background preloader

Classification, langage documentaire et indexation

Classification, langage documentaire et indexation
Les catalogues informatisés des établissements scolaires doivent répondre aux critères de pertinence (respect des normes, renseignement de tous les champs du bordereau de saisie, adéquation entre le fonds documentaire informatisé et les exemplaires présent au CDI...) en prenant en compte les attentes des élèves, des enseignants ; cela suppose une collaboration réussie entre enseignants de discipline et enseignants documentalistes : politique d’acquisition commune, communication des thèmes de recherche données aux élèves... Il faut donc bien réfléchir aux conséquences et à l’intérêt d’un changement de système de classification ou de logiciel documentaire dans un CDI ; ce choix ne peut, en aucun cas, émaner d’un choix personnel. CDU ou DEWEY ? Les classifications DEWEY ou CDU permettent non seulement de retrouver les documents dans le CDI mais permettent l’indexation systèmatique des documents : Définition, principe de cotation à consulter sur :Savoirs CDI description détaillée de la CDU

http://documentation.spip.ac-rouen.fr/spip.php?article115

Related:  A CONSULTERCapes docDéfinir des objectifs /notions EMI

Langage d'indexation et langage de recherche De la différence entre langage d'indexation et langage d'interrogation. Langages documentaires et évolution des outils et des modes de recherche de l'information sur micro-ordinateurs : problématique de la différenciation entre langages d’indexation et interfaces de recherche. 1 - L’évolution des langages documentaires, des réservoirs de notices qui les utilisent et des systèmes de recherche documentaire informatisée (centres de documentation et bibliothèques), en France depuis la fin des années 1970. Jusqu'au milieu des années 1970, la recherche documentaire dans les bibliothèques et centres de documentation français s'effectuait essentiellement à partir de fichiers (catalogues) systématiques sur support papier utilisant comme langage documentaire des classifications décimales (Classification Décimale Universelle ou Classification Décimale de Dewey). Entre le milieu des années 1980 et celui des années 1990, la situation, en ce domaine, a continué à évoluer :

Les technologies du Web sémantique, entre théorie et pratique Ce billet fait partie d'une série de quatre billets qui visent à proposer un bilan de plus de 12 ans de travail avec les technologies du Web sémantique, « Les technos du Web sémantique ont-elles tenu leurs promesses ? » : Lorsque Tim Berners-Lee crée le Web, son objectif est de proposer aux chercheurs du CERN un espace d’interopérabilité pour échanger non seulement des documents mais aussi des données structurées. Ainsi, le document qui décrit sa proposition intègre dès le départ l’idée d’aller au-delà d’un espace documentaire pour relier des entités du monde réel.

Textes de référence EMI L’éducation aux médias et à l’information est inscrite dans les programmes d’enseignement du cycle 2 à la terminale. Revue de détails des textes de référence. Référentiels Au niveau européen Éducation aux médias et à l’information Programme de formation pour les enseignants - UNESCO 2012

Les langages documentaires De la théorie à l’ingénierie ontologique Rappelons tout d’abord que l’ontologie est la branche de la philosophie qui s’intéresse à la notion d’existence, aux catégories fondamentales de l’existant, et qui étudie les propriétés générales de l’être. L’idée de s’appuyer sur une approche ontologique pour fonder une démarche de représentation des connaissances est relativement ancienne. Barry Smith et Christopher Welty [42] datent du début des années quatre-vingt les réflexions concluant à la nécessité de cette approche. Nicola Guarino [22] développe et argumente par la suite cette idée, et défend le rôle en ingénierie des connaissances d’une ontologie chargée des problèmes de représentation, aux côtés de l’épistémologie davantage occupée de problèmes de raisonnement.

À la radio, de l’histoire pour tous ? L’histoire est communément qualifiée de « passion française ». Signe de la place qu’elle occupe dans la société française et de l’enjeu politique majeur qu’elle constitue, elle s’invite régulièrement dans les débats politiques et les campagnes présidentielles. Que l’on tente de diminuer la part qu’elle occupe dans les emplois du temps ou que les nouveaux programmes fassent l’objet de désaccords, son rôle dans l’enseignement secondaire devient régulièrement un sujet d’actualité. Dès le XIXe siècle, Clio et Marianne dialoguaient déjà l’une avec l’autre : nombre de supports ont permis aux Français de satisfaire leur goût pour l’histoire, grâce aux romans historiques ou aux magazines de vulgarisation comme Historia (créé en 1909 et encore publié de nos jours !).

[APDEN] Classe de seconde La classe de seconde est une classe de détermination. Le cadre programmatique du curriculum en information-documentation a pour fonction : de conforter l’acquisition par chaque élève d’une culture de l’information nécessaire à la vie en société et à la compréhension du monde ; d’assurer et de consolider les bases de savoirs en information-documentation, nécessaires à la poursuites d’études au lycée ; de développer des notions complexes au sein de parcours de formation spécifiques.

Les enfants du numérique à la recherche d’informations Les statistiques le disent, les jeunes sont équipés, connectés, et même hyper-connectés, puisqu’ils passent en moyenne 13h 30’ par semaine sur internet pour les 13-17 ans, et beaucoup plus de temps encore devant les écrans. Ce temps passé depuis leur plus tendre enfance à manipuler des objets numériques a sans aucun doute des conséquences sur leurs comportements, sur leur façon de penser, de voir le monde, de réfléchir, d’apprendre. Et l’Ecole ne peut plus éluder le problème. La question d’une révolution de la pensée et de l’expertise dans la société de l’information est posée depuis plus de deux décennies. Auteur de la célèbre formule choc des « digital natives » qu’il oppose aux « digital immigrants », Mark Prensky, affirme dès 2001 que « nos étudiants ont radicalement changé. Les étudiants d’aujourd’hui ne sont plus ceux pour qui le système éducatif avait été créé ».

Quelle place pour le corps adolescent au collège ? En 2019, le corps de l’élève peine encore à être reconnu comme un élément central dans les processus d’apprentissage. Il est en fait encore perçu comme un élément séparé de l’esprit à éduquer, selon la conception héritée de Descartes qui distingue deux substances dans la constitution des êtres humains. Le corps d’élève adolescent, en proie à de nombreuses transformations physiologiques et psychiques, se trouve alors contraint et discipliné par l’organisation spatio-temporelle de l’école. Le corps de l’élève, une construction sociale Cette idée selon laquelle le corps ne serait que naturel et biologique est pourtant déconstruite depuis, entre autres, les travaux du sociologue Marcel Mauss (notamment sa conférence « Les techniques du corps » en 1934) qui considère que le corps est le résultat d’une construction sociale, un matériau dans lequel viennent s’imprimer les marques et les traces d’une culture donnée dans une société donnée. Le « soi » physique

[APDEN] Dans chaque champ, on précise les objectifs retenus pour le niveau, puis les notions développées, dans le cadre d’une découverte, d’une initiation ou d’un approfondissement. Les savoirs sont accompagnés de commentaires afin de faciliter la mise en œuvre. Classe de sixième L’enseignement de l’information-documentation en classe de sixième a une triple visée :

Chronologie des supports, des dispositifs spatiaux, des outils de repérage de l'information. Sylvie FAYET-SCRIBE 1960 (suite) Une politique d'IST se met en place progressivement dans tous les pays occidentaux après la seconde guerre mondiale. Depuis 1945, " La Big Science " : gros moyens financiers investis dans la recherche privée ou public. A partir des années 70, développement de l'industrie de l'information diffusée en ligne.

2020-1 : Nouveaux enjeux de l'information ☰ Menu 2020-1 : Nouveaux enjeux de l'information Les bibliothécaires à l’heure de la surabondance d'information Compétences clés et nouveaux rôles Des objectifs de formation de la sixième à la terminale Recherche documentaire et maîtrise de l'information : formation des élèves par le professeur documentaliste de la sixième à la terminale. Rouen : CRDP de Haute Normandie : IUFM de Rouen, 2000, p. 25-26 Classe de sixième Recourir au CDI pour répondre à une demande d'information suscitée ou exigée par les enseignements disciplinaires Situer et identifier le CDI dans l'établissement.Repérer les différents espaces et l'organisation du CDI.Respecter les règles de fonctionnement du CDI.Distinguer les objets documentaires disponibles au CDI.Repérer les outils de recherche documentaire.Identifier les codes utilisés pour présenter l'information. Utiliser un document pour répondre à une demande

Professeurs-documentalistes et nouveau collège : un état des lieux et des ambitions ? La journée de grève importante du mardi 26 janvier contre la réforme du collège, a été, une nouvelle fois, l’occasion d’évoquer les langues anciennes, les langues vivantes, et plus globalement, les disciplines d’enseignement à qui la nouvelle organisation du collège[4] impose des changements d’horaire, de contenu[5] et d’organisation pédagogique. En revanche, il a été fort peu question, hors de la profession même, des professeurs-documentalistes et de leur rôle auprès des élèves et de leurs collègues. Le Café pédagogique vient de publier une circulaire académique[6] visant à rappeler leur place dans la mise en œuvre de la réforme du collège. Une enquête réalisée par la FADBEN[7] en 2015, publiée en novembre, est à ce titre intéressante, car elle fournit des éléments pour un état de lieux, un an avant la mise en place de la réforme. Le programme distingue 4 grandes compétences, liées chacune à un ou plusieurs domaines du socle commun de connaissances, de compétences et de culture.

[APDEN] Avec la volonté de faire évoluer positivement la profession des enseignants documentalistes, dans sa mission pédagogique liée au domaine d’enseignement de l’information-documentation, la FADBEN propose de contribuer activement à la construction d’un curriculum en information-documentation. Lors des Assises nationales « Éducation à l’information et à la documentation », en 2003, Jean-Louis Charbonnier, alors formateur en IUFM, est revenu sur la définition historique du « curriculum », « programme d’étude ou de formation organisé dans le cadre d’une institution d’enseignement ou, plus précisément, ensemble cohérent de contenus et de situations d’apprentissage mis en œuvre dans une progression déterminée », d’après le Dictionnaire encyclopédique de l’éducation et de la formation (Nathan, 1998) [1]. Depuis 2003, les réflexions autour du curriculum en information-documentation ont été poursuivies.

Related: