background preloader

Créer un Potager

Créer un Potager
Pour votre premier potager, commencez petit, et misez sur des légumes faciles à cultiver et rares sur le marché, afin de ne pas vous démotiver. Les laitues, les tomates, les radis, les carottes constituent un bon choix de départ. Le choix de l’emplacement et de la taille d’un potager ne se fait pas au hasard, de même que son entretien ainsi que la plantation et la semence. Voici quelques astuces pour semer et planter dans le potager. Le choix de l’emplacement du potager est la clé essentielle pour un terrain productif. La création et l’entretien d’un potager requièrent un minimum de matériel. La composition du sol varie d’une région à l’autre. Un labourage en profondeur du terrain n’est indispensable que pour les terres en friches. L’utilisation de l’engrais se fait en général durant l’automne. haut Semer dans le potager On ne sème jamais lors des journées pluvieuses au risque de compromettre la germination. Les soins de votre potager haut Related:  Astuces et conseils au potager

Semer la tomate : quand ? comment ? La plupart des jardiniers attendent le printemps pour acheter leurs plants. Or, le semis des tomates est facile à réussir; il permet de cultiver des variétés originales, savoureuses, anciennes, d'étaler les récoltes et le tout, en faisant de belles économies. Essayez ! Cette année, je sème des tomates ! Il faut avoir cultivé ses propres tomates au jardin (lire : Culture de la tomate) pour comprendre toute la différence qui existe entre le produit de ses propres récoltes, et ces choses rondes, rouges, farineuses et insipides que l'on vous propose dans le commerce... Les jardiniers amateurs se lancent donc généralement dans la culture de plants, qu'ils achètent en godets au printemps. La solution ? >> Lire aussi : Le semis de tomate, facile à réussir Le semis de tomate est à la portée des débutants. Quand semer la tomate ? Les premiers semis peuvent être réalisés dès la fin janvier. >> Lire aussi : Où semer les légumes ? Semis de tomate en pratique Matériel nécessaire Préparation Semis Arrosage

Rotation des cultures Une organisation indispensable La solution consiste à pratiquer un assolement, c'est-à-dire une rotation des cultures. Chaque type de plante prélève des éléments nutritifs particuliers et elle restitue éventuellement des éléments fertilisants améliorant la terre qui profite alors aux cultures suivantes. Exemple: les légumineuses (pois, haricots, fèves, sainfoin, luzerne, trèfle, phacélie...) ont la propriété de fixer l'azote de l'air sur des nodosités présentes sur leurs racines. Les légumes à feuilles comme les laitues, les choux, les épinards ont besoin de beaucoup d'azote pour se développer et profiteront ainsi d'un emplacement précédemment occupé par des légumineuses (légumes-grains ou engrais verts). A savoir : Quelques légumes dit pérennes (qui restent en place plusieurs années) dérogent à cette règle : ce sont les asperges, les artichauts, les rhubarbes, les poireaux et choux perpétuels, les topinambours... Premier groupe Deuxième groupe Troisième groupe Comment procéder ?

Mon potager nourrit ma famille toute l'année Sommaire Le potager de printemps et d'été Tableau des légumes, tableau des aromatiques, tableau des petits fruits Le potager d'automne et d'hiver Tableau des légumes, tableau des petits fruits Les légumes perpétuels Le Potager de printemps et d'été Il se prépare dès février et jusqu’en mai. Aménagez-vous un coin d’aromatiques pour agrémenter vos plats. Pensez aussi aux petits fruits à grapiller au passage ou à déguster au dessert ! Le potager d’automne et d’hiver Il se prépare de juin à septembre. Il se récolte à partir à partir de septembre à décembre. Pensez aussi aux légumes perpétuels… Chou de Daubenton, cive vivace vierge, topinambour, ail rocambole, oignon rocambole, oseille épinard, poireau perpétuel… Ils restent en place pendant plusieurs années, et vous les récoltez au fur et à mesure de leur croissance. > Toutes nos plantes potagères et officinales anciennes

Pincement : en pratique et en images Le pincement est une opération estivale fort simple qui présente un grand intérêt. Que vous vouliez davantage de fleurs, des fruits de meilleur calibre ou encore retoucher la ramure d'un arbre pour assurer de meilleurs récoltes, il faut vous lancer ! Comment faire en images. Un geste simple Pincement d'un surfinia Le pincement, c'est tout simplement une taille des extrémités. Pincer pour avoir de beaux fruits... Pour les faire grossir, on va tâcher d'apporter davantage de sève sur les fruits. » Voyez : le pincement des arbres fruitiers. Pincement de la tomate Quand on parle de fruits, on pense aussi... tomate ! Un travail inutile dans le cas des tomates cerises, qui doivent au contraire ramifier largement pour produire des grappes en grand nombre. » Voyez : le pincement de la tomate. ...et de beaux légumes Une belle récolte de courgettes nécessite également un pincement, qui s'opère en 2 temps. Le pincement est également une façon simple de se débarrasser de certains parasites.

Le battement d'ailes Le potager en carrés, avec la méthode française Le Squarefoot Gardening (jardinage en carrés) de l'américain Mel Bartholomew permet de réduire considérablement les travaux d'entretien, souvent pénibles, d'un potager traditionnel en lignes : la terre des carrés n'est jamais piétinée ; comme elle ne se tasse pas, elle n'a pas besoin d'être bêchée.le jardinier s'installe confortablement pour entretenir les carrés et ne se casse jamais le dos en deux.Les cultures sont très resserrées et les herbes indésirables n'ont plus la place pour se développer. Le désherbage est donc très limité.Le temps passé à l'entretien du jardin est considérablement réduit et le jardinage est un vrai moment de plaisir. La méthode française a les mêmes avantages. Un potager en carrés n'est pas un jardin simplifié. Quelle ressemblance avec les jardins carrés du Moyen-Age ? Le seul point commun est l'esthétisme, sinon les jardins médiévaux n'ont rien à voir avec le potager en carrés, qui est une idée tout à fait contemporaine. Lire aussi ça se passe sur le forum...

Installer son premier potager Légumes et potager | 25/03/2013 Des légumes sains et frais dans votre jardin, c'est possible ! Emplacement, budget, matériel, choix des graines : les conseils de Rustica pour réussir votre premier potager. Plantation au potager : comment bien débuter ? Choisissez soigneusement l’emplacement de votre potager : il doit être ensoleillé, ouvert au sud et protégé du vent (quitte à installer une haie), mais le terrain doit aussi être profond (au moins 30 cm de terre au-dessus de la roche mère) et plat. On considère que 300 m2 est une taille suffisante pour un potager destiné à subvenir aux besoins de 4 personnes. Avant de créer un potager, le dessiner : Le terrain est divisé en carrés ou en rectangles, la ligne droite permettant de simplifier le travail du sol, l’arrosage et toutes les tâches de jardinage. Quantités de graines à semer ou à planter pour 2 personnes Combien de graines semer et de plants installer au potager pour nourrir deux personnes ? Bon à savoir : - Où acheter ? Carotte Poireau

Hémérocalles : des fleurs faciles à vivre On l’appelle lis d’un jour, car sa fleur est éphémère, mais les boutons se renouvellent sans cesse tout au long de l’été. ‘Stella de Oro’ est une miniature jaune d’or qui refleurira jusqu’à l’automne. L’hémérocalle est une fleur sans problème, dont la réussite est garantie. Invitez-la dans votre jardin ! Beauté d'un jour Le nom d’Hémérocalle, (Hemerocallis en langage botanique) vient du grec hemero : un jour et kallo : beauté. Chatoyantes couleurs, floraison spectaculaire La palette des couleurs vous étonnera, du blanc au rose, de l’orange au marron, du jaune pur au rouge grenat… La floraison jaune d’or de ‘Stella de Oro’ vous enchantera jusqu’à l’automne, souvent même jusqu’aux premières gelées. Nouveaux jardiniers D’une culture très facile, les hémérocalles sont à conseiller aux nouveaux jardiniers qui auront le bonheur de les voir s‘épanouir. Bordures, rocailles et massifs Il existe un grand nombre de variétés d’hémérocalles. Couleurs de balcons Associations toniques ou romantiques Sol

Bonbon maison : Recette de Bonbon maison - Marmiton-Mozilla Firefox Accueil > Recettes > Bonbons gélifiés Vous ne pouvez pas ajouter de commentaire à cette recette car vous l'avez déjà commentée Vous ne pouvez pas commenter votre propre recette Cette recette a reçu Avec 15 notes et avis de Flavinouche • 19 février 2017 à 9h44 Très mauvaise recette, elle est totalement fausse et n'indique pas se qu'il faut faire après. de Aurelyanne • 3 décembre 2016 à 0h02 Mes bonbons n'ont pas pris mais en farfouillant un peu sur le net, j'ai appris qu'il ne fallait pas de solution acide (citron) quand on utilise de l'agar agar... Lire la suite de Imer20 • 25 juillet 2016 à 18h47 Très bon mais sa colle! a de azerti034 • 16 avril 2016 à 15h13 Trop bons ! de Ondine72 • 15 février 2016 à 11h01 Une bonne recette, rapide à faire avec des ingrédients simples. de Smils • 9 mai 2014 à 12h50 Le côté gélatineux est super ! de Elise1312 • 23 mars 2014 à 15h43 Résultat pas terrible, les enfants disent : "horrible"! m de manon12345678901234 • 22 mars 2014 à 19h06 Très bon mais un peu collant ! t s l v

Related: