background preloader

Le jeu SOS-21 - Developpement durable, serious game, sos-21

Le jeu SOS-21 - Developpement durable, serious game, sos-21
Note des auteurs Cet outil a germé pendant plusieurs années. Actuellement, plus de 150 scènes d'univers virtuels sont disponibles, géolocalisées à Paris, en Bretagne et en PACA. Nous alimentons constamment nos contenus pour la pédagogie au Développement Durable, pour passer de la sensibilisation à l'action concrète ! Prêt(e) à changer de vie ? Objectif : Promouvoir le développement durable et les TIC en démontrant que l'on peut s'inscrire dans une logique de vie durable sans sacrifier au confort de la vie moderne. Stratégie : SOS-21 est un univers virtuel basse consommation (3 D isométrique).

http://www.sos-21.com/Enter-the-game.html

Related:  Serious Games Développement DurableJeu sur l'environnementJeux sérieuxÉcodélégués

Bienvenue sur FORESTIA – un jeu de simulation forestière sur SCIENCE EN JEU Savais-tu que? Il faut 12 arbres adultes pour produire l'oxygène consommé par un humain en une année! Amasse des neurones en répondant aux quiz de science. Bienvenue sur l’île FORESTIA, le monde des mille mystères forestiers! FORESTIA est une île du monde de SCIENCE EN JEU dans laquelle tu feras la connaissance de Kalikasan, une naturaliste hors du commun. Viens y découvrir les secrets de la forêt boréale en cherchant de précieuses « étoiles savantes » à l’aide de ton détecteur de savoir.

Quels sont mes gestes pour le développement durable ? Anticiper l’avenir et faire du développement durable une perspective partagée par le plus grand nombre, nécessite de proposer des projets et actions favorisant l’adhésion et la participation des citoyens, permettant l’évolution des modes de vie, les changements en profondeur des comportements et modes d’action ainsi que la transformation des repères culturels de toutes les composantes de la société. Ainsi se multiplient, à toutes les échelles et dans tous les territoires, les projets et actions d’information, de sensibilisation, d’éducation et de participation à l’initiative de collectivités locales, d’associations, de citoyens, de services de l’Etat et organismes publics... De même, les acteurs sportifs, culturels, artistiques comme les acteurs des médias, des technologies de l’information ou des réseaux sociaux, participent activement à cette dynamique de mobilisation.

Les Serious Games et l’écologie La planète est en danger, l’homme a perdu le contrôle de sa destinée et est en train de détruire le monde qui l’a vu naître…heureusement des développeurs créent des jeux pour nous sensibiliser aux problématiques environnementales. De nombreux projets ont ainsi été réalisé de la part de différents acteurs, dans le cas de « Clim Way » ce sont des partenariats publiques, « Les Harmonyculteurs » viennent de l’initiative des gâteaux Lu et « Green Farm » a été produit par un éditeur de jeux vidéo classique. Cet engagement pour la protection de la nature est bienvenue et chacun de ces jeux propose des approches différentes du serious game, en tentant de sensibiliser les pollueurs que nous sommes à la protection de l’environnement. Des Serious Games dédiés à l'Écologie En 2006, le serious game est défini par Julian Alvarez et Olivier Rampnoux comme un jeu à intérêt pédagogique, informationnel, ou d’entraînement. Certaines entreprises (comme BNP Paribas avec son fameux Starbank) ont commencé à développer des serious games pour les collaborateurs mais aussi pour toute personne intéressée par ce concept. Au delà de l’intérêt professionnel que les entreprises peuvent retirer de cela, beaucoup de sérious games ont été développés dans un cadre pédagogique et notamment l’écologie.

Un " serious game " écolo nommé Greenlife Office Un outil numérique et pédagogique : le " serious game " ! Deux ex-étudiants de l’Ecole Centrale de Paris, Jérémie Pras et Olivier Roelants, font le pari des jeux vidéo et des programmes interactifs dédiés au développement durable. La jeune société Sysope a lancé son dernier né : Greenlife Office. Energy 2020 Après avoir mis au point la série 2025 ex machina, Tralalere lance un nouveau jeu sérieux sur l’énergie baptisé « 2020 Energy » . lnspiré de la pédagogie active, il propose une expérience propice à développer la réflexion critique et la motivation des adolescents (13-17 ans) sur la question de l’utilisation des ressources énergétiques. À travers une démarche ludique, il aborde différentes problématiques liées à la maitrise énergétique et aux énergies renouvelables sous l’angle du développement durable et de la citoyenneté à travers le prisme de : - la responsabilité et l’impact de nos actions sur la planète

Simulation forestière Savais-tu que? Il faut 12 arbres adultes pour produire l'oxygène consommé par un humain en une année! Bienvenue sur FORESTIA, le jeu de simulation et de stratégie où tu aménages ta forêt! Viens relever le formidable défi de l’aménagement forestier durable! Hebdo-sciences : Adélaïde Baud et ses collégiens éco-délégués Les éco-délégués sont au cœur du projet d’éducation au développement durable au collège Anne Franck de Sauzé-Vaussais (79). Sous l’impulsion de leur enseignante de SVT, Adélaïde Baud, 24 collégiens ont mis en place des composteurs au self, organisent des trocs de plantes, réalisent des mini-reportages et coordonnent la sensibilisation au sein de l’établissement. Un livret de l’éco-délégué est mis en place et visible sur Padlet. Rencontre avec Adélaïde Baud qui implique aussi ses élèves lors de la semaine du handicap. Quel est votre projet « éducation au développement durable » mené au collège ? Notre projet vise à mettre en réseau le collège et l'extérieur : ouvrir le collège vers l'extérieur en invitant les familles, les habitants de la commune ou en participant à des manifestations extérieures.

Clim@ction 2011-2012 Le jeu Clim@ction version 2011-2012 Lors du sommet de Rio de 1992, la France et le Québec se sont engagés à mettre en place des Agenda 21. En 2012, des territoires décident de s’entraider pour réaliser le volet « Climat-Énergies » de ce « plan pour le 21ème siècle ». À Sherbrooke, à Sain Bel, à Sète, les élus, les citoyens et les entreprises doivent coopérer pour parvenir à réaliser un projet exemplaire sur ces territoires. Cependant la compétition est rude : Quelle entreprise va remporter le marché ? Les élus seront-ils réélus ? Energyville, le jeu de gestion de l'énergie selon Chevron Edit : le service ne fonctionne plus, nous laissons l’article à titre informatif. Chevron est la deuxième compagnie pétrolière des Etats-Unis (et quatrième dans le monde). Producteur de gaz et de pétrole, son slogan « Human energy » et son site semblent indiquer une volonté de « trouver des manières nouvelles et plus propres d’alimenter le monde en énergie« .

Serious Game "Développement durable et citoyenneté : des énergies renouvelables à Sète" Le jeu décrit ci-après s’inscrit dans un travail de recherche de l’IFé (ex-INRP) encadré par Eric Sanchez (Université de Sherbrooke - INRP EducTice), avec Caroline Jouneau-Sion (Histoire Géographie, Académie de Lille) et Alain Prat (Histoire Géographie, Académie de Montpellier). Ce jeu de rôle, réalisé par les élèves de la Seconde 3 du lycée Paul Valéry de Sète, s’intègre dans le programme des Sciences de la Vie et de la Terre (mais utilise parallèlement de nombreuses notions de Géographie et d’Education civique). Résumé La mairie de Sète (représentée par la Commission d’Appel d’Offre) souhaite investir dans les énergies renouvelables. Elle lance un appel d’offre auprès de 6 entreprises, spécialisées dans un type d’énergie renouvelable.

«Manger c'est cool, gâcher c'est les boules !» ANTIGASPI - Dans la restauration collective, le gaspillage est quotidien. Face à ce constat, le ministère de l’agriculture a souhaité sensibiliser les 6 - 11 ans avec une campagne ludique, adaptée à leur langage, afin de les encourager à moins gaspiller car "Manger c’est cool, gâcher c’est le boules !". Découvrez notre nouvelle campagne en images : Retrouvez notre campagne au format HD (version imprimable) dans notre kit de communication Le jeu Clim'City cartonne sur internet Clim’ City est en train de devenir la star des « green games ». Vous avez loupé un épisode ? Récapitulons. Les « green games » sont des jeux vidéos destinés à sensibiliser aux problématiques environnementales. Parmi eux, Clim’ City, qui vous propose de mener votre propre plan climat : un clic sur une usine et vous pouvez choisir de mettre en place le recyclage des émissions d’oxyde nitreux (un puissant gaz à effet de serre), un clic sur les éoliennes et vous installez votre première source d’énergies renouvelables. Mais il vous faudra bien coordonner vos actions pour atteindre vos objectifs : réduire en 50 ans les émissions de gaz à effet de serre de 75%, la consommation d’énergie de 40%, le tout avec une part d’énergies renouvelables de 60%...

Le lycée en 2050 : jeu sérieux et écoresponsable Le jeu Planète Lycée s'inscrit dans le cadre de la démarche de développement durable initiée par la région Rhône-Alpes, les académies de Lyon et de Grenoble ainsi que la Direction régionale de l'Alimentation, de l'Agriculture et de la Forêt. Il s'adresse tout particulièrement aux élèves de seconde issus des établissements rhônalpins mais il peut bien évidemment intéresser tout type d'établissement soucieux de sensibiliser ses membres à la notion d'écoresponsabilité. Principes du jeu Le contexte est celui d'un lycée en 2050. Il s'agit pour le joueur de mener à bien un ensemble de neuf missions présentées sous forme d'intrigues.

Related: