background preloader

Accueil

Accueil
Related:  GENERALPatrimoine industriel, scientifique et technique

Salon du livre - Salon Livre Paris APHID | Histoire et Patrimoine industriels Métamoteur de recherche Orindon 18 | 2e semestre 2009 La numérisation du patrimoine technique Michel Cotte Study of the virtual dynamic scale models Alain P. Michel The virtual reconstruction of a Renault-Billancourt workshop in Inter-War France. Historical sources, methodology and perspectives Sylvain Laubé Modelisation of digital documents for history of technology : a perspective of research Stéphane Sire, Dominique Cochou et Jean-François Péron Using virtual models for restoring a historical artistic structure.

Framabee Archéologie industrielle L'archéologie industrielle est née en Angleterre vers 1940 avec les premières études des vestiges de la révolution industrielle. Cette prise de conscience s'est concrétisée par la mise en valeur de l'ensemble de l'Iron Bridge et de la vallée de Coalbrookdale[1]. Réservoir d'acide d'une papeterie. Définition[modifier | modifier le code] L’archéologie industrielle est un domaine qui unit une variété des disciplines parmi lesquelles on retrouve l’archéologie, l’architecture, la construction, l’ingénierie, la préservation historique, la muséologie, la technologie, l’urbanisme et d’autres diverses spécialités, afin de mettre ensemble l’histoire des activités industrielles du passé. Le domaine de l’archéologie industrielle a été développé pendant les années 1950 en Grande-Bretagne où plusieurs sites industriels historiques et des artefacts étaient détruits partout dans le pays, parmi lesquels fait partie le cas notable de Euston Arch à Londres. Historique[modifier | modifier le code] Depuis 1990

Séquence « Découvrir Google » – Doc'Toulouse Cet article, rédigé par Nicolas Cimolino, a fait l’objet d’une première publication dans la lettre d’information Info’Doc Toulouse, numéro 6, de septembre 2015. J’ai découvert Padlet en juin 2013 suite à un tweet qui relayait un article décrivant rapidement l’application. Je l’ai pris en main très rapidement car il correspondait à un besoin de ma part et parce qu’il est en plus très intuitif dans sa conception et son utilisation, même en anglais. L’idée était pour moi de créer un document qui serait projeté à des élèves de 6e et qui servirait de support de discussion lors d’une séance consacrée à la découverte de la société Google et de son moteur de recherche en particulier. Dans sa conception, le mur ne se prête pas forcément à une lecture linéaire, comme pourrait le faire un diaporama. Par contre, la présentation depuis ce mur ne permet pas de générer tel quel un document à donner aux élèves.

Bassin minier Nord-Pas de Calais Patrimoine mondial Les moteurs de recherche | CNIL Personnaliser la publicité Les moteurs de recherche, et plus largement les régies publicitaires, disposent d'une connaissance approfondie de vos centres d'intérêts. Ils peuvent créer des profils d'internautes qui trouvent leur exploitation dans la personnalisation d'espaces publicitaires en fonction de critères de fréquentation, de localisation, etc. C’est ce qu’on appelle le marketing ciblé. Géolocaliser les internautes Depuis quelques années, les moteurs de recherches ont diversifié leur offre : il est désormais possible de réaliser un calcul arithmétique directement depuis le moteur, ou encore trouver une carte géographique en entrant une adresse. Mais aussi, des utilisations détournées Comme les moteurs de recherche indexent la totalité d'Internet, ils peuvent être utilisés par des personnes mal intentionnées pour mettre au jour les failles de sécurité de certains sites et les exploiter !

"Et voilà le travail !..." ou comment le tourisme industriel a émergé en Seine-Saint-Denis En 2002 l'émission "Appel d'air" de Marie-Hélène Fraïssé s’intéressait au tourisme industriel en Seine-Saint-Denis. Le "tourisme industriel" avait émergé depuis une dizaine d'années. Malgré un certain succès, il se résumait parfois à une visite d'anciens sites d'usine, de mine ou de production artisanale, passés au rang de musées. Et quand il s'agissait de véritable immersion sur les lieux de production, la visite était souvent rapide, derrière une vitre, pour se terminer par l'incontournable "passage à la boutique"... Cette année-là, en 2002, et pour la deuxième fois, la Seine Saint-Denis, département parmi les moins touristiques (l'auguste basilique mise à part) proposait un programme de découvertes scientifiques, techniques et industrielles, in situ. Cette opération était intitulée "Et voilà le travail !..." L'émission partait en reportage dans l'usine Orangina, au centre de tri postal de Bobigny, dans le métro et dans la cité Messonier, au cœur de la plaine de Saint-Denis.

Fiches d'activité sur Google Je continue ma série sur Google avec aujourd'hui les fiches d'activité que j'ai utilisées pour la séquence décrite ici. Nous avons mené le travail en cours de technologie en 4ème avec cinq classes. Première remarque sur cette séquence : elle est trop courte. Les élèves ont plein de questions à poser, de remarques à faire... Pour cette année voici les fiches que nous avons utilisées : Travail préalable à la maison : En classe avec vidéoprojecteur (et après correction de la fiche précédente) nous avons demandé à un élève d'aller sur Google pour nous et nous avons collectivement rempli le début du tableau suivant : Nous avons demandé aux élèves de terminer de remplir le tableau à la maison. En deuxième heure, en salle informatique, chaque élève avait un ordinateur. Puis nous leur avons distribué la feuille de cours : J'ai du mal à évaluer le transfert compréhension / analyse d'une page de résultat du fait du manque de temps. 5e : étude de Wikipedia 4e : étude de Google

CILAC association nationale au service du patrimoine industriel Etudions Google Des usines à Paris

Related: