background preloader

Quelles conséquences sur le travail ? Guides et ressources pour les saisonniers

Quelles conséquences sur le travail ? Guides et ressources pour les saisonniers
Related:  Etude De Gestion (entrainement)lisastlouismanonmouchet

Bien-être et efficacité au travail – 10 propositions pour améliorer la santé psychologique au travail - Le blog du management Avant propos Le 5 novembre 2009, le Premier ministre nous a demandé de lui proposer des mesures pour améliorer les conditions de santé psychologique au travail. Le présent rapport est le fruit de nos travaux, qui se sont déroulés du 15 novembre 2009 au 15 février 2010. Il ne s’agit pas d’un rapport d’experts mais de «praticiens » : notre ambition était de mettre notre connaissance pratique du monde des salariés et de l’entreprise au service de ce sujet. Les dix propositions qui suivent, centrées sur l’entreprise privée, sont le reflet de nos expériences respectives, des nombreuses auditions que nous avons menées, mais aussi d’une conviction commune, celle que le sujet de la santé au travail réconcilie le social et l’économique. Investir dans la santé au travail est d’abord une obligation sur le plan humain : de plus, ce n’est pas une charge, c’est un atout pour la performance. Ce sont les salariés qui font la performance de l’entreprise. Liste des propositions 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9.

Les conditions de travail : le stress dans les organisations Relation avec le programme de Terminale CGRH : 3. Les conditions de travail 3.1. Enjeux Les conditions de travail influencent fortement la santé et la motivation des hommes au travail ainsi que leurs performances professionnelles et leur qualité de vie. 1°) Définition et notions voisines D’après l’Agence Européenne pour la Sécurité et la Santé au travail , le stress "survient lorsqu’il y a déséquilibre entre la perception qu’une personne a des contraintes que lui impose son environnement et la perception qu’elle a de ses propres ressources pour y faire face. Le terme de stress a été introduit pour la première fois par Hans Selye (1907-1982), médecin-endocrinologue autrichien. Face à un stimulus stressant, l’organisme réagit en trois phases : c’est ce que l’on nomme le Syndrome Général d’Adaptation ou S.G.A. b) Notions voisines Il existe souvent une confusion entre la pression (ou le défi) et le stress, confusion qui est parfois entretenue pour excuser de mauvaises pratiques de gestion.

Amiante. Ce qu’il faut retenir - Risques L'amiante constitue un problème majeur de santé publique et de santé au travail : ce matériau aux multiples qualités s'est révélé hautement toxique. Il a été massivement utilisé et le nombre de cancers qu'il a induit ne cesse d'augmenter. Interdit en France depuis 1997, il reste présent dans de nombreux bâtiments et équipements De 400 à 500 fois moins épaisses qu'un cheveu, les fibres d'amiante sont invisibles dans les poussières de l'atmosphère. Un cadre réglementaire très strict fixe les dispositions à mettre en œuvre pour la protection de la population avec notamment le repérage des matériaux contenant de l'amiante (Code de la santé publique) la protection des travailleurs susceptibles d’être exposés (méthodologie d’évaluation des niveaux d’empoussièrement, modalités d’intervention sur des matériaux susceptibles de contenir de l’amiante), la protection de l'environnement avec en particulier les modalités d'élimination des déchets. Pour en savoir plus

Amélioration des conditions de travail et efficacité du système de production En effet, l'amélioration des conditions de travail implique des coûts qui doivent s'intégrer dans la programmation et la logique des dépenses de l'entreprise, et l'immobilisme, l'absence d'initiative dans ce domaine, sont également facteurs de coûts ; l'accident du travail peut entraîner un arrêt de production et l'accroissement d'une cotisation sociale. L'état des conditions de travail ne relève pas seulement de la sphère de la satisfaction de l'homme à son travail. Il touche aussi à l'efficacité économique de l'entreprise, le comportement de la main-d'œuvre, qui n'est pas indépendant de la nature et des conditions de son travail, est un élément important de la productivité. De façon générale, le travail est un facteur de production et les caractéristiques de ce travail reflètent l'état de la combinaison productive. A refuser d'examiner le problème des conditions de travail, sous cet éclairage, on risque d'en rendre plus lent et plus difficile le traitement.

L'impact des TIC sur les conditions de travail Extrait de la Newsletter N°3 Au cours d’un entretien que nous avons eu avec Daniel RATIER, co-auteur du rapport L’impact des TIC sur les conditions de travail du Centre d’Analyse Stratégique et de la Direction Générale du Travail, nous avons pu constater de l’émergence de plusieurs pistes de réflexion et d’action pour les différentes parties prenantes de l’entreprise. Une brève synthèse de ces enjeux en retenant le prisme de la gestion et du management des ressources humaines ...{jcomments on} Garantir l’appropriation des technologies de l’information et des communications par leurs utilisateurs, un véritable enjeu pour les entreprises et les organisations Au cours de ces dernières années, les transformations du travail ont étés nombreuses. Les technologies de l’information et de la communication ont étés récemment mises en cause dans le cadre des débats sur la souffrance au travail, dans quelle mesure cette mise en cause était-elle justifiée ? Cinq aspects essentiels se dégagent :

Les conditions de travail des professionnels des établissements de santé : (... L’enquête Conditions et organisation du travail dans les établissements de santé de 2003 permet de réaliser une typologie des personnels hospitaliers en fonction de trois dimensions de leur perception des conditions de travail : les exigences liées à la charge physique et mentale au travail, l’autonomie ou marges de manœuvre dans le travail et l’environnement de travail. Les sept classes qui se dégagent de la typologie regroupent entre 6 et 32 % du personnel des établissements de santé. Les deux premières, qui rendent compte d’exigences de travail élevées, rassemblent la moitié du personnel des établissements de santé. La classe 1, qui comprend 46 % d’infirmières, se caractérise par des indicateurs de charges physiques et mentales élevés et par un environnement de travail plus souvent jugé défavorable. Les conditions de travail perçues ne sont pas seulement liées à la profession exercée.

Sécurité et santé au travail : obligations de l'employeur L'employeur a des obligations en matière de santé et de sécurité au travail. Tous les risques auxquels vous pouvez être exposé au travail, y compris les risques psychosociaux (stress, harcèlement moral ou sexuel, violences au travail) doivent être pris en compte. En tant que salarié, vous devez bénéficier de la part de votre employeur : d'actions de prévention des risques professionnels (risques de chutes, psychosociaux, agression et violence externe, etc.) et de la pénibilité au travail (travail de nuit, bruit, températures extrêmes, etc.),d'actions d'information et de formation (par exemple, des réunions ou des formations relatives à la manutention),la mise en place d'une organisation et de moyens adaptés (par exemple, modifier les horaires de travail de nuit afin de diminuer l'accidentologie d'un poste de travail ou encore faire bénéficier les salariés d'équipements de protection individuelle (casque, gants, chaussures antidérapantes etc.). Évaluation des risques dans l'entreprise

L'impact des conditions de travail sur la santé: Une expérience méthodologique Ce travail s’est donné pour objectif de comparer systématiquement les performances des modèles dits « naïfs », expliquant la prévalence des troubles de santé par les seules caractéristiques actuelles du travail des salariés, avec des modèles plus rigoureux au plan théorique, incluant un historique de certaines expositions professionnelles passées (modèles statiques rétrospectifs), ou étudiant l’incidence (au lieu de la prévalence) des troubles en fonction soit de l’exposition à la date initiale (modèles longitudinaux standards), soit de l’évolution de l’exposition (modèles dynamiques). Le premier résultat concerne le faible impact de la prise en compte des facteurs de confusion comme la consommation d’alcool et de tabac, les modes de vie des personnes ou leur historique médical : les corrélations entre la santé et les conditions actuelles de travail mises en évidence par les modèles naïfs n’en sont pratiquement pas modifiées.

Les 25 entreprises françaises qui offrent les meilleures conditions de travail, selon Glassdoor ENTREPRISES - Où fait-il bon travailler en France? Quand il s'agit de chercher un premier ou un nouvel emploi, la question n'est pas si évidente. Banques et assureurs ont bonne réputation, mais encore faut-il avoir la fibre. Ce classement des 25 entreprises françaises offrant les meilleures conditions de travail, établi par le site Glassdoor, offre un début de réponse. D'après le site, ce top 25 s'appuie sur un algorithme qui prend en compte "l'évaluation globale de l'entreprise, l'évaluation des employés sur cinq facteurs clés (opportunités de carrière, rémunération et avantages, culture et valeurs, équipe dirigeante et équilibre vie professionnelle/vie privée), le pourcentage d'employés qui recommanderaient l'employeur à un ami, et l'évaluation des perspectives de l'entreprise". Sans avoir valeur scientifique, le classement rassemble des entreprises ayant reçu entre 30 et 150 avis chacune. Voici ce top 25 des entreprises françaises offrant les meilleures conditions de travail: 25. 23.

Santé - Âge et conditions de travail dans les établissements de santé Aurélie Dumas, Romuald Le Lan Les conditions de travail des actifs des établissements de santé paraissent assez différentes et plus contrastées que celles des autres salariés. Leur perception dépend en partie de l'âge. Le personnel plus âgé déclare être moins exposé à la pénibilité ou aux risques physiques et, dans une moindre mesure, à une charge mentale (risques de sanction, pression du travail). L'autonomie perçue n'est, elle, pas directement liée à l'âge. Celui-ci intervient également peu dans l'évaluation du collectif de travail, alors que l'environnement matériel de travail (locaux mal adaptés, moyens matériels insuffisants) est moins apprécié par les 30-39 ans.

Qu'est-ce qu'une maladie professionnelle ? Une maladie contractée par un salarié peut être considérée comme d'origine professionnelle lorsqu'elle est contractée en lien avec son activité professionnelle. La maladie peut être d'origine professionnelle qu'elle figure ou non au tableau des maladies professionnelles. Maladie figurant au tableau des maladies professionnelles Une maladie est présumée d'origine professionnelle lorsqu'elle est désignée dans un tableau de maladies professionnelles et contractée dans les conditions mentionnées à ce tableau. Ce tableau désigne les éléments suivants : les maladies concernées,le délai de prise en charge (et, dans certains cas, les délais d'exposition),la liste indicative des principaux travaux susceptibles de provoquer ces maladies. Toutefois, si une ou plusieurs conditions tenant au délai de prise en charge, à la durée d'exposition ou à la liste limitative des travaux ne sont pas remplies, la reconnaissance de la maladie professionnelle reste possible. Revenir au sommaire de cette partie

Les neuf erreurs qui poussent les employés compétents à démissionner On entend bien souvent les managers se plaindre de voir leurs meilleurs employés partir, et ils ont de quoi être mécontents au vu du coût et des conséquences de ces départs pour l'entreprise. Généralement, les mêmes managers trouvent mille et une raisons à cela et passent complètement à côté du problème: les employés ne s'en vont pas à cause du poste ou de l'entreprise, mais de leurs supérieurs! Il suffirait pourtant que ces derniers fassent quelques efforts supplémentaires et changent de point de vue. Pour cela, il est indispensable de savoir quelles sont les neuf pires pratiques managériales qui poussent les salariés à partir. 1. Rien de tel pour épuiser son personnel que de le surcharger de travail. Si vous comptez augmenter la charge de travail de vos salariés les plus capables, vous devez également leur donner quelques contreparties. 2. On sous-estime souvent l'importance d'un petit compliment, surtout pour les employés les plus compétents, qui sont souvent les plus motivés. 3. 4. 5.

Related: