background preloader

Animation : cycle cardiaque

Vidéo : Cœur et vaisseaux - Corpus - réseau Canopé Cette vidéo sur le cœur et les vaisseaux pourra être utilisée en cycle 4 lorsqu’on aborde les systèmes de transport dans l’organisme. En effet, elle permet de montrer aux élèves comment la circulation sanguine permet de transporter les différentes substances (gaz, nutriments et déchets) entre les organes, et comment le cœur met le sang en mouvement.Après l’observation de coupes transversales d’artère et de veine au microscope, et l’observation d’un cœur de bœuf ou de mouton, ils peuvent réaliser la dissection d’un cœur de volaille, afin d’observer la différence d’épaisseur des parois entre ventricule gauche et ventricule droit. On peut leur demander de réaliser un dessin d’observation légendé de la coupe transversale du cœur, en précisant son organisation interne.Lors d’une autre séance, les élèves peuvent compléter un document, sous forme d’exercice, sur l’activité rythmique du cœur et son sens de circulation.

IRM virtuelle - Philippe COSENTINO Malgré les apparences, cette application ne permet pas de visualiser des IRM fonctionnelles réelles. Elle propose en revanche de simuler l'activité cérébrale dans différentes situations et de représenter cette activité grâce à une échelle de couleur, sur un fond d'images issues d'IRM anatomiques (bien réelles celles-ci). Il s'agit donc d'un modèle, d'une simplification de la réalité, reposant sur des règles abstraites. En "mode lycée", le modèle simule l'activité cérébrale dans chacune des situations choisies par l'utilisateur, puis calcule la différence (soustraction). C'est cette différence qui est affichée sur l'écran de visualisation. En "mode collège", le modèle est encore plus simplifié, seule est prise en compte l'unique situation choisie par l'utilisateur. Quelques différences entre ce modèle et la réalité sont résumées dans le tableau ci-dessous : J'ai compris

Vidéo : 1628, Harvey et la circulation sanguine - Corpus - réseau Canopé Jusqu’au XVIIe siècle, la circulation sanguine est un mystère. Galien (IIe siècle apr. J.-C.) pensait qu’il existait deux sangs : le sang veineux qui avait son origine dans le foie, et le sang artériel produit dans le cœur. Le sang sortait de ces organes pour irriguer toutes les parties du corps où il était alors consommé. En 1628, à partir d’expériences simples sur les veines de l’avant-bras, William Harvey (1578-1657) explicite le rôle des valvules veineuses découvertes en 1603 par son ancien professeur Girolamo Fabrizi d’Acquapendente (1537-1619). Du VIH au SIDA Intégrer ce média sur votre site <div width='100%' height='100%'><center><object id="MultimediaPlayer_g_64058ef4_5765_4da1_a76d_eded6495cd2f" classid="clsid:D27CDB6E-AE6D-11cf-96B8-444553540000" width="700px" height="404px" class="flash"><param name="movie" value=" vih au sida.swf"/><param name="wmode" value="opaque"><!--[if !IE]>--><object type="application/x-shockwave-flash" data=" vih au sida.swf" width="700px" height="404px"><param name="wmode" value="opaque"><!

Les besoins du muscle en fonction de l'effort- Fabien Sauvion activite : un logiciel de prises de sang virtuelles Type de support : animation gratuite Auteur : Fabien Sauvion Description : En complément du logiciel analyse, cette animation permet de réaliser des prises de sang virtuelles à l’entrée et à la sortie du muscle en faisant varier l’intensité de l’effort de 1 à 4. Lire dans un lecteur Flash à jour le logiciel : Activité(Flash de 58.5 ko)Lire dans un lecteur Flash à jour lien vers l’outil analyse Les réactions de l'organisme à l'effort- Fabien Sauvion  Type de support : animation gratuite  Auteur : Fabien Sauvion  Description : L’élève, avec ce logiciel de simulation, peut suivre, selon des conditions variables, les modifications physiologiques d’un organisme durant un exercice musculaire, afin d’en argumenter les réactions induites. Ainsi, il lui est possible : d’observer les effets sur le cœur, les poumons ou la température corporelle de faire des zooms à l’aide de la loupe sur un organe pour y faire des injections d’EPO ou des prises de sang à l’aide de la seringue. d’observer les mesures du volume d’air entrant et sortant des poumons, du volume ventriculaire ainsi que le volume d’O2 consommé en une minute et par Kg de l’athlète de simuler l’impact d’un entrainement en altitude d’observer les cellules sanguines dans la circulation.  Remerciements à Laurent Bosquet et Claire de Bisschop de l’université des Sciences du sport de Poitiers pour leur disponibilité et leurs regards d’experts.  Le logiciel :

Related: