background preloader

Charles de Gaulle - Paroles Publiques

Charles de Gaulle - Paroles Publiques
Related:  3. les années de Gaulle

ACTIVITES AUTOUR DE BANDES-ANNONCES DE FILM Eléments de réflexion Ces dernières années, les sites web consacrés au cinéma se sont multipliés sur le net et grâce aux avancées de la technique, on trouve souvent sur le net la bande-annonce d’un film avant même qu’il ne soit sur les écrans. Les sites consacrés à un film donné nous offrent souvent en plus de la bande-annonce du film, des interviews et des making off. Pour connaître ce qui est nécessaire à l’utilisation de la vidéo sur le web Descriptif: Différents angles d’attaque peuvent être suivis selon la discipline enseignée et les compétences de base des élèves. Quelques pistes Premier axe : le langage cinématographique : 1. 2. 3. 4. 2e axe : Etude de la narration 1. Epoque Quand se passent ces scènes? Lieux, pays Où se passent les séquences? 2. Décors Décrivez les décors. 1. Contexte culturel Que savez-vous du contexte culturel? Effets spéciaux Y a-t-il des effets spéciaux visibles? Générique Acteurs, producteur, metteur en scène

Video Gouvernement de Vichy et propagande article archives video ina.fr l'histgeobox: 44. Renaud:"Hexagone." Pochette de l'album "Amoureux de Paname" (1975). Avec ce titre rageur, Renaud se lance dans une dénonciation en règle de tout ce qu'il exècre. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que tout le monde en prend pour son grade. Dans la veine anarchiste et libertaire de ses débuts, il propose sa version de l'histoire de France en évoquant certaines de ses pages les plus sombres, en égrenant les mois d'une année. - En janvier, il dénonce le conservatisme ambiant.- Février lui permet d'évoquer l'assassinat par la police de 9 personnes qui manifestaient, le 8 février 1962, "pour la paix en Algérie et contre l'OAS", au métro Charonne. - En mars, il pourfend l'attitude de la France qui continue d'exécuter. - Avril lui donne l'occasion de se moquer des expressions éculées ("en avril, ne te découvre pas d'un fil"). j'me souviens surtout d'ces moutons, / effrayés par la Liberté,s'en allant voter par millions / pour l'ordre et la sécurité. Hexagone (Renaud Séchan).

Mémorial Charles de Gaulle Colombey-les-deux-églises, L'empreinte de l'homme, l'histoire des français Septembre 1981 : la France abolit la peine de mort L’abolition de la peine de mort est votée en France, un des derniers pays d'Europe à le faire. Le mouvement abolitionniste est né au XVIIIe siècle. Malgré le combat de Victor Hugo, la guillotine reste reine pendant la Révolution. Un projet de loi a failli être voté, mais le vote a été entravé par un crime et le référendum d'un journal. Le débat revient sur le devant de la scène, mais l'opinion publique reste divisée. Les socialistes abolissent la peine de mort à leur arrivée au pouvoir. La peine de mort est encore en application dans une cinquantaine de pays. Margot Bonvallet, CAVILAM - Alliance française Certaines phrases sont correctement ordonnées entre elles et nous les regroupons pour la suite de l'exercice. Attention Vous avez fait quelques erreurs. Bravo Bravo, vous avez retrouvé l'ordre des informations entendues. Ces propositions vous donnent les grandes étapes du combat pour l'abolition de la peine de mort en France.

Débat national : ce qu'il faut retenir de la "lettre aux Français" d'Emmanuel Macron EN RÉSUMÉ- Le président a rendu publique dimanche soir sa "lettre aux Français", un document présentant une trentaine de questions visant à cadrer les thèmes du "grand débat national" qui doit démarrer dans les prochains jours. Au menu, transition écologique, démocratie, fiscalité et organisation de l'Etat. 14 janv. 02:31 - La rédaction de LCI Au lendemain d'un neuvième samedi de manifestations des "gilets jaunes" marqué par un regain de mobilisation, le chef de l'Etat a rendu publique, dimanche soir, sa "lettre aux Français". Dans sa longue lettre Emmanuel Macron pose 32 questions, pour encadrer le grand débat et tenter de "transformer les colères en solutions". "Il n'y aura pas de questions interdites" annonce Emmanuel Macron, prévenant : "Nous ne serons pas d’accord sur tout, c’est normal, c’est la démocratie." S'il ne semble pas y avoir de "questions interdites" certains sujets ne feront pas l'objet de discussions.

Video La véritable histoire du 18 juin 1940 article archives video ina.fr Rétrospective de la Cinquième République

Related: