background preloader

Facebook représente 83% du temps passé sur les réseaux sociaux

Facebook représente 83% du temps passé sur les réseaux sociaux
C’est une surprise pour personne : Facebook domine largement l’ensemble de ses concurrents. Qu’on regarde le nombre de membres actifs ou la notoriété auprès des internautes, le constat est identique. Le service de Mark Zuckerberg est désormais le réseau social n°1 dans la quasi-totalité des pays du monde, à l’exception de certains pays d’Asie qui résistent encore et toujours à l’envahisseur. Aujourd’hui, une étude réalisée par l’institut comScore s’intéresse au temps passé sur les médias sociaux et confirme cette hégémonie aux États-Unis. Le premier constat est clair : Facebook écrase ses concurrents en s’octroyant 83% du temps passé sur les réseaux sociaux. La suite est plus étonnante, puisque Tumblr se place en deuxième position, avec 5,7%. L’étude est 100% américaine et donc à nuancer : le rapport de force entre les différents réseaux sociaux n’est pas forcément le même en Europe. Enfin, certains réseaux sociaux se différencient au niveau de la démographie.

http://www.blogdumoderateur.com/facebook-represente-83-du-temps-passe-sur-les-reseaux-sociaux/

Related:  Temps passé internet (Canada)Etudes & InfographiesL'usage des réseaux sociaux par les jeunesetudes, statistiques,....

Réseaux sociaux: à quoi les ados passent leur temps sur leur smartphone? - L'Express L'Expansion Ce n'est plus un téléphone, c'est un greffon. De quoi vous faire regretter de lui avoir offert un forfait, ou vous donner envie de verrouiller le réseau WiFi familial. Combien de fois vous êtes-vous demandé ce qu'il pouvait bien fabriquer le nez collé à son portable? [Infographie] L'année 2012 des réseaux sociaux en chiffres Réalisée par le site d’illustrations britannique JessicaDraws.com, l’infographie ci-dessous dresse, en chiffres, un panorama de l’année 2012 des réseaux sociaux. Les réseaux sociaux sont utilisés par près de 93% des marketeurs dans le cadre de leur travail, tandis que 43% des professionnels y passent au moins 6 heures par semaine. Si 90% des internautes font confiance aux recommandations de leurs amis sur les réseaux sociaux, ils ne sont que 14% à faire confiance aux publicités. JessicaDraws revient ensuite sur quelques chiffres-clefs des réseaux sociaux en 2012:

L’histoire des réseaux sociaux de 1978 à 2012 Au cours d’une formation à LinkedIn qu’organisait EASI à Bruxelles la semaine dernière, l’une des participantes nous demandait l’âge de ce réseau professionnel (créé en 2003). Coïncidence, les Twitts se sont multipliés toute la semaine pour diffuser cette belle infographie proposée par David Foster, qui retrace l’histoire des réseaux sociaux de 1978 à 2012 Malgré les apparences, l’histoire des médias sociaux remonte bien avant le World Wide Web (1989). C’est avec l’arrivée du courriel (1971), le premier média social nous permettant de communiquer avec nos proches, qu’a commencé cette aventure. Dès 1978, deux passionnés d’informatique,Ward Christensen et Randy Suess, ont créé le BBS (the bulletin board system) pour informer leurs amis de meetings, partager des fichiers, en plus de jouer en ligne à des jeux très, très basiques.

Les 50 chiffres à connaître sur les médias sociaux en 2016 Nous mettons régulièrement à jour plusieurs pages dédiées aux statistiques des réseaux sociaux. Mais chaque année, nous pensons qu’il est utile de réaliser un récapitulatif des 50 chiffres à connaître. Cela permet de faire le point, comprendre les forces en présence et mesurer les évolutions des réseaux sociaux et des applications de messagerie durant l’année. Les chiffres clés des réseaux sociaux en 2016 Sur 7,357 milliards de personnes dans le monde, on dénombre 3,715 milliards d’internautes.Sur 3,715 milliards d’internautes, 2,206 milliards utilisent les réseaux sociaux chaque mois.Sur 2,206 milliards d’utilisateurs des réseaux sociaux, 1,925 milliards sont actifs sur mobile. Les 10 réseaux sociaux les plus populaires

Internet et réseaux sociaux : les jeunes sont toujours plus connectés - Publié le Lundi 06 Janvier 2014 Accueil > Actualités > Internet et réseaux sociaux : les jeunes sont toujours plus connectés Les jeunes sont bien plus connectés que les autres sur internet, révèle la dernière étude de Médiamétrie, qui précise qu'ils y passent en moyenne 1h37 chaque jour ! Plus nombreux et plus longtemps : les jeunes semblent avoir pris internet d'assaut ! Selon la mesure mensuelle de l'internet en France réalisée par Médiamétrie*, les 15-24 ans passent, en moyenne, 1h37 par jour sur le net. Une durée supérieure de près de 20 minutes à celle de la moyenne des Français.

[Infographie] Marketing : quels réseaux sociaux faut-il cibler en 2013 ?  Pardot, spécialiste du marketing B2B, a publié une infographie revenant sur les chiffres et performances des principaux réseaux sociaux en 2012 : taux de croissance, nombre de visiteurs, forces et faiblesses, etc. Des indicateurs clés pour la bataille à venir en 2013. Voici les résultats, par média social : Pinterest a profité de près de 1000% de croissance de visiteurs mensuels. Que cherchent les jeunes sur les réseaux sociaux ? - Les jeunes et le numérique Internet est un formidable réservoir d'information auquel ont recours les jeunes. Leurs réflexes sont aujourd'hui bien huilés autour de quelques sources préférées : Google voire Wikipédia pour l'info, Facebook, Twitter pour le suivi des communautés, et pour beaucoup Youtube - le chouchou - pour s'exprimer, voir, suivre et chercher. Internet, les réseaux sociaux et l’usage grandissant des mobiles permettent surtout aux adolescents de se retrouver, d’échanger sur leurs expériences, de développer des relations à distance des pouvoirs institués (famille, école,…). Des applications mobiles de messagerie instantanée comme Whatsapp ou Snapchat sont clairement plébiscitées par les adolescents.

Étude Ipsos : les jeunes, Internet et les réseaux sociaux L’institut Ipsos a réalisé une étude pour mieux cerner l’usage des nouvelles technologies par les jeunes de moins de 19 ans. Le constat est sans appel : l’hyper-connexion des jeunes s’intensifie. 13h30 par semaine sur Internet pour les 13-19 ans Les adolescents (13-19 ans) passent en moyenne 13h30 par semaine sur Internet en 2015, contre 12h20 en 2012. Cette augmentation est également décelée chez les plus jeunes : 5h30 pour les 7-12 ans contre 4h50 en 2012, et même 3h40 contre 2h10 en 2012 pour les enfants de 1 à 6 ans. Les enfants de plus en plus équipés Dossier documentatire 2014 de l'ACEI Commerce électronique au Canada Source: comScore: La valeur du commerce électronique au Canada Malgré cette croissance, les dépenses en ligne au Canada demeurent sous la moyenne mondiale. Une étude réalisée en 2012 indique que le commerce électronique n’a compté que pour 3,4 pour cent des dépenses nationales totales alors que ce pourcentage atteint 23 pour cent au Royaume-Uni et 7,1 pour cent aux États-Unis.

Les 16-30 ans passent en moyenne une journée par semaine sur leur smartphone Les jeunes Français passent en moyenne plus de deux heures par jour sur leur appareil. C'est toutefois moins que la moyenne mondiale pour cette génération. Les Français de 16-30 ans, dits «millenials», (ceux nés autour de l'an 2000), passent en moyenne plus de deux heures par jour sur leur smartphone, soit l'équivalent d'une journée par semaine révèle une étude TNS Sofres* publiée ce lundi. Au niveau mondial, cette génération est encore dépendante des portables: ces «millenials» passent en moyenne 3,2 heures par jour devant l'écran de leur téléphone, surtout pour regarder des vidéos (2 heures par jour), qu'il s'agisse de contenus à la demande ou de programmes de télévision sur internet. Les médias traditionnels - radio, télévision - ne sont pas pour autant boudés par les 16-30 ans, même s'ils les utilisent moins que les générations précédentes, note l'étude.

Premiers résultats de l’enquête « vos enfants, les médias et Internet » - CLEMI À l’occasion du forum du numérique « Vos enfants, les médias et Internet », les 10 et 11 janvier à Lyon, le CLEMI présente les premiers résultats de son enquête nationale menée auprès des familles. Contexte et objectif de l’enquête La montée en puissance de nos pratiques numériques a redéfini les contours de la parentalité et bouleversé les dynamiques familiales. Quelle attitude les parents peuvent-ils adopter face à l’infobésité et à la désinformation ? Pendant deux mois (novembre-décembre 2016), le CLEMI a mené une enquête nationale en lien avec le Réseau Canopé pour faire un état des lieux des pratiques, des doutes et des interrogations des parents sur le rapport que leurs enfants entretiennent avec les médias et Internet.

Related: