background preloader

Reportage choc: Le plastique: Menace sur les océans (Environnement) Fr Entier 2013

Reportage choc: Le plastique: Menace sur les océans (Environnement) Fr Entier 2013

http://www.youtube.com/watch?v=xHd_Frxo9u8

Related:  Contamination de l'eau et OcéansEnvironnement et Humanité en Danger

Deepwater Horizon : BP obtient l'arrêt des paiements C'est une petite victoire que vient de remporter le géant britannique BP, englué dans une bataille juridique pour limiter les compensations financières liées à la marée noire de 2010 dans le golfe du Mexique. Mercredi 2 octobre, la cour d'appel a ordonné l'arrêt des paiements aux personnes dont les dommages ne peuvent pas être reliés directement à "des pertes provenant de l'accident de la [plateforme] Deepwater Horizon". Et ce jusqu'à ce que la question "soit totalement examinée et décidée dans le cadre du processus judiciaire". Sans surprise, le pétrolier britannique s'est déclaré "extrêmement ravi" de cette décision, et se félicite que le paiement "systématique" de telles compensations puisse "désormais prendre fin". BP bataille depuis des mois contre l'administrateur des plaintes qui donne raison, selon le groupe, de façon "excessive et injustifiée" aux entreprises estimant avoir subi des dommages économiques en raison de la marée noire.

A 19 ans, Boyan Slat a peut-être trouvé comment nettoyer les océans Boyan Slat a 19 ans, habite aux Pays-Bas et a commencé à étudier la possibilité de débarrasser les océans du monde des millions de tonnes de plastique qui les polluent à l’occasion de son projet de dernière année de lycée. Après quelques centaines d’heures de travail supplémentaire, il a présenté à une conférence TEDx à Delft, en octobre 2012, un concept qui pourrait permettre de retirer des océans 7,25 millions de tonnes de plastique en 5 années à peine. Le projet, sur lequel travaillent à présent 50 ingénieurs, n’en est qu’à un quart de son étude de faisabilité. S’il vient à être réalisé, les bénéfices pour la faune et la flore océanique ainsi que pour nous, qui nous trouvons au bout de la chaîne alimentaire, seront exceptionnels.

Krach - Les dessous de la "crise" économique Dailymotion Sign in Krach Playlist created by Samtex | 12 videos L'océan s'épuise... mais à quelle vitesse? N’y aura-t-il plus de poissons dans nos assiettes en 2048? Tous les stocks de poissons se seront-ils effondrés dans seulement 36 ans, au point de laisser les filets des pêches désespérément vides? Si cette échéance, calculée par des chercheurs canadiens, ne fait pas l’unanimité dans la communauté scientifique, un constat simple est partagé par tous les acteurs interrogés par le réalisateur Ruppert Murray : l’océan s’épuise et il faut agir avant d’atteindre le point de non-retour.

Cinq fois plus de pesticides autorisés dans l'eau du robinet depuis février 2011 ! En toute discrétion... ministère Santé décidé multiplier 5 concentration maximale autorisée pesticides eau robinet Ne le lisez pas trop fort, ça risquerait de s'ébruiter : En catimini, en février 2011, le ministère de la Santé a décidé de multiplier par 5 la concentration maximale autorisée pour les pesticides dans l'eau du robinet. Désormais à consommer avec modération... C'est l'association Générations Futures, ONG spécialisée dans la question des pesticides, qui a levé le lièvre le 7 février 2012, dans une indifférence médiatique totale. Depuis 1998, un avis du Conseil Supérieur d'Hygiène Publique de France (CSHPF) tenait lieu de réglementation.

550 sites sont pollués aux PCB en France Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Lucie Soullier Ils sont 550. Soit 113 de plus qu'en juillet 2011. L'association Robin des bois vient de réactualiser son atlas des sites terrestres pollués aux PCB. Un nouveau « continent » de déchets a été découvert dans l'océan Atlantique Nord ! On la croyait spécifique au nord-est de l'océan Pacifique, la célèbre « grande plaque de déchets du Pacifique » a également son équivalent dans l'Atlantique Nord : un nouveau continent de déchets déjà plus grand que la France a été découvert ! En 1997, le capitaine Charles Moore, fondateur de l'Algalita Marine Research Foundation, découvrit la « grande plaque de déchets du Pacifique » (Great Pacific Garbage Patch), une zone océanique dans l'océan Pacifique qui, avec les courants marins, concentre les déchets que nous rejettons directement en mer mais surtout ceux issus de nos activités terrestres. En 2007, de nouvelles observations avaient montré que cette zone s'accroissait constamment et atteignait déjà 3,43 millions de km², soit une surface plus importante qu'un géant comme l'Inde ! Or, des scientifiques viennent de révéler que cette « plaque » a son équivalent dans l'océan Atlantique ! Un nouveau « continent » de déchets Ces morceaux de plastique souillent durablement l'océan.

LA CARTE DES DEROGATIONS AUX NORMES DE QUALITE DE L’EAU POTABLE EN À partir des données fournies par le Ministère chargé de la santé - ARS - SISE Eaux datées de septembre 2012, le site www.prixdeleau.fr présente l’ensemble des dérogations en cours. Celles-ci sont accordées pour trois ans par les préfets, et parfois renouvelées jusqu’à deux fois. Plus d’un millier de dérogations étaient ainsi recensées à l’automne 2012. Claude Allègre reconnaît le changement climatique et avoue avoir été Après avoir été invité sur France Inter ce mercredi 31 Mars, le géophysicien Claude Allègre, membre de l’Académie des Sciences a avoué « avoir reçu des cadeaux » de la part de certains groupes industriels. C’est à la toute fin du débat animé par Nicolas Demorand, face au député européen Yannick Jadot, que Claude Allègre a lâché une phrase ambiguë: « La nature est en train de résoudre les choses par elle-même« . Titillé par cette vision animiste inattendue de la part du climato-sceptique, le débat s’est poursuivi en coulisses. Dans un premier temps, selon les témoins, Claude Allègre aurait commencé à expliquer que l’homme faisait partie de la nature et que par conséquent, on pouvait bien dire que l’être humain était en passe de résoudre le problème climatique. C’est alors que Nicolas Demorand a posé avec insistance la question suivante:

Les pesticides dans les eaux [L'essentiel sur…, Environnement] : Observation et statistiques Le terme pesticide désigne les substances ou produits « destinés à lutter contre les organismes jugés nuisibles » (source www.glossaire.eaufrance.fr/concept/phytosanitaire), qu'il s'agisse de plantes, d'animaux, de champignons ou de bactéries. Ils peuvent être classés par type d’usage (herbicides, insecticides, fongicides, nématicides, rotondicides, etc.), par famille chimique ou encore par mode d’action. Le mot pesticide concerne :- l’ensemble des produits phytopharmaceutiques ou phytosanitaires, dont l’objectif est de protéger les végétaux cultivés des agresseurs (insectes, champignons, limaces etc.) et de lutter contre les plantes indésirables.

Bataille après des bombes américaines larguées sur la Grande Barrière de corail Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Audrey Garric La Grande Barrière de corail, inscrite au Patrimoine mondial de l'humanité et l'une des sept merveilles naturelles du monde, est déjà menacée par le changement climatique, le blanchissement des coraux, la surpêche, les pesticides, l'activité minière, les déversements de pétrole et les espèces envahissantes. Une liste à laquelle il faut dorénavant ajouter… quatre bombes non chargées. La semaine dernière, deux chasseurs américains ont en effet largué quatre bombes de 226 kg chacune – deux inertes remplies avec du béton, et deux transportant des explosifs mais non armées – dans la célèbre zone australienne lors d'un "largage d'urgence".

Related:  larmes de sirènes