background preloader

Comparatif des compléments alimentaires multivitaminés pour adultes

Comparatif des compléments alimentaires multivitaminés pour adultes
LaNutrition.fr a comparé 35 compléments alimentaires associant vitamines et minéraux, parmi les plus vendus ou les plus prisés sur le marché.Les produits sont notés de 0 à 5 piments. Aucun produit n'obtient 5 piments, mais 8 sortent du lot. Jacques Robert - Lundi 15 Octobre 2012 Quel complément multivitaminé (ou minéro-vitaminique) pour adulte choisir ? Les produits qui obtiennent 3 piments sont le NuVitamin' et le NuPower de Nutriting. Remarque : l'un des 5 spécialistes (Julien Venesson) a participé à la formulation de deux des produits du comparatif (NuVitamin' et NuPower de Nutriting), et ces produits ont donc été noté par les 4 autres spécialistes. Pour aller plus loin : La sélection de LaNutrition.fr

11 règles pour choisir un complément alimentaire quotidien Règle n°1 : Consultez votre médecin (ou votre pharmacien, votre diététicien) si vous êtes suivi médicalement, si vous fumez, si vous êtes enceinte ou si vous allaitez Les compléments alimentaires renferment des substances actives. D'un côté, elles peuvent donner lieu à des contre-indications selon votre état ou des interactions si vous suivez un traitement. La prudence consiste à consulter un spécialiste. D'un autre côté, des compléments alimentaires qui pourraient vous aider ne vous sont peut-être pas proposés. Dans tous les cas, une discussion avec un professionnel de santé est utile. Règle n°2 : Des nutriments associés Que ce soit dans des complexes de base ou des complexes antioxydants, les vitamines et les minéraux – à condition qu’ils soient compatibles - sont plus efficaces ensemble qu’isolés. Règle n°3 : Une capsule par jour est peu vraisemblable On trouve encore sur le marché des multivitamines/minéraux (MVM) à raison d'une unité de prise par jour. Règle n°6 : Du zinc modérément

Toute la dietetique en un seul clic nu3-baies-de-goji-sechees-250-g Salade Superfood aux figues Ingrédients:• 200 g de roquette• 100 ml de lait d'amande• 4 figues fraîches• 4 cuillères à soupe d'amandes entières• 4 cuillères à soupe de graines de chia nu3• 5 cuillères à soupe de baies de goji nu3• 6 cuillères à soupe d'huile de chanvre nu3• 6 cuillères à soupe de vinaigre balsamique• 200 ml de jus d'aronia nu3• zeste de citron bio• sel, poivre et muscade• 3 cuillères à soupe de poudre de lucuma nu3 Préparation:Mélanger les graines de chia avec le lait d'amande et assaisonner avec le poivre, le sel et la muscade. Couvrir et laisser gonfler à température ambiante pendant deux heures.

Compléments alimentaires arrêtons d’avaler n’importe quoi !  0 commentaire et 0 tweets En matière de compléments alimentaires, on trouve désormais dans les pharmacies, dans les supermarchés, sur internet et dans les catalogues de vente par correspondance, des milliers de compléments alimentaires différents. Pour le consommateur, le choix est d’autrant plus difficile que l’on constate parfois des différences de prix considérables. Comment faire le tri ? Le bio n’est certainement pas un bon critère Ce n’est pas moi qui contesterai le fait que le bio est un critère premier dans l’alimentation pour quiconque veut prendre soin de sa santé. Ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit. Ce que je veux dire, c’est que ce n’est pas parce qu’un complément alimentaire est bio qu’il est bon, et inversement : un produit non bio mais bien fait et contenant des plantes issues d’un milieu sauvage peut être bien plus sûr et bien plus efficace… Huiles essentielles : mieux que le bio… le sauvage C’est particulièrement vrai pour les huiles essentielles. Késaco ? 1. 2.

Tennis: Petits conseils pratiques Quelques conseils suffisent à proposer une leçon de tennis structurée et adaptée aux capacités des enfants. Voici les plus importants. Jouer au tennis revient à résoudre des problèmes et des tâches connues mais qui varient en permanence. On peut distinguer cinq situations de jeu: Je commence le point (service).Je retourne le service (retour).Mon adversaire et moi-même jouons en fond de court (jeu de fond de court).Je monte au fi let (attaque).Je joue un passing, si mon adversaire monte au filet (passing shot).Il existe pour ces cinq situations de jeu des exercices pour les différents niveaux d’aptitudes. Points à observer Quelques points à observer pour garantir le succès de l’enseignement: Méthodologie: utiliser si possible la méthode GAG (global analytique-global), en alternant jeu et exercices. Des passes bien dosées La précision et le bon dosage des passes sont très importants pour que les joueurs puissent les retourner. Bonne tactique pour gagner Trop simple ou inaccessible?

CLASSIFICATION DES SUBSTANCES Nutriments: Nature vs synthèse Même si elle a la même structure, une molécule de vitamine E de synthèse vaut-elle sa consœur d'origine naturelle ? Est-elle aussi assimilable ? Quels sont les pièges à éviter en choisissant un complément alimentaire ? Un article de Ghislaine Gerber, conférencière et formatrice en phytonutrition. Les molécules d'origine naturelle présentes dans les plantes et les règnes naturels peuvent être qualifiées de vivantes. Plusieurs études démontrent qu'elles ont des propriétés biologiques différentes des molécules de synthèse. Seule la dose fait le poison - Paracelse Certains nutritionnistes orthomoléculaires ayant montré une trop grande confiance dans les hyperdosages vitaminiques, les consommateurs abusent aujourd'hui de minéraux et vitamines synthétiques bien au-delà des réels besoins journaliers n'imaginant pas une seule seconde que des vitamines et des minéraux puissent fatiguer leur foie. Des clés qui se ressemblent n'ouvrent pas la même serrure. Lévogyre ou dextrogyre ? Ghislaine Gerber

coaching sportif à distance, diététique sportive Glutathion complément alimentaire anti oxydant anti age Le glutathion est considéré comme le plus grand et efficace des anti-oxydants.Il est synthétisé naturellement par notre organisme et est reconnu comme un excellent allié pour préserver une bonne santé et prévenir des maladies. Le glutathion est présent dans la quasi totalité des cellules de notre corps. Cependant sa teneur diminue considérablement à partir de 40 ans. Le glutathion joue un rôle majeur dans la défense immunitaire. Le glutathion lutte aussi contre les radicaux libres impliqués dans le stress oxydatif et responsables du vieillissement cellulaire. Le glutathion est reconnu comme étant l’agent détoxifiant le plus efficace. De plus, le foie organe de la détoxification et de l’élimination , renferme la plus grande concentration en glutathion. Le glutathion est un tripeptide comprenant trois acides aminés : acide glutamique, cystéine et glycocolle. Nutrimea vous garantit une gélule d’origine végétale.

Compléments alimentaires de leur bon usage Il est bon de rappeler que les compléments alimentaires, dont les principes actifs sont avérés, ne sont pas, sous prétexte d’être naturels, à prendre à tort et à travers. Vu le nombre de courriers que nous recevons où des lecteurs dressent la liste impressionnante des compléments alimentaires qu’ils absorbent, nous demandant s’il est possible d’en ajouter, nous mesurons l’urgence de ce dossier. D’autant que les autorités sanitaires, et surtout les laboratoires pharmaceutiques, guettent le moindre faux pas. En toute chose, l’excès est nuisible. Un tel débat ne devrait pas exister si les autorités de santé parlaient un langage clair. En 1994, fut lancée l’étude SUVIMAX dans le cadre du plan national nutrition santé (PNNS).

Les vitamines : trop c'est comme pas assez 29 avril 2003 - Si la consommation modérée d'alcool est censée avoir meilleur goût, la consommation modérée de vitamines, elle, serait meilleure pour la santé. Dans un article publié récemment dans le New York Times, plusieurs médecins disent ne plus s'inquiéter de voir leurs patients souffrir de carences vitaminiques. Ils craindraient plutôt de voir leurs patients consommer trop de vitamines, parfois inconsciemment et fréquemment sans réaliser que cela peut avoir un impact négatif sur leur santé. Le problème, du moins en partie, provient de la multiplication des sources de vitamines. Même les gens qui ne prennent qu'une multivitamine par jour ne sont pas nécessairement plus en sécurité, puisque certaines contiennent 1 500 microgrammes de vitamine A, soit deux fois l'apport quotidien recommandé. Et la vitamine A n'est pas la seule substance potentiellement dangereuse. De là à dire que les multivitamines sont inutiles, il y a un pas que certains n'hésitent pas à franchir.

Qualité naturelle et compléments alimentaires : tout n'est pas si simple... Dans le domaine des compléments alimentaires, la qualité naturelle est un argument promotionnel qui fait l'objet d'affirmations approximatives, voire fantaisistes, dans le domaine des vitamines et des minéraux. Tout dépend en fait de ce qu'on appelle naturel... D'abord, n'oublions jamais que le véritable naturel, c'est le végétal sauvage que l'on récolte et que l'on consomme frais ou simplement séché. Toute transformation, même si c'est une simple extraction ou compression, conduit à la perte d'une partie de cette qualité. La qualité naturelle n'est donc pas un critère noir ou blanc, mais une échelle progressive qui va de la substance de synthèse inconnue de la nature au végétal sauvage consomme tel quel, avec tous les stades intermédiaires. Concernant les vitamines, il existe des différences bien connues de structure pour certains produits de synthèse : notamment la vitamine E, la vitamine C sous forme d'acide D ascorbique, les béta carotènes, certaines vitamines B. 1.

Des vitamines qui augmentent la mortalité ? Cette nouvelle étude a été publiée le 10 octobre 2011 dans un périodique médical de renom, Archives of Internal Medicine. Le chercheur finlandais Jaakko Mursu et ses collègues ont analysé les données issues d’une large étude de cohorte qui a démarré en 1986 aux Etats-Unis et qui a suivi 41 836 femmes âgées de 55 à 69 ans pour observer l’association entre la consommation de vitamines et minéraux et le taux de mortalité. En 1986, 62,7% des femmes interrogées utilisaient au moins un complément alimentaire. Elles étaient 75,1% en 1997 et 85,1% en 2004. Après analyse, la plupart des suppléments n’ont pas eu d’impact sur la mortalité, sauf pour les multivitamines, la vitamine B6, B9, le magnésium, le zinc et le cuivre dont l’utilisation s’est révélée néfaste, augmentant modérément la mortalité. L’utilisation de fer a augmenté fortement la mortalité, proportionnellement à la dose consommée. Que faut-il en penser ? Lisez ici l'analyse de Thierry Souccar, directeur de la rédaction.

Related: