background preloader

OuiShare Fest 2014: The Age of Communities.

OuiShare Fest 2014: The Age of Communities.

http://ouisharefest.com/

Related:  Tourisme collaboratif EPE

Panorama des nouvelles tendances du voyage collaboratif : entre précurseurs et pervertis [EDIT] Cet article a bénéficié d’une mise à jour en décembre 2014. La plupart des études récentes en matière de tourisme convergent vers les mêmes conclusions : raccourcissement des périodes de vacances, développement du tourisme local au détriment des destinations lointaines, succès des comparateurs de prix, entres autres. Une évolution des comportements touristiques en réponse à la conjoncture économique. La crise n’est plus un mot qui fait peur tant elle est devenue une réalité.

Oui Share premier festival de l'économie collaborative les 2 et 3 mai à Paris "La révolution du partage est en marche". Flore Berlingen est cofondatrice avec Antonin Léonard de OuiShare, une communauté internationale de passionnés créée il y a un an avec Antonin Leonard. Entrepreneurs, designers, chercheurs, économistes, hackers-bidouilleurs ...tous oeuvrent pour le développement de l'économie dite "collaborative".

Guide Like You fait de vous un SmartTouriste ! Gagnants du dernier SFR Jeunes Talents, les créateurs de la startup toulousaine Guide Like You entendent améliorer la façon dont nous voyageons, en proposant aux touristes de découvrir leur lieu de séjour grâce aux locaux et en se rendant dans des endroits fréquentés par ces derniers. Finis les tours de ville en groupe et les pièges à touristes ! Guide Like You mise sur les locaux Guide Like You est le résultat du travail de Stéphane Millet et Brice Martinou, tous les deux à la recherche d’expériences plus authentiques pendant leurs voyages. 2014 : L’économie collaborative La journaliste Fanny Geeraerts nous avait rendu visite pendant cette dixième édition des Rencontres des Nouveaux Mondes ! Voici son article, bonne lecture ! La vidéo de la conférence d’ouverture : L’économie collaborative et si on partageait ?

Les fab labs, incubateurs de futur FabLab Toulouse Conference a réuni la semaine dernière un très beau plateau d'intervenants gravitant autour des fab labs, ces mini-usines citoyennes collaboratives de fabrication à la demande. Rencontres. Tomas Diez est directeur de projet Fab Lab Barcelona à l’IAAC (Institute for Advanced Architecture of Catalonia). L’idée est de faire de Barcelone une grande Fab City composée d’une communauté interconnectée de fab labs implantée dans les quartiers. Comment est venue l’idée de mettre en place une Fab City à Barcelone ? Le Barcelone d’aujourd’hui est le produit de grands évènements tels que les jeux olympiques de 1992 et le forum universel des cultures en 2004. Pourquoi la sharing economy va bouleverser les modèles A la veille de LeWeb London 13, Altimeter Group dévoile ses prédictions sur le futur de la sharing economy. Selon une étude réalisée par Altimeter Group, la sharing economy est sur le point de transformer le monde. Si elle n'est pour l'instant que balbutiante et non quantifiable, l'institut d'étude note l'existence d'un échantillon de 200 start-up qui ont reçu 2 milliards de dollars de financements en capital-risque depuis leur création. Un support financier, qui couplé à l'accès à la propriété de masse proposée par ces sociétés, et la capacité de leurs modèles à permettre la monétisation de produits inutilisés, leur promet un bel avenir.

Des meubles open-source pour ne plus aller chez Ikea Si vous avez envie d’un nouveau meuble en kit, mais que pour une raison ou une autre vous voulez vous épargner le grand tour d’Ikea , une autre option est possible. Le site américain OpenDesk propose de partager des plans de meubles placés sous licences libres (sans droit d’auteur, donc non payants). Ces plans sont des œuvres originales de créateurs, qui n’ont pas souhaité en garder l’exclusivité et ont décidé d’en publier les plans et instructions de montage sous licence Créative Commons. Michel Bauwens Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Bauwens. Michel Bauwens, né le , est un théoricien belge du Pair à pair, auteur et conférencier sur des sujets technologiques et culturels innovants. Biographie[modifier | modifier le code] Michel Bauwens a obtenu un diplôme en Relations politiques/Relations Internationales en 1981 à l'université libre de Bruxelles[1]. Il est rédacteur en chef de la revue belge Wave mais il est surtout connu pour avoir fondé la fondation pour les alternatives P2P[2].

Économie collaborative et tourisme: panorama des acteurs De plus en plus d’entreprises surfent sur la vague de l’économie collaborative, phénomène connaissant son apogée ces dernières années. Le secteur du voyage n’est pas exempt et voit l’arrivée d’un grand nombre de startups basant leur modèle sur le partage et l’entraide. Que ce soit dans le secteur de l’hébergement, du transport, de la restauration ou encore des activités, des dizaines et dizaines de bonnes idées voient le jour. Cosmopolit Home, elle même actrice de l’économie collaborative touristique, a répertorié une liste de 67 de ces entreprises et les a réunies sur une infographie. Voici ces entreprises, secteur par secteur, qui contribuent au tourisme collaboratif. Dans le secteur de l’hébergement

L'offensive d'Uber dans le secteur du voyage Valorisée 17 milliards de dollars (12 milliards d’euros), l’entreprise de VTC Uber ne manque pas d’idées pour étendre sa domination et conquérir de nouveau clients. La société, qui va même jusqu’à opérer à perte, a récemment lancée son API afin que des applications tierces puissent intégrer ses services. Présente dans le tourisme de part son activité, la société cherche néanmoins à intégrer le secteur de manière plus concrète. Retour sur trois cas de figure démontrant l’offensive d’Uber dans le voyage. 1. Une adaptation au tourisme d’affaires avec Concur

Airbnb, Uber, Lyft : de l'économie collaborative au business du partage - 16 août 2014 - L'Obs Ne parlez pas à Jamie Wong d'économie collaborative ni d'économie du partage ! Le discours idéaliste et pseudo-désintéressé que véhiculent les sites internet d'échange de services de particulier à particulier, comme Airbnb ou Uber, a le don de l'horripiler. La "sharing economy" ? prévient-elle.

Related: