background preloader

Un second cerveau dans le ventre et 90% de bactéries ; sommes-nous seuls dans notre corps ?

Un second cerveau dans le ventre et 90% de bactéries ; sommes-nous seuls dans notre corps ?

http://sweetrandomscience.blogspot.com/2013/02/symbiose-et-brain-jacking-sommes-nous.html

Related:  L'intestin, notre 2e cerveauhelaku

Les neurones de nos intestins, un deuxième cerveau dans le ventre - Le blog de Milem - Partage de connaissance Mardi 2 octobre 2012 2 02 /10 /Oct /2012 11:48 Au début du XXe siècle, l’Allemand Paul Trendelenburg observe le réflexe péristaltique in vitro dans l’intestin d’un porc séparé du reste du corps et qui réagit donc sans la participation du système nerveux central. Nos intestins constituent un deuxième cerveau, très similaire à celui logé dans la tête, qui est appelé système nerveux entérique.

Des bactéries prennent le contrôle de notre cerveau ! Les bactéries intestinales peuvent modifier l'activité cérébrale. © DR Des bactéries prennent le contrôle de notre cerveau ! - 2 Photos Des bactéries qui prennent le contrôle de notre cerveau ? Ce n’est pas le sujet d’un nouveau film de science-fiction, mais bien la réalité. Il faut aller regarder dans l’intestin, au niveau des bactéries qui constituent la flore intestinale, autrement appelée le microbiote. L'impact du microbiote intestinal sur le cerveau et le comportement Introduction: Notre microbiote est l'ensemble des micro-organismes (bactéries, levures, champignons,..) qui nous habitent aussi bien à l'intérieur de notre corps, que sur toute la surface de notre peau. Nous vivons grâces à plus de cent mille milliards de microbes. Si nous prenons les populations microbiennes de notre microbiote intestinal, chacun de nous en possède entre 1,5 et 2 kilos.

Ces bactéries qui nous gouvernent Les maladies infectieuses peuvent-elles disparaître? A la fin des années 1970, c’était la croyance qui dominait de très loin les esprits du monde médical. A chaque virus pathogène, se disait-on, correspondrait bientôt un vaccin, à chaque bactérie un antibiotique. L’optimisme scientiste était à son comble... Guérir des maladies mentales en soignant l’intestin, ce « deuxième cerveau » ? Des enfants jouent dans une maquette géante d'intestin installée sur une place du centre-ville de Lyon, en 2010. (AFP PHOTO / JEAN-PHILIPPE KSIAZEK) Nul hôpital psychiatrique ni médicament ne parvenaient à guérir Mary de ses troubles obsessionnels compulsifs et de ses troubles du déficit de l'attention avec hyperactivité – qui se manifestaient par des pensées effrayantes et des comportements répétitifs.

L'impact des bactéries intestinales va au-delà du système digestif L’autisme n’est pas la seule pathologie qui pourrait avoir un lien avec nos bactéries intestinales, qui forment le “microbiote”. Joël Doré, directeur de recherche au sein de l’unité d'écologie et physiologie du système digestif de l’INRA (Institut national de la recherche agronomique) et directeur adjoint de l’institut Micalis, explique le rôle des bactéries intestinales et leur influence sur la santé des êtres-vivants en général. Qu'est-ce que le microbiote intestinal ? Chez l'homme, le contenu intestinal pèse 2 kg en moyenne, masse dans laquelle les bactéries représentent 50 %.

Des microbes et des hommes. Guerre et paix aux surfaces muqueuses - Présentation de Philippe Sansonetti 1Cher Collègue, Cher Philippe Sansonetti, 2« Il y aura des maladies nouvelles. C’est un fait fatal. Comment les reconnaîtrons-nous, comment soupçonnerons nous leur existence ? » Telles furent les paroles prémonitoires de Charles Nicolle, prix Nobel de médecine (pour sa découverte du vecteur du typhus) et professeur de médecine au Collège de France de 1932 à 1936. Plexus cœliaque Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le plexus solaire ou plexus cœliaque est un plexus nerveux situé au niveau de l'abdomen entre le sternum et le nombril. Il s'agit d'un réseau de nerfs formant les ganglions semi-lunaires, mésentériques supérieurs et aortico-rénaux.

La flore intestinale joue avec notre mental LE MONDE SCIENCE ET TECHNO | • Mis à jour le | Par Marc Gozlan Chaque être humain héberge dans son intestin un écosystème composé de dix fois plus de bactéries que notre corps ne contient de cellules. L'ensemble des génomes de ces microorganismes constitue ce que les biologistes appellent le métagénome intestinal humain. Comment vous débarrasser d'environ 13,5 kg de poison dans votre colon Grâce à un bon traitement, vous pourrez désintoxiquer votre côlon, le libérer de tous les résidus négatifs qui ébranlent votre corps et éliminer les contaminants. Apprenez à faire un nettoyage du côlon dans l’article suivant et jouissez d’une vie plus saine. Un colon qui ne fonctionne pas de manière optimale va conserver une partie de ces matières davantage de temps, ce qui n’est pas bon pour votre corps.

Neurogastroentérologie (Inserm U913) Unité Inserm U913 Présentation de l'unité. L’Unité U913 est une unité mixte monothématique labellisée conjointement par l’Inserm et l’Université de Nantes en 2008 et 2012. Elle est une des composantes de l’Institut des Maladies de l’Appareil Digestif du CHU de Nantes (IMAD). Elle est dédiée à l’étude de la Neurogastroentérologie.

5 manières de construire ta Flore Intestinale (part.1) As-tu des personnes autour de toi qui sont allergiques, asthmatiques, font de l’eczéma, des diarrhées ou des constipations, enfin bref des infections sur infections? Est-ce que ces mêmes personnes ont arrêté le lait, les œufs, le gluten, la charcuterie sans voir aucun changement? Sont-elles nées par césarienne? Si c’est OUI alors leur « flore intestinale » est dans le coup !! La Mort commence dans le Côlon Si tu as un tube digestif mal entretenu, il se peuple : Ces microbes qui nous gouvernent Médecine. La richesse et la diversité des bactéries qui peuplent notre intestin nous protègent en partie des effets délétères de l'inflammation liée au diabète et à l'obésité. LE MONDE SCIENCE ET TECHNO | • Mis à jour le | Florence Rosier Nous sommes, à notre insu, le terreau fertile d'une bien étrange "forêt tropicale" : les cent mille milliards de bactéries qui prospèrent en silence dans nos entrailles.

Related: