background preloader

Animation flash : circulation du sang

Related:  Conditionnement physique

Respiration abdominale : voici la technique de relaxation en 4 étapes La respiration est très importante. C’est la base de tout. Une bonne respiration est garante d’un bon état de santé. Elle permet de mieux gérer le stress quotidien et retrouver son calme intérieur. Lorsque l’esprit se concentre sur la respiration, le corps et l’esprit ne font qu’un. Se concentrer sur sa respiration est un excellent moyen de lâcher prise et de vivre le moment présent. La respiration abdominale contribue naturellement à la détente et à la relaxation. Pratiquer régulièrement des exercices de respiration consciente augmente naturellement votre état de bien-être, état parfaitement propice à la concrétisation de vos souhaits. Exercice de respiration abdominale : 5 à 10 minutes par jour Choisissez un endroit calme où personne ne puisse vous déranger. Fermez les yeux pour tourner votre regard vers l’intérieur. Ne gonflez pas la poitrine en inspirant. 2/ Bouche fermée, gardez l’air pendant quelque secondes 3 à 10 secondes suffisent. La solitude fait peur a beaucoup de gens.

sujet tétanos L’usage de la calculatrice est interdit. Le candidat traitera sur deux copies différentes : - d’une part la première partie (Biologie), - d’autre part les deuxième et troisième parties (Physiopathologie et Terminologie Médicale). (10 points ) 1 DÉCLENCHEMENT DE LA RÉACTION IMMUNITAIRE (3 points) Une épine de rosier s’est enfoncée profondément dans le doigt de Mme X pendant qu’elle jardinait. 1.1. - Nommer cette réaction et expliquer l’origine des symptômes observés - Préciser le type de réaction immunitaire impliquée et en donner les caractéristiques essentielles. 1.2. Le nom des cellules numérotées de 1 à 6 sur le document 1. 1.4. 2 ACTION DU BACILLE TÉTANIQUE SUR LE SYSTÈME IMMUNITAIRE (3,5 points) Quelques jours après sa blessure Mme X est fiévreuse, son doigt est de plus en plus douloureux et une rougeur est apparue tout au long de son avant-bras. 3 TÉTANOS ET PROPHYLAXIE (1,5 point) 3.1. 4 ANALYSE D’UN CAS DE MALADIE HÉRÉDITAIRE (2 points) 4.1. Page 4/7 (6 points) 1. 2. (4 points) 1. 1 a)

Les besoins du muscle en fonction de l'effort- Fabien Sauvion • activite : un logiciel de prises de sang virtuelles Type de support : animation gratuite Auteur : Fabien Sauvion Description : En complément du logiciel analyse, cette animation permet de réaliser des prises de sang virtuelles à l’entrée et à la sortie du muscle en faisant varier l’intensité de l’effort de 1 à 4. Lire dans un lecteur Flash à jour le logiciel : Activité(Flash de 58.5 ko)Lire dans un lecteur Flash à jour lien vers l’outil analyse Comment améliorer son endurance ? Qu'est-ce que l'endurance ? L'endurance est la capacité à maintenir dans la durée un effort d'intensité soutenue. On peut travailler son endurance à tout âge, que l'on soit sportif ou non. Comment améliorer son endurance ? Pour améliorer son endurance, il faut : Développer et optimiser ses réserves énergétiques et bien gérer la course (physiquement et mentalement). Améliorez votre endurance par un entraînement spécifique Travail foncier et fractionné se complètent pour augmenter l'endurance Effets de l'entraînement à faible intensité et du fractionné sur la capacité anaérobie et la VO2max Une étude montre que le fractionné permet d'augmenter à la fois la VO2max et la capacité aérobie, en d'autres termes, l'endurance. Un premier groupe s'entraînait à intensité modérée (70% de la VO2max). Source : Effects of moderate-intensity endurance and high-intensity intermittent training on anaerobic capacity and VO2max. En résumé, on améliore son endurance par : Nous abordons ces 2 points ci-après. Astuce

P3A TPTD1 : Quelques aspects de la réaction inflammatoire. - [monprofsvt] L’immunité innée est commune aux êtres vivants, elle consiste à éliminer le plus rapidement possible tout élément étranger à son propre organisme. Elle ne nécessite pas d’apprentissage préalable, est génétiquement héritée et est présente dès la naissance. La réaction inflammatoire aigüe en constitue un mécanisme essentiel. Questionnement Quels sont les acteurs et les manifestations de la réaction inflammatoire ? Objectifs de la séance : Observer et comparer une coupe histologique ou des documents en microscopie avant et lors d’une réaction inflammatoire aiguë. Déroulement de l’activité : Expliquer le mode d’action de l’ibuprofène Expliquer les raisons de la non efficacité du Doliprane dans ce cas précis Détailler les 4 étapes de la réaction inflammatoire Identifier les cellules responsables de cette réaction innée. Les étapes de la synthèse : Enzyme : Une enzyme est une protéine catalysant (aidant, accélérant) une réaction biochimique. Ici il serait donc pertinent de : ibuprofene paracétamol

Les réactions de l'organisme à l'effort- Fabien Sauvion Type de support : animation gratuite Auteur : Fabien Sauvion Description : L’élève, avec ce logiciel de simulation, peut suivre, selon des conditions variables, les modifications physiologiques d’un organisme durant un exercice musculaire, afin d’en argumenter les réactions induites. Ainsi, il lui est possible : d’observer les effets sur le cœur, les poumons ou la température corporelle de faire des zooms à l’aide de la loupe sur un organe pour y faire des injections d’EPO ou des prises de sang à l’aide de la seringue. d’observer les mesures du volume d’air entrant et sortant des poumons, du volume ventriculaire ainsi que le volume d’O2 consommé en une minute et par Kg de l’athlète de simuler l’impact d’un entrainement en altitude d’observer les cellules sanguines dans la circulation. Remerciements à Laurent Bosquet et Claire de Bisschop de l’université des Sciences du sport de Poitiers pour leur disponibilité et leurs regards d’experts. Le logiciel : A lire dans un lecteur flash à jour.

Cardio : conseils pour choisir, acheter et s'entraîner avec un cardio-fréquencemètre (volet 2) S’entraîner avec un cardio-fréquencemètre : les zones cibles d’entraînement On considère généralement 5 zones d’entraînement correspondant à des plages de fréquences cardiaques calculées à partir de la fréquence cardiaque maximale (FCmax) du sportif. Ces valeurs sont assez arbitraires et peuvent varier d’une méthode à l’autre et surtout d’un individu à l’autre. L’entraînement du sportif s’effectue selon ces plages d’effort. Zone 1 : récupération C’est la plage de récupération active suivant un effort. Zone 2 : endurance de base Cette zone permet le développement de l’endurance de base, étape capitale lors de la reprise d’un entraînement. Zone 3 : endurance critique basse Elle intervient après l’entraînement en endurance de base. Zone 4 : endurance critique haute Cette zone de travail fait suite à l’entraînement en endurance critique basse. Zone 5 : puissance aérobie C’est la plage permettant le travail du sprint, d’élévation du seuil anaérobie et de la VO2max. Un entraînement se prépare. Livres

vive les svt immuno chapitre 2 : LES RÉACTIONS IMMUNITAIRES Comment notre organisme se défend face à tous les micro-organismes qui nous entourent ? Comment fonctionne notre système immunitaire ? Investigation : témoigner sur le cours d’une blessure. Où ? Activité : en 5 – 6 lignes décrire une blessure puis bilan en groupe. Lorsque nous nous coupons, la blessure produite n’évolue pas toujours de la même manière. A/ La réaction inflammatoire Que se passe-t-il lors d’une blessure ? Schéma à compléter ensemble : L’ouverture de la barrière naturelle mécanique (peau) permet à des micro-organismes de pénétrer si la plaie n’est pas désinfectée. Télécharger le diaporama : Mais comment ces leucocytes détruisent les bactéries ? B/ Une réaction immunitaire rapide = la PHAGOCYTOSE > Observation microscopique de cellules phagocytaires Photographie prise en microscopie électronique d’un phagocyte en pleine action La phagocytose en vidéo > Colorier en vert le leucocyte et en rouge le micro-organisme pathogène (ici une bactérie).

Du VIH au SIDA Intégrer ce média sur votre site <div width='100%' height='100%'><center><object id="MultimediaPlayer_g_64058ef4_5765_4da1_a76d_eded6495cd2f" classid="clsid:D27CDB6E-AE6D-11cf-96B8-444553540000" width="700px" height="404px" class="flash"><param name="movie" value=" vih au sida.swf"/><param name="wmode" value="opaque"><!--[if !IE]>--><object type="application/x-shockwave-flash" data=" vih au sida.swf" width="700px" height="404px"><param name="wmode" value="opaque"><!--<![endif]--><a href=" Flash</a><!

Comparatif des applications de running Applications testées Nike + Running (version iOS | version Android) Runkeeper (version iOS | version Android | version Windows Phone) Runtastic (version iOS | version Android | version Windows Phone) Endomondo (version iOS | version Android | version Windows Phone) Strava (version iOS | version Android) Les applications suivantes ont été testées avec un iPhone 5S tournant sous iOS 7. Par conséquent, les applications peuvent être différentes sur Android ou Windows Phone. Les développeurs rajoutant sans cesse de nouvelles fonctionnalités à leur application (quand certaines disparaissent), j’essaie de garder ce comparatif à jour et dès que je vois une nouveauté qui mérite d’être commenté, je complète l’article. Nike+ Running L’application sociale par excellence. Cette application développée par Nike permet d’enregistrer (uniquement) la course à pied. La deuxième particularité de Nike+ Running c’est l’unité que Nike a créé afin de « quantifier l’effort » dépensé : le fuel. Point forts Runkeeper

cfloriment Mise en oeuvre d'une démarche d'investigation autour du déclenchement de la réaction inflammatoire aigüe à l'aide du logiciel netBioDyn. Contexte L'activité pédagogique proposée se place au sein du sous-thème "La réaction inflammatoire, un exemple de réponse innée". On se situe au tout début du programme d'immunologie. Extrait B.O 13 octobre 2011 - Thème 3-A-1 : La réaction inflammatoire, un exemple de réponse innée. Situation déclenchante et problématique Pour introduire la notion de réaction inflammatoire aigüe, on peut s'appuyer sur une situation concrète, par exemple : 1Le médecin romain Celse, dès le Ier siècle de notre ère, décrivait les symptômes de l'inflammation des tissus par la une formule devenue célèbre : « Rubor et tumor cum calore et dolore » Des documents d'histologie illustrant la différence entre une peau saine et une peau pendant la réaction inflammatoire aigüe peuvent venir compléter le portrait d'une réaction inflammatoire. Les ressources mises à disposition des élèves

IRM virtuelle - Philippe COSENTINO Malgré les apparences, cette application ne permet pas de visualiser des IRM fonctionnelles réelles. Elle propose en revanche de simuler l'activité cérébrale dans différentes situations et de représenter cette activité grâce à une échelle de couleur, sur un fond d'images issues d'IRM anatomiques (bien réelles celles-ci). Il s'agit donc d'un modèle, d'une simplification de la réalité, reposant sur des règles abstraites. En "mode lycée", le modèle simule l'activité cérébrale dans chacune des situations choisies par l'utilisateur, puis calcule la différence (soustraction). En "mode collège", le modèle est encore plus simplifié, seule est prise en compte l'unique situation choisie par l'utilisateur. Quelques différences entre ce modèle et la réalité sont résumées dans le tableau ci-dessous : J'ai compris

Related: