background preloader

Les cours en ligne ouverts et massifs (MOOC)

Les cours en ligne ouverts et massifs (MOOC)
Les cours en ligne ouverts et massifs (en anglais Massive Open Online Course, MOOC) se dressent aujourd’hui comme une nouvelle tendance dans le domaine de l’éducation à distance appuyée par les technologies de l’information et de la communication. Le fonctionnement de ces cours est simple : les participants (enseignants et élevés) dispersés géographiquement pourront:communiquer par Internet;partager, accéder, étudier, analyser et commenter des contenus sur une thématique particulière;construire de manière collaborative e individuelle des contenus;contribuer à la construction des contenus;partager les contenus développés avec l’ensemble de la communauté;autoévaluer et évaluer les connaissances et compétences acquises au long de la formation (on parlera d’évaluation lorsque le cours offre un certificat de réussite) Les participants peuvent aussi utiliser toute sorte d’applications Internet et web 2.0 afin de développer et partager leurs contenus. - Wikipédia (Français). - The mooc-list. Related:  Open Badges

De qui se MOOC-t-on? par Thierry Klein Que tu t’intéresses ou pas aux technologies de l’éducation, il est difficilement concevable que tu n’aies pas entendu parler des MOOC dans les dernières semaines. Elles ont été partout. Dans le Monde, qui les annonce à Polytechnique , sur la 5 la semaine dernière sans compter les sujets divers et variés à la télé (C dans l’air), en bonne placedans la feuille de route numérique du gouvernement et sur les blogs de tout un chacun (sauf celui que tu es précisément en train de lire, cher lecteur, ce qui constituait certainement, jusqu’à présent, un retard inexcusable que je te prie néanmoins de bien vouloir excuser). Un petit tour sur Wikipedia t’apprendra que le peu gracieux acronyme MOOC signifie « Cours en ligne ouvert et massif », le terme « massif » n’ayant bizarrement rien à voir avec l’importance délirante des moyens de communication visiblement mis au service du concept mais signifiant simplement qu’un grand nombre d’élèves peuvent suivre le cours. lu : 1626 fois

MOOCs et enseignement supérieur pour tous : la belle illusion Les dirigeants des principales plateformes américaines de MOOC affirment volontiers que grâce à eux, l'accès aux études supérieures va être considérablement facilité partout dans le monde. Il suffit d'une connexion à Internet et hop, tous étudiants, tout au long de la vie. Mais cette vision idyllique, parfaitement en phase avec la mythologie développée aux Etats-Unis faisant de ce pays un sauveur pour l'humanité, ne recouvre pas vraiment la réalité. Un accès pas si facile qu'il y paraît Sur le portail d'eLearning Africa, on lira avec intérêt l'article écrit par Alicia Mitchell, intitulé "MOOCs : les inégalités sous-jacentes". - La faiblesse des infrastructures : la connexion rapide et permanente n'est pas toujours au rendez-vous en Afrique, ni d'ailleurs sur l'ensemble du territoire des pays développés. - La faiblesse des compétences de base pour apprendre seul. Rien n'a encore changé au niveau pédagogique Daniels est donc moins critique que Butcher sur les OER / REL. Références :

Réinventer le système éducatif, un impératif de ce quinquennat. L’élection présidentielle derrière nous, nous pouvons en retenir une chose : les cinq prochaines années seront décisives et l’équipe en place a un devoir de réussite. Sans quoi la France perdra non seulement sa stature à l’échelle mondiale mais, plus grave, notre génération handicapera durablement celle qui vient. En choisissant une croissance par la relance et une politique de demande, la France n’a pas d’autre solution que de réussir son pari. Ré-initialiser notre modèle éducatif est un impératif. Vous l’aurez compris, nous nous dirigeons vers un nouveau modèle radicalement ouvert, asynchrone et collaboratif. Aux Etats-Unis, le MIT et Harvard ont commencé à adopter cette stratégie en décidant il y a quelques semaines d’ouvrir leurs cours sur Internet. Dans un autre registre, la conférence TED a mis en ligne début mai, une plateforme dédiée à l’éducation et basée sur les contenus des conférences. >> Prochain billet : accompagner la nouvelle révolution numérique qui vient.

Formation en ligne 1 h 12 mn 1 h 16 mn 6 mn 45 s 14 mn 40 s 15 mn 28 s 17 mn 48 s 18 mn 56 s 23 mn 28 s 1 mn 33 s 2 mn 49 s 32 mn 12 s 35 mn 28 s 10 compétences à maîtriser pour apprendre dans un MOOC Apprendre dans un MOOC semble une évidence pour de nombreux observateurs et organisateurs. La question des pré-requis est souvent survolée voire négligée, elle est pourtant déterminante dans la mise en oeuvre d’un dispositif pédagogique en ligne. En fait, avant de se lancer dans un MOOC, il vaut mieux avoir un haut niveau de maîtrise dans ces 10 compétences que j’ai tenter de trier et d’illustrer dans le schéma heuristique ci-dessous. Cette figure est inspirée par de nombreux passages de l’ouvrage de Sandra Enlart et Olivier Charbonnier "Faut-il encore apprendre ?" publié à une époque ou le MOOC était encore au stade embryonnaire dont il faut reconnaître le caractère prophétique. Explorer : Voilà une compétence que l’on peut aisément apparenter à la simulation et aux serious games, l’exploration est un mode opératoire inscrit dans les gènes du MOOC. Confronter : L’apprentissage social est au coeur du MOOC et c’est tant mieux.

MOOC français : premiers bourgeons Ce n’est pas encore le printemps, mais on s’en approche doucement. Pour les MOOCs, c’est un peu la même chose. Les annonces commencent à sortir : Tous ces cours nos promettent une certification de fin de cours, sans plus de précision à ce jour. Gageons que dans les prochaines semaines, nous allons avoir d’autres annonces pour la rentrée 2013, chacun dans son coin, avec sa tactique propre.Les établissements qui ont une marque à valoriser semblent donc tester la formule, à horizon de la rentrée. Certains adoptent pour cette fois Coursera, pour une visibilité maximale et une administration de plate-forme minimale ce qui semble raisonnable actuellement. À coté de cela le silence est assourdissant concernant quelque initiative coordonnée. Crédit photo : bourgeons février-1 par Billie Yadi – licence CC-by-nc-nd Like this: J'aime chargement…

Les MOOCs vont-ils tuer la formation à distance ? La question qui sert de titre à cet article peut sembler absurde : les MOOCs sont des produits de formation à distance et ne pourraient exister sans les moyens numériques de diffusion de contenu et de communication. Mais si nous posons cette question, c'est qu'entre les MOOCs et la formation à distance telle que nous la connaissons, la pratiquons et la défendons depuis près de 20 ans, il y a des différences importantes. Et l'engouement actuel pour les MOOCs étouffe la voix de ceux qui ont patiemment construit la formation en ligne et n'ont jamais cessé de répondre aux critiques dont elle faisait l'objet. Les MOOCs, de la formation en ligne au rabais ? Les plus enthousiastes défenseurs des MOOCs ne sont pas les acteurs aguerris de la formation à distance. La formation en ligne, toujours une affaire d'experts Et les MOOCs arrivent, qui nous laissent penser que finalement, la FAD, ce n'est pas si compliqué. Alors, les MOOCs vont-ils tuer la formation à distance ?

Un premier agenda du MOOC en France Bonjour, cet article semble encore assez consulté, ce qui est normal vu son titre. J’y ai mis des informations pertinentes durant le premier semestre 2013, mais nous allons vers une plus grande abondance coté offre de MOOCs. La liste la plus complète concernant les MOOCs francophones est pour l’instant sur le Wiki Intercoop, je vous invite à la consulter. J’en profite néanmoins pour faire une petite publicité en passant sur l’ouverture le 10 octobre du MOOC ITyPA "Internet, Tout y est Pour Apprendre". article original : Mais où, quand, avec qui peut-on échanger sur ce sujet qui est sur toutes les bouches ? Voici quelques rendez-vous et annonces que j’ai pu glaner. Je compléterai cette liste suivant vos retours, et les annonces. Rendez-vous public 23 janvier : Hendaye, journées du numérique 64 à Hendaye – un atelier sur ITyPA par Christophe Marquestaut, participant à ITyPA14 février 18:00 : Cachan séminaire au Stef , MOOCs, quels fonctionnements externes et internes ? MOOCs francophones

Flashcards about Phrasal Verbs incorrect cards (0) correct cards (0) remaining cards (205) Save retry fix restart shuffle help To flip the current card, click it or press the Spacebar key. retry the cards in the incorrect box restart all cards Embed Code - If you would like this activity on your web page, copy the script below and paste it into your web page. Journées du e-learning : pour Marcel Lebrun, « Une bonne e-pédagogie est d’abord une bonne pédagogie » Actu | Formations, Innovation Fabienne Guimont | Publié le , mis à jour le « Une bonne e-pédagogie est d’abord une bonne pédagogie ». Marcel Lebrun n’est un enseignant sceptique vis-à-vis de l’apport des nouvelles technologies dans l’enseignement. « L’e-pédagogie devrait donner l’occasion de revoir nos conceptions de l’enseignement et de l’apprentissage plutôt que de s’amuser avec nos 4G. E-learning : plus de motivation et d'interactions pour les étudiants Dans son université de Louvain, il a réalisé une enquête auprès de 1500 étudiants pour connaître leur perception des enseignements associés à des plateformes pédagogiques par rapport à l’enseignement traditionnel. « La motivation et les interactions arrivent en tête des bénéfices apportés par les plateformes selon les étudiants par rapport à l’enseignement traditionnel.

Badges, diplômes d’expérience numérique Le cas d’Annie Annie est assistante administrative dans une grande société depuis trois ans. Pour accéder à ce poste, Annie a fait valoir son diplôme (BTS assistante commerciale) et ses quatre années d’expérience antérieure, qui lui avaient donné l’occasion de pratiquer intensément l’allemand. Dans son poste actuel, elle a développé beaucoup d’autres compétences. C’est elle, par exemple, qui assure la formation des nouveaux utilisateurs du système de visioconférence utilisé dans l’entreprise. Elle a même créé des tutoriels à cet effet, qui ont un grand succès chez ses collègues. Enfin, Annie adore l’Italie. Annie dispose donc d’une palette de compétences riche et variée. Comment valoriser des compétences acquises en dehors des cursus classiques ? Cette situation vous évoque quelque chose ? Ces compétences sont solides et bien réelles. Ceci est en train de changer. Open badge : petit objet, grands effets Le badge n’est pas un certificat de plus. Compliqué ? Qui utilisent les badges ?

De qui se MOOCS t'on ? MOOCS. Massive Open Online Courses. Depuis déjà quelques années, mais particulièrement depuis l'année dernière au cours de laquelle le phénomène explosa littéralement (plus dans la presse que dans les usages d'ailleurs ...), c'est l'une des tendances lourdes du web pedago-numérique d'outre-atlantique. 2012 fut donc l'année des MOOCS (36), prenons en 2013 le temps d'un premier état des lieux. Peu d'analyses ou d'opinions personnelles dans le billet à suivre (bon un peu quand même vu que j'arrive pas à m'en empêcher ...), mais surtout une bonne grosse revue de liens sur le sujet, après une veille de plusieurs mois, pour permettre de faire le tour de ce que l'on sait aujourd'hui des Moocs. Une (brève) histoire des MOOCS On peut assez aisément (et assez sommairement pour ce qui va suivre) établir la généalogie des MOOCS. Le point clé de l'acronymie des MOOCS réside dans le "O" de Open. Le premier MOOC. Le web est une salle de classe de 2 milliards d'étudiants. Y'a pas que les MOOCS dans la vie

epedagogie Ingénierie pédagogique et création de modules de formation e-Learning | Webamine L’ingénierie pédagogique appliquée aux plateformes eLearning, c’est l’art de transformer un support de formation statique (papier, PDF…) ou oral en un dispositif interactif et dynamique. Un projet de création d’une formation eLearning passe par plusieurs phases et fait intervenir différents acteurs. Une phase d’analyse préliminaire de la demande est effectuée. Elle met en relation le pédagogue, généralement à l’initiative de la demande et le chef de projet qui vont identifier la charge de travail globale en fonction du contenu de la formation, des caractéristiques du public visé et de l’objectif pédagogique recherché. Vient ensuite une phase de design pédagogique durant laquelle est extraite de la formation une structure compatible avec notre plateforme. Maintenant que les objectifs et les moyens sont identifiés, le projet passe en phase de développement. Enfin, avant la mise en production, une phase de tests est mise en place.

Related: