background preloader

Emilia Reggio

Emilia Reggio
Bonjour à toutes (et tous) Au cours de mes pérégrinations sur le Net je suis tombée sur cet étrange nom : Emilia Reggio... Habituée des Maria Montessori, Charlotte Mason, Augustin Freinet et autres géniaux pédagogues, j'ai pensé trouver une nouvelle personnalité... Surprise ! Emila Reggio est un village italien, mais un village vraiment... particulier ! A la base, il existe tout de même un homme : Loris Malaguzzi. Une belle découverte pour moi... et peut-être pour vous :) Les informations sont tirées de ce site : Loris Malaguzzi était le fondateur de l'école municipale pour les jeunes enfants de Reggio Emilia, en Italie.Quelques jours seulement après la seconde guerre mondiale Malaguzzi a commencé le processus d'aide à la reconstruction des écoles de Reggio Emilia, brique par brique. Reggio Emilia, est devenu un centre international dédié à la mémoire de Loris Malaguzzi, accueillant les éducateurs du monde entier pour se renseigner sur les écoles et la philosophie de Reggio Emilia. The child

http://the-world-of-the-children.blogspot.com/2010/11/emilia-reggio.html

Related:  Sites pédagogiques pour les enseignantes et enseignantsEt ailleurs ?pédagogie Reggio

Fait de société : l’éducation en Australie Parlons un peu d’éducation. Etant professeur des écoles en France, lorsque je suis arrivée en Australie, j’ai cherché tout naturellement un travail dans l’éducation et j’ai trouvé un poste à l’Ecole Française de Melbourne. Ce travail m’a fait découvrir en profondeur le système éducatif australien, qui est très différent du système français. Je vais vous décrire ce qui m’a le plus marquée depuis mon arrivée. L’organisation : Reggio d'Émilie, me voici ! La première tâche à mener à bien pendant mes vacances bloguesques, c'était : "Aller à Reggio d'Émilie, et approcher du mieux que possible la pédagogie qui y a pris naissance." Bon, ça c'est fait. ;-) Je m'attelle à présent au second point de mon interminable liste : "Rendre compte de mon voyage et de mes découvertes."

L’école japonaise, sans stéréotypes Sociologue et grand connaisseur du Japon, Jean-François Sabouret a publié il y a vingt-cinq ans un livre marquant, L’Empire du Concours (éditions Autrement), à un moment où le ministre Chevènement s’extasiait devant ce pays où les ouvriers à la chaîne avaient leur bac - d’où le fameux mot d’ordre : 80 % niveau bac. Il a récemment organisé une semaine de rencontres franco-japonaises à Tokyo avec des personnalités éminentes du système éducatif français (Christian Forestier, Hervé Hamon...). Nous l’avons rencontré à l’occasion de la publication d’un nouvel ouvrage avec un jeune chercheur japonais, Daisuke Sonoyama.

L'éducation en Australie : un autre monde - Tour du Blog Depuis mai dernier, je travaille conjointement avec l’Alliance Française de Melbourne, une association chargée de promouvoir la langue et la culture française. Chaque année depuis plus d’un siècle, celle-ci organise un concours dans les écoles de la région de Melbourne, appelé Berthe Mouchette, du nom de la créatrice de l’association. Cette compétition est simple, elle consiste à faire réciter de la poésie française aux enfants australiens âgés de 9 à 15 ans, et à faire passer un oral de français aux adolescents de 16 à 18 ans. Lors de cette expérience, j’ai beaucoup appris sur la société australienne, bien plus que je ne l’aurai imaginé. Une expérience enrichissante Entre les mois de mai et d’août 2013, je me suis rendue dans une douzaine d’écoles de la région de Melbourne (en particulier de l’est et du nord de la ville), et j’ai écouté environ 500 élèves.

La pédagogie Reggiane Les articles rédigés par Mme E. Dubois présentent cette approche pédagogique, examinent les raisons de son succès anglo-saxon et de sa méconnaissance française. Qu'est-ce qui selon vous caractérise la pédagogie Reggiane ou « Reggio approach »? ED:C’est avant tout une ville, Reggio Emilia de 165 000 habitants à côté de Bologne en Italie et une pédagogie alternative de la petite enfance qui concerne 34 établissements dont 21 écoles maternelles. ........ Inde Visite des écoles d'Inde (21 nov. - 14 déc. 2013) Ca y est, c’est parti pour l’Inde pour un 3 semaines. Bon voyage ! Nous tenons à exprimer toute notre gratitude à Jérôme Saltet et aux Editions Playbac ( pour avoir financé le billet d'avion d'Isabelle (ainsi que son assurance santé) et avoir rendu cette expérience possible. Un très grand merci de la part de toute l'équipe!

Les 6 traits d'écriture Par Zazou468 le 31 Juillet 2012 à 04:18 Je suis emballée, encore une fois, de participer au rallye-liens proposé par Delfynus durant lequel vous découvrirez une panoplie d'activités géniales pour souligner la rentrée. Bonne découverte! Comme je l'ai déjà mentionné, j'utiliserai les 6 traits d'écriture pour amener les élèves à développer leurs habiletés d'écrivain. Dès le début de l'année, je mettrai en place des activités pour permettre aux élèves de se créer une banque d'idées d'écriture à exploiter lors des ateliers d'écriture. En ce sens, voici quelques idées d'activités ayant pour but d'enrichir leur carnet d'idées qui sera rangé dans leur classeur d'écrivain.

Surdoués : l'originalité du système éducatif israélien Le système éducatif israélien comporte de nombreuses originalités dont un programme spécial pour les enfants montrant des capacités intellectuelles et créatives particulières. A l’âge de 7 ans, les élèves israéliens passent des tests d’évaluation et 2% d’entre eux en moyenne se voient proposer de participer à un programme pour les enfants à fort potentiel, nommé Mehounanim. Les écoles accueillant ce programme sont réparties dans tout le pays.

Reggio attitude "Que celui qui veut mouvoir le monde se meuve déjà lui-même !" Socrate Qu'on se le dise, notre été sera Reggio, ou ne sera pas ! ;-) L'enseignement en Corée s'oriente vers le cloud computing Les responsables de l’enseignement en Corée du Sud prévoient de numériser tous les manuels scolaires utilisés en classe afin d’accroître l’accès aux documents pédagogiques. Le quotidien local The Chosun Ilbo rapporte que le ministre de l’Éducation, des Sciences et de la Technologie du pays a annoncé qu’il investira environ 2,2 milliards de dollars jusqu’en 2015 pour « créer un environnement où les étudiants peuvent étudier en utilisant un contenu meilleur et plus interactif quels que soient le lieu et le moment ». Le plan est de déployer des ordinateurs tablettes dans les classes (qui seront gratuits pour les familles à bas revenus) à partir desquels les étudiants pourront accéder aux supports pédagogiques en utilisant le réseau Wi-Fi de l’école et un « gros serveur » qui sera installé quelque part dans le pays. Lire la suite de L'enseignement en Corée s'oriente vers le cloud computing chez notre partenaire SmartPlanet.fr

Related: