background preloader

Nigeria: de l'électricité grâce à de l'urine, l'idée de génie d'une collégienne

Nigeria: de l'électricité grâce à de l'urine, l'idée de génie d'une collégienne
Related:  Alternative nucléaire

Living Box - Prix Art Science sur My Major Company Produire l'Energie : Système-D : Découvertes et Solutions Alternatives pour tous ! Un titre étrange ? Pour ceux que la géométrie fait peur, vous allez être surpris ! (aussi simple que la terre tourne !) Vous avez tous déjà utilisé au moins une fois, des « camping-gaz » pour faire de la lumière dans votre tente. Vous savez, ces petites bouteilles bleu de gaz, avec une sorte de tissus qui enflamme spontanément le gaz dès qu’on ouvre le gaz. Que s’est il passé ? Ça y est, le mot est lâché… « nano »: Dans le cas du fil de platine, il se trouve que la distance entre 2 atomes de platine est juste plus grand que celle de 2 atomes du gaz, et là par un phénomène d’attraction presque bizarre, les 2 atome de gaz vont se trouvé étiré vers les 2 atomes de platine. C’est encore cette géométrie qui agit dans le micro-onde… En effet, qui dit micro-ondes, dit dimensions géométriques de l’ordre du « micron »(1000µ = 1mm) : les ondes micrométriques. Les résultats publiés en ligne dans Nano Letters le 14 janvier 2013. pile combustible.JPGUne énergie propre ?

La peinture solaire : une révolution énergétique Partagez : Si on vous dit « peinture solaire »…Vous vous dites : » impossible ! » Eh si ! Les panneaux solaires sont composés de nombreuses cellules photovoltaïques nécessitant l’énergie solaire pour la transformer en électricité. Comment ça marche ? La peinture solaire est conçue à partir de plastique polymère, flexible et résistant, qui possède des propriétés comme photorécepteurs mais aussi semi-conducteurs. Concrètement, la peinture solaire intègre de minuscules particules de semi-conducteurs à l’encre sur de long rouleaux de papier d’aluminium, qui sont ensuite découpés en panneaux solaires. >>>L’application de ce procédé ne concerne pas uniquement la peinture. Les avantages de la peinture solaire Cette approche révolutionnaire possède des atouts indéniables. De plus, la peinture solaire permet un usage sur des surfaces très importantes et son prix est nettement inférieur. Enfin, avec la peinture solaire, plus besoin de silicium ! Lire également sur les énergies renouvelables

Darfield Earthship | Archive | Plans Earthship Construction Update; plaster & plumbing Posted by Chris in Construction, Earthship, Plans, Plumbing, Tires on 24. Sep, 2012 | 3 Comments This post is an attempt to catch up with the technical details of our earthship construction activities of this summer … so bear with me as I will be touching on a number of different areas … I wrote this post about a month ago but just got around to adding pictures and drawings today … … Read More → Front Flashing For the Earthship Roof Posted by Chris in Construction, Earthship, Plans, roof on 04. We FINALLY got around to installing flashing along the south edge of the roof. I’ve been worrying about the roof membrane coming off in a heavy wind storm for almost a year … since we installed it last summer. We have permission to land!!!! Posted by Sandra in Earthship, Plans on 04. The Earthship is cleared for landing! We do have to pay an additional $904 for our permit. Still waiting… Posted by Sandra in Earthship, Plans on 02.

Stocker des énergies renouvelables grâce à la rouille ! > Technologie Des chercheurs qui ont réussit à produire de l'hydrogène avec du soleil, de l'eau et… de la rouille, ouvrent la voie à une solution à la fois économique et écologique pour stocker les énergies renouvelables. Comment stocker l'énergie solaire, la rendre disponible à n'importe quelle heure du jour et, bien sûr, de la nuit ? Des chercheurs de l'EPFL développent une technologie qui transforme la lumière en un carburant propre et au bilan carbone neutre : de l'hydrogène. La recette a pour ingrédients de base de l'eau et des oxydes métalliques – par exemple de l'oxyde de fer, ou plus prosaïquement de la rouille. C'est volontairement que Kevin Sivula et ses collègues se sont limités à des matériaux et des techniques de fabrications extrêmement bon marché. L'idée de convertir l'énergie solaire en hydrogène n'est pas nouvelle. Le dispositif est entièrement intégré. Le matériau le plus cher: la plaque de verre ! De la nano-rouille dopée au silicium Un potentiel prometteur – jusqu'à 16%

Construire son poêle de masse Le projet de construction ou de rénovation de votre maison vous amènera certainement à penser à votre système de chauffage pour un hiver prochain, et vous souhaiteriez vous passer de l'énergie gaz, fuel ou électrique. Vous êtes à la recherche d'un système simple, une auto-construction, peu onéreuse, composée de matériaux issus du recyclage, efficiente et facile d'entretien qui vous permette de bruler très proprement tout en étant économe en combustible. Pourquoi ne pas envisager de construire votre propre poêle à bois? Le poêle Rocket et un système de chauffage au bois super efficient que vous pouvez construire en un weekend pour quelques dizaines d'euros. Le chauffage d'une maison peut revenir cher en équipement et en consommation. Rocket stoves – Feux de bois et poêles de masse Sortie : Juin 2009 disponible par correspondance et sur les salons spécialisés.

Ecosse 100% autosuffisante en énergie Ils possèdent leur île et l’ont rendue – fait unique au monde – totalement autonome énergétiquement. Montagnes et vallées verdoyantes, des habitants propriétaires de leur territoire, et rien que de l’énergie propre... Ce n’est ni un conte de fée, ni une fiction sur l’utopie, mais le seul endroit sur la terre qui soit à 100% autonome en énergie, sans combustibles fossiles ni dégradation écologique ou environnementale. Ce projet a été conçu et conduit par l’enthousiasme de toute la communauté de l’île d’Eigg, aboutissement de dix années de réalisations depuis que les habitants ont racheté l’île en 1997. En Janvier 2010, la communauté de l’île Eigg a remporté la première place et un prix de 300 000 £ à un concours du National Endowment for Science, Technology and the Arts (NESTA) pour trouver de nouvelles et meilleures façons de lutter contre le changement climatique. Compléments d’info : Le site de l’île d’Eigg Higher Perspective Source : Elisabeth Schneiter pour Reporterre

Une batterie à flux organique pour stocker les énergies renouvelables > Techn... Une équipe de scientifiques de l'Université de Harvard a démontré qu'un nouveau type de batterie pourrait transformer fondamentalement la manière dont l'électricité est stockée sur le réseau, ce qui rendrait les sources d'énergie renouvelable comme l'éolien ou le solaire beaucoup "plus économique" et "fiable". L'étude fait état d'une batterie à flux métallique qui repose sur de petites molécules naturellement abondantes, bon marché, à base de carbone (organique) appelées quinones. Elles sont semblables à des molécules qui stockent l'énergie dans l'organisme des plantes et des animaux. La quinone a la propriété d'être à la fois soluble dans l'eau et en mesure de transporter les électrons. Cette nouvelle technologie de batterie a été décrite dans un papier publié dans Nature en date du 9 janvier. [ De gauche à droite: Dr Suh Changwon, Professeur Roy G. Les quinones se trouvent de façons abondantes dans les hydrocarbures ainsi que dans les plantes vertes.

Japon solaire = 3 EPR Selon les données révélées par le METI, le ministère japonais de l'économie du commerce et de l’industrie, 4580 MW de nouvelles capacités PV ont été installées entre avril et novembre 2013. Un chiffre 7 fois et demi supérieur aux 613 MW mis en place en France durant les 12 mois de l’année 2013. La part des nouvelles centrales au sol et des installations sur bâtiments commerciaux est de 3632 MW et constitue donc l’essentiel des nouvelles capacités. Les 20% restants (953 MW) ont été installés au niveau des maisons individuelles. La puissance PV cumulée japonaise atteint à présent 11858 MW. Le solaire PV est donc à présent la première des énergies renouvelables nippone, et celle qui se déploie le plus vite. De grandes entreprises sont entrées sur le marché solaire japonais, installant rapidement de grandes centrales au sol. Selon les experts de la Deutsche Bank le Japon va installer entre 6000 et 7000 MW de solaire PV durant la seule année 2014. Olivier Daniélo

Le solaire prend de l'ampleur Réchauffement climatique et hausse du prix des hydrocarbures obligent, les grands projets de centrales solaires se multiplient. Si le Portugal a déjà pris de l'avance, il sera bientôt rattrapé par la Chine, les Etats-Unis et l'Allemagne. Avec GreenUnivers. C'est au Portugal que vient de démarrer la plus grosse centrale solaire du monde - pour l'instant : la centrale photovoltaïque d'Amareleja, à Moura, à 150 km au sud de Lisbonne, opérée par le groupe espagnol Acciona Energy. Elle a coûté 261 millions d'euros, avec 13 mois de construction, et atteindra une capacité de 64 MW en 2010 (93 GW-heure par an). Cette centrale doit permettre au Portugal de réduire ses émissions de CO2 de 152.000 tonnes par an. Mais cette installation n'est rien à côté des projets annoncés aux Etats-Unis et en Chine, d'une dimension tout à fait pharaonique ! Bien sûr, ces projets solaires restent des nains à côté des 90 GW de nouvelles centrales à charbon mis en service en Chine au cours de la seule année 2006.

Related: