background preloader

Recherche sur les MOOC

Recherche sur les MOOC

http://gestiondeprojet.pm/mes-contributions-sur-les-mooc/

Le MOOC, mode d'emploi Le format MOOC (Massive Open Online Course) tend à prendre de l'importance dans l'offre de cours en ligne. Du moins, un nombre grandissant de cours ouverts, gratuits et en ligne sont-ils qualifiés de MOOC. Les récentes initiatives du MIT et de Stanford, que nous avons présentées dans un récent article, sont ainsi assimilées à des MOOC par Christine Cupaiuolo dans un billet publié sur le blog Spotlight. Stricto sensu, ces cours offerts gratuitement à tous ceux qui désirent les suivre relèvent effectivement de la catégorie des MOOC. Mais le MOOC tel qu'il a été envisagé par ses fondateurs et ses plus célèbres représentants, tels qu'il se déploie aussi à la P2P University par exemple et dans nombre d'espaces plus discrets, dispose de caractéristiques qui ne tiennent pas uniquement à son mode de distribution.

MOOC MOOC De qui se MOOCS t'on ? MOOCS. Massive Open Online Courses. Depuis déjà quelques années, mais particulièrement depuis l'année dernière au cours de laquelle le phénomène explosa littéralement (plus dans la presse que dans les usages d'ailleurs ...), c'est l'une des tendances lourdes du web pedago-numérique d'outre-atlantique. 2012 fut donc l'année des MOOCS (36), prenons en 2013 le temps d'un premier état des lieux. Peu d'analyses ou d'opinions personnelles dans le billet à suivre (bon un peu quand même vu que j'arrive pas à m'en empêcher ...), mais surtout une bonne grosse revue de liens sur le sujet, après une veille de plusieurs mois, pour permettre de faire le tour de ce que l'on sait aujourd'hui des Moocs. Si vous n'avez que 4 minutes, que vous parlez anglais et que vous ne connaissez rien au sujet, cette vidéo (39) est faite pour vous.

MOOC Près de 6 mois après le début de notre travail de veille technologique sur le domaine des cours en ligne massivement multi-apprenant, plus communément appelés “MOOC” (de l’anglais “Massive Online Open Course”), traitant de l’informatique, nous vous proposons d’en faire une synthèse finale. Le contexte de cette étude repose sur la volonté de l’Ecole Centrale de Nantes à rejoindre la communauté des MOOC en proposant à ses étudiants la possibilité, dans un premier temps, de suivre des cours en ligne de remise à niveau dans le domaine de l’informatique. Notre travail de veille a donc eu pour objectif de réaliser une étude initiale, en prévision du lancement de ce projet. Article 1 : Historique des MOOC Les cours disponibles en ligne sont regroupés au sein de plateformes. Ces dernières proposent généralement du contenu créé par des universités partenaires à ce service, mais d’autres, privées majoritairement, offrent un contenu conçu spécialement pour l’occasion.

Looking Back at the "Fundamentals of Online Education" Crash Anyone following MOOC news in early February is well aware of the meltdown of Coursera’s Fundamentals of Online Education: Planning and Application, offered by Fatima Wirth of Georgia Tech. The course began on Monday, January 28 and was shut down five days later. In the week that followed, many bloggers and traditional news outlets reported on the class’s demise, offered explanations, posted obituaries for MOOCs and, frequently, enjoyed the irony that Coursera’s first spectacular failure was an online course on how to design and teach an online course. Little has been written about FOE since then. Incident entre Coursera et un enseignant de l’Université de Zurich Les inscrits au MOOC "Teaching Goes Massive" de l’Université de Zurich ont connu un déroulement de cours pour le moins chaotique. Ce Massive Open Online Course en anglais, hébergé sur Coursera et animé par Paul-Olivier Dehaye, avait purement et simplement disparu un peu plus d’une semaine après le début du cours. Les inscrits qui se connectaient pouvaient ainsi lire depuis samedi dernier (05/07/2014) le message suivant de la direction de Coursera :

Bilan de l’an 1 des MOOCs académiques français La rentrée universitaire approche avec son lot de nouveaux Massive Open Online Courses académiques. Avant d’étudier le programme proposé, il était intéressant de faire le bilan du premier semestre qui peut être considéré comme "l’an 1" des MOOCs français. Sont considérés comme académiques dans l’étude ci-dessus et accessible sur Slideshare , les MOOCs ayant reçu la caution d’une université, grande école au institution de l’enseignement supérieur. La percée de France Université Numérique (FUN) Ce premier semestre 2014 aura été marquée par l’émergence de la plate-forme de France Université Numérique, concrétisation de la feuille de route du gouvernement sur le numérique datant du 28 février 1013, et de la loi du 22 juillet 2013 relative à l’enseignement supérieur et la recherche.

Comment optimiser la stratégie d’un établissement au travers des MOOC… Etablissements d’enseignement supérieur et MOOCs : présentation et analyse des différentes stratégies possibles. ... Etablissements d’enseignement supérieur et MOOCs : présentation et analyse des différentes stratégies possibles. Project Collectif, Master Affaires Publiques de Sciences Po Maxime ALAY-EDDINE, Natacha BRIOIST, Alazaïs RAYNAL, Philippe WEN Nés aux États-Unis dans les années 2000, les MOOCs (Massive Open Online Courses, ou Cours en Ligne Ouverts et Massifs) se sont développés en France durant l’été 2013 avec la création de FUN (France Université Numérique). Aujourd’hui, c’est plus de 1 200 cours dispensés par 200 universités que l’on peut retrouver en ligne, et qui accueillent un public de plus de 10 millions d’étudiants.

Les MOOC, déjà has-been ? L'enthousiasme pour les cours en ligne ouverts et massifs retombe. En cause, le faible taux de réussite. De nouveaux concepts -payants, plus courts- font leur apparition. "J'ai suivi un MOOC au printemps dernier et je me suis ennuyé ferme. C'était tellement soporifique que je n'ai pu aller jusqu'au bout." Interview Philippe Chiu, Managing Director IONISx Alors que le rytmme des MOOC se ralentit avec la saison estivale, il reste encore une poignée d’irréductibles pour vous proposer des MOOCs sous la forme de cahiers de vacances… Rencontre avec Philippe Chiu, Managing Director IONISx - Bonjour Philippe, vous êtes « Managing Director » à IONISx . Pouvez- vous nous en dire plus sur votre parcours ? Bonjour Vincent. Je suis issu de l’ EPITECH, une école d’informatique se démarquant par son approche pratico-pragmatique. C’est là que je fais mes premiers pas dans l’enseignement en accompagnant la mise en place des Asteks (assistants et coach techniques), dont les valeurs d’encadrement et de tutorat me séduisent particulièrement. C’est également là que je découvre le secteur de la sécurité informatique dans lequel je me spécialise et évolue : d’abord chercheur dans un laboratoire, puis consultant en intelligence économique, je finis par prendre la responsabilité de la sécurité des infrastructures informatiques d’un grand groupe du CAC40.

Comment l’École polytechnique a réalisé ses MOOCs : entretien avec Frank Pacard, directeur de l’enseignement et de la recherche Directeur de l’enseignement et de la recherche de l’École polytechnique depuis l’été 2013, Frank Pacard s’est beaucoup investi dans la création des premiers MOOC (massive open online courses) de l’X, des cours en ligne accessibles à tous et gratuits. Alors qu’un premier cours s’est achevé fin 2013 sur la plateforme Coursera, il revient sur une expérience aussi passionnante que complexe. Olivier Rollot : Alors qu’un deuxième MOOC de l’X est encore en ligne, votre premier MOOC, consacré à la Conception et mise en œuvre d’algorithmes, s’est maintenant achevé. Quel bilan tirez-vous de cette première session de cours complète? Frank Pacard : D’abord une grande satisfaction de voir que les deux enseignants de ce premier MOOC, Dominique Rossin et Benjamin Werner, ont beaucoup apprécié cette expérience ainsi que les échanges avec des étudiants de tous les âges, des lycéens comme des retraités, qui ont suivi ce cours et qui ont posé énormément de questions. O.

Related: