background preloader

URBAN SKETCHERS FRANCE

URBAN SKETCHERS FRANCE
Related:  AquarelleBlogs

Matériel de l’artiste - Stage et Voyage - Le blog de Cécile Alma Filliette - Atelier Métaforme Pour honnorer la simplicité et l'écologie de ma pédagogie, je vous propose ces quelques conseils de trousseau carnettiste… Sur le principe du « commode et léger » ! pour ne pas souffrir sur place.... Traces et couleurs Une seule boîte d’aquarelles en godets (Ni trop grosse, ni trop lourde, petit format et boîtier en plastique par exemple).Il n'est pas necessaire d'avoir beaucoup de couleurs , nous apprendrons à les fabriquer sur place, mais vous pouvez y ajouter quelques couleurs qui vous semblent particulierement adaptées à la région ou au pays... - Gouache et ou acrylique blanche (en tube ou petit pot). - Petite boîte de pastels gras de basse qualité , une mine de plomb et petit morceau de bougie pour faire des empreintes. - Eventuellement : crayons de couleurs aquarellables, encres de couleurs, brou de noix et un feutre pinceaux (cartouche rechargeable) de la marque Pentel. Supports Un seul, un vrai carnet de voyage relié et non à spirales De bonnes marques : - Les Boesner non plus!

Sibérie ma chérie, de Sylvain Tesson « Vingt ans que je voyage en Russie. J'y retourne avec obsession sans savoir très bien ce qui m'y porte. Vingt ans qu'on m'interroge sur cette fascination et vingt ans que j'échoue à toute explication.S.T. Sylvain Tesson, Thomas Goisque et Bertrand de Miollis sillonnent la Russie depuis la chute de l'Union soviétique. Entre le Pacifique et l'Oural, ils ont parcouru des milliers de kilomètres à pied, à cheval, en engin blindé, en canot, à motocyclette et en raquettes à neige. Sibérie ma chérie est une déclaration d'amour à des terres méconnues où toutes les aventures sont possibles. Ce carnet de voyage aux confins de la Russie fait vivre leur passion commune et redonne à lire quelques-uns des aphorismes dont Sylvain a parsemé ses nouvelles, récits et reportages, illustrés par les photos de Thomas et les peintures de Bertrand.

Accueil | Dessin-création Urban Sketchers Stages dessin en cerveau droit pour 2017 Pour la première fois depuis plus de 30 années d’expériences dans l’enseignement du dessin en cerveau droit, je propose plusieurs dates de formations, et sous plusieurs formes, et cependant toujours en 30 heures : cinq (5) jours de 6 heures, en semaine ;quatre (4) jours de 7 h 30 ;deux fois deux jours de 7 h 30 chaque jour (deux week-ends de suite, soit quatre jours). Si cela vous intéresse, vous pouvez télécharger : ATTENTION ! Errata ! Huit stages proposés jusqu’au 1er novembre 2017 inclus Comme je l’ai écrit plus haut, ce fichier PDF de 2 pages est téléchargeable, ci-dessus, y compris en cliquant sur cette image. A noter… Attention ! Pour des raisons pratiques, le nombre de places est limité ! Comme je l’écris sur ce fichier PDF, je peux organiser une formation, à votre convenance en termes de dates, pour un minimum de deux personnes à plein tarif, ou trois personnes au tarif étudiant… Voici, ci-dessous, dans l’ordre chronologique, les huit dates proposées… Richard Martens (;-{D} Enregistrer

Fabriqué à mains nues (Le reste de ces articles: Part 1 | Part 2 | Part 3 | Part 4) Alors. La dernière fois, je vous ai obligé à coudre des feuilles entre elles et j’espère que vous l’avez fait. Vous êtes en possession d’une sorte de carnet de feuilles cousues, un truc assez lâche, vous sentez qu’il faut pas non plus tirer comme un petit fou dessus. Comme vous comptez l’emporter avec vous dans votre sac pour noter des idées ou faire des dessins, vous allez le déglinguer et vous vous dites qu’il faudrait une couverture, enfin un truc quoi, enfin je sais pas enfin je veux dire. L’objet et sa tranche (que vous sentez faiblarde) indiquée par une flèche. Il va vous falloir maintenant de la colle à bois. La colle qu’il vous faut, et un résumé de la fabrication du papier qui explique pourquoi la colle à bois marche super sur le papier. Voilà, maintenant, il va falloir trouver un genre de carton, de papier épais, un joli truc. Vous allez créer un genre de pliage qui ressemble au dessin suivant.

XXI La bande dessinée sort de ses cases pour s’emparer du réel, et ça marche. Chroniques de Jérusalem de Guy Delisle : 100 000 exemplaires vendus. Le Photographe, d’Emmanuel Guibert : 260 000 exemplaires. Persepolis et l’Iran de Marjane Satrapi : 1,5 million d’exemplaires. Interpellées par le succès du genre, quatre étudiantes en journalisme bruxelloises ont enquêté. Caméra et micros en main, les drôles de dames se sont promenées entre Paris et la capitale belge à la rencontre d’auteurs, d’éditeurs et de journalistes, avec une question : la BD de reportage est-elle du journalisme ? « La réponse à la question nous semblait évidente. Pourtant lorsqu’elles rencontrent le dessinateur Mathieu Sapin, il ne partage pas leur avis. « Je raconte les choses comme je les ressens, je ne prétends pas au sérieux d’une enquête journalistique. Mathilde Boussion

Les cours de dessin de l'Atelier de la Salamandre

Related: