background preloader

Etudiez à l’université avec les cartes mentales et conceptuelles

Etudiez à l’université avec les cartes mentales et conceptuelles
Comment mieux comprendre ? Comment mieux retenir ? Comment voir les liens entre les cours ? Comment visualiser les relations entre les concepts ? Les outils issus de la pensée visuelle – carte mentales, conceptuelles, argumentaires – constituent une batterie intéressante pour l’étudiant à l’université. Beaucoup d’étudiants à l’université sont confrontés à des difficultés pour étudier. Surtout quand les méthodes d’études consistent en surlignage, recopiage, synthèses lues et relues pendant des sessions interminables. Les études à l’université exigent une solide discipline personnelle : il faut gérer le volume des tâches et leur répartition dans le temps, il faut ingurgiter des quantités impressionnantes de matière – parfois en un temps record – il faut produire des documents de plus en plus longs et complexes, jusqu’au travail de fin d’études, voire à la thèse de doctorat. Il existe aujourd’hui des outils puissants pour rencontrer les exigeances croissantes des universités. 1. 2. 3. 4. 5.

5 outils pour créer des tests en ligne Article mis à jour le 8 décembre 2020 par Fidel Navamuel Dans le trousse à outils de l’enseignant ou formateur connecté on trouve bien sûr les questionnaires interactifs ou tests en ligne. Il existe de nombreux services sur le web qui vous permettent de bâtir en quelques minutes un test pour le proposer à vos élèves ou apprenants. Voici une petite liste non exhaustive de 5 outils pour créer des tests en ligne. Google Drive Google fait bien sûr partie de cette liste. Quizbean Un outil en ligne gratuit qui permet de créer de jolis tests dans une interface moderne et attrayante. Quiz me online Cette ressource se présente comme un réseau social d’échanges pour enseignants et élèves. GoConqr Comme Quiz me Online, GoConqr que l’on connaissait jusqu’ici sous le nom d’ExamTime ne se limite pas à proposer un éditeur de quiz. Quizlet Quizlet est un bon outil en ligne qui permet de créer des tests interactifs très facilement. Et vous quels sont les outils et services que vous utilisez ?

Les cartes mentales en classe : des exemples De plus en plus populaires dans le monde éducatif, les cartes mentales offrent un univers de possibilités, qu’elles soient réalisées en format électronique ou sur papier. Tel que mentionné dans la première partie de ce dossier, qu’il s’agisse d’explorer, de planifier, d’organiser ou de réviser, leur puissance pédagogique s’avère quasi illimitée, tout comme le fait ressortir l’article « Les cartes mentales en classe, pour quoi faire? ». Pour ce faire, l’article Apprendre à apprendre avec les cartes mentales et le Guide pour l’utilisation de cartes heuristiques en classe (PDF) mettent en évidence les atouts et les limites de l’utilisation des cartes mentales pour l’apprentissage. Mises en forme individuellement, en équipe ou en grand groupe, les cartes mentales conviennent à tous les types d’organisation du travail. Au primaire, les cartes sont souvent utilisées lors de la mise en branle de projets. Comment construire une carte mentale? Sommaire du dossier

situation-problème en sciences physiques Enseigner les sciences physiques à partir de situations - problèmes Les représentations des élèves La démarche hypothético-déductive Expérimentation en classe 1 - Quelques références théoriques : 1.1 - Les représentations des élèves : "Un sujet ne passe pas de l'ignorance au savoir, il va d'une représentation à une autre, plus performante, qui dispose d'un pouvoir explicatif plus grand et lui permet de mettre en oeuvre un projet plus ambitieux, qui, lui-même, contribue à la structurer" (Ph. Avant l'apprentissage, les élèves ont généralement une représentation mentale, souvent erronée, du concept ou de la notion qu'ils vont étudier. Au cours de l'apprentissage, les nouveaux savoir interagissent avec les préconceptions anciennes, l'élève décodant l'information reçue par l'intermédiaire de son système de représentations et de connaissances. (cf. 1.2 - La démarche hypothético-déductive : "Toute connaissance est une réponse à une question. 2 - Expérimentation en classe : 2nde : T.P. 1ère S : T.P.

Des techniques pour apprendre à apprendre: Des méthodes pour développer ses capacités d'apprentissage S'investir dans un processus d’acquisition de savoirs n'est pas toujours aisé. Parfois, selon son histoire personnelle, il peut persister des blocages à l'apprentissage (échecs scolaires par exemple). Optimiser ses études nécessite une forte motivation à apprendre, de développer des capacités d’appropriation de connaissances, de méthode et d’organisation. De toute manière, s'engager dans un cursus d’enseignement nécessite de se « remettre dans le bain ». Les compétences à développer Tout d’abord, qu’est-ce qu’apprendre ? L’acquisition de connaissances est fortement favorisée si l’apprenant assimile des méthodes et des pratiques, comme par exemple, être capable de : Traiter efficacement l’information, Prendre des notes, Synthétiser, partager et reformuler les acquis, Résoudre des problèmes, S’auto évaluer et estimer sa capacité à réaliser une tâche, Planifier et gérer sa formation, S’auto motiver, Résilience (capacité à surmonter les épreuves). Quelques pistes méthodologiques Notes :

Préparez un exposé pour l’école avec une carte mentale (ou mindmap) Comment préparer un exposé pour l’école ? Avec une mindmap ! Voici un modèle distribué par un professeur néerlandais à sa classe de groupe 8 (l’équivalent du CM2 en France et de la 6e primaire en Belgique). Il y a quelques semaines, j’avais publié une carte mentale dessinée par un professeur pour la classe de notre fille. C’était une carte qui détaillait comment préparer un exposé en se servant de PowerPoint. Carte mentale de préparation Cette carte a été réalisée avec le logiciel iMindMap 7, agréé par Tony Buzan, l’inventeur du Mind Mapping. Cette mindmap ou carte mentale est le type d’exercice que je propose lors de mes ateliers « J’apprends à apprendre« , pour les 9-15 ans. Le professeur dans cette carte mentale donne une série d’instructions afin d’aider l’élève à préparer son exposé. 1. Choisir le sujet dans une liste prévue par le professeur ou celui de l’élève lui-même. 2. Le professeur suggère plusieurs pistes de recherche 3. Questions CQQCOQP avec le mindmapping Comment ? 4. 5. 6. 7.

Ondes générales Ondes générales Accueil Autres cliquer sur l'icône correspondant à la version choisie Cabri en Physique - Yves Cortial - Plan - Recherche Les bonnes recettes pour assaisonner mémoire et révisions aux examens | Mémoire & Cie.Mémoire & Cie. Le cerveau humain contient 200 milliards de neurones (cent pour le cerveau proprement dit et cent pour le cervelet). Et bien vous imaginez facilement que cet immense cerveau ne peut produire une seule et unique mémoire. Et puisqu’il existe de multiples mémoires et mécanismes, il n’y a pas UNE méthode (ou recette), mais plusieurs. En voici les principales (car il existe une mémoire des visages, une mémoire musicale, etc) pour bien réviser avant un examen. La mémoire biologique : la loi des neurones, c’est la répétition ! En dernière analyse, tout apprentissage ou souvenir correspond sur le plan du cerveau à des connexions entre neurones, un peu comme les connexions électriques dans votre maison. Comme les neurones sont de vrais « usines », ils leur faut de l’énergie, des éléments de constructions et ils se fatiguent. En résumé, FINI le bachotage, il faut apprendre toute l’année et réviser et au contraire se détendre et bien se nourrir les jours avant les épreuves !!!

Les éclairs La foudre La foudre Les dangers de la foudre Chaque année en France la foudre provoque la mort de plusieurs dizaines de personnes et d'environ 20 000 animaux. Elle est aussi responsable de 17000 incendies et d'un nombre important de dégâts divers sur les matériels électriques et électroniques. L'orage Les nuages orageux (cumulo-nimbus) sont des masses de plusieurs milliers de tonnes d'eau. Benjamin Franklin (1706-1790) étudia ces phénomènes au péril de sa vie en lançant des cerfs-volants dans les nuages orageux. La foudre Avant que l'éclair ne jaillise, il est possible de voir une lueur violacée au voisinage d'objet pointus. Les effets de la foudre L'air ionisé produit une lumière intense: l'éclair. Protections et précautions Le "paratonnerre" Pour la protection des bâtiments, Benjamin Franklin a inventé, en 1779, le "paratonnerre" (il devrait s'appeler plutôt "parafoudre"). Les précautions Pendant un orage, il est dangereux de se placer sous les arbres sur lesquels la foudre peut tomber.

Comment faire des fiches pour réviser ses cours ? - Cogitoblog Qu'est ce qu'une bonne fiche ? La fiche est un résumé intelligent du cours. Elle doit reprendre les notions essentielles et les mettre en valeur par une présentation qui va faciliter l’apprentissage. Une fiche c’est donc RESUMER, ORGANISER, PRESENTER ce qui doit être APPRIS On pourrait penser que c’est un travail supplémentaire et inutile que de reprendre ce qui a déjà été noté dans son classeur. RESUMER le cours c’est se l’approprier ; en reformulant plus simplement on comprend et on apprend. ORGANISER les notions c’est permettre une mémorisation plus facile et plus rapide. PRESENTER ses fiches c’est là aussi permettre d’apprendre plus vite et plus efficacement. Comment faire concrètement ? S’appuyer sur le plan du coursSur son cours noter par un signe les notions à apprendre et le vocabulaire à mémoriser.Sur son cours souligner d’une autre couleur un ou deux exemples qui illustreront les notions. IMPORTANT : ne supprimez pas les exemples ! Comment utiliser intelligemment ses fiches ?

CultureSciences-Physique - Ressources scientifiques pour l'enseignement des sciences physiques Raisons "naturelles" de la raison historique ? Le son est-il donc identique à la lumière, et les différences de représentation se résument-elles à cet héritage historique ? On a voulu souligner, dans le paragraphe précédent, une certaine pertinence de la représentation en terme de rayons qui n'est pas reflétée, partiellement pour des raisons historiques, dans nos représentations. Toutefois, d'autres arguments -physiques ou biologiques, cette fois- justifient peut-être la différence de traitement du son et de la lumière. Ainsi, lorsqu'on regarde un objet dans un miroir, ce dernier est généralement le seul élément de la pièce à l'origine de réflexion spéculaire. Le son et la lumière ont donc des natures analogues (des ondes pour lesquelles une représentation en terme de rayons n'est pas dénuée de pertinence), mais les objets qui nous entourent se comportent différemment vis-à-vis de ces deux types d'ondes.

Comment j’apprends Au moment où on entend parler de plus en plus des moocs et autres classes inversées, il est toujours intéressant de revenir à des fondamentaux ! Or dans notre domaine de spécialité, ce qui est fondamental c’est le sujet qui apprend (cf la vidéo de cloture du mooc itypa2 dans l’échange que j’ai eu avec Marcel Lebrun). Les méthodes d’enseignement sont-elles capables de transformer les formes de l’apprentissage des sujets ? Les sujets doivent-ils s’adapter aux formes d’enseignement qui leur sont proposées ? Pour revenir aux fondamentaux, regardons simplement comment chacun de nous apprend. Mais le problème initial est que l’école a tout déformé ou formaté. La question qui se pose à chacun de nous est donc de comprendre comment on apprend soi même. Dans un contexte numérique qui ouvre des accès à des ressources quasiment infinies, les systèmes formels sont désarmés et mis en concurrence. A suivre et à débattre

Related: