background preloader

Friendly Marketing : appliquer les enseignements de Facebook hors de Facebook

Friendly Marketing : appliquer les enseignements de Facebook hors de Facebook
Cet article a été publié il y a 1 an 1 mois 23 jours, il est possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées. Pour beaucoup de marques, Facebook a été un électrochoc, la première rencontre authentique avec de « vrais » consommateurs. Et puis finalement, bon gré mal gré, les marques ont appris à rencontrer leurs fans. Facebook a éduqué le marché de façon spectaculaire en forçant les marketeurs à personnifier leur discours de marque, et à s’intéresser à leurs fans, à les prendre en considération, à s’occuper d’eux, les chouchouter, les divertir, les informer, les interroger. Cette attitude « Friendly » déteint sur toutes leurs actions marketing, même, et surtout, en dehors de Facebook. Prenez l’exemple de Patagonia aux US. Les consommateurs ont désormais le choix d’écouter qui ils veulent et quand ils veulent. Moralité : c’est peu dire que Facebook laissera des traces, il a profondément changé l’attitude marketing des professionnels. Related:  Le marketing collaboratifmarketing collaboratif

L'économie collaborative a le vent en poupe - RealChange L’avenir sera collaboratif ou ne sera pas. “Dans l’ancien modèle, être autonomes nous a rassurés. Dans le nouveau modèle, notre sécurité dépendra des relations que nous entretenons les uns avec les autres,” a déclaré récemment Lisa Ganski, auteur de “The Mesh, Why The Future Of Business Is Sharing”, au Commonwealth Club à San Francisco. “La propriété est un concept du 20ème siècle,” a-t-elle ajouté. L’économie collaborative reçoit de plus en plus d’attention, aux Etats-Unis comme en Europe. Dans la région de San Francisco, en particulier, une génération d’entrepreneurs inspirés par la philosophie du partage est en train d’émerger sur le devant de la scène. “Partager est ce que faisaient nos grands-parents. Le quadragénaire en sait quelque chose. Les difficultés économiques sont un moteur majeur de l’économie collaborative. Il est impossible d’évaluer précisément la taille de l’économie collaborative. “Il est certain que nous consommerons de moins en moins,” a affirmé Andy Ruben.

Google Plus : philosophie et stratégie de Google Cet article a été publié il y a 10 mois 11 jours, il est possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées. Tout le monde en parle et pourtant nous ne savons pas trop comment l’appréhender. Google+ divise au sein même de la communauté des travailleurs du web. [Problème, j’ai commencé à écrire et boum, le cap des 20 000 signes atteints, nous avons préféré vous la faire en deux parties pour que vous ayez le temps de digérer. Avant de commencer, je tiens à préciser que je n’ai pas fait un plan en deux parties, philosophie puis stratégie, car les deux forment un tout indissociable. Un réseau social pour les gouverner tous ? Nous mettons l’accent sur les réalisations d’équipe et sur la fierté de l’accomplissement individuel qui contribue à notre réussite générale. A quoi sert G+ ? Nous souhaitons faire évoluer le partage en ligne pour qu’il soit aussi naturel, riche et nuancé que nos interactions dans la vie réelle. Qui partage ?

Marketing collaboratif : une indispensable culture du changement Podcast: Lire dans une autre fenêtre | Télécharger (Durée: 9:45 — 15.6MB) Le Focus group ou le Crowdsourcing sont beaucoup moins exigeants que le véritable marketing collaboratif, qui va amener un travail en commun et en profondeur avec ses clients et va nécessiter ‘l’instauration d’une véritable culture du changement. Lidia Boutaghane a une longue expérience de la relation client qu’elle met au service de ses clients. Depuis 2005, elle a été pionnière dans les approches collaboratives du CRM, et notamment de la notion de client collaborateur ainsi que la nécessité d’une politique multicanal. Dans cette interview fondamentale, Lidia répond à mes questions sur ce que veut dire “mettre le client au cœur”, la collaboration, le Crowdsourcing et … l’avenir du marketing. Client au cœur, cela veut dire mettre le client au cœur de son business, des stratégies et des décisions qui sont prises par l’entreprise, et c’est le nom de mon blog, clientaucoeur.com. Concrètement, à quoi ça sert !?

5 exemples concrets de marketing collaboratif client Les PME sont assez peu familières des méthodes de marketing collaboratif (alias collaboratif client) qui leur permettent de faire participer ses clients à l’offre de l’entreprise et à son amélioration. C’est pour cette raison que l’on peut se poser la question : quand la co-création et le collaboratif sont-ils appropriés à mon entreprise ? Dans quelles situations dois-je m’y intéresser ? Qu’avons-nous à gagner avec ce type de pratique ? Marketing collaboratif : les PME peuvent-elles embarquer leurs clients dans leur aventure ? Pour résumer, on utilise le Collaboratif Client : à tous les stades de développement du produit / service de l’entreprise : que se soit de la génération d’idées, du choix et du test du concept, l’étude de faisabilité, le pilotage du projet, le prototypage, le test du produit final, le packaging, la communication, le lancement du produit, la promotion du produit, etc. Méthode utilisée : les comités consultatifs clients. Exemple 2 : pas de contenu similaire

Définition du Marketing de l'Engagement Cet article a été publié il y a 2 ans 1 mois 3 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées. Ce billet est une traduction d’un article anglais de Tomi Ahonen, expert mobile international connaissant parfaitement toutes les nouveautés et les chiffres de l’industrie. Sur son blog, Communities Dominate Brands, dans ses livres ou dans ses conférences comme celles à Ted, il étaye chiffres à l’appui que le mobile est le 7éme média de masse, au travers de l’appropriation rapide des gens pour cet objet très personnel, et qui paradoxalement nous ouvre au monde : le téléphone. Dans cet article, Tomi nous parle du Marketing de l’Engagement. J’ai significativement condensé le texte original qui est très long comme convenue avec Tomi. Voici le sommaire : Définition du Marketing de l’Engagement : Le Marketing de l’Engagement par l’exemple Des stats choquantes Commençons avec quelques chiffres. La règle du SMS Ne copiez pas ce qui est haï

Outils travail collaboratif en web agency Outils collaboratifs en web agency L’organisation est le maître mot du métier de la création de site Internet. En effet, le grand nombre de dossiers et la multiplicité des intervenants en interne et à l’externe rendent parfois compliquée la gestion des projets. Dans quelle mesure peut-on adapter les méthodes de travail à l’évolution technologique? Aujourd’hui, la démocratisation du web et l’avancée des technologies permettent de nouvelles organisations du travail collaboratif grâce à de nombreux outils disponibles sur le Web. Malheureusement, cette grande variété de possibilité a tendance à égarer le quidam. Intérêt pour une agence Web Le travail collaboratif permet d’affecter plusieurs unités sur une même tâche en même temps. Une agence web peut avoir recours au travail collaboratif pour optimiser sa production au vu de l’abondance et de la mobilité des différents intervenants spécifiques (commerciaux, chefs de projet, graphistes, développeurs…).

Bad buzz : la FNAC frôle le carton rouge A ceux qui douteraient encore de la puissance virale des réseaux sociaux, il est vivement conseillé de lire la mésaventure vécue par une jeune directrice artistique indépendante avec un vendeur du rayon informatique de la FNAC des Ternes à Paris. Le « consom’acteur » n’est plus un mythe et les entreprises vont devoir définitivement intégrer cette notion au risque de multiplier les embardées numériques. Il s’en est fallu de peu le 28 mai pour qu’une mauvaise expérience en magasin ne vire au bad buzz implacable sur Internet pour la FNAC. Sans le sang-froid des community managers de la page Facebook de l’enseigne, l’entreprise aurait probablement pu se retrouver dans une posture encore plus délicate face au message rageur abondamment « liké » de Claire Maoui, une cliente dédaigneusement traitée par un vendeur en informatique. Réel et digital ne font qu’un Tout commence avec un ordinateur qui rend l’âme au moment le moins opportun. Pas de chance, le nouvel objet est endommagé.

Définition Marketing collaboratif - Le glossaire Emarketing.fr Démarche de co-marketing qui consiste à solliciter la collaboration des consommateurs pour imaginer, produire et faire évoluer les produits qui correspondent parfaitement à leurs attentes. Cette collaboration peut également s’étendre à la communication de la marque. Le marketing collaboratif repose le plus souvent sur la mise en place d’une plateforme d’interaction ponctuelle ou permanente, entre les consommateurs et une ou plusieurs fonctions de l’entreprise. Stefan Thomke et Eric Von Hippel parlent de clients en devenant innovateurs, en recommandant d’impliquer le plus amont possible ce consommateur dans le processus de développement, afin de pouvoir concevoir, développer et commercialiser des biens et des services qui encourront moins de risque d’échec car mieux adaptés aux besoins et aux souhaits de ceux à qui ils sont destinés.

Related:  formations