background preloader

Et si on inversait la classe ?

Et si on inversait la classe ?
Ce modèle part d’une idée très simple : le précieux temps de classe serait mieux utilisé si on s’en servait pour interagir et travailler ensemble plutôt que de laisser une seule personne parler. La classe inversée, Florent Berthet y croit très fort, aide ceux qui veulent s’y mettre et nous en parle. Comment décririez-vous le principe de la classe inversée ? Le principe est simple : l’élève visionne des cours en vidéo chez lui au moment des devoirs, et le temps de classe est utilisé pour les exercices et du soutient personnalisé. Ce modèle a deux avantages : d’une part, les élèves peuvent mettre en pause les vidéos et revenir en arrière dès que nécessaire, ils avancent à leur rythme, ce qui est impossible quand le cours est donné en classe. D’autre part, ils vont pouvoir profiter de la présence du professeur et des autres élèves pour s’entraider et travailler ensemble. Qu’est-ce qui vous a intéressé dans cette manière de faire apprendre ? Salman Khan - source : Khan Academy source :

http://www.cahiers-pedagogiques.com/Et-si-on-inversait-la-classe

Related:  Education horizontaleRéflexionsClasse inversée - BYODMOOC, classe inversée : fonctionnementCLASSE INVERSEE

8 concepts pour une pédagogie ouverte et hybride Au travers de mes nombreuses lectures sur la pensée et l’apprentissage à l’heure du numérique, 8 concepts semblent revenir : Cognition : avec les avancées de l’imagerie cérébrale, impossible aujourd’hui de ne pas tenir compte des processus mentaux qui se rapportent à la fonction de connaissance, de mémorisation, du langage, du raisonnement et de l’apprentissage dans la construction de dispositif pédagogiques. Communication : l’acte d’apprendre reste un acte social et d’échange. La relation avec l’enseignant et ses pairs sont au coeur du processus d’apprentissage.

La machine à enseigner… quel avenir ! Publié le 23 janvier sur le site Veille et Analyse TICE Lire les discours étonnants sur la mise en ligne de cours vidéo, associés à des formes pédagogiques dites nouvelles (enseignement inversé par exemple) ne peut que laisser rêveur les gens qui se soucient un tant soit peu de suivre les évolutions de la place prise par les moyens d’information et de communication dans l’éducation, mais aussi tous ceux qui s’intéressent à la pédagogie…. Un mot inventé, une technologie considérée comme nouvelle et nous voici avec une mode et un rêve, mais surtout pas d’analyse approfondie de ce qui a été, ce qui est ce qui sera, le tout ajouté à des généralisations hâtives sur « l’éducation », « l’enseignement », « la jeunesse », « les technologies », « la pédagogie » etc…

TIC et pédagogie inversée Le concept de pédagogie inversée est de plus en plus populaire actuellement même si cette approche est loin d'être novatrice, comme on le constate dans ce billet d'eSchoolNews consacré au flipped learning. Un certain nombre de contributions en ligne s'en font néanmoins l'écho depuis le début de l'année 2012. Qu'est-ce que la pédagogie inversée ? E-formation Un article de Wiki Paris Descartes. E-formation (ou ou , e- pour électronique). La Commission Européenne la définit comme « l’utilisation des nouvelles technologies multimédias et de l’Internet, pour améliorer la qualité de l’ apprentissage en facilitant l’accès à des ressources et des services, ainsi que les échanges et la collaboration à distance ». Mode d'apprentissage qui tire parti de l'usage des TIC (technologies de l'information et de la communication) pour tous les niveaux de l'activité de formation ( TICE ). Il désigne plus particulièrement un dispositif de formation ( plateforme d’enseignement , etc) dont les principaux objectifs peuvent être définis comme :

TIC et pédagogie inversée Le concept de pédagogie inversée est de plus en plus populaire actuellement même si cette approche est loin d'être novatrice, comme on le constate dans ce billet d'eSchoolNews consacré au flipped learning. Un certain nombre de contributions en ligne s'en font néanmoins l'écho depuis le début de l'année 2012. Qu'est-ce que la pédagogie inversée ? Pour reprendre la définition de ZoneTIC, la pédagogie inversée est "une stratégie d’enseignement où la partie magistrale du cours est donnée à faire en devoir, à la maison, alors que les traditionnels devoirs, donc les travaux, problèmes et autres activités, sont réalisés en classe".

L'apprentissage collaboratif facilite la prise de décision et l'inventivité Utiliser des outils comme des bureaux tactiles multi-utilisateurs et connectés au tableau améliorerait la participation et à terme la maîtrise des savoirs inculqués. Cela, à condition que l'outil ne remplace pas l'enseignant. L'apprentissage en mode collaboratif améliore à la fois la maîtrise de matières comme les mathématiques mais aussi la vitesse d'exécution.

À la découverte de la pédagogie inversée: le pourquoi « Annick Arsenault Carter Comment se fait-il que certaines régions du Monde parlent de classe inversée depuis déjà deux ans et que j’en ai seulement fait connaissance il y a quelques mois? Vous la connaissez? Si vous lisez ce billet, il y a de fortes chances que vous êtes familiers ou familières avec celle-ci et/ou que vous cherchez, tout comme moi, à la comprendre davantage.

La "classe à l'envers", petite révolution pédagogique au Canada "Bonjour, ici Madame Annick". Celle qui s’exprime ainsi sur une vidéo YouTube avec un joli accent canadien n’est pas une animatrice de la télé, mais professeure de maths, d’histoire et d’anglais dans une école publique, l’école Le Mascaret à Moncton, à l’extrême sud-est du Canada. Annick Arsenault Carter, 41 ans, adresse ses leçons (environ 10 minutes) sur les probabilités, les diagrammes circulaires ou les décimales à ses élèves de 7e (11-12 ans). Comme elle le ferait en classe, mais justement, elle ne le fait pas en classe.

Méthodologie de gestion de projets e-learning Tout projet, quel qu'il soit, gagne à suivre une méthodologie structurée, rigoureuse et cohérente. Les projets e-learning, quelle que soit leur ampleur, n'échappent pas à cette règle Le respect d'une méthodologie de gestion de projets structurée, rigoureuse et cohérente permet d'éviter certains écueils (perte de temps, explosion des coûts, etc.) et de gérer au mieux le processus de développement et/ou d'adoption-intégration de l'e-learning dans la structure organisationnelle. Au début des années 2000 de nombreux contre-exemples ont desservi l'e-learning et masqué son réel potentiel. Ces solutions souffraient souvent d'un déficit méthodologique. Les nouvelles technologies, si séduisantes soient-elles, ne dispensent pas de suivre une méthodologie de gestion de projet.

Faire ses premiers pas vers la classe inversée Un dossier conjoint Infobourg – Carrefour Éducation Peut-être avez-vous entendu parler dernièrement de la fameuse dynamique de « classe inversée »? Elle semble être sur toutes les lèvres! Parmi les enseignants qui l’ont expérimentée, certains ne peuvent plus s’en passer et y voient des avantages énormes, notamment grâce aux nouvelles possibilités de personnalisation de l’enseignement entraînée par l’augmentation du temps disponible pour les élèves. Mais tout d’abord, qu’est-ce que la classe inversée? C’est une façon d’organiser le temps de classe de sorte que la partie magistrale du cours est dispensée de façon électronique (capsules vidéo, lectures personnelles, visites virtuelles, etc.) et le temps de classe est consacré au travail d’équipe, aux discussions et aux activités d’apprentissage actives.

Former la prochaine génération de bidouilleurs libres Comment des hackers adultes peuvent-ils s’assurer de faire émerger une nouvelle génération de hackers libres ? La réponse d’un père de famille dynamique et avisé ;) Former la prochaine génération de bidouilleurs open source L'apprentissage inversé : avancée ou régression ? Si vous fréquentez les sites américains de pédagogie, vous aurez sans doute été surpris de constater l'engouement des enseignants pour le « flipped learning », que l'on traduit par "apprentissage inversé". La tendance est lourde et les articles sur le sujet attirent de nombreuses visites et presque autant de commentaires. C'est la Khan Academy, un site qui offre des milliers de leçons gratuitement en vidéo, qui a déclenché le mouvement. Nous-mêmes avons parlé de l'apprentissage inversé depuis plus d'un an, et encore tout récemment.

Classe inversée Table ronde – Rencontre FLE Barcelone 2013 (photo, Garcia Ortega) Vendredi dernier, s’est tenue la première table ronde de la Rencontre FLE de Barcelone qu’organisent les Éditions Maison des langues en collaboration avec Difusión et l’Institut Français de Barcelone. C’était l’heure de la sobremesa, moment idéal pour la tertulia, ce moment de discussion autour d’un café sur un sujet qui général fait débat. Le nôtre, c’était Le numérique et l’enseignement/apprentissage du français dans lequel nous voulions parler de tout ce qui de près ou de loin est en lien avec les TNI, les manuels numériques, les tablettes, les accès à Internet, les Smartphones dans la classe, le web 2.0, les plateformes, les CLOM (Cours Ouvert et Massif en Ligne), ce gallicisme pour MOOC (ces Massiv Open On-line Courses) dont on parle tant, etc.

L’école inversée, ou comment la technologie produit sa disparition Je vais vous raconter une expérience qui pousse la logique du MOOC, ces cours en ligne ouverts et massifs, jusqu’au bout. Une expérience narrée récemment dans le New York Times par Tina Rosenberg (@tirosenberg), et qui est le point de départ d’un mouvement qui porte le joli nom d’”école inversée” ou flipped school. Tout commence il y a quelques années, à Clintondale, au nord de Detroit, dans une région loin d’être privilégiée. Le proviseur d’un lycée poste sur Youtube des vidéos de tactiques de baseball pour l’équipe de ses fils. Il s’aperçoit que non seulement les jeunes joueurs regardent ces vidéos, mais ils les regardent plusieurs fois… Ils assimilent les stratégies et cela laisse plus de temps, à l’entraînement, pour la mise en application et la pratique. A la rentrée suivante, ce proviseur demande à un de ses enseignants en sciences sociales, de tenter une inversion avec une classe : mettre des cours en ligne et consacrer les heures de classes aux questions et à la pratique.

Related:  Classe Inverséela pédagogie inverséeFlipped Classroompédagogie inverséeEPCC et pédagogie inversée