background preloader

Wilson et la 1re guerre mondiale

Wilson et la 1re guerre mondiale
Related:  Les Etats-Unis et le monde1917 : entrée en guerre des USA

L'intervention des Etats-Unis dans la Première Guerre mondiale Contexte historique L’intervention des Américains Les Etats-Unis, qui avaient d’abord résolu de rester neutres, en 1914, sont entrés en guerre, le 6 avril 1917, aux côtés de l’Entente – France, Royaume-Uni, Russie – et de ses alliés – Belgique, Serbie, Japon, puis Italie, Roumanie, Portugal, Grèce et Chine. La « guerre sous-marine à outrance » décidée par les Allemands qui torpillent les navires commerciaux neutres et leurs intrigues au Mexique ont précipité les Américains dans l’autre camp. Au printemps 1918, les Allemands dégagés du front de l’Est car les Russes se sont retirés du combat à la suite de la révolution d’Octobre (armistice en décembre 1917 et traité de Brest-Litovsk le 3 mars 1918) peuvent reprendre leurs attaques à l’ouest. Mais, à partir de mars 1918[1] principalement, les Etats-Unis envoient en Europe une armée qui, au moment de l’armistice, dépassera deux millions d’hommes. Analyse de l'image Une fraternité d’armes pour le combat de la Liberté Interprétation Notes

1.3 : LE MODÈLE AMÉRICAIN. ( GUERRE FROIDE ) Le modèle américain et soviétique des années 1950 et 1960 reposent sur des caractéristiques proches sur le plan économique, politique, sociale et culturelle. Ces deux modèles ont une même ambition, être universel et s'imposer partout à l'échelle de la planète. Le système politiques des États-Unis est fondé sur une Constitution datant de 1787. Aucun des trois pouvoirs n'est véritablement soumis aux autres : le président n'est pas responsables devant le Congrès, mais il ne peut pas non plus le dissoudre. Le Congrès peut bloquer les lois et le budget proposés, mais le président peut poser son veto à toute législation votée par les assemblées. Les tente années qui suivent la fin de la guerre sont celles de la « présidence impériale » : dans le contexte de la guerre froide, le président des États-Unis a l'ascendant sur le Congrès. L'alternance entre les deux partis ( bipartisme ), républicain et démocrate, rythme la vile politique américaine. Pour réagir à cette situation, John F. RdM...

La rencontre de Torgau Histoire de la politique étrangère américaine - Thucydide.com La fondation des Etats-Unis s’est réalisée sur une base religieuse et idéaliste : les immigrants européens arrivant dans le « nouveau monde » voulaient y construire un état idéal, qui s’opposerait aux états belligérants et décadents de la vieille Europe. De là découlent deux caractéristiques essentielles et en partie contradictoires, nées aux XVIIè, XVIIIè et XIXè siècles qui guident encore aujourd’hui en grande partie les différents concepts de la politique étrangère américaine : - d’une part, les Etats-Unis ont développé une croyance en leur degré de perfection, ce qui les a amenés à concevoir l’idée d’une « destinée manifeste », c’est à dire d’une mission civilisatrice qui leur était dévolue pour propager leur modèle sur leur continent et au-delà (expansionnisme messianique). Alors que l’année 2000 avait vu l’arrivée au fauteuil de Président d’un homme élu majoritairement sur un programme de politique intérieure, quatre ans plus tard la nouvelle campagne présidentielle de George W.

Histoire et mémoire des deux guerres mondiales - Enseigner la première guerre mondiale - 1ère guerre mondiale : extension et généralisation du conflit par Jean-Pierre Husson L'Autriche-Hongrie a déclaré la guerre à la Serbie le 28 juillet 1914, un mois jour pour jour après l'assassinat de l'archiduc François-Ferdinand à Sarajevo, capitale de la Bosnie, province annexée à l'Empire austro-hongrois depuis 1908. Forte du soutien de l'Allemagne, l'Autriche-Hongrie avait adressé un ultimatum à la Serbie, soupçonnée d'avoir financé l'organisation terroriste à laquelle appartenait l'assassin, Prinzip, un étudiant bosniaque. La Serbie avait pourtant signifié aux autorités austro-hongroises qu'elle acceptait leur ultimatum, à l'exception d'un point exigeant que les fonctionnaires autrichiens puissent enquêter eux-mêmes sur le territoire serbe, ce que la Serbie considérait comme une atteinte inacceptable à sa souveraineté. Cette déclaration de guerre a entraîné le 30 juillet 1914 la mobilisation générale de la Russie, protectrice de la Serbie. L'Allemagne a déclaré la guerre à la France, le 3 août 1914. La Grèce s'est trouvée dans une situation délicate.

Chaire Raoul-Dandurand | L’Observatoire sur les États-Unis Les Essentiels Les Essentiels rassemblent, dans un format clair, précis et accessible, un ensemble d'informations et de données majeures pour comprendre les États-Unis, telles que la composition du budget fédéral ou encore l'évolution des dépenses militaires. L'Observatoire L'OSEU est co-présidé par Ginette Chenard, ex déléguée du Québec à Atlanta et Charles-Philippe David, professeur titulaire au Département de science politique de l'UQAM, puis dirigé par Frédérick Gagnon, professeur au Département de science politique de l'UQAM. Cet observatoire analyse, depuis 2002, les débats de société aux États-Unis et la politique étrangère américaine. Il rassemble les experts de la recherche québécoise sur les États-Unis et un réseau international d'américanistes provenant de diverses disciplines. Les axes de recherche Dernières publications Derniers événements Obama: un nouveau modèle de la politique américaine? (UQAM-ENAP-TÉLUQ) pour le développement des études et de la recherche sur les États-Unis

Justin Vaïsse, auteur de "Barack Obama et sa politique étrangère (2008-2012)" Spécialisée en géopolitique, stratégie, défense, histoire des religions au Moyen-Orient et en Afrique, elle collabore à FRANCE 24 depuis 2007 et présente l'Entretien. Ex-auditrice de l’IHEDN, elle a été reporter pour Radio France, France 3 et TV5. Fichier:'Destroy this mad brute' WWI propaganda poster (US version).jpg sans titre A la fin de la seconde guerre mondiale d’importants espoirs de paix existent symbolisés par la création de l’ONU en 1945. Mais il n’y a pas d’apaisement dans les relations internationales du fait des divisions entre les grands vainqueurs de la guerre: les Etats-Unis et l’URSS. En 1947 c’est le début de la guerre froide entre les deux superpuissances. Elle prend fin en 1991. Après cette période, les relations internationales se compliquent et aboutissent à la mise en place d’un monde multipolaire. Comment ont évolué les rapports de force entre les grandes puissances depuis 1945? I – L’entrée du monde dans la guerre froide: 1947-1949 Comment se met en place et comment fonctionne le monde bipolaire de la guerre froide? II. Pourquoi le bloc soviétique s’effondre-t’il à partir de 1989? III. Comment passe-t’on d’un monde plutôt unipolaire, dominé par les Etats-Unis, à un monde multipolaire?

Accaparement de terres : la Chine, l'Inde et les États-Unis aussi... Lors d’une présentation au cours de laquelle je parlais de la série de cartes des appropriations de terres à l’étranger par les entreprises européennes, quelqu’un dans le public me posa cette question : Vous évoquez les pays européens, soit, mais et la Chine en Afrique, et les milliers de paysans chinois qui s’installent en Afrique, vous en dites quoi ? La Chine fait peur, à tort ou à raison, mais avec tous ses Chinois, elle fait peur. Les Chinois, donc, sont nombreux. Alors que j’établissais la liste des pays convoités par la Chine, je me disais qu’il serait intéressant de faire quelques recherches exploratoires du côté de l’Inde et des États-Unis. Une fois les données recueillies depuis le portail dédié à l’appropriation des terres (land grabbing en anglais) « Land Matrix », j’ai identifié quelques lacunes. Par exemple, les 300 000 ha que le groupe Karuturi exploite en Éthiopie n’étaient pas référencés dans les contrats conclus. La Chine

déclaration de guerre des États-Unis : Presse 6 avril 2014 Aller au contenu principal Accueil > Tresors Darchives > Fonds Publics > Bibliotheques > Archives > Dans les collections presse et périodiques de la BnF : La déclaration de guerre des États-Unis BibliothèquesArchives Dans les collections presse et périodiques de la BnF : La déclaration de guerre des États-Unis Le Congrès américain vote la déclaration de guerre à l'Allemagne le 6 avril 1917 par 82 voix contre 6. Voici une sélection commentée d'articles des journaux de l'époque consacrés à la déclaration de guerre des États-Unis qui proviennent des collections presse et périodiques de la BnF. Une de l'Echo de Paris du 6 avril 1917. Le journal : Lancé par Valentin Simond en 1884, il tarde à rencontrer le succès malgré un contenu varié traité de façon légère. Voir le document complet sur Gallica © Gallica/BnF Une du Figaro du 6 avril 1917. Le journal : Apparu en 1826, Le Figaro renaît en 1854 avec Hippolyte de Villemessant. Voir le document complet sur Gallica Une de la Croix du 6 avril 1917.

Chronologie des interventions américaines dans le monde | MecanoBlog Voici une chronologie non-exhaustive des différentes interventions impérialistes des États-Unis dans le monde depuis le Manifest Destiny de 1845. Une idéologie de colonisation, sous la présidence de James Polk, selon laquelle les États-Unis ont pour mission divine d’apporter la démocratie et la civilisation vers l’Ouest, sur les terres amérindiennes. Au début du XXème siècle, le président Théodore Roosevelt a repris le concept afin de justifier l’expansionnisme et l’interventionnisme des États-Unis hors de ses frontières quand les intérêts américains étaient menacés. 1846 : Mexique. 1852-1853 : Argentine. 1853 : Nicaragua. 1853-1854 : Japon. « Plan d’ouverture du Japon » et expédition Perry qui conduit, avec les navires de guerre américains, à forcer le Japon à ouvrir ses ports aux États-Unis. 1854 : Nicaragua. 1855 : Uruguay. 1859 : Chine. 1860 : Angola. 1893 : Hawaii. 1894 : Nicaragua. 1898 : Cuba. 1898 : Porto-Rico, Hawaii, Wake, Guam. 1898 : Philippines. 1903 : Colombie. J'aime :

Related: