background preloader

Guerre du Viêt Nam - Encyclopédie Larousse

Guerre du Viêt Nam - Encyclopédie Larousse
Nom donné au conflit qui, après le désengagement français, a opposé de 1954 à 1975 le Nord Viêt Nam au Sud Viêt Nam. 1. Les deux Viêt Nam (1954-1964) Suite aux accords de Genève (1954), la France quitte l'Indochine (→ guerre d'Indochine) après quelque cent ans de présence, et le Viêt Nam voit son indépendance reconnue, mais les puissances lui imposent, en attendant des élections générales, une partition au niveau du 17e parallèle : ce compromis fera de la paix un leurre. 1.1. Au sud du 17e parallèle, la République du Viêt Nam (dont la capitale est Saigon) est présidée par Ngô Dinh Diêm, un catholique fervent qui refuse les élections générales prévues à Genève. 1.2. Les dirigeants de la République démocratique du Viêt Nam, qui édifient au Nord un État socialiste (capitale : Hanoi) sous la présidence de Hô Chi Minh, sont en effet déterminés, dès 1959, à engager la lutte armée contre le Sud, où sont restés, après les transferts de population, de 10 000 à 15 000 cadres communistes. 1.3. 2. 3.

Analyse de La jeune fille à la fleur - Marc Riboud ANALYSE : La jeune fille à la fleur - Marc Riboud Voici une évocation emblématique de la génération hippie. Marc Riboud (né en 1923 en France) est un photographe français connu, entre autres, pour ses reportages en Asie. La jeune fille à la fleura été prise à Washington le 21 octobre 1967 devant le Pentagone, lors d'une marche pour la paix au Vietnam. On peut observer une jeune fille qui tend une fleur aux soldats munis d’armes. Son geste de recueillement exprime le calme et la paix. La photographie peut-être découpée en trois : 1. les soldats symbolisant les forces de l’ordre. 2. les armes et la fleur donc la guerre et le pacifisme. 3. la jeune femme symbolisant l’ensemble des manifestants. Deux idées incarnent deux positions opposées : pour et contre la guerre. Le point de vue du photographe semble neutre puisqu’il se trouve sur la ligne centrale et non dans l’un ou l’autre camp. Cette photographie représente tout à fait l’esprit hippie, pacifiste, refusant la soumission au pouvoir.

1963-1975 - La guerre du Vietnam - Herodote.net En bordure de la mer de Chine, le Vietnam est une nation de deux mille ans d'âge, colonisée par la France à la fin du XIXe siècle et revenue à l'indépendance en 1954 au terme de la guerre d'Indochine. Mais le pays est alors divisé en deux États rivaux, le Nord-Vietnam pro-soviétique et le Sud-Vietnam pro-occidental. Au Sud-Vietnam éclate une rébellion communiste activement soutenue par le Nord-Vietnam. Elle va déboucher sur une nouvelle guerre dans laquelle vont s'impliquer les États-Unis et leurs alliés d'une part, l'URSS et dans une moindre mesure la Chine populaire d'autre part. Après les accords de Genève du 21 juillet 1954, la division du Vietnam s'est aggravée avec l'instauration au Sud d'une dictature sous la férule de Ngô Dinh Diêm et la création d'un mouvement insurrectionnel d'opposition, le Front national de libération du Viêt-nam du sud (FNL). Ses combattants sont qualifiés péjorativement par leurs adversaires de Viêt-công (« communistes vietnamiens »). La désescalade

Guerre du Vietnam Guerre du Viêt Nam La guerre du Viêt Nam a eu lieu entre 1963 et 1975. Elle opposa le Viêt Nam du Sud, soutenu par les États-Unis, au Viêt Nam du Nord et aux mouvements indépendantistes du sud, aidés par la Chine et l'URSS. Elle eut pour conséquence la réunification du Viêt Nam. La guerre du Viêt Nam faisait suite à la guerre d'Indochine. Origines du conflit[modifier | modifier le wikicode] Le Viêt Nam avait été colonisé par la France et faisait partie de la colonie de l'Indochine française. Après la Seconde Guerre mondiale, où l'Indochine avait été occupée par le Japon, le Viêt Minh fonda la République démocratique du Viêt Nam en 1945. Dès 1955, ce partage du pays fut remis en cause, pour plusieurs raisons. du pays par les nationalistes vietnamiens et l'établissement d'un régime autoritaire au Viêt Nam du Sud dirigé par Le président du Sud-Viêt Nam, Ngo Dinh Diêm, d'autre part de la venue d'une dictature communiste dans le Vietnam du Nord dirigé par le chef politique et militaire Hô-Chi-Minh.

images Un article pour répondre à la question "Pourquoi la guerre du Vietnam ?" Au lendemain de l’accord de Genève en 1954 les États-Unis, craignant l’expansion du communisme après la victoire du Nord au Vietnam, poussèrent à la création de l’OTASE (Organisation du traité de l’Asie du Sud-Est ou SEATO en anglais) qui fut signée le 8 septembre 1954, soit seulement 48 jours après les accords de Genève, par les États-Unis, la France, la Grande Bretagne, l’Australie, la Nouvelle Zélande, le Pakistan, les Philippines et la Thaïlande. Un protocole d’accord annexe étendait cela au Laos et au Cambodge, mais alors que pour l’OTAN en Occident, l’attaque d’un pays équivalait à l’attaque de tous les pays, pour l’OTASE, cela voulait dire un vote au parlement pays par pays pour voir la suite à donner.

Traditional Nicknames Nickname = Formal Name Ab = AbnerAb = AlbertAbbie = AbigailAbby = AbigailAbe = AbelAbe = AbielAbe = AbrahamAbe = AbramAbram=Abraham Acer = AceraAda = AdelineAddie = AdelaideAg = AgathaAggie = AgnesAggy = AgathaAgnes = AgathaAgnes = NancyAgnes = InezAl = AlanAl = AlbertAl = AlexanderAl = AlfredAl = AllenAlec = AlexanderAlex = AlexanderAlf = AlfonsAlf = AlfredAmelia=Emilia*EmileAmy = AmandaAmy = AmeliaAndrl = AndreasAndy = AndreasAndy = AndrewAngie = AngelaAngie = AngelineAnn = DeanneAnn = HannahAnn = SusannaAnna = HannahAnna = SusannaAnne = HannahAnne = Susanna Anner = HannahAnnette = AnnAnnette = AnnaAnni = AnnaAnni = AnnikaAnnie = AnnAnnie = AnnaAnnie = HannahAnnie = SusannaAnton = AntoninAppy = ApolloniaArchy = ArchibaldArnie = ArnoldArny = ArnoldArt = ArtemisArt = ArthurArty = Arthur Hettie = HenriettaHettie = MehetabelHetty = MehetabelHias = MatthiasHiasl = MatthiasHilda = Hildegarde Nickname = Formal Name Ibby = ElizabethIbe=Hepzibah Iggy = IgnatiusIke=IraIssy = IsabellaIssy = Isadora

Guerre du Vietnam : comment s'est-elle terminée ? Après une quinzaine d'années de combats, la fin de la guerre du Vietnam est déclarée. La guerre d'Indochine a laissé des traces : le Vietnam est divisé. L'affrontement entre les troupes du Nord-Vietnam et du Sud-Vietnam, soutenues respectivement par le bloc soviétique et les États-Unis, commence en 1954. Fin de la guerre du Vietnam, une issue trouvée à Paris Avant d'arriver à la fin de la guerre du Vietnam, les combats se sont succédé au Vietnam sur fond de guerre froide entre le monde libre des États-Unis et le bloc soviétique mené par l'URSS et la Chine. Depuis 1967, la contestation du peuple américain grandit, et l'on assiste à de gigantesques manifestations pacifiques. Fin de la guerre du Vietnam : le pays est unifié C'est la chute de Saigon, capitale du Sud-Vietnam, qui met un terme définitif aux affrontements entre les troupes vietnamiennes. À savoir

Il y a quarante ans s'achevait la guerre du Vietnam - Asie-Pacifique Quarante ans après, le sujet demeure brûlant. La meilleure preuve ? Selon que vous vous situiez dans un camp, dans l’autre, ou dans aucun des deux, ce 30 avril 1975 dont on célèbre aujourd’hui le 40e anniversaire, ne porte pas le même qualificatif. Pour les gens neutres, ce 30 avril représente tout simplement la date anniversaire de « la fin de la guerre du Vietnam ». Pour ceux du Nord en revanche, le camp des vainqueurs, le 30 avril célèbre en réalité « la libération et la réunification du pays » alors que pour ceux du Sud, le camp des vaincus, cette date marque plutôt « la perte de la patrie ». « On sait tout de suite de quel côté vous êtes, suivant la manière dont vous qualifiez cet événement », précisent des Vietnamiens de France à qui l’on pose la question. Une sale guerre Sur le plan humain tout d’abord. Pour beaucoup de Vietnamiens, la fin de la guerre n’a pas coïncidé avec la fin du cauchemar. Des dégâts durables et considérables Chronologie et chiffres clés

Related: