50Google+8LinkedIn1134 Flares× Chacun à sa propre définition du succès, mais voyons les choses telles qu’elles sont: quand vous sondez votre champ d’activité, votre industrie, votre carrière, vos passe temps, ou qu’elle que ce soit le domaine dans le lequel vous êtes, il y a des fondamentaux pour atteindre le succès. Peu importe la mesure. Il y a des choses qui sont indéniables. Ces choses sont accessibles à tout le monde, à vous aussi avec de la volonté. Voici une liste de de ces choses. L'impression 3D, ce sera formidable... s'ils ne foutent pas tout en l'air ! L’impression 3D est en train de naître sous nos yeux. Demain il sera ainsi possible de reproduire toute sorte d’objets chez nous aussi facilement, ou presque, qu’un texte numérique se couche sur le papier à l’aide de notre bonne vieille imprimante 2D. Les conséquences potentielles de la démocratisation d’un tel outil donnent le vertige et suscitent espoir et enthousiasme parmi les makers du monde entier[1] Pour rappel, l’impression 3D est une technique qui permet de produire un objet réel à partir d’un fichier CAO en le découpant en tranches puis en déposant ou solidifiant de la matière (plastique, cire, métal…) couche par couche pour, en fin de compte, obtenir la pièce terminée.

L'impression en 3D bientôt dans votre salon Le procédé devrait rapidement se démocratiser avec l'arrivée sur le marché d'imprimantes 3D très performantes à moins de 2000 dollars (1600 euros environ) d'ici à 2016, selon le cabinet Gartner. L'impression 3D a le vent en poupe. Elle est même présentée par certains comme la prochaine révolution industrielle. Grâce à cette technologie, il est possible de réaliser des objets en très petite série, voire à l'unité. Déjà utilisée dans le domaine de l'industrie pour faire des prototypes depuis plus de dix ans, l'impression 3D se diffuse plus largement pour gagner les PME et même le grand public.

Communiqué de presse > Communication > Impression 3D : lancement de Movance en présence du rugbyman Christophe Dominici Par Cpoifol dans Communication le 6 mai 2011 Pour la journée d'inauguration de Movance, marque d'impression 3D de Crexia Produxia, le rugbyman C.Dominici découvrait les opportunités de cette jeune entreprise. Movance, une marque de Creaxia Produxia, se lance sur le marché de l’impression 3D avec une technique développée par son partenaire Huntsman Corporation. Impression 3D : un service de qualité à destination des particuliers comme des professionnels Lors de l’inauguration de la marque Movance, le joueur de Rugby Christophe Dominici a pu faire part de son admiration pour ce projet original. Après cette journée, il n’était plus besoin de convaincre l’athlète devenu homme d’affaire de l’avenir de la jeune entreprise.

Impression tridimensionnelle Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'impression 3D ou impression tridimensionnelle sont les termes courants utilisés pour parler des procédés de fabrication additive. Initialement, en raison de leurs défauts originels, ces procédés ont été développés pour le prototypage rapide, mais maintenant ils sont de plus en plus utilisés pour la fabrication de pièces fonctionnelles. Bien que d'autres existent, voici quelques technologies qui coexistent : le FDM (Fuse Deposition Modeling : modelage par dépôt de matière en fusion), la SLA (Stéréolithographie : une lumière UV solidifie une couche de plastique liquide) et le frittage sélectif par laser (un laser agglomère une couche de poudre).

Bientôt une base lunaire grâce à l'impression 3D ? Envoyer des hommes planter un drapeau sur la Lune est une chose, construire un bâtiment pour y loger des astronautes en est une autre. C'est pourtant le défi que s'est fixé l'Agence spatiale européenne (ESA) en soutenant, dans le cadre de son programme de recherche (GSP), une étude sur la faisabilité d'une base lunaire... par impression 3D. Une technique qui permet de fabriquer un objet entièrement conçu sur ordinateur en superposant des couches d'un matériau (généralement du plastique ou du métal) pour former un volume. L'objectif étant ici d'utiliser au maximum les matériaux présents sur la Lune afin de limiter des coûts d'acheminement prohibitifs. Maquette en coupe de la base lunaire imaginée par Foster and Partners. © ESA/Foster + Partners Vue de l'extérieur, la base, prévue pour héberger quatre personnes au pôle sud de la Lune, a l'allure d'un igloo de pierre desservi par une galerie.

L’impression 3D du métal gagne du terrain en France - Mécanique L’école Grenoble INP inaugure aujourd’hui une machine de fabrication additive à technologie EBM (Electron Beam Melting). La quatrième en France, la première en milieu universitaire. L’impression 3D de pièces métalliques monte en puissance en France. Ce lundi 8 avril, l’école Grenoble INP inaugure sa première machine de fabrication additive par faisceau d’électrons.

Related: