background preloader

Médecine traditionnelle chinoise MTC

Médecine traditionnelle chinoise MTC
Related:  MTC ThéorieAcupunctureMédecine chinoise

la prolongation des méridiens selon Masunaga : docomarseille J'ai trouvé dans le cadre de l'apprentissage, qu'il serait plus simple de faire plusieurs cartes avec chaque prolongation, des yins et des yangs des bras et des jambes regroupées. vous trouverez donc 4 dessins représentants respectivement : les prolongations de , TR/GI/IG, P/C/MC, V/E/VB, F/R/Rte

La réalité anatomique des méridiens :: L'acupuncture (针灸) Entre plusieurs points d'un même méridien, il existerait un chemin. Tout comme pour les points d'acupuncture, des expériences ont été menées pour essayer de prouver l'existence de ces chemins appelés méridien. Dans les années 1950, Yoshio Nakatani observa une baisse de la résistance électrique de la peau selon des lignes longitudinales reproduisant le trajet des méridiens. Il appela ces lignes « ligne de haute conductance électrique ». En effet, Il existerait un chemin de moindre impédance entre deux points d'un même méridien. La mesure de l'impédance permet de tracer le trajet précis des points de chaque méridien En 1937, Sir Thomas Lewis publie dans le « journal médical britannique » dans lequel il dit avoir découvert «un système nerveux inconnu» n’ayant aucune parenté avec le système sympathique ni avec le système sensoriel. D'après le docteur J.C. Pour cela, ils ont dû utiliser la moxibustion qui consiste à un réchauffement d'un point d'acupuncture à l'aide d'un moxa.

philippe sionneau : médecine chinoise, acupuncture, medicina china, acupuntura, école de médecine chinoise, escuela de medicina china Médecine Traditionnelle Chinoise, documents d'information et livres sur la médecine chinoise Les 5 fonctions de l'organisme selon la Médecine Traditionnelle Chinoise Selon les Chinoise anciens, tout le fonctionnement de l’organisme (métabolisme, régulation hormonale, etc.) est divisé en 5 fonctions qui interagissent entre elles.-> En savoir plus Appétit - digestion et fonction Rate Selon les Chinois anciens, la fonction Rate dirige la régulation de l’appétit ainsi que la digestion. Cancer et Médecine Traditionnelle Chinoise Selon les Chinois anciens, cette pathologie peut toucher plus ou moins simultanément une ou plusieurs fonctions de l’organisme.-> En savoir plus Céphalée et fonction Foie Selon les Chinois anciens, l’un des rôles principaux de la fonction Foie est de faire monter l’énergie dans l’organisme. Circulation sanguine et fonction Coeur Selon les Chinois anciens, la fonction Cœur est responsable de la production du sang et de sa circulation dans tout l’organisme. Diabète et fonction Rate Divers Emotions et fonction Coeur Gynécologie et fonction Reins Os et fonction Reins

Méridien — Psiram Les méridiens sont dans la médecine traditionnelle chinoise (MTC) de présumés canaux de l'énergie de l'homme sur la surface de la peau, dans lesquels la dite énergie de vie Chi (ou Ch'i, Qi, Ki) circulerait. Les méridiens jouent un rôle dans l'acupuncture, l'acupressure, la moxibustion[1] (une technique de stimulation par la chaleur des points d'acupuncture qui peut s'effectuer à l'aide du bout incandescent d'un cigare), le Shiatsu, l'EFT, EAV et la kinésiologie. Selon ce système, il y aurait 12 méridiens principaux (ou méridiens réguliers) formant des paires. Chacun des ces 12 méridiens serait relié à un ou plusieurs organes. Ils seraient liés entre eux: en surface avec les membres supérieur et inférieur, la tête et le tronc, en profondeur, avec les organes zang "trésor" (cœur, péricarde, foie, rate, poumon, rein) ou avec les organes fu "atelier" (vésicule biliaire, estomac, intestin grêle, gros intestin, vessie et San Jiao). Les points d'acupuncture se trouveraient sur les méridiens.

Huangdi Nei Jing Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le Huangdi Nei Jing (黄帝内经) ou Classique interne de l'empereur Jaune est le plus ancien ouvrage de médecine chinoise traditionnelle. Il se divise en deux parties : le Su Wen et le Ling Shu. Forme et origine mythique[modifier | modifier le code] La rédaction de l'ouvrage est attribuée au mythique empereur Jaune (Huangdi, XXVIIIe siècle av. « Moi qui suis le chef d'un grand peuple... — Nei Jing Su Wen, traduction Jacques-André Lavier, Pardès 1990, (ISBN 2-86714-071-4) Datation[modifier | modifier le code] L'existence de cet empereur est mythique et on considère que l'ouvrage aurait pu être compilé durant la période couvrant les Royaumes combattants (-500 à -220) et la dynastie Han (-206 à +220). Structure[modifier | modifier le code] Le Huangdi Nei Jing, comportait à l'origine dix-neuf chapitres et se subdivisait en deux parties : le Su Wen[2] et le Traité d'acupuncture. Les textes qui nous sont parvenus[modifier | modifier le code]

Le point d’acupression que tout le monde se doit de connaitre, sans exception !! Voici le point d’acupression que tout le monde se doit de connaître, sans exception – le point « 7 cœur » — qu’on nomme « porte de la sérénité » (voir vidéo 46 secondes). Retrouvez la joie, l’enthousiasme et le calme en massant un seul petit point! Et puis oui, c’est aussi un autre merveilleux point d’acupression pour soulager les « troubles du sommeil » : ) ce point précis d’acupression super efficace, qui est également un point majeur pour tout ce qui touche les troubles du cœur, est utilisé en chine par monsieur et madame tout-le-monde depuis plus de 5000 ans pour chasser la morosité, traiter l’insomnie, la nausée, calmer rapidement la nervosité, l’anxiété, l’irritabilité, le trac, la peur, les crises de panique, l’hystérie, la boulimie, améliorer la mémoire, apaiser les palpitations cardiaques, l’angine et plus encore. Parlez-en à ma fille qui l’utilise sans faute et avec succès avant chaque examen à l’université ou lors d’une entrevue d’embauche.

| ClassicalChineseMedicine.org Méridiens et points d'acupuncture La Médecine traditionnelle chinoise (MTC) nomme JingLuo le réseau complexe qu'emprunte le Qi pour circuler dans le corps humain. Le terme Jing évoque l'idée de trajets, ce que nous appelons les Méridiens, tandis que Luo évoque les multiples ramifications et croisements dérivant des branches principales des Méridiens. L'ensemble forme les « Systèmes-Méridiens » qui alimentent ou qui relient les différentes parties du corps, et qui établissent des connexions entre les Viscères, enfouis dans l'organisme, et les points d'acupuncture, à la surface du corps. L'Énergie qui circule dans les Méridiens se nomme JingQi. Par exemple, le fait que des yeux rouges puissent suggérer un déséquilibre au niveau de l'Énergie du Foie s'explique par la connexion du Méridien du Foie avec les yeux (voir Mal de tête). Deux grands réseaux : les huit Méridiens curieux et les 12 Systèmes-Méridiens Les huit Méridiens curieux ou Merveilleux Vaisseaux Les 12 Systèmes-Méridiens Marées énergétiques Les familles de points

les 5 éléments de la médecine chinoise Correspondance des éléments de la médecine chinoise avec les planètes traditionnelles Dans la médecine chinoise traditionnelle les éléments et les organes sont associées aux 5 planètes traditionnelles. Mais quelles sont les rapports des organes/éléments des Chinois avec les attributs des planètes dans les aux autres traditions et ces planètes correspondent-elles avec celle de la tradition occidentale ? Il semble que nous soyons parvenus à établir les correspondances planétaires des éléments chinois en tenant compte des attributions de l'astrologie médicale classique (Gouchon, 2001) et de la tradition ptoléméenne (toutes les deux entre parenthèse). Etant entendu qu’il ne s’agit pas de « corriger » les correspondances chinoise pour les faire « coller » à celle de Ptolémée, nous souhaitons en revanche souligner ici le fait qu’il puisse exister différentes planètes, selon les cultures astronomiques, recevant les mêmes attributions. Planètes et éléments de la médecine chinoise Conclusion

Back Shu Acupuncture Points - Acupuncture Services of Central New York A collection of twelve very important acupuncture points called the Back Shu, or Back Transporting points are located on the Bladder meridian along the spine. There is a Back Transporting point for each of the six yin organs and each of the six yang organs. They are called “transporting” points because it is said that they transport “Qi” to the inner organs. These acupuncture points are located on the inner Bladder meridian path, which is about an inch and a half from the mid-line of the spine. The Back Transporting points affect the organs directly and are especially important in the treatment of chronic diseases. Each of the points is named after the organ that it is associated with. The Back Shu points are acupuncture points where the Qi and Blood of a particular organ meet. The Back Shu points are stimulated with a variety of techniques. About the Author: Joyce Marley is a licensed acupuncturist who provides acupuncture therapy in New Hartford, NY.

L'acupuncture contre la sciatique I Médecine Traditionnelle Chinoise Une douleur vive, comme une décharge électrique qui part de la fesse et irradie le long de la jambe parfois jusqu’au pied, c’est souvent comme cela que s’annonce une sciatique. La Médecine Traditionnelle Chinoise donne de très bons résultats pour soulager la douleur de la sciatique. En MTC, deux méridiens sont particulièrement concernés : celui de la Vessie qui longe l’arrière de la cuisse et celui de la Vésicule Biliaire qui descend à la latéralement à l’extérieur de la jambe. Approche énergétique de la sciatique En MTC, la névralgie du nerf sciatique correspond donc énergétiquement à une obstruction de la circulation dans les méridiens de la Vessie (Zu Tai Yang) ou de la Vésicule Biliaire (Zu Shao Yang), ou des deux. Le bilan énergétique Lors de son interrogatoire, le praticien cherche déterminer la cause de la douleur. A la palpation, certains points d’acupuncture sont généralement douloureux. Faire circuler le Qi Marion Ringenbach

Les émotions: causes internes des maladies | Médecine chinoise Parmi les causes de la maladie nous avons vu qu’il y avait les causes externes: Les six énergies perverses. Nous allons voir maintenant les causes internes: les émotions. Bien qu’une énergie perverse externe ayant pénétré profondément dans le corps peut devenir interne, la médecine chinoise considère les émotions comme les principales causes internes (nèi yīn; 内因). L’activité émotionnelle est normale et est une réponse psychologique et physique à un stimulus venant d’un environnement extérieur. Tant qu’une émotion reste modérée/normale, elle n’affaiblit pas le corps et ne provoque aucune maladie. Mais, comme toujours dans la médecine chinoise, lorsqu’un équilibre est rompu cela laisse la porte ouverte à la maladie. Nous allons voir dans un premier temps comment sont habituellement présentées les émotions dans la médecine chinoise en occident, leur relation avec les organes et la théorie des 5 éléments. 1) Les émotions telles qu’elles sont présentées habituellement A) Les 7 émotions

Related: